MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les mères qui mettent leurs filles au régime [reportage M6]

S
96 ans 4480
http://www.m6replay.fr/66-minutes/#/66-minutes

Qui a vu ce reportage demain 7 juillet ?
J'ai été choquée, sincèrement.
La mère met sa fillette au régime 800 kcal / jour car elle  
pèse 42 kg pour 1.40 m !
Pays de dingues !
Ou comment lui déclencher des TCA dans un futur proche ??
34 ans 3170
olala alors j'en ai des choses à dire surtout en tant que futur maman...

D'abord c'est horrible parce que la maman pense qu'elle va la protéger de la souffrance qu'elle a vécu en étant grosse sans se rendre compte que c'est elle qui lui renvoie cette image de grosse et la fait souffrir à son tour .. En plus du régime strict, de tout compter (ça ne marche pas car elle reprend tout à chaque fois...) elle risque de développer de graves tca...

Ensuite j'en parlais justement hier avec mon mari en disant que ça serait très dur pour moi de voir que ma fille a des rondeurs (alors que ce soit clair même la plus obèse de la terre, je l'aimerais de tout mon coeur et ne cesserait de la valoriser) et je lui disais que moi j'en avais tellement souffert (jusqu'à penser au suicide, ça va loin.. ) et je sais que les frères et sœurs peuvent être cruels (pas forcément l'extérieur). Bon déjà si c'est dans le cadre familial, contrairement à ma famille toute mince qui prenait ça pour des chamailleries, je ne vais laisser aucun de mes enfants insulter un autre peu importe la différence..

Bref je m'éparpille donc je disais que je vais faire comme maintenant, cuisiner le moins transformé possible, bio etc et si je vois qu'elle commence à s'arrondir alors je vais faire attention mais sans qu'elle s'en rende compte, par exemple il y'aura des fondants au chocolat mais fait maison, on fera plein d'activités dans le jeu mais jamais au grand jamais elle ne se rendra compte qu'il y'a un changement ou que les activités physiques sont pour l'empêcher de grossir encore plus.

Je le répète mais pour être passé par là, je ne veux pas qu'elle connaisse cette souffrance. Je passerais en revanche mon temps à la valoriser et à lui dire qu'elle est magnifique, car à lui répéter matin et soir que les formes c'est joli. Je tiens à ce qu'elle ait confiance en elle.

Du coup mon mari me dit mais enfin et si elle te demande une pizza ou hamburger tu ne vas pas lui interdire ! J'ai dis non si elle veut une pizza, elle aura une pizza délicieuse mais fait maison, pareil pour les hamburger et au moins je sais ce qu'elle mange...

Ensuite il me dit bon ok et si elle demande des biscuits ou des bonbons que tu ne peux pas faire, j'ai dis dans ce cas, elle en aura le droit, je ne la priverai pas mais ça sera dans le cadre d'une collation et pas un paquet entier mais ça me semble normal... quitte à faire une marche ensuite, du vélo, de la natation...

Mon but est qu'elle soit en paix avec la nourriture, qu'elle n'y voit aucun problème, et surtout qu'elle vive son enfance de façon la plus paisible...

Tout ça pour dire que je comprends ces mères mais elles s'y prennent très mal, l'interdit, peser tous les jours restreindre etc .. olalala meilleur moyen de détruire l'enfant. En revanche, la valoriser , faire des activités avec elle, cusiner sainement et plaisir alors ça c'est autre chose..

Mais bon si elle est ronde et que ça ne fonctionne pas, alors au moins tout l'amour et la confiance plus les saines habitudes alimentaires que je lui aurais donné lui donneront la force d'affronter ça sereinement ;)

Maintenant je suis la seule de toute ma famille à être ronde et pareil mon chéri n'est pas rond et aucun membre de sa famille ne l'est donc bon je ne m'inquiète pas trop. Mais c'est toujours dans l'ordre du ressenti et vécu...je pense que ces mamans sont persuadées de faire les choses bien...
G
50 ans 1626
je surveille càr une de mes filles à pris là màuvàise hàbitude
de grignoter en dehors des repàs :cry: :cry: d où une prise de poids en un àn dix kilos sinon non elle peut mànger ce qu elle veut à tàble
38 ans très au sud 7738
:shock: :shock: :shock:
je n'ai envie que d'une chose: mettre un gros coup de pied au fion de la mère et la pousser chez un bon coiffeur et dans un magasin de fringues! Non mais comment peut on exiger de sa fille d'être une poupée quand on est habillée comme un sac avec le cheveux en jachère?!
Et bien évidemment je l'astreindrais au même régime que sa fille!
"J'aurais voulu faire tout ce qu'elle fait à son âge"... tu parles! Comme toutes les gamines tu voulais t'amuser avec tes copines et c'est tout ce qu'elle demande elle!
C'est caricatural le schéma de ces mères... et le père "ah ben c'est normal" non mais on rêve! :roll:

ceci dit pas besoin d'aller aux USA pour voir ça... ma cousine a mis sa fille au régime dès ses 7 ans et sur conseil d'un toubib en plus! Alors certes il n'avait pas ordonné d'en faire autant mais il a cloué au pilori une fillette de 7 ans potelée!
Donc depuis ses 7 ans la gamine ne mange plus que des yaourts 0%, de l’aspartame, des sirops sans sucre, des crudités, ne dois manger ni gras ni sucré pendant que l'on gave son petit frère de sucreries car il est tout mince et ne veut manger que cela :roll:
et maintenant à 11 ans la gamine montre des soucis de croissance, mais ma cousine c'est bien gardée de dire que sa fille est au régime depuis 4 ans et a ingurgité des doses massives d'aspartame en plus d'une grosse restriction calorique... :evil:
44 ans Paris 9866
Chantilly je suis étonnée par ton message: tu penses vraiment qu'une pizza maison fait moins grossir qu'une pizza achetée? tu n'as jamais lu sur ce site des témoignages de filles grosses qui pourtant ne mangent que du "sain(t)" et jamais du diabolique (c'est-à-dire du transformé semble-t-il)? Pourquoi stresser ta fille en lui inculquant une diabolisation des aliments "pas faits par maman"? c'est comme ça au contraire qu'on finit par trouver que le mac do c'est fabuleux!...
34 ans 3170
poupoule a écrit:
Chantilly je suis étonnée par ton message: tu penses vraiment qu'une pizza maison fait moins grossir qu'une pizza achetée? tu n'as jamais lu sur ce site des témoignages de filles grosses qui pourtant ne mangent que du "sain(t)" et jamais du diabolique (c'est-à-dire du transformé semble-t-il)? Pourquoi stresser ta fille en lui inculquant une diabolisation des aliments "pas faits par maman"? c'est comme ça au contraire qu'on finit par trouver que le mac do c'est fabuleux!...


oh ben Z :( j'avais pas du tout pensé comme ça. Je veux juste qu'elle soit heureuse mais en te lisant, même à ma façon je me rends compte que je risque de lui faire du tort.
En fait j'avais vu un reportage ou lu (je ne sais plus mais ça m'a marqué) d'une maman dont le fils était en obésité morbide et pour ne pas le rendre malheureux, elle a décidé de tout changer et faire les bonnes choses (que les enfants aiment on s'entend) maison. Donc pas d'additif, pas de sucre ajouté, pas de colorant etc et il avait au goûter son gâteau au chocolat par exemple (sauf qu'il y'avait beaucoup moins de sucre et que c'était aussi bon ). Aucune restriction car elle ne voulait pas le frustrer et elle a fait plus d'activités avec lui par le jeu. Il est passé de l'obésité morbide au surpoids léger.

J'avais trouvé que c'est une très belle idée sans que l'enfant ne se rende compte de rien. Sinon pour celles qui cuisinent tout maison (en dehors des tca bien sûr), je suis d'accord avec toi mais par exemple dans ma famille on cuisine tout maison mais c'est surtout très riche donc ça dépend aussi comment c'est fait et si elles font des activités en dehors ou non. Et évidemment il y aussi le métabolisme...

Bon bah si elle me demande un mc do avec ses copines, je ne vais pas dire non, merci poupoule, tu as changé un peu ma manière de voir :kiss:
34 ans 3170
Dans le fond, je pense que tous ce que les mamans veulent (la majorité) c'est que l'enfant soit heureux, en confiance et qu'il ait toutes les armes pour devenir un adulte épanoui.
C'est mon but, après je répète, si elle est ronde et en santé, que personne ne l'embête et qu'elle ne souffre pas, et bien je m'en fiche complètement, elle restera la plus belle à mes yeux ...
Elle n'est même pas née qu'elle est déjà la plus belle à MES yeux (faut voir les échos :D ^^).
44 ans région parisienne 5831
Quel reportage horrible: je plains ces petites filles. En plus, elles ont l'air d'avoir faim. La mère dit "je ne veux pas qu'elle souffre comme moi"... comme quoi l'enfer est pavé de bonnes intentions. :roll:
38 ans Sous les pins!!! 7782
Chantilly avant de tirer des plans sur la façon de nourrir ta fille attends qu'elle soit bien là!! Promis tu verras tous les beaux principes qu'on se fait pour son premier enfant au final on ne les tient pas tous!!
Je te donne mon exemple: je suis obèse, même morbide (120kg pour 1.68m y'a pas si longtemps), et pourtant ma maman cuisinait et pas au beurre (j'suis du sud on tourne à l'huile d'olive ici!) et pourtant je suis obèse!! Et oui je mangeais trop tout simplement, des trop grosses portions!
Ma fille est née elle faisait 4.2kg pour 55cm, autant te dire c'était un sacré beau bébé (de compèt comme disait mon mari!). Elle a toujours été rondelette et à 4ans et demi aujourd'hui elle est toujours plus "ronde" que ses copines d'école! Alors oui elle mange le plus souvent du fait maison (sauf la cantine bien sur mais pas le choix), elle mange des bonbons comme les autres enfants c'est à dire pour les anniversaires seulement ou presque. De temps à temps elle a droit à un mac do (et encore elle prends les tomates et pas les frites!!) mais voilà elle est ronde enfin elle a un petit bidou, des bras et des jambes pas comme des os mais un peu rempli!
Au début je psychotais vachement en me disant je veux pas qu'elle devienne comme moi ect ect et puis aujourd'hui je la laisse vivre. Elle se dépense, est plein de vie (trop même des fois!) et mange à sa faim point barre. En plus depuis que je ne me prends plus la tête moi même avec ça, j'ai appris à lâcher du lest pour elle aussi!! Et je suis convaincu aujourd'hui qu'elle sera plus comme son père (un grand tout maigre lol) que comme moi!
Plus je te lis plus je me dis que tu te prends la tête pour tout et n'importe quoi. Tu as des idées sacrément arrêté sur l'obésité et sur ses causes. Arrête de croire tout ce que tu lis sur le net et laisse toi vivre!! C'est juste un conseil que je te donne car partie comme ça si tu crois que envoyé ta fille faire un footing (façon de parler) car elle aura manger des bonbons va lui faire du bien tu te mets le doigt dans l’œil et très profond!
34 ans 3170
Merci pour ta réponse Faustine83 et ton exemple avec le jogging m'a fait sourire ;) j'espère que tu as compris que pour le sport c'est plus des jeux qu'autre chose ^^

Tu as peut être raison mais tu as aussi la chance que ta fille ne se fasse pas insulter à cause de ça. Je veux dire si elle rentrait tous les soirs en larmes, est-ce que tu aurais le même comportement zen?
Maintenant je suis d'accord pour tout ce que tu as dis et oui je dois apprendre à lâcher prise et ça va aller j'espère ;)

Pour les idées arrêtées sur l'obésité, je ne pense pas, en dehors des pbs phyisique psychique (métabolisme , tyroide, tca etc ) tu le dis toi-même, même si tu mangeais santé, c'était de trop grosses quantités...

Donc souvent on peut manger santé mais trop grosse quantité et souvent aussi il ne faut pas se mentir c'est à cause du gras et de la malbouffe :

http://www.7sur7.be/7s...rmais-plus-les-plus-gros.dhtml

Je ne parle pas des problèmes physiologique je le répète mais on ne me fera pas croire que la nourriture que ce soit en quantité ingérée ou en malbouffe n'a aucune incidence sur l'obésité sinon comment expliquer cette explosion?

Après oui je suis d'accord pour dire que tu peux manger la même chose que le voisin et prendre mais pas lui, j'en suis l'exemple dans ma famille et c'est juste que j'ai un métabolisme qui tourne au ralenti pour ma part.

Là on est dans le hs mais merci pour les avis, ces femmes exagèrent et causent du tort dans une bonne intention comme dit mamykro ;) lâcher prise est peut être la meilleure solution finalement.
44 ans 1896
Je suis bien d'accord avec toi Chantillyfraise: si on grossit, c'est qu'on mange trop par-rapport à ce qu'on dépense. Mais pourquoi mange-t-on trop?

Pour ma part, je pense que le stress lié aux injonctions santé/minceur est pour beaucoup dans la difficulté à manger selon ses besoins. Si on lâchait la grappe là-dessus aux gens, ils mangeraient avec plus de plaisir, moins de frustration, plus de satisfaction, et sauraient s'arrêter avant d'arriver à trop.
44 ans Paris 9866
Chantillyfraise a écrit:
Je ne parle pas des problèmes physiologique je le répète mais on ne me fera pas croire que la nourriture que ce soit en quantité ingérée ou en malbouffe n'a aucune incidence sur l'obésité sinon comment expliquer cette explosion?


Je trouve que l'alimentation (sa quantité comme sa nature) est cause de l'obésité comme le couteau est cause de la plaie (Aristote appelle ça la causalité "première" ou causalité "efficiente": tu as la diarrhée parce que tes intestins fonctionnent trop vite nous voilà bien avancés). Une fois qu'on a dit ça, on n'a pas dit grand chose... pourquoi le couteau a-t-il été planté? par qui? dans quelles circonstances? là on commence vraiment à expliquer.

Répéter aux gens (aux enfants?) que l'obésité c'est la faute à la bouffe, c'est les stresser davantage, or le moyen le plus rapide, efficace et pas cher et sans ordonnance de gérer son stress ça reste... la bouffe. La révolution que nous avons à faire (peut-être en tant que mères aussi?) c'est disjoindre les problématiques de poids et d'alimentation, ou en tout cas de laisser de côté un temps le quoi tu manges pour demander comment tu vas.
29 ans 1489
Même si c'est simpliste et plus facile à dire qu'à faire, je pense qu'il faut essayer de redéfinir la nourriture comme ce qu'elle est, c'est-à-dire, de la nourriture :)
De la nourriture certes transformée, dopée, parfois en quantité trop importante, mais de la nourriture quand même. Donc un carburant nécessaire à la vie, a la croissance, au plaisir, parfois à l'imagination. Et non quelque chose qui fera soit grossir soit maigrir, qui nous fait tomber dans le vilain péché de gourmandise, qui peut nous tuer, qui nous stresse etc. Il faut essayer de prendre du recul face à la bouffe, arrêter de se demander 3 repas à l'avance ce qu'on va manger aux suivants, ne pas stresser si on a mangé très léger et qu'on a peur d'avoir faim, ne pas stresser si on a trop mangé et qu'on a peur de grossir...

Je sais que c'est quasi impossible, les médias, les images et messages qu'on voit partout nous stressent quotidiennement avec la bouffe.

J'ai eu une enfance équilibrée à ce niveau la, car ma mère faisait en sorte qu'on ne fasse pas attention à ce qu'on mange, qu'on soit rassasiés jusqu'au prochain repas, 3 biscuits suffisaient largement mais si on en mangeait 10 ce n 'etait pas non plus un drame, on ne savait pas que la fondue au fromage faisait plus grossir que la salade...

(Les problèmes sont arrivés plus tard, avec l'adolescence, la prise de conscience de l'existence des pressions sociales... Heureusement ça va beaucoup mieux maintenant )


En tout cas Chantillyfraise je suis touchée par la façon dont tu te préoccupes de protéger ta fille, je trouve que c'est une jolie preuve d'amour :)
35 ans 886
Moi ça me fait un peu peur quand même ta façon de voir les choses pour ta fille Chantillyfraise...
Tu dis que si elle grossit tu lui feras à manger des petits plats plus légers (genre gateau au chocolat avec moins de beurre) et que tu lui feras faire des activités sportives, tout ça "sans qu'elle s'en rende compte" mais tu sais les enfant sont des éponges ils se rendent compte de tout.. Même si tu lui dis rien mais que dans ta tête tu te dis " ohlàlà elle a grossit il faut que je fasse quelque choses" ta fille s'en rendra compte, elle ne sera pas dupe en voyant que le gateau est plus sec, que tu arrête pas de lui proposer des activités sportives.. Et côté de ça tu essairas peut-être de lui dire qu'elle est belle quelque soient ses formes mais comment veux-tu qu'elle te crois si en même temps tu agis pour essayer de la faire maigrir?
De plus, surtout quand elle sera ado tu ne maîtrisera pas ce qu'elle mange ni encore moins ce qu'elle fait comme activités sportives.. Et par réaction elle risque fort de faire l'inverse, manger pleins de gateaux et refuser de faire du sport.

Tu dis "ce sera très dur pour moi si ma fille a des rondeurs", je pense que tu devrais travailler dessus (peut-être avec un psy?) ou au moins y réfléchir dès maintement, parce que si c'est le cas consciemment ou pas tu feras forcément peser ce poids sur ta fille et elle risque d'être elle-même mal avec son poids.

Enfin, si toi-même tu es en surpoids, si ce n'est pas du à des causes extérieures tca ou régimes, il y a de grandes chances que ce soit le cas de ta fille aussi, les chiens ne font pas des chats.. Et ce n'est pas un problème, si toi tu es heureuse comme ça, pourquoi pas elle? Il faudrait que tu te dises dès maintenant que ça peut arriver et que non, ce n'est pas grave du tout, c'est la vie, et surtout c'est sa vie et pas la tienne.
38 ans très au sud 7738
Cuisiner maison c'est très bien, mais il faut remettre les choses à leur place.
c'est bien pour partager un moment avec son enfant. Lui expliquer les aliments dans le sens ce que c'est (histoire qu'il ne croit pas que les poissons sont carrés et sache identifier les aliments non transformés)
c'est bien pour savoir ce que l'on mange oui aussi, quand on fait maison bien souvent on y met de bons ingrédients (du bon beurre aussi!)
parce que ça valorise la ou les personnes qui cuisinent: c'est moi qui l'ai fait!
parce que cela peut s'avérer plus économique

y'a des tas de bonnes raisons de faire du fait maison et je suis une des prems à adhérer (mais à ne pas toujours avoir le temps de le faire)... mais si c'est pour alléger les plats là je ne suis plus très sûre... diminuer une dose de sucre, tester avec du miel etc ok. Mais remplacer par de l'aspartame ne leurre personne ;)

Mon filleul était trop fier de ramasser les carottes samedi! et quand on en a fait un carrot' cake il a adoré! et les carottes râpées aussi. Et le soir il était tout fier d'expliquer à son papa comment il avait ramassé les carottes, raclé les carottes et comment on avait fait le carrot' cake (lui qui ne jure que par la junk food!). Pour moi la vraie leçon elle est là: la transmission du goût des bonnes choses et surtout le partage.
et on c'est carrément lâchés sur le glaçage du carrot' cake :lol:
B I U