MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Sondage INPES de mais 2013. "je suis ronde parce que..

32 ans Metz 1021
Il paraîtrait que les rondeurs s'accumulent suite à une addiction à la nourriture dont la malbouffe et au manque d'exercice physique.

Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation, sans  
parler des problèmes hormonaux.
J'ai commencé à grossir alors que je mangeais en quantités normales et "sainement" (autant que ma mère qui faisait les repas et qui elle, n'a jamais prit un gramme!), faisais du sport comme tout les gosses de mon âge au collège et en dehors dans des jeux collectifs.
Et à ce moment là je n'avais jamais été au fast food! Donc la malbouffe...

Votre avis sur ce sondage?
44 ans 1896
C'est quoi ce sondage? Pourrais-tu mettre un lien?...
37 ans Le Havre 2722
Maiadi a écrit:
C'est quoi ce sondage? Pourrais-tu mettre un lien?...


+ 1.
24 ans Picardie 492
Personnelement , la réponse du sondage peut être une cause mais ce n'est pas la seule loin de la , pour moi ça était un "traumatisme"
32 ans Metz 1021
Maiadi a écrit:
C'est quoi ce sondage? Pourrais-tu mettre un lien?...


J'ai créé ce topic suite à un débat dans un groupe sur un réseau social. J'aurai dû aller vérifier la véracité de l'info car pas moyen de mettre la main sur le dit sondage. Et les modératrices m'ont gentillement envoyé bouler quand je leur ai dit que je ne le trouvais pas.
Désolée d'avoir lancé un débat sur une info non vérifiable ..
44 ans Paris 9866
Allessa a écrit:
Maiadi a écrit:
C'est quoi ce sondage? Pourrais-tu mettre un lien?...


J'ai créé ce topic suite à un débat dans un groupe sur un réseau social. J'aurai dû aller vérifier la véracité de l'info car pas moyen de mettre la main sur le dit sondage. Et les modératrices m'ont gentillement envoyé bouler quand je leur ai dit que je ne le trouvais pas.
Désolée d'avoir lancé un débat sur une info non vérifiable ..


Pas de pb! Merci d'avoir cherché en tout cas ;)
R
40 ans 11
Toi tu n'as pas connu cela, mais je ne vois absolument pas en quoi ça invalide cette situation. Moi aussi j'en ai été assez préservé et pour autant, dans ma jeunesse je n'ai pas coupé au surpoids. Tout le monde est différent, manger et bouger pareil que le voisin ne garantit rien.

Sans le sondage sous les yeux, je pars du principe que, d'après ton message, l'addiction arrive en tête, et le manque d'exercice en deuxième.

Pourtant c'est parfaitement vérifiable, le cerveau est facile à manipuler, et les produits chimiques compris dans de très nombreux aliments ont pour but précis et spécifique de créer une dépendance. Ce n'est même pas un secret mis à jour par des super-commandos journalistes ukrainiens, c'est 100 % public.

Les grandes chaînes de soda ou de restauration rapide dépensent des fortunes en chimistes pour savoir comment créer la dépendance, et quand c'est pas les composants eux-mêmes, c'est la pub (voir le grand test "Pepsi contre Coca"), et rien qu'à voir comment ils s'en défendent, c'est à mourir de rire : ça "imite" les principes de l'addiction. Ah, ouf, ça les imite seulement, ça me rassure, pendant un instant j'ai cru qu'ils nous servaient peu ou prou l'équivalent de drogues.

En addiction, on n'imite pas : si l'effet sur le cerveau est le même, alors c'est la même chose. Le corps médical n'a pas encore bien percé nombre d'addictions dont l'évolution est récente (internet, la pornographie, etc), mais pour l'addiction à la nourriture, là en revanche il n'y a aucun secret, tu peux savoir tout ce qu'il y a à savoir assez rapidement, ce ne sont pas des secrets industriels et les chercheurs ont eu le champ libre pour les étudier et en parler.
44 ans Paris 9866
Parler d'addiction à la nourriture est une métaphore très contestable et qui en tout cas ne fait pas du tout l'objet d'un consensus entre médecins ou scientifiques.

A titre d'exemple: http://www.gros.org/le...2007-communications-du-congres
B I U


Discussions liées