MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Phobies et depression

44 ans 2279
Bonsoir à tous

J'ai en ce moment énormement de problémes de santé . Je fais des examens medicaux qui ne donnnent rien .
Cependant je me sens mal trés mal, j'ai  
comme l'impression que je m'affaiblis chaque jour comme une personne qui aurait un cancer et qui serait quasimment en fin de vie .
J'ai une fatigue enorme , des vertiges , je fais des malaises allant presque jusqu'à l'évanouissement , sensation d'avc dans la tête et mon medecin ne vois pas ce que ça pourrait être .

Le probleme c'est que j'ai une phobie, enfin je dirais même une peur panique du cancer , des examens medicaux , de la douleur plus precisemment et de la mort . Je vous assure c'est terrible j'ai honte mais je ne peux pas controler ça .
Tous ça m'empeche de me soigner correctement vous le comrpendrez .

Ma question est de savoir si une aide psychologique pourrait vraiment m'aider ? Qui consulter ? psychologue ? psychiatre ?
Le soucis c'est que je n'ai pas trop envie de parler de ma vie a un inconnu , et que je n'ai pas envie qu'il revienne sur des épisodes douloureux de ma vie ( mort de mon pére décédé d'un cancer) .
j'ai peur de m'effondrer en larmes durant les séances .

Maintenant une autre question m'interpelle , le medecin me dit qu'il y a beaucoup de mes symptomes dus au stress et à l'angoisse (lorsque je fais un malaise je fais une crise panique) mais je doute
Des symtomes aussi puissants peuvent ils vraiment être liés au stress ?

avez vous vécu des situations similaires ?

Merci a celles qui auront la gentillesse de me répondre
48 ans Lorraine 4326
Tu fais toi-meme le rapprochement entre tes angoisses et la mort de ton pere decedé d'un cancer
tu as deja là un bon debut de piste pour comprendre ta phobie non ? et ainsi la combattre .


Personne ici ne peut te dire si tes symptomes sont ceux de l'angoisse ou ceux d'une maladie "physique" mais si ton medecin n'est pas inquiet quant à ta santé physique ....
Il t'a proposé des examens que tu ne peux pas faire à cause de ta phobie ?


ta phobie peut etre quand meme pas mal handicapante . tu devrais aller parler de ca à un psy oui .
y'a peu de chance qu'elle s'en aille toute seule .
Parler à un psy n'est pas parler à un inconnu . tu parles à un professionnel , tu le payes meme pour ca . c'est son metier, c'est pas un pote que tu ennuyerais avec tes soucis ;)
Des larmes , les psy en voient couler des rivieres entieres ;) mais ce n'est pas grave de pleurer chez son psy . Tu n'as pas à t'y montrer forte , tu peux t'effondre , cela ne le genera pas , encore une fois , c'est son metier !

tes symptomes sont survenus combien de temps apres la mort de ton papa ?
34 ans 3170
Coucou valentine59400,

Je ne sais pas si effectivement tu as un problème de santé mais je sais que le corps somatise énormément et c'est fou ce que le stress peut créer ...
Pour ma part j'avais un proche que j'aime énormément qui avait aussi de gros problème de santé depuis des années et par exemple, quand il venait de faire une crise cardiaque, j'ai eu mal à l'épaule et au coeur pendant plusieurs jours ou encore il a eu un problème dans une partie du corps et comme par hasard, après m'avoir annoncé cette terrible nouvelle, j'avais mal au même endroit :roll: Oula c'est terrible, la peur de souffrir fait qu'on souffre avant même que ça arrive.. Et vivre ce que la personne vivait, quelque part c'est exprimer la crainte d'être emportée ou de souffrir de la même manière ... Du coup plus tu as peur de quelque chose, plus ça t'obsède jusqu'à le vivre physiquement alors que tu n'es évidemment pas malade .. (je veux dire si le médecin ne voit rien du tout après 1000 examens :D )...

Je pense que tu dois essayer de voir un psy (j'en ai vu, une seule séance mais pas pour moi et oui je me suis effondrée en larme toute la séance et crois-moi mais ils ont beaucoup de mouchoirs kleenex donc tu es loin d'être la seule :P ) pour essayer de comprendre ce qui t'effraie vraiment et ce que ton corps essaie de te dire à travers tous ces signes (est-ce la peur de la mort ou la peur de quitter la vie, ce n'est pas la même chose, la mort ça reste un processus naturel et dans le fond on n'en sait pas grand chose, en revanche on peut être terrifiée de quitter la vie dans d'affreuses souffrances. As-tu vu ton papa agoniser? il y'a des choses très marquantes qui peut relever un vrai traumatisme derrière (pour ma part j'ai vu le proche en question faire une crise cardiaque avec tout ce que ça implique, ça était très choquant de voir son corps et son cerveau se déconnecter de cette façon, prendre conscience que c'est le corps qui contrôle et non l'esprit, c'est terrible... Tu peux avoir envie d'être en santé mais si il y'a un dysfonctionnement physique, tu ne peux rien faire (je parle dans le cas de fin de vie ou d'un événement soudain).
Pour ma part, j'étais comme toi au moindre signe à penser que j'avais des choses très graves mais en faisant la paix avec ça, en comprenant que la douleur ou encore la mort font partie de la vie, que oui la maladie ce n'est pas cool mais que c'est la vie, que finalement on peut passer sa vie à essayer de contrôler, de lutter contre avant même que quoique ce soit arrive, ça sert juste à bousiller le mental et on oublie de vivre ... J'ai décidé d'être en paix, de ne plus me laisser envahir par tout ça et d'être heureuse dans le fond ... Si quelque chose de grave doit arriver, alors je n'aurais pas passer ma vie à souffrir dans l'attente que ça arrive. Et s'il ne se passait rien, à part les maux traditionnels de vieillesse, c'est possible aussi :D

C'était clairement dans ma tête... et l'angoisse de le perdre, la mort etc faisait que je faisais aussi des grosses crises d'angoisses en ayant la sensation de ne plus respirer...

Personnellement, j'ai appris à gérer mes crises d'angoisses seules. En fait ça pouvait me prendre à tout moment et là c'est terrible, je respirer 10 fois trop vite en paniquant totalement et en disant à qui veut l'entendre que je n'arrive plus à respirer !! J'ai réussi à comprendre que de une c'est juste dans ma tête car je ne mourrais jamais ;) mais aussi que si j'arrivais à hurler je ne respire plus c'est que je respire car si je ne respirais vraiment plus, je ne serais pas capable de le dire ^^
Bon alors quand je sentais que ça allait venir, je me disais intérieurement : Tout ça est dans ta tête, tu es plus forte que ça, tu n'as pas besoin de faire de crises, c'est ton cerveau qui te joue des tours et si tu ne pouvais pas respirer, tu ne peux pas parler ! Je me concentrais très fort pour dépasser tout ça et petit à petit le crise disparaissait sans même avoir le temps de s'exprimer si je puis dire ça comme ça mais avec le temps , ça a disparu .
Je n'ai plus fais de crises d'angoisses depuis bien 8ans au moins... :)


Voilà c'est un peu confus mais j'espère que ça peut t'aider un peu :kiss:
34 ans 3170
je respirais désolée pour les fautes ...
44 ans 2279
Tout d'abbord merci beaucoup pour vos réponses les filles .

Concernant mes soucis de santé . Tout a commencé en 2004, on a découvert que j'avais 2 nodules à la thyroide , un dereglement de cette glande et un taux de gamma gt un peu élevé (qui n'ont cessé de croitre depuis).
j'ai egalement commencé à être fatiguée et avoir une perte de cheveux et ça s'est accentuée jusqu'à aujourd'hui pour en arriver à un etat d'épuisement pas possible qui m'empeche de travailler . On a egalement decouvert que je faisait de l'hypertension.
Depuis Decembre 2012 , je fais des malaises sans perte de connaissance et de la tachycardie sinusale , j'ai des soucis digestifs (sang apres les selles diarhées, douleur estomac , nausées , vomissements , perte d'appetit , amaigrissement)
Mais aussi : frissons , tremblements , parasthesie qui ne dure jamais plus de quelques secondes, perte de memoire, trouble de la vue , perte d'équilibre , essouflements... je me sens faible , j'ai la sensation que je n'irais plus loin comme ça . J'ai une sensation de mort imminente trés souvent .

Mon medecin m'a fait faire divers examens
- prise de sang (resultat un peu de glycemie et gamme gt à + de 400)
- echographie abdominale (kyste benin au rein)
- radio des poumons RAS
- TESTS de souflle RAS
- Test apnée du sommeil RAS
- 4 electrocardiogrammes RAS Tachycardie sinusale benine
- un echo dopler RAS

Le medecin pense que beaucoup de ces symptomes sont dus au stress, à l'angoisse , que je suis hypocondriaque et cancerophobe .
Il est vrai que je panique assez vite lorsque je ne suis pas bien mais j'avoue que je suis perdue , comment distinguer le pathologique du psychologique ????

Ma mére a toujours été maman poule depuis ma naissance et avais toujours peur que je suis malade ou que je souffre , d'autre part j'ai effectivement vu mon pére déperire il a fait plsueirus cancers , je n'ai pas pu lui dire adieu car les ambulanciers l'ont emmenés rapidement, peu de temps aprés il fermais les yeux. J'ai vu ce que cette cochonnerie de maladie pouvait faire et c'est vrai qu'aujourd'hui je suis vraiment choquée par cette maladie .
Tout cela fait que j'ai developpé une phobie des examens medicaux , de la douleur et du cancer .
ça m'empeche effectivement de me soigner car je repousse mes examens medicaux car j'ai peur de la douleur et peur que l'on m'annonce que je ne vais pas survivre .
Je dois par exemple voir un gastro enterologue vendredi , je sais qu'il va me prescrire une fibro et colo que je vais devoir y passer mais je me dis qu'a coups sur il va deceler un cancer de l'estomac ou intestins ou que je ne resisterais pas à l'anesthesie vu mes malaises en ce moment . Du coups voilà 5 fois que je remets mon rdv .

J'ai pleins de projets , je n'ai que 37 ans , j'aimerais tant profiter de la vie encore un peu . Mais je me sens tellement mal , tellement faible et je me sens tellement partir lorsque je fais mes malaises (chaque jour et quesimment a longueur de journée) que pour moi la mort prochaine est une evidence .

je n'ai pas peur de pleurer chez le psy mais j'ai peur de revenir sur des evenements trés douloureux de ma vie
ceci dit vous avez sans doute raison c'est peut être l'utime solution

Merci de m'avoir lu les filles bisous
55 ans 155
Je remonte ce post car je suis très inquiète pour ma mère
Elle est en dépression depuis décembre suivie par son généraliste.Ca allait moyen mais depuis qq jours son état s'aggrave.Elle a revu son médecin qui me semble dépassée par la situation.
J'ai pris RV chez un psy mais il y a un mois d'attente :shock: j'ai peur pour elle car elle parle de mort et s'affaiblit de jour en jour
On pensait la conduire à l'hopital mais c'est pire dès qu'on en parle.Il faudrait l'hospitaliser sous la contrainte

Je trouve honteux qu'on ne puisse pas avoir un médecin psy en urgence.Il préfère la voir arriver apres une TS??

Si vous avez des conseils,aidez moi

Merci
47 ans à la maison ! 10072
jade39 a écrit:
Je remonte ce post car je suis très inquiète pour ma mère
Elle est en dépression depuis décembre suivie par son généraliste.Ca allait moyen mais depuis qq jours son état s'aggrave.Elle a revu son médecin qui me semble dépassée par la situation.
J'ai pris RV chez un psy mais il y a un mois d'attente :shock: j'ai peur pour elle car elle parle de mort et s'affaiblit de jour en jour
On pensait la conduire à l'hopital mais c'est pire dès qu'on en parle.Il faudrait l'hospitaliser sous la contrainte

Je trouve honteux qu'on ne puisse pas avoir un médecin psy en urgence.Il préfère la voir arriver apres une TS??

Si vous avez des conseils,aidez moi

Ce n'est pas une séance psy de 40 minutes ou une heure qui va empêcher de devoir l'hospitaliser.
34 ans 3196
Il existe, dans les hôpitaux, des urgences psychiatriques. N'hésite pas à contacter les urgences ou le service psychiatrie de l'hôpital le plus proche pour te renseigner.
B I U