MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

attitude méprisante au boulot comment réagir ?

32 ans 450
Hello,
j'ai besoin de votre point de vu svp, cette histoire m'empeche carrement de dormir !

Je bosse depuis 2 semaines en temps partiel dans la vente dans une petite boutique d’accessoire  
de mode.
Il se trouve que j'ai pas des tonnes d’expériences en vente car ce n'est pas du tout mon metier de base mais j'ai décidé de faire cela histoire de compléter les fins de mois.

J'ai un soucis avec la responsable qui bosse donc avec moi, (nous sommes que toutes les 2 dans la boutique) son comportement a mon égard est méprisant, en fait elle me prend pour une idiote et carrément devant les clients me balance parfois lorsque je fais des erreurs de débutantes des phrases types "nan mais la t'as rien capté c'est pas comme ca qu'il faut faire" "tu comprend que dalle c'est dingue" du coup forcément quand elle me dit cela, je bloque et j'ai meme du mal après rendre la monnaie aux clients, c'est gênant.

Biensure je garde toujours un grand sourire et je fais comme si tout allait bien donc elle ne voit même pas je pense que pour moi ce qu'elle me dit est désagréable, je ne laisse rien paraître pour faire bonne figure.

Je comprends parfaitement qu'elle puisse me trouver bete trop débutante ou autre des mon premier jour de boulot j'ai sentie qu'elle et moi on accrochait pas et que c'était une nana très grande gueule.
Du coup a la fin de la journée d'hier j'ai pris les devant en lui disant que j'étais navrée de l’énerver à longueur de journée et que j'étais peu être trop bete pour le poste en question car je ne fais pas exprès de commettre des erreurs.

A votre avis j'ai raison d'utiliser cette technique de rentrer dans son jeux de lui dire "je suis désolée mais je suis trop bete pour être vendeuse chez vous".
je ne vois pas trop quelles raisons évoquer en fait, je n'ai pas envie de lui dire qu'elle me stress, que lorsque elle me regarde pendant 4 secondes avec un air méprisant lorsque j'arrive pas à faire un truc au lieu de me donner la solution je trouve ca juste stupide de sa part etc...

La je vais bosser dans quelques heures j'en ai presque mal au ventre, le soucis de ce boulot cest que comme je bosse que 2 jours et demi par semaine ca fait peu donc c'est vrai que pour retenir par coeur tous le produits de la boutique cest pas évident pour moi en ce sens je comprends qu'elle s'enerve contre moi mais elle le fait de maniere un peu "violente" par les mots qu'elle emploi.
Bref que faire ?
69 ans 3528
Qui est-ce qui t'a recruté ?

D'autres auront peut être de meilleurs conseils, pour ma part je pense que ce genre de personne ne change pas, quelle que soit la technique adoptée. Sauf si tout à coup tu as + de pouvoir qu'elle :roll:

Dans une équipe + large, la meilleure solution, à mon sens, c'est de "faire avec" en l'ignorant et l'évitant autant que possible. Par contre, dans ta configuration, je ne vois pas comment tu vas tenir le coup. A terme vous travaillerez toujours ensemble ou tu seras seule au magasin ? Si c'est la 1ere solution, perso, je chercherais autre chose. La vie est trop courte pour s'emm***** avec des gens pareil.
32 ans 450
ce n'est pas elle qui ma recruté, elle n'a même pas vu mon CV en fait ! D'ailleurs à cause de toutes les erreurs que je fais hier elle ma demandé 2 fois de lui donner un CV car elle trouve cela étrange que j'ai deja bossé dans la vente :shock:

En fait j'ai été recrutée par une directrice régionale après j'ai quand meme passé un entretien avec elle histoire de valider ma candidature -toutefois c'était purement formel on m'avait dit avant meme que je recontre cette femme que j'étais prise.-
Mais pendant l'entretien elle m'avait l'air très grande gueule mais pourtant sympa.

La on est toutes les 2 il y aura jamais quelqu'un d'autre et ce qui est pénible aussi c'est qu'il y a peu de clients les journées sont longues et elle me parle pas (je ne dis pas qu'il faut raconter sa vie au boulot hien mais la aucune ambiance un peu convivial rien, on reste debout a attendre les clients sans rien dire) bon elle, je la voit tuer le temps en surfant sur le net ou en telephonant à des copines moi biensure je fais rien je reste debout comme un piquet et j'attends que quelqu'un vienne dans la boutique.

C'est pénible parce que quand je suis seule dans le magasin je me débrouille, donc je sais bien que je ne suis pas débile mais des que cette femme est la avec les regards "hautain, méprisants" qu'elle porte sur moi, effectivement elle me fait me sentir bete c'est très etrange comme sentiment.

D'ailleurs je me rappel carrément lors de mon premier jour de boulot elle ma demandé " nan mais t'es daltonienne, sérieux?!" (et pas du tout sur le ton de l'humour hien c'était genre un ton de personne soulée, blasée) car pour elle je mettais trop de temps à trouver sur l'ordinateur une case avec une certaine couleur (il s'agissait d'un fichier rempli de cases de differentes couleurs et j'ai du rester genre 2 secondes a regarder pas davantage mais pour elle qui fait cela tous les jours c'était deja trop long 2 secondes).
Des cette premiere journée j'ai sentie que ca allait être difficile.
34 ans 3170
lindaf a écrit:
ce n'est pas elle qui ma recruté, elle n'a même pas vu mon CV en fait ! D'ailleurs à cause de toutes les erreurs que je fais hier elle ma demandé 2 fois de lui donner un CV car elle trouve cela étrange que j'ai deja bossé dans la vente :shock:

En fait j'ai été recrutée par une directrice régionale après j'ai quand meme passé un entretien avec elle histoire de valider ma candidature -toutefois c'était purement formel on m'avait dit avant meme que je recontre cette femme que j'étais prise.-
Mais pendant l'entretien elle m'avait l'air très grande gueule mais pourtant sympa.

La on est toutes les 2 il y aura jamais quelqu'un d'autre et ce qui est pénible aussi c'est qu'il y a peu de clients les journées sont longues et elle me parle pas (je ne dis pas qu'il faut raconter sa vie au boulot hien mais la aucune ambiance un peu convivial rien, on reste debout a attendre les clients sans rien dire) bon elle, je la voit tuer le temps en surfant sur le net ou en telephonant à des copines moi biensure je fais rien je reste debout comme un piquet et j'attends que quelqu'un vienne dans la boutique.

C'est pénible parce que quand je suis seule dans le magasin je me débrouille, donc je sais bien que je ne suis pas débile mais des que cette femme est la avec les regards "hautain, méprisants" qu'elle porte sur moi, effectivement elle me fait me sentir bete c'est très etrange comme sentiment.

D'ailleurs je me rappel carrément lors de mon premier jour de boulot elle ma demandé " nan mais t'es daltonienne, sérieux?!" (et pas du tout sur le ton de l'humour hien c'était genre un ton de personne soulée, blasée) car pour elle je mettais trop de temps à trouver sur l'ordinateur une case avec une certaine couleur (il s'agissait d'un fichier rempli de cases de differentes couleurs et j'ai du rester genre 2 secondes a regarder pas davantage mais pour elle qui fait cela tous les jours c'était deja trop long 2 secondes).
Des cette premiere journée j'ai sentie que ca allait être difficile.


Fait comme Lorelei dans gilmore girls, il faut t'en amuser :D

en gros c'est simple, au départ les réflexions de sa mère sur ses choix blessait beaucoup et un jour elle a décidé qu'elle s'en amuserait, limite ce serait comme un jeu , plus elle dirait du mal, plus elle s'énerve et plus tu t'en amuses intérieurement...
Tu as aussi l'option (que j'aime appliquer perso) elle pense le contraire et n'ose pas me flatter car intimidée, elle essaie de me flinguer car se sent naze, a peur que je pique sa place ;)
Du coup quand elle dit "tu es daltonienne!" je pense elle se dit "merde j'ai mis 5minutes la première fois, elle prend moins de temps, vite faut la déstabiliser" ou j'imagine que la personne m'applaudit par exemple, ça m'a toujours aidé à reprendre confiance en moi et à laisser glisser...

ou encore imaginer la caméra jean-luc (rip) , tu imagines qu'à chaque fois qu'elle s'énerve elle est filmée et qu'elle va passer à la télé (dans le genre ça se discute) autre et que la France entière va voir à quel point elle est mauvaise et toi à côté tu restes zen et tu essaies de te dire qu'on verra aussi ton attitude et qu'elle va être bien honteuse :P
Tu peux toujours essayer aujourd'hui ;)
32 ans 450
Chantillyfraise : MDR ta des techniques de folies toi !
je vais tester de toute maniere ca loupe pas elle me dit environ 3 fois par jour que je capte pas un truc que je fais mal ceci cela.

Par contre je me demande si je dois continuer a lui dire que je suis trop bete pour le poste ou pas, est-ce que c'est bien de se rabaisser pour avoir la paix.
En fait quand elle me demande pourquoi je prends du temps a assimiler les choses ba forcément la seule réponse qui me vient c'est de lui dire "je prends surement du temps car je suis trop bete!" parce que je trouve sa question débile en fait.
34 ans Orgrimmar 6511
Et bien si j'étais dans cette config, je lui dirais avant de partir "on peux rester 5 minutes j'ai à te parler c'est très important".
Et je lui dirais que sa façon d'être avec moi n'est pas professionnelle, critiquer devant les clients c'est tout sauf pro. Alors si elle veut me dire un truc, pas de souci, mais elle attend que je sois seule, et là on règle nos comptes.
Que tu essaies de faire au mieux, certes tu n'as pas une grosse expérience dans la vente mais qu'en 5 jours (c'est bien ça, 2 semaines x 2,5j???) tu ne peux pas TOUT savoir, et que chacun apprend à son rythme.
Que tu ne marches pas au bâton, plus elle te critiquera, plus tu perdra tes moyens.

Poser les choses très clairement, sans se démonter, en restant calme. Ce n'est pas parce que c'est ta supérieure qu'elle t'est supérieure.
OK elle a une grande gueule, grand bien lui face, mais elle va l'user sur quelqu'un d'autre.

Il est encore temps de rectifier le tir.

Un petit plus: si elle continue après la discution à te rabaisser devant les clients, la calcule pas, regarde les clients avec un petit sourire du style (rah làlà...) et dis un truc du style "je suis désolée, elle manque souvent de tact pour dire les choses".
Oui, parce qu'un client se sent mal, face à cette situation, et prendra plus souvent parti dans sa tête pour toi que pour elle.
Avec un peu de chance elle se sentira ridicule et stoppera net.

Pour l'ambiance, quand vous êtes seules, demande lui de t'expliquer tel ou tel truc,des conseils pour retenir les produits, etc. Histoire qu'elle se sente valorisée un minimum la pauvre :lol:
32 ans 450
Yuutsu : si seulement je pouvais faire ca ! je pense que si je lui dit qu'elle a pas à me parler comme cela ce sera encore pire pour moi.
Je pense que aujourd'hui ce sera ma derniere journée si vraiment elle continue, c'est moche parce que j'avais besoin d'argent pour l'été mais bon ca me gave de faire un petit job comme ca en ayant mal au ventre le matin en y allant, ce genre de boulot je peux en trouver d'autres c'est pas comme si j'allais louper le job de reve en fait.

Donc si ca se passe mal j’appellerai lundi pour lui dire que j'ai trouvé un job ailleurs et voila.
c'est une dinde..
quand j'étais étudiante, j'ai eu a bossé avec une putasse pareil.
mais c'était ma future boss supposé.

tout y passait : mes cheveux, mon poids, mes compétences.
un job de vendeuse en p à p.
au bout de la 1ère journée d'essai, je savais déjà qu'elle ne voulait personne mais faisait faire des essais à gogo pour ne pas embaucher.

au 2ème jour, j'ai commencé à l'envoyer chier. comme elle, j'ai attaqué son physique. puis son âge, bref,oeil pour oeil.

je ne lui ai même pas dit au revoir , elle ne m'a jamais revu.

par contre, elle a vu un contrôleur des impôts..
Madame changeait les étiquettes, gonflait ses prix (c'était les soldes) et mettait dans son sac à main les billets, environ un billet sur 5 encaissés.

pour la petite histoire: elle a fermé.
j'ignore pourquoi.
32 ans 450
blueberrycat : Bravo! moi j'ose pas du tout répondre car je sens que cela pourrait dégénérer si je lui fait une remarque elle me dira directement "dégage de suite de la boutique!" (elle est vulgos à mort et très nerveuse comme nana pas évident de parler au calme avec elle) donc je marche sur des oeufs et je fais la gentille fille un peu conne "oui je suis désolée j'ai encore oublié de faire ceci cela, je suis vraiment bete pardon"
61 ans ile de france 7912
lindaf, j ai peur qu'avec ta façon d'agir , à la longue , tu sois persuadée que tu es vraiment stupide ! c est pas bon pour le mental

et surtout , la gentille dame doit penser qu'elle peut tout te dire , que tu acceptes , encaisses tout, elle va pas se gêner au risque d'empirer

si tu quittes ton poste , tu n'oublies pas d'informer la direction sur l'attitude de la dame , tu n'es sans doute pas la première à qui ça arrive et certainement pas la dernière
69 ans 3528
D'un autre côté, si tu comptes quitter le job, je pense que ça peut être intéressant de lui dire pourquoi, le dernier jour... puis d'appeler la personne qui t'as recrutée pour lui dire la même chose :evil:
32 ans 450
heureusement pour moi j'ai un boulot de journaliste a coté (mais ca me suffit pas il me faut toujours des petits job à coté) c'est ca qui me sauve parce que sinon ouai je pense que a force de se dire "je suis bete" on finit par vraiment s'en persuader.

Justement je ne sais pas trop comment informer la direction,
parce que meme si je leur dit qu'elle me disait "tu capte rien blabla" ils vont lui en parler et elle leur dira que effectivement si elle disait cela c'est qu'elle en avait marre de me repeter les choses ou pire encore elle dira que j'invente et qu'elle me parlait correctement!
J'ai surtout peur aussi qu'elle me fasse une crasse c'est elle qui envoie au comptable le nombres d'heures que j'ai travaillée pour que je soi payée elle sera capable d'en marquer moins !
lindaf a écrit:
blueberrycat : Bravo! moi j'ose pas du tout répondre car je sens que cela pourrait dégénérer si je lui fait une remarque elle me dira directement "dégage de suite de la boutique!" (elle est vulgos à mort et très nerveuse comme nana pas évident de parler au calme avec elle) donc je marche sur des oeufs et je fais la gentille fille un peu conne "oui je suis désolée j'ai encore oublié de faire ceci cela, je suis vraiment bete pardon"


Oh, crois moi, ça n'est pas si enviable d'être un peu :oops: soupe au lait.
69 ans 3528
Oui, elle pourra certainement se justifier une fois... mais faut pas se leurrer, les gens qui bossent avec elle savent ou finiront par savoir comment elle est. C'est un truc qui s'ajoute à - certainement - d'autres.
38 ans paris 1304
je suis a 30000000000000000000000% ok avec yutsuu
et sa methode

et ne pas lui dire " je sais je suis trop bete pour faire ca " nan mé oh!! comme elle doit etre dans ses ti souliers de te voir te rabaisser !! tu merites pas ca tu vaux mieux que ca!! te laisse pas bouffer !!

remets la a sa place et si c'est pire bah tu t'en iras mais tu auras la atisfaction de pas t'etre laissée faire
et avec un peu de bol le fait que tu te rebiffes va lui faire changer d'attitude

et fais comme moi entraine toi devant ton miroir ;) comme si tu apprenais un texte ... en plus tu vas pouvoir te " voir " lui parler tu verras que ca va te donner de l'assurance au moment M .
B I U