MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

il se casse pour son ex apres 16 ans !!!

P
37 ans saint pierre ile de la reunion 233
tout est dans le titre . Il a decider de partir avec son ex une femme qu'il a quitter a 17 ans ! Je viens tout juste d'avoir notre second  
enfant au mois d'avril . Je lui ai dis qu'il faisait une erreur . Il me dis qu'il ne m'aime plus qu'il a toujours ressenti des sentiments pour l'autre ... Je suis aneanti je ne cesse de lui demander de revenir .Il est parti mardi il vis dans la voiture ! Je ne sais plus quoi faire il assure ne plus m'aimer mais je le crois pas sinon pourquoi a t'il continuer a avoir des rapports avec moi ? Je suis chez ma mere car je ne supporte pas l'idee de rentrer a la maison seul avec mes 2 loulous .... Je sens que c'est pas fini ... Comment lui ouvrir les yeux ? je suis perdu meme sa mere le lui a dis
42 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Aïe.

Tu sais, l'être humain est capable d'avoir des rapports même sans amour, donc ça ne veut pas dire grand chose.

Si vous avez des enfants, il a sûrement bien réfléchi avant de prendre cette décision quand même. On ne fait pas ce genre de chose sur un coup de tête ou alors il est très immature.

Je ne sais quoi te dire, tu ne peux pas forcer quelqu'un à t'aimer ou à rester, ni réussir à lui ouvrir les yeux s'il se trompe vraiment. Essaye déjà de lui rappeler pourquoi ils se sont séparés à l'époque, peut-être que ce genre de mauvais souvenir va lui éclaircir les idées.

On a toujours envie de nouveauté et on idéalise ce qu'on n'a pas, ça à toujours l'air mieux que ce qu'on a, mais finalement on s'aperçoit que ce qu'on avait n'était pas si mal.

Peut-être que tu dois le laisser essayer de partir, et peut-être que très vite sa famille va lui manquer et qu'il reviendra ? ... Si tu arrives à lui pardonner de t'avoir tromper évidement.
P
37 ans saint pierre ile de la reunion 233
Je sais que je ne peux l'obliger à m'aimer ou a rester .Le problème c'est qu'il y a peu de temps encore tout aller très bien il était heureux d'être à nouveau papa. Et la ce dimanche il veut venir voir les enfants et dormir à la maison pour pas faire de peine au plus grand je ne comprends pas ce qu'il veut au fond il m'a l'air indécis ... J'ai parler avec l'autre elle m'a dis que c'était pour passer le temps . Ils se sont séparer car elle était enceinte de lui sot disant mais refuse les test ADN lol je suis perdu sans lui je l'aime trop et oui hélas je suis capable de le pardonner je ne sais plus quoi faire sa propre mère m'a dis de le laisser pour l'instant qu'il avait tort et qu'il s'en appercevrai tot ou tard mais j'en suis incapable
S
30 ans 3465
Pourtant je pense que plus tu le supplieras de revenir, plus ça l'éloignera. Pour le reste pas mieux que Skela. C'est dur, mais s'il ne t'aime plus, tu ne peux pas le forcer... Il ne te reste plus qu'à l'accepter. De même s'il est entrain de faire une bourde et qu'au fond il t'aime toujours, tu ne peux pas le forcer à ouvrir les yeux la dessus. Malheureusement dans ce genre de situation, tu ne peux que le laisser faire.
P
37 ans saint pierre ile de la reunion 233
Hélas je crois que je n'ai pas le choix comme lui c'est dur et ça fait mal mais bon on verra bien
30 ans 2571
Juste une idée comme ça, tu dis qu'il vient juste d'être à nouveau papa, ce ne serait pas un genre baby blues ? Parfois, même si c'est le 2ème enfant, ça peut perturber (même si on l'a voulu).
Tu dis qu'il s'était séparé de son ex parce qu'elle était enceinte (apparemment de lui) : ça me fait penser qu'il a peut-être un stress ou une angoisse par rapport à la paternité, au fait d'être père de famille ?
Le fait de retourner avec un amour de jeunesse, ce serait pas une façon de régresser pour quitter ce rôle angoissant ?
Je sais pas hein, ce sont juste des idée, dis-moi ce que tu en penses, toi qui le connais.
42 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Papie974 a écrit:
... je ne comprends pas ce qu'il veut au fond il m'a l'air indécis ... J'ai parler avec l'autre elle m'a dis que c'était pour passer le temps . Ils se sont séparer car elle était enceinte de lui sot disant mais refuse les test ADN

Histoire compliquée …

Déjà : pas de hélas. Personne n’a à te juger là dessus.

Et ce que tu racontes me laisse penser que c’est un bouleversement psychologique qui l’influence peut-être. Peut-être qu’il veut essayer de voir comment ça aurait pu être parce qu’il culpabilise en se disant que cet enfant est peut-être le sien et qu’il aurait pu avoir une autre vie.

Là je crois qu’il faut que tu arrives à lui faire comprendre qu’il faut absolument qu’il demande un test ADN. C’est malsain pour tout le monde : pour lui, pour cet enfant, et pour vos 2 petits bouts de ne pas savoir. Et il ne peut pas baser une nouvelle relation sur un doute.
En plus si un juge décide le test ADN, son ex n’a pas à s’y opposer.

Si elle a menti, ça pourrait arranger tes affaires.
Et si elle a dit vrai, et bien c’est tout de même mieux de ne plus avoir de doute et que la vérité éclate.
Et ça lui donnera l’occasion de vérifier si elle tient à lui ou si la demande de teste ADN les sépare.

Et elle, elle t’a dit que c’est pour passer le temps, mais elle pense quoi du fait qu’il te quitte pour elle ? Elle en a envie ou c’était juste un coup en passant ?
34 ans 2879
Skela a écrit:

Là je crois qu’il faut que tu arrives à lui faire comprendre qu’il faut absolument qu’il demande un test ADN. C’est malsain pour tout le monde : pour lui, pour cet enfant, et pour vos 2 petits bouts de ne pas savoir. Et il ne peut pas baser une nouvelle relation sur un doute.
En plus si un juge décide le test ADN, son ex n’a pas à s’y opposer.

Et pourquoi le juge ordonnerait un test ADN ? C'est dans l'autre sens a priori que ça fonctionne, quand la mère veut faire reconnaître la paternité, et forcer l'homme à assumer le rôle de père (ou du moins subvenir aux besoins de l'enfant en partie).
Si elle ne demande rien, je ne vois pas comment on pourrait connaître la paternité réelle.

Je suis attristée pour toi Papie, je ne comprends pas qu'on décide de faire un enfant puis qu'on se dise que finalement on n'aime plus la femme avec laquelle on l'a fait, alors qu'un an à peine plus tôt on voulait un enfant avec elle.
Je trouve ça très versatile, d'autant plus versatile que ça doit faire un moment qu'il joue sur les deux tableaux pour sauter le pas.
Je ne sais pas trop quoi dire à part que je suis terriblement désolée, et que j'ai bien peur que oui le monsieur soit immature.

Heureusement tu as ta maman qui a l'air d'être près de toi, et lui compte tenir son rôle de papa...J'espère que tu retrouveras un équilibre, avec ou sans lui.

Je te fais des bises...
42 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Okapi a écrit:
Skela a écrit:

Là je crois qu’il faut que tu arrives à lui faire comprendre qu’il faut absolument qu’il demande un test ADN. C’est malsain pour tout le monde : pour lui, pour cet enfant, et pour vos 2 petits bouts de ne pas savoir. Et il ne peut pas baser une nouvelle relation sur un doute.
En plus si un juge décide le test ADN, son ex n’a pas à s’y opposer.

Et pourquoi le juge ordonnerait un test ADN ? C'est dans l'autre sens a priori que ça fonctionne, quand la mère veut faire reconnaître la paternité, et forcer l'homme à assumer le rôle de père (ou du moins subvenir aux besoins de l'enfant en partie).
Si elle ne demande rien, je ne vois pas comment on pourrait connaître la paternité réelle.

C’est vrai qu’en général ça se passe dans ce sens là, mais dans le code civil ils disent que la reconnaissance en paternité peut-être demandée par « l’autre parent », donc j’imagine que l’autre parent n’est pas forcement la mère mais peut être aussi le père ?
Bien sûr comme dans le cas inverse, il faut sûrement apporter des éléments recevables : lettre, mail, sms, témoignages, ... bref quelque chose qui prouve que la demande est sérieuse. Et il y a aussi des conditions en fonction de l'âge de l’enfant et du fait que l’enfant ait été reconnu par un autre ou pas.
C’est vrai que je peux me tromper car je ne suis pas très au fait de ces lois, mais ce qui est sûr, c’est que s’il ne fait pas au minimum la démarche de se renseigner et de demander conseil à un avocat, c’est sûr qu'il ne se passera rien.
B I U