MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le personnage de manga/TV/livre qui vous fascinait petits?

34 ans Orgrimmar 6511
Au hasard de mes pérégrinations internetiennes je suis tombée sur le fanart d'un personnage que j'adorais petite:
Harley Quinn (de la série Batman).
[url]https://www.google.fr/search?q=harley+quinn&safe=off&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=-8OhUbGMComX1AWMnICwAg&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1200&bih=554 [/url]

J'aimais beaucoup également Kyo.
 
59 ans Franche Comté 995
j'ai vu l'arrivée en France de goldorak.

ultra décrié en son temps par les puristes.

ce fut une réelle découverte d'une autre esthétique, mais uniquement esthétique. le pitch de goldorak était vraiment pauvre.

il a fallut un moment avant que des productions de qualité arrivent. je dirais pas avant les années 1995.

oui, il fut un temps où l'internet n'était pas entré dans nos foyers. :D
34 ans Orgrimmar 6511
Héhé, je l'ai vécu. Pas longtemps, mais quand même^^

Harley Quinn répond à un fantasme que j'avais (ai?) de la fille avec qui le méchant, qui est méchant avec tout le monde, peut être gentil (de tps en tps, parce qu'harley elle s'en prend plein la gueule quand même...). Celle qui peut faire changer le méchant, la rédemptrice ou la privilégiée... Heureusement dans la vraie vie, je ne recherche pas ça, je prends le gentil direct ^^

Kyo, c'est plutot la double personnalité, j'étais très lunatique fut un temps (vraiment, je pouvais être un ange de douceur et de tolérance et 2 minutes après, un monstre d'égoisme et de misanthropie), et je me "reconnaissais" un peu.
36 ans ile de france 906
Pour moi dans le manga sailormoon que j'aimais et que j'aime toujours beaucoup,je ne m'identifiais pas a l'héroïne,un peu trop fofolle et peureuse a mon gout.
Je preferais sailormercure.

Laura ingalls m'a beaucoup marqué aussi.tellement que je lisais les livres en plus de la serie.


Et punkie brewster!!!!.a la maison je m'habillai comme elle,jeans et petit bandana par dessus.
35 ans 3267
deputee702 a écrit:
j'ai vu l'arrivée en France de goldorak.

ultra décrié en son temps par les puristes.

ce fut une réelle découverte d'une autre esthétique, mais uniquement esthétique. le pitch de goldorak était vraiment pauvre.

il a fallut un moment avant que des productions de qualité arrivent. je dirais pas avant les années 1995.

oui, il fut un temps où l'internet n'était pas entré dans nos foyers. :D


Deputee, il y avait déjà beaucoup d'anime de grande qualité, mais tous n'étaient pas achetés en France, ou la censure/l'adaptation les massacraient...
Et quand à Goldorak en fait c'est le second segment d'une trilogie, Mazinger, et en effet le plus faible des trois... Même si le manga d'origine était beaucoup plus adulte: l'un des personnages avait même des fantasmes de viol assez explicite, et un gentil en plus!
B I U


Discussions liées