MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

interdictions en tous genres jusqu'où ?

56 ans calvados 16079
Ce matin en lisant les infos, je vois :


Après la cigarette électronique, voilà cette nouvelle idée lumineuse :?

Perso, j'en  
ai ras le bol des interdictions à tout va !
Si le tabac est si dangereux et bien pourquoi l'autoriser en vente libre ???

Mais ce que je vois surtout c'est que ce genre de loi fait encore monter les tensions entre fumeurs et non fumeurs .

A quand une interdiction de roter dehors ??? Ou même chez soi tant qu'on y est (c'est déjà fait pour certaines locations). Bientôt on devra faire "ça" et rien d'autre, des vrais clones !!!!
Ils n'ont rien d'autre de plus urgent à régler ces chers ministres ?
Et tuer c'est autorisé ??? Parce que de ce côté il y a du travail il me semble, au vu du nombres d'homicides et agressions physiques (il me semble que les forces de l'ordre seraient mieux placées à travailler dans ce domaine que dans celui d' emmerder les gens .

Ok avec les gênes que certains font subir mais comme tout c'est un état d'esprit, tout comme la politesse et le respect! Il y a des fumeurs corrects et d'autres pas .

Je fume depuis mon divorce, je souhaite stopper (pour moi) mais rien que le fait de devoir obéir à je ne sais quelle loi me révulse :!:

Coup de gueule lancé :oops
61 ans ile de france 7912
je ne fume plus depuis de nombreuses années et tant mieux !

faut reconnaitre que les fumeurs sur la plage et dans les parcs dérangent les non fumeurs

nous sommes très proches les uns des autres donc c est pas evident de ne pas gêner en fumant
42 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Moi je ne fume pas et je ne supporte pas l'odeur de la clope mais en tant que femme d'ancien gros fumeur, je tolère tout à fait que des personnes puissent fumer pas très loin de moi, du moment que ça ne me crée pas de désagrément. Je peux comprendre. Du coup je suis d'accord avec toi en partie sur certaines interdictions que je trouve abusives.

Sauf que je ne pense pas que ce soit par rapport à la santé des fumeurs ou au tabagisme passif qu'ils veulent interdire la cigarette sur les plages et dans les parcs.
Car c’est sûr qu’en plein air sur une plage, dans un parc, dans une rue ou une terrasse de bar ouverte, il ne faut pas exagérer non plus, le tabagisme passif … Il y a toujours moyen de faire en sorte de ne pas gêner les autres, à moins que le voisin de serviette te colle sa cigarette sous le nez, ce qui ne m’est pas encore arrivé.

Enfin je dis ça mais j’ai déjà été gênée en extérieur, un jour à une terrasse alors que j’étais enceinte un gros co*** laissait sa clope se consumer le bras en arrière dans son dos pour pas gêner les personnes qui étaient à sa table, il ne la fumait même pas, et je me prenais tout dans ta tête.

Bref, je pense que cette interdiction a été pensée principalement surtout pour résoudre un problème environnemental. Un mégot pollue et met du temps à se dégrader et les plages en sont remplies.
Il faut voir quand les gamins creusent le sable ce qu'ils sortent !

Donc aujourd'hui l'ensemble des fumeurs va payer pour une poignée de crados manquant de civisme et qui jettent leurs mégots partout.
Puisqu’il y en a qui ne comprennent pas que les poubelles existent, il faut peut-être en passer par là.

Le gouvernement a dû se dire que ça coûterait moins cher à la communauté que de mettre un flic sur chaque plage et dans chaque parc pour vérifier que les gens ne jettent pas leurs mégots n’importe où.
Et en plus ça va résoudre aussi le problème de ceux qui fument à côté de non fumeurs au lieu de se déplacer là où ça ne gênera personne.

Comme tu dis c’est une question de politesse et de respect et il y a des fumeurs corrects.
Mais malheureusement pour eux il y en a aussi beaucoup trop qui ne sont pas corrects.
Donc essaye de te dire qu’ils ne font pas ça pour te pourrir la vie à toi, mais que c’est pour résoudre un vrai problème causé par des gens irrespectueux.
40 ans 04 5576
Bonjour,

Je suis fumeuse et travaille sur des sites industriels où les fumeurs sont cantonnés dans de petits espaces a divers endroits. Et franchement... J applaudis ! Comme ça les mégots sont cantonnés à de petits endroits aussi. C est dans ces espaces que je me rend compte que la plupart des fumeurs sont de gros crades. Il y a toujours des cendriers et malgré cela il y a aussi des kilos de mégots par terre. Alors oui l interdiction de fumer dans les parcs et sur les plages m ennuient mais s il n y a que ça qui marche.... En Allemagne, par exemple, les fumeurs ne jettent pas leur mégot n importe où. Pour les français visiblement il n est pas possible de comprendre que les services publics ne sont pas là pour nettoyer leur m... Et qu il faut respecter les endroits publics comme on respecte sa propre maison. Et je comprend les mères d famille dégoutées de voir leurs enfants jouer dans un endroit plein de mégots.
De même, roter est crade mais ça ne nuit à la santé de personne. Combien e fois je vois des fumeurs ne pas faire attention et enfumer les autres. Bref je comprend cette interdiction nécessaire.
56 ans île de France 1421
Je suis non fumeuse et je suis étonnée qu'on puisse fumer sur les plages, je pensais qu'il était interdit de fumer dans les lieux publics et pour moi, les plages en font partie.

Je me permets d'ajouter que les fumeurs sur les quais de gare me dérangent, ainsi que ceux des terrasses dans les bars ou restaurants que je fréquente en été.
Ce n'est pas un problème de tabagisme passif mais une question d'odeur, ça pue et ça me gène lorsque quelqu'un fume pendant que je mange.
52 ans Est 412
Moi c'est sous les abribus que je suis très gênée (l'odeur me donne des nausées) car c'est un espace semi clos, pas assez aéré, les parois retenant assez bien la fumée.
Et je trouve vraiment anormal de devoir attendre debout en plein soleil ou sous la pluie parce que les fumeurs squattent le banc avec leur cigarette,
l'éteignant au dernier moment quitte à mettre le mégot dans leur poche comme s'ils ne pouvaient pas attendre la prochaine rame et la finir tranquillement.
Par contre dans les espaces de plein-air, je n'avais pas vu du tout le problème de la pollution des mégots et je trouve vos explications très sensées, hélas.
61 ans ile de france 7912
je suis allée dejeuner dans un restaurant plein air (pinède) j ai changé de table car les 2 personnes de la table un peu plus loin fumaient énormément et la fumée était pour moi et l odeur aussi

la serveuse m a dit , vous ne pouvez pas vous mettre ici , j ai répondu , je suis gênée par la fumée , elle m a répondu , vous êtes la 2eme table à déménager , je vous comprends
30 ans 2571
Je suis non-fumeuse, et totalement favorable à cette idée d'interdiction!

Un concert en plein air ? Bingo pour le mal de gorge en sortant, fumée dans la gueule pendant 4h.
Une sortie de lycée ? Le temps de traverser les élèves agglutinés, je tousse!
Un arrêt de bus un jour de pluie ? Merci pour le nuage sous l'abribus!
Au restaurant, on mange dedans, les terrasses sont réservées aux fumeurs, alors que c'est quand même eux qui créent la nuisance!

C'est pas une "gêne", c'est une agression pulmonaire, faut arrêter d'euphémiser. Le tabagisme passif ça existe, c'est pas juste une "impolitesse", c'est une atteinte à la santé des gens qui sont autour.
36 ans dans ma chambre 663
je suis entièrement d'accord.
Cela fait plus de 4 ans que j'ai arrêté de fumer, et je n'ai jamais laissé traîner de mégots à la plage, c'est immonde, je n'ai qu'une envie c'est d'insulter les fumeurs quand je les vois dissimuler leurs clopes dans le sable, ou balancer leurs mégots sur le trottoir.
Je ne toruve pas que les fuemeurs aient leurs place dans les parcs non plus. Les enfants n'ont pas à s'amuser dans un nuage de fumées.
Je suis fortement ennuyée par les fumeurs à l'arrêt de bus qui ne pensent qu'à leur gueule. Quand il pleut, ils se planquent sous l'abri-bus; te laissent sous la pluie avec ta poussette. Quand tu as le malheur de leur dire gentillement qu'ils te gênent, il t'envoient promener. Pour moi c'est de l'incivisme. Les gens font ce qu'ils veulent chez eux tant qu'ils ne gênent pas les autres. Mais dans un endroit public, je dis non, non et non.
56 ans calvados 16079
En clair, les fumeurs sont des bêtes noires.

Si on va plus loin, celui qui ne trie pas ses déchets, celui qui pollue ses voisins, celui qui jette ses poubelles n'importe où, c'est à dire beaucoup de monde. Ceux-là (une grande partie de non-fumeurs j'imagine) ne sont pas dérangeants ?

Ce qui me gêne en qualité de fumeuse :

D'être considérée comme pollueuse alors que je ne pollue que moi.
D'être sous le coup d'une loi si j'ai envie de fumer une clope dehors.

De plus en plus, on fait des clans, les "çi", les "ça" !

Les fumeurs, les chômeurs, les x , les y ...
Et certains y trouvent bénéfice pour faire monter la mayonnaise.

Je pense et redis que tout est question de respect et d'éducation.

Et je voudrais bien être petite souris pour voir si les ministres sont si respecteux que ça de l'environnement.
Charité bien ordonnée commence par soi-même !
30 ans 2571
ClauBreizhPolska a écrit:

Ce qui me gêne en qualité de fumeuse :

D'être considérée comme pollueuse alors que je ne pollue que moi.


Bah non justement, c'est tout le problème.

Celui qui jette ses déchets est déjà sous le coup d'une interdiction. De plus, le cas est différent, car il pollue, mais ne dégrade pas directement la santé des personnes qui l'entourent.
56 ans calvados 16079
Mais je persiste à dire que je ne pollue que moi.

En quoi fumer au bord de la mer en se promenant serait plus polluant que de croiser quelqu'un qui pue ? :?
Car faut pas pousser, dehors la pollution de ma clope sera si gênante pour les passants ???

En tous cas, plus on interdit, plus j'ai envie de contrer.
Tout le monde est mis dans le même sac et c'est ça qui m'énerve, comme toujours tout le monde paie pour ceux qui exagèrent, mais est ce que la répression est vraiment la solution ???

Que chacun se corrige un minimum avant de jeter l'autre en enfer. :?
33 ans Plus loin vers l'ouest 3057
Je suis une ex fumeuse, bien avant que les lois passent quand je fumais encore, je faisais super attention de l'endroit où je fumais, avec qui j'étais etc... Et pourtant je pompais grave!

Parce que oui l'odeur de la clope gène, même en tant que fumeuse avant je ne supportais pas quand quelqu'un fumait à l'intérieur d'une pièce.

Quand j'ai le malheur de suivre une voiture où la personne fume, tout me revient dans la tronche, soit par la fenêtre soit par les aérations. Alors soit, il peut fumer dans sa voiture je m'en carre le pompon, mais ça me dérange, j'avais pas envie de prendre ça dans le nez.

Comme je n'ai pas envie de le prendre sur la plage, ou dans un parc. Mon mari est asthmatique, s'il a le malheur de croiser quelqu'un qui fume l'odeur et la fumée lui déclenche une gène respiratoire.

Comme on dit la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, je comprend que ça t’agace car tu as sans doute l'impression qu'on tire encore sur les fumeurs et que ça te prive d'une certaine liberté, mais renier le fait que la clope n'est pas dérangeant même en plein air est une erreur à mon sens.
47 ans pépettesland 1803
ClauBreizhPolska a écrit:


Je pense et redis que tout est question de respect et d'éducation.



En effet.

ET comme personne n'en a, tu finis comme moi par un peu détester tout le monde.
Plus je vois les gens, moins je les supporte. Et pas que les fumeurs d'ailleurs.

Du coup, dois je pour autant faire aux autres ce que je n'ai pas envie qu'on me fasse ? Je ne sais pas.
Ca risque un peu de tourner à l'anarchie non ?
Et au final toi aussi tu seras bien embêtée par un de mes comportements associal et tu réclameras une loi pour m'empécher de te nuire.

Toutefois tu as raison. Le problème ici n'étant pas tant à mon sens la fumée que les mégots qui trainent partout.
Franchement, je suis écoeurée que ma fille de 6 ans joue au milieu des mégots trouvés dans le sable. La liberté des fumeurs justifie t'elle que des enfants soient obligés de jouer au milieu de déchets ?
Des gros dégueulasses tu en as partout. Mais jeter sa petite clope dans le sable me semble qd même être la norme et du coup, c'est clair que lorsque je vois un fumeur sur la plage j'ai plus envie de lui faire avaler son mégot que de crier à la descrimination si il ne peut pas s'en griller une sur sa serviette.
L'abus m'a rendue intolérante.
56 ans calvados 16079
D'où ma question du début : pourquoi ne pas interdire la vente des clopes si c'est si gênant ?

Comme ça plus le choix, obligé de stopper pour tous !
B I U


Discussions liées