MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le deuil de son père

L
33 ans 1
bonsoir

voila il ya mois et 12jours j'ai perdu mon père d'un cancer des poumons son état santé de pire en pire.
Aujourd'hui je n'arrive toujours pas avancer .
je me sens si  
seule sa presence me manque ses conseils ma mère souffre enorménent aussi .Je sais plus quoi faire
J'essaie de passer mon temps à travailler à oublier mais j'arrive pas c'est toujours dans ma tête.
J'aimerais avoir des témoinages de certaines personnes
comment ils ont essayer de faire son deuil
mon père avait 67ans il est décédé le 20 AVRIL 2013
MERCI
30 ans Dans le sud ;) 5608
Toutes mes condoléances pour ton père, sa mort est très récente, ne te sens pas coupable de ne pas encore avoir réussi à faire ton deuil, c'est parfois très long.

As tu envisagé de faire un travail suivi avec un psychothérapeute ?
32 ans 396
larosedesables a écrit:
bonsoir

voila il ya mois et 12jours j'ai perdu mon père d'un cancer des poumons son état santé de pire en pire.
Aujourd'hui je n'arrive toujours pas avancer .
je me sens si seule sa presence me manque ses conseils ma mère souffre enorménent aussi .Je sais plus quoi faire
J'essaie de passer mon temps à travailler à oublier mais j'arrive pas c'est toujours dans ma tête.
J'aimerais avoir des témoinages de certaines personnes
comment ils ont essayer de faire son deuil
mon père avait 67ans il est décédé le 20 AVRIL 2013
MERCI


Bonjour,

Je suis désolée pour toi. J'ai moi même perdu mon père il y a trois ans et demi, il avait 51 ans.
Cette disparition brutale est récente et que pour le moment, tu te sentes perdue, déboussolée et bien c'est normal !
Il faut du temps ...
"travailler pour oublier" = même si cela peut te sembler être une bonne chose je ne suis pas certaines que ça fonctionne beaucoup ! La raison ? Tu ne peux pas oublier ce qui se passe. Faire son deuil, c'est penser à ce qui c'est passé pour, non pas l'oublier, mais l'accepter.
Chacun est différent face au deuil, tu passeras certainement par plusieurs phases (une grande tristesse, de la colère...) mais c'est tout à fait normal.

Ne voile pas la réalité en te plongeant dans ton travail ou autre (même si ce n'est pas facile et douloureux je sais bien), le temps fera son travail.

Et comme te le conseil LaDemoiselle, effectivement, si tu ressens le besoin d'en parler ou que tu as l'impression de trop perdre pieds, un travail avec un spécialiste peut être une bonne chose !

En tout cas, gardes en mémoire que tu vas reprendre le dessus !

Bises
S
85 ans 4896
larosedesables a écrit:
bonsoir

voila il ya mois et 12jours j'ai perdu mon père d'un cancer des poumons son état santé de pire en pire.
Aujourd'hui je n'arrive toujours pas avancer .
je me sens si seule sa presence me manque ses conseils ma mère souffre enorménent aussi .Je sais plus quoi faire
J'essaie de passer mon temps à travailler à oublier mais j'arrive pas c'est toujours dans ma tête.
J'aimerais avoir des témoinages de certaines personnes
comment ils ont essayer de faire son deuil
mon père avait 67ans il est décédé le 20 AVRIL 2013
MERCI


C est très récent et c'est douloureux la perte d'un proche.

Je crois qu il ne te faut pas "oublier" mais vivre ton émotion à fond. Pleures, parle de lui quand tu en as besoin.

Un jour, tu arriveras à parler de lui sans pleurer et à réussir à ne plus y penser tout le temps.

Mon papa est mort il y a 24 ans, le 8 aout, d'un cancer du poumon, il avait 62 ans. Je n'ai pas réussi à accepter sa mort pendant des années. A chaque grand évènement de ma vie il m'a manqué. Nous avions eu l'occasion de beaucoup parler avant sa mort, pendant sa maladie, il avait fait la paix avec nous tous et j'essaie de tirer leçon de certaines choses.

J'ai appris qu'il fallait pas attendre d'etre foutu pour avoir des rapports vrais avec les gens (ce qui a été son cas) et je m'en sers au quotidien dans les rapports que j'ai avec les autres.
47 ans 35 10308
Je suis d'accord avec les filles, c'est très récent et je ne pense pas qu'il faille chercher à oublier (comment est-ce possible d'ailleurs? Tu ne vas pas oublier que c'est ton père et qu'il n'est plus là). Je pense aussi qu'il faut que tu puisses exprimer tes émotions autant que tu en as besoin, ça fait aussi partie du travail de deuil.
Le temps va aider aussi, même si il n'efface pas tout, il aide à ce que notre peine ne soit pas l'émotion principale qui empêche toutes les autres, même si on la garde en soi, elle ne prendra plus toute la place. Si tu as l'impression que c'est plus fort que toi, que c'est insupportable, en effet l'aide d'un thérapeute peut aider à passer le cap le plus difficile.

Courage à toi.

PS : tu as mis ton post dans une mauvaise rubrique, je vais le signaler aux admins pour qu'ils puissent le changer de place.
24
Toutes mes condoléances
J'ai perdu mon père à 18 ans: à ce moment là j'a très peu pleuré, à peine quelques larmes. Je voulais pas m'epancher et je voulais rassurer ma mère et mes frères et soeurs... Résultats des courses, 7 ans plus tard je me suis effondrée en plein cours de psycho sur le deuil.
Tout ça pour te dire qu'il faut laisser sortir ta peine et ta tristesse, c'est ce qui te permetrra
de vivre avec son absence par la suite.
Je te souhaite bon courage et si tu veux me parler par MP n'hésite pas
B I U


Discussions liées