MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La réalité du Congo

30 ans 2571
Il y a un article aujourd'hui dans Le Monde :

http://www.lemonde.fr/...es-de-guerre_3448206_3212.html

Il n'y a rien à ajouter, faites circuler tout simplement...

:cry:
29 ans 759
C'est horrible ce qui arrive à ce pays, à toutes ces femmes ! Utiliser le viol comme une arme de guerre, je pensais pas qu'on pouvait tomber aussi bas...
105 ans 774
ce n'est pas neuf malheureusement :?

les médias en parlent 1 fois histoire de remplir leurs pages, puis laissent ça dans l'oubli :(
30 ans 2571
Valérie Trierweiler y est allée en visite : peut-on espérer une réaction cette fois-ci ?
30 ans 2571
Même ici, ça n'interpelle pas grand monde :(
34 ans 3267
J'en avais déjà entendu parler... Hélas, l'un des aspects du viol est ce genre de situation, avilir les femmes ennemies, déviriliser les hommes ( quand ils ne sont pas violés aussi) et si possible faire engendrer exclusivement aux femmes les enfants du violeur pour faire s'éteindre leur peuple ( épuration ethnique)... Cependant, à part signer des pétitions et informer, nous ne pouvons faire plus à notre niveau...
41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
J'étais déjà au courant de cette pratique utilisée comme arme de guerre. Cet article m'horrifie mais, comme l'a écrit LovelyLexy, que faire de plus à notre niveau à part signer une pétition et relayer l'information...
35 ans 886
Salammbo a écrit:
Même ici, ça n'interpelle pas grand monde :(


Je réponds juste pour te dire que en ce qui me concerne, ça m'a interpellé, et d'ailleurs cet article m'a un peu traumatisée. Je me sens totalement impuissante :? et je ne sais quoi te répondre. Mais c'est sûr il faut que cela se sache. J'espère aussi que la visite de Trierweiler pourrait faire avancer un peu les choses. Pour ma part ça me fait surtout perdre encore un peu plus foi en l'espèce humaine :( .
30 ans 2571
Merci d'avoir répondu, en fait comme toi Ali-a, ça m'a vraiment bouleversée, et je souhaitais peut-être me rassurer, en voyant que d'autres ne partageaient pas l'indifférence générale...
J'ai fait un petit don à l'hôpital dont il est question dans l'article. Je ne sais pas quoi faire d'autre, cette impuissance me rend malade.
Mon copain est prof au collège, et dans sa classe il y a un jeune garçon, qui a fui le Congo (famille engagée, menacée, maltraitée, grand-parents assassinés, pour leurs avis politiques). Leurs demandes d'asile ont toutes été rejetées : saviez-vous qu'en raison de quotas, la France n'accueille plus les Congolais, quel que soit le motif, le dossier ? Au collège, ils craignent qu'ils profitent des vacances d'été pour les renvoyer là-bas, quand personne ne s'en occupe...
Que peut-on faire pour éviter le silence des médias, qui nous bassinent avec la météo et le royal baby tous les jours ?
Difficile de créer un buzz avec ça, les gens sont trop horrifiés, ça leur paraît abstrait, lointain, incroyable, ils préfèrent oublier...
34 ans 3267
A la limite, horrifié c'est déjà bien, c'est une réaction; le pire à mon sens est l'indifférence, dire En quoi ça nous regarde, ce sont leurs affaires ( sans compter les réponses dégueulasses liées à la culture du viol en Occident):je me rappelle avoir passé Hôtel Rwanda à des élèves de première, j'ai eu des rires ( un des Tutsis exécuté était gros et pataud mouarf mouarf mouarf) et les remarques déplacées quand il est fait mention du viol des femmes Tutsi... A part ça zéro réaction de la majorité.
42 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
J'avais vu ton message.
Si je n'ai pas répondu, ce n'est pas par indifférence mais parce que je ne savais pas quoi dire.

Salammbo a écrit:
Que peut-on faire pour éviter le silence des médias, qui nous bassinent avec la météo et le royal baby tous les jours ?
Difficile de créer un buzz avec ça, les gens sont trop horrifiés, ça leur paraît abstrait, lointain, incroyable, ils préfèrent oublier...

J'en ai pourtant déjà entendu parler aux infos, et aussi parce que je consulte régulièrement le blog de Najat-Vallaud-Belkacem.
C'est sûr, ils n'en parlent pas beaucoup et pas tous les jours, mais je pense que tout le monde le sait.
B I U