MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je touche vraiment le fond, besoin de votre aide

33 ans Haute Savoie 10
Bonjour,

Pour résumer mon histoire, je suis obèse depuis l'âge de 10 ans j'ai enchainé des régimes sur plusieurs années je me suis retrouvé en obésité morbide.
On m'a posé un anneau  
gastrique j'ai maigris mais j'ai repris.

J'ai un passif difficile, j'y travaille avec mon psy car j'ai beaucoup connu la violence dans ma famille et j'ai perdu mon frère il y'a deux ans.

Là, j'en suis arrivée à un stade où depuis que j'ai repris du poids je ne me supporte plus.
Ca arrive au point où je ne sors qu'habillé en jogging, je ne me maquille plus, ça m'arrive de ne pas avoir envie de me lever, de manger ou pire de me doucher.
Je n'arrive plus à sortir dehors seule, même juste pour faire une course, je me trouve moche, je suis sure que les gens ont le regard fixé sur moi donc je ne sors plus.
Je travaille chez moi alors je n'ai pas de collègues.
Je possède quelques rares amis mais ils me comprennent pas et pensent que j'exagère.

Et mon copain m'a laissé tomber, il est parti hier.
Il m'a dit qu'il ne m'aime plus mais moi je pense que c'est parce que j'ai grossi et que c'est parce que je suis grosse et moche qu'il est parti il a juste pas osé me le dire.

Je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir.
J'en parle à mon psy mais j'ai tellement de problèmes à traiter qu'on ne peut pas tout faire d'un coup.

Je pense de plus en plus à en finir, je me demande souvent ce que je fais sur cette terre et je me dis que je sers à rien, que je ne suis qu'un déchet dans cette société.
Je n'ai plus aucune confiance ou estime de moi.

J'ai besoin de votre aide :cry:
44 ans région parisienne 5831
J'ai lu ton post et je suis sensible à ta détresse, mais je ne sais pas quoi te dire.

Déjà, tu vas voir un psy, c'est une bonne chose.

Je suis sûre que tu n'es ni moche, ni inutile!

je te fais de gros bisous, en attendant que quelqu'un de plusdoué que moi viennt te donner de bons conseils.
33 ans 1547
Bonjour,

tu sembles vivre une période bien difficile. Peut-être que ce que tu ressens là est d'autant plus intense avec la rupture toute récente que tu traverses ?

Comme tu dis, il y a beaucoup de choses à travailler et peut-être que ça te ferait du bien de rapprocher les rendez vous avec ton psy, juste pour une période donnée, histoire d'être mieux contenue avec ce qui te fragilise en ce moment.

Tout ne tourne pas autour du poids pour les autres. En revanche, pour soi, parfois, oui. C'est peut-être ce décalage qu'il y a entre tes amis et toi, les gens de la rue ne sont pas tous sensibles au physique des autres, etc.

Essaie de te chouchouter tous ces prochains jours et si tu ne te sens pas capable de le faire seule, de demander à des gens de t'aider à te maquiller, à proposer à une copine une après midi soins (genre vous vous faîtes un jus de fruits frais, un gommage, un masque à l'argile, un massage des mains, etc), ou créer un blog pour partager ça si ce n'est pas possible avec tes proches.

Je sais qu'en t'invitant à ça je suis un peu à côté de la plaque, mais le plus dur de ta souffrance, je pense que c'est avec un professionnel que tu peux essayer de la transformer. A côté de ça, il y a des choses plus indirectes mais tout aussi importantes que tu peux faire et que d'autres peuvent faire avec toi.

Il y a pas mal de sujets sur ce forum qui pourraient te donner des idées. Prends le temps de le parcourir un peu, qui sait ?

Bon courage !
37 ans aude 792
Papille a raison de te conseiller de parcourir le forum. Tu verras que tu n'es pas seule.Beaucoup de femmes ont du poids en plus mais refusent qu'il les empêche de vivre. Tu n'es pas qu'un corps, tu as ta personnalité, ton caractère, ton humour, tes goûts, tes envies, tes rêves... et il est hors de question de gâcher tout ce potentiel juste pour un chiffre sur une balance.
Est-ce que tu as une activité qui te donne du plaisir (les BDs, la salsa, le piano, le dog dancing, une série TV...) à laquelle t'adonner le temps que ces vilaines sensations passent?
43 ans 98
bonsoir,

j ai vue ton post et sa me touche je supporte pas voir des femmes ressentir ce genre de mal être,

je suis rond et obèse morbide depuis enfant suite a maladie et médicament,
donc je comprend ton mal être mais même si defois c est difficile a vivre il faut ce battre et avancer,
je sais pas si s est toi sur la photo mais si s est le cas je vois pas de femme moche et en plus l apparence n est pas le plus important ce qui compte c est ce qu il y a en toi.

il faut réussir a ignoré les gens comme dans la rue a savoir que les gens sont pas tous entrain de t observer il font leur truc après oui bien sur tu as toujours des imbécile mais ceux la sont pas intéressant et sont comme sa car ils sont complexer et ce remonte le moral en ce moquant donc ceux la le mieux c est les ignorais,

après ton copain tu dit qu il est parti car tu pense qu il te trouve grosse tu est pas plutôt sur que c est peut être car tu ne fais plus d effort pour essayer de lui plaire, te faire jolie pour lui et au vue de ce que tu dit peut être que tu est toujours focaliser sur toi et du coup tu n as peut être plus de petite attention pour lui!
bon après de l autre coté si il part sans avoir une discutions poser pour dire ce qui va pas pour essayer de remettre le couple sur les raille et te soutenir il est pas très sympa non plus.

voila je sais pas trop quoi te dire d autre a part je suis un peu dans la même situation que toi et que je comprend mais même si j ai quelque coup de blues ben je remonte mes manche et je me bat .

si jamais tu veux parler tu peux m écrire,

allez courage et prend soins de toi et fais l effort de te faire belle etc tu verra que sa ira un peu mieux
56 ans calvados 16079
Je sors juste d'une phase comme ça.

Le hic c'est le cercle infernal : pas de sorties, pas de contacts (ou peu) et la boucle tourne et tourne ...

Pour moi qui n'en voyais pas la fin, ça a été un changement de traitement (je n'en pouvais plus moralement de subir cet état-là) + le fait de garder mon petit-fils depuis qu'il fait beau. Ca a déclenché des envies de marcher, sortir et profiter de l'air extérieur.

Rajouté à ça de l'aide apportée à mon grand qui vient d'acheter une maison avec sa chérie.

Donc j'ai eu un ras le bol, je me suis dit: "je coule ou je tente un truc"

Si tu es venue en parler c'est que tu en as assez. C'est déjà un pas.
Même si demain tu ne peux pas en faire un minuscule, peut-être qu'après-demain tu pourras.

Je ne vais pas être originale, on me l'a dit et redit et c'est vrai : tu es la seule à pouvoir t'aider (mais je sais que parfois on pense ne rien pouvoir y faire)

Mais si, on peut, il faut juste que ça soit le bon moment.
30 ans 13 13
Salut,

Je me retrouve beaucoup dans ton message, le pire c'est de se rendre compte de son état. On voudrait bien faire quelque chose mais on y arrive pas.
Mais il faut se forcer, trouver la chose ou la personne qui fait qu'on se bouge meme si on en a pas envie.
Il est clair qu'en plus se faire larguer par nos cheris n'arrange pas les choses, on se sent seule moche et on se dit que rien ne s'arrangera.
Mais je t'assures que si, la roue tourne, tu es dans un passage noir, il faut te forcer meme 5 minutes à sortir, s'exposer à la lumiere du soleil, ecouter une musique qui donne la peche...
Je sais que c'est difficile moi meme j'ai du mal à le faire (la preuve aujourdhui je me suis enfermée dans le noir et j'ai envoyer ballader ma meilleure amie toute la journée).
Je ne sais pas si mais conseil vont t'aider ce ne sont pas vraiment des conseils d'ailleurs.. je veux juste te dire que tu n'es pas seule, qu'il faut que tu prenne soin de toi, au vue de ta photo tu es loin d'etre moche!
Aller courage et si tu veux parler n'hesite pas je serais heureuse de partager avec toi, car je te comprends!
et c'est tellement dur d'avoir ce sentiment d'etre isolée et que personne ne vous aimes ou vous comprennes!
mais nous on es la!
46 ans 58
Salut,

tu est en train de vivre une période difficile où : tu te trouves moche (alors que c'est loin d'être le cas), la vie n'est pas toujours un cadeau, tu ne vois quasiment personne, ton copain t'a quitté... c'est un cercle vicieux d'où il faut que tu arrives à sortir étape par étape. Comme l'ont dit les autres messages, écoute ton corps, chouchoute toi un minimum et puis continue de voir ton psy.

Surtout reprend confiance en toi, ouvre toi un peu aux autres, il faut parfois laisser couler ce que les autres pourraient bien penser de toi, et quand bien même ils jugent, c'est qu'ils n'ont que ça à faire et leur bassesse ne doit pas t'atteindre, sois la plus forte.

Courage à toi.
33 ans Haute Savoie 10
Je vous remercie beaucoup, à tous pour vos messages, vos conseils et votre soutien.
Ca fait du bien de savoir qu'on est comprise et qu'on est pas seule.

Je sais que le travail doit venir de moi, je vois mon psy après demain.
En attendant, j'essaie de suivre vos recommandations, je prends soin de moi, je me force à bouger et je parcours le forum qui est rempli de sujets intéressants.
J'essaie comme conseiller de me trouver une activité le temps que cette mauvaise période passe.

J'admire les personnes qui s'acceptent telles quels sont.
Il est vrai qu'on est pas juste un poids, et j'ai tendance à l'oublier, je vois que mon obésité, et je ne me vois pas comme une personne dans sa globalité.

Je m'accroche, et j'essaie de tenir bon, rien que le fait de venir parler ici avec des personnes qui me comprennent et qui ne me jugent pas, ça fait énormément de bien.

Merci à tous.
56 ans calvados 16079
Contente d'avoir de tes nouvelles.

Et si besoin il y a toujours quelqu'un ici ;)
43 ans 98
coucou

oui ça fais plaisir de voir un petit mot qui est re booster un peu,

et oui continu a te forcer un peu et ici il y a du monde prêt a t écouter, essayer de faire que tu aille mieux

moi perso depuis que j ai découvert le forum j en suis devenu accro et je m y connecte tous les jours,

au plaisir
B I U