MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pourquoi continuer à fumer enceinte?

390
de volonté
P
43 ans hyeres 75
Je suis ce que l'on appelle une très grosse fumeuse ( 2 paquets par jours), Je suis de celle a qui il est quasiment impossible même de tenter de diminuer sans voir le stress et l'agressivité faire surface.
Je suis tombée enceinte en juin et je m'étais toujours dit que ce jours là j'arrêterais, en effet fumer quand on est enceinte c'est trop maaal !
... et après avoir commencé pendant quelques jours a fumer 4 ou 5 clopes seulement le malaise est physique et les hormones me foutent a l'envers ... et c'est trop dur je sait déjà que je n'y arriverais pas... :?
Les médecins qui suivent ma grossesse m'expliquent bien que je peu me faire aider pour arrêter mais je suis "phobique des médicaments"( même une simple aspirine) alors les patchs ...pas trop non.
De là on me dit qu'il faut que je réduise au max mais que je dois éviter le stress pour pas me faire monter la tension ( bien plus dangereuse pour le bébé que le tabac car il peut démolir le placenta et empêcher bébé de se nourrir et provoquer le coma de la maman voir pire si la tension n'est pas décelée la mort de la mère et de l'enfant)
Du coup je passe toute ma grossesse à une quinzaine de cigarettes par jours ( toutes culpabilisantes évidemment) mais en essayant au maximum de rester zen, de ne transmettre a mon petit que des bonnes choses et qu'il sente que c'est une maman épanouie qui l'attends.
Ce petit bout aurait du arriver le 3 mars mais il a décidé de voir son papa et sa maman plus tôt que prévu et il est arrivé le 20 février après 10 heures de travail éprouvantes et inutiles et une césarienne.
Comme ses parents c'est un tout petit model il fait 45 cm et 2kg400, mais on vois très vite que c'est un enfant extrêmement vif (comme pendant la grossesse) et qu'il est en parfaite santé.
Et là maman qui n'avais pas arrêté de fumer pendant 9 mois a mis a profits son court séjours a la maternité (5 jours au lieu de 8 pour cause de pleine forme de maman et de bébé : D) pour se débarrasser de son vilain vice...
Aujourd'hui même si c'est encore difficile par moment (jusqu’à plusieurs fois par jours) je suis fière de voir que cela fait une semaine que je n'ai pas fumé, je sais aussi qu'il aurait été vraiment pire de s'abstenir pendant la grossesse et de reprendre après l'accouchement (ce que font beaucoup de mamans) parce que j'allaite et que je vois la réaction de bébé lorsqu'un fumeur s'en approche.
Chacun son déclic mais toutes les mamans qui fument enceinte ont un gros sentiment de culpabilité, et chaque personne de son entourage (fumeur ou non) ne manque pas d'en rajouter régulièrement une couche...par exemple lors d'une soirée un de vos amis qui vous a vu une cigarette a la main un peu plus tôt viens vous faire une morale d'enfer... tout en vous crachant la fumée de sa clope au visage ... :roll:
Chacune gère sa grossesse comme elle l'entends, on est pas une mauvaise mère parce que pendant sa grossesse on à pas réussit a arrêté de fumer, ou parce qu'on a un peu de surpoids, que l'on a mangé du saumon ou un bout de fromage au lait cru, ou que l'on a bu un verre de vin a noël...
Aujourd'hui je vois que j'ai un fils superbe (je dit d'ailleurs a tout le monde qu'il est tellement beau que je l'aurais volé si il était pas a moi ^^), il est calme et déjà très éveillé pour un si jeune nourrisson et je ne me lasse pas de le regarder et de le sentir et dans ses moment là, la cigarette me semble n'être qu'un vieux souvenir...
J
35 ans Montpellier 253
Bon, on va me huer, mais moi j'ai entendu dire que le tabac est cancérigène, il peut créer des mutations. Et ça pas uniquement au niveau des poumons, mais aussi la vessie, et les organes génitaux. Donc, quand on fume, on abime les chrosomes de nos futurs bébés.
C'est peut-être des cracs mais je l'ai entendu dire par un médecin.
Bon de toute façon, le mieux c'est de pas commencer, tout le monde est d'accord dessus, mais personne ne sais comment faire.
Moi ma théorie serait d'interdire purement et simplement la tabbac, comme ça les gens fumeraient en cachette, et au moins, on aurait plus de tabbagisme passif.
43 ans Un nid d'Amouuuuur 1342
Janis a écrit:
Bon, on va me huer,


:splat: :bad-words: :2gunfire: :snipersmile: :fouet:

:roll:
838
respire Douce_Feline , respire :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
43 ans Un nid d'Amouuuuur 1342
Je respire ;)

Je plaisantais!!!!

Mais il est vrai que de toutes les façons, ces débats soulèvent plein de "colères" (je trouve pas d'autres mots, désolée!!!)

Mais de toutes les façons, on ne mettra jamais tout le monde d'accord, et là, je pense (mais cela n'engage que moi) que le débat tourne en rond, entre les mamans qui ont fumé pendant la grossesse (ok, j'ai honte, mais je l'ai fait c'est comme cela et lâchez moi) et celles qui ne fument pas (moi, je fais ce qui est bon pour mon bébé, et c'est tout pour lui, les autres sont des assassins!!!!)...
Et l'on n'en sortira pas, pas un des 2 clans fera un pas vers l'autre!
41 ans Ile de France (95) 180
Pour ma part, j'ai arrêté de fumer bien avant de tomber enceinte. Je ne voulais pas fumer enceinte. Je n'étais pas une grosse fumeuse alors je n'ai pas eu trop de mal !

Même si ça ma fait toujours drôle de voir une femme enceinte fumer, je ne me permettrai jamais de dire quoi que ce soit ! J'aimerai pas que l'on vienne s'occuper de mes affaires alors je ne fait pas aux autres ca que je ne veux pas que l'on me fasse.
41 ans RP 3487
Coucou,

Perso j'ai continué à fumer 2/3 clopes par jours en étant enceinte (j'étais à environ 1paquet/jour avant la grossesse).
J'en ai beaucoup discuté avec mon medecin il m'a dit qu'à la limite il vallait mieux me maintenir à 2/3 par jour que de stresser par le manque de nicotine.
Et puis je vie en région parisienne 2 clopes ou 1heure de bouchon sur le périph je ne sais pas ce qui est le plus nocif ...

Par contre j'ai compensé un peu : j'ai mangé super équilibré pendant toute ma grossesse, j'ai fait de l'exercice, etc ...

Résultat : Justine à 18 mois, elle a une santé de fer (jamais pris d'antibiotique, a part le nez qui coule elle n'a rien eu ...).
J'ai du bol .... et je suis bien contente qu'elle soit si solide ...

Bisous.
42 ans brest 3644
Je suis non fumeuse, et en plus anti -fumeur.
Mais je trouve ça bien qu'une maman enceinte puisse diminuer sa conso de cigarettes, sans forcément arréter.

De toute façon je ne vois pas l'intéret d'arréter si c'est pour recommencer de plus belle après la naissance, devant le bébé.

Ce qui me dérange le plus à la limite, c'est de voir des parents fumer avec leur bébé dans les bras ou en poussant la poussette, c'est quelque chose qui peut être facilement évité.
54 ans Vielsalm, Belgique 535
J'ai aussi fumé pendant ma grossesse, j'avais fortement diminué ma consommation (de 40 :shock: à max 10 cig/jour). Gabriel est né à terme (par césarienne pour cause de position en siège), il pesait 4kg 136 pour 50.5 cm.

Je n'ai jamais fumé devant lui et j'interdis à quiconque de le faire. Mon mari et moi ne fumons jamais dans la maison, uniquement dans le jardin même sous la pluie ;)

J'ai bcp culpabilisé pendant ma grossesse mais mon gyné me rassurait en me disant que le bébé évoluait tout à fait normalement et il m'avait déjà annoncé la couleur en me disant que ce serait un costaud. Pour la cigarette, il m'avait dit de fumer max 10 cigarettes par jour. Comme les autres, il disait qu'il valait mieux continuer à moins fumer que d'arrêter et devenir une pile électrique.

bon après-midi

Lilibel
41 ans RP 3487
Euhhhhhhh ..... Jamais de cigarettes à la maison hin !!!!! C Mal !!! :evil:
V
47 ans 337
discogrenouille a écrit:


Hello !
J'étais une bonne fumeuse (1 peu + d'1 paquet par jour) et j'ai arrêté deux mois avant de tomber enceinte, et heureusement ! J'avoue que ça n'a pas été une période facile et je crois vraiment que je n'aurais pas pu arrêter en étant enceinte. Alors, pas question pour moi de blamer les femmes qui fument enceintes. C'est déjà sans doute assez difficile de vivre dans cette culpabilité à chaque clope pour que l'environnement en rajoute.
Par contre, je rejoins l'avis de Discogrenouille concernant les gens qui fument devant l'enfant. Ca, je trouve ça encoeurant : dans la maison, dans la voiture, dans les bras...etc...un tas de bébés et d'enfants subissent quotidiennement le tabagisme de leurs parents. Et là, je ne trouve aucune excuse, vraiment aucune :evil:
V
47 ans 337
à bon entendeur...
46 ans Aix en provence 13
chloeecamille a écrit:
Mais quand on sait qu'on peut se faire aider pour arrêter...pourquoi ne pas essayer?

Et puis,je ne veux pas te jeter la pierre lsayane, loin de là, mais il y a plein de méthodes pour évacuer le stress autre que la cigarette, non?


Perso je trouve durs vos jugements, surtout venant de non fumeurs je suppose!
J'ai la chance d'avoir réussi à avoir arrêté de fumer juste avant d'apprendre ma grossesse, donc je pense savoir de quoi je parle, plus facilement.
En aucun cas je pense qu'il soit bon de fumer pendant sa grossesse, mais je pense que ces mamans fumeuses le savent aussi...
Quelle femme normalement constituée sur cette planète voudrait nuire à son enfant?
Ces femmes souffrent de dépendance. Pour vous donner une image, arrêter de fumer d'un coup équivaut, en terme de souffrance, à arrêter totalement de manger de la même façon. Même si l'on est très motivé pour le faire, le corps reprend le dessus, réclame, et ça devient un supplice...
Alors, avant de juger, seriez-vous prêtes à arrêter de manger définitivement à partir de maintenant? même si vous savez que c'est bon pour votre santé et votre enfant, rien!, pas même une épluchure de pomme. :?
Pour celles qui fument pendant leur grossesse : faites vous aider au maximum et ne comptez pas sur le facteur chance. Essayer de fumer le moins possible. Trouvez des trucs nouveaux pour vous destresser (un bon bain avec de la mousse qui sent bon!!!, une petite balade en forêt, un massage au top, ou du lèche vitrine!...) ;)
Evidement qu'une non fumeuse n'a pas besoin de fumer pour destresser, son corps ne sait pas ce que s'est!!!
rhooo la la...
47 ans 76 10598
Jolipapillon, je vois pas du tout mais alors pas du tout le rapport entre le sevrage tabagique et la diète :?

Pour infos, j'ai fumé pendant 10 ans mais jamais enceinte et là, ça fait 18 mois que j'ai arrêtè.

Ce qui avait déclanché ce post, c'est surtout de l'agacement face à une connaissance qui ne voulait même pas ESSAYER d'arrêter de fumer, en se servant comme excuse le fait qu'elle allait stresser et puis qu'on pouvait juste diminuer etc.....

Chaque personne réagit differemment au sevrage mais je pense qu'il faut au moins essayer au maximum quand on est enceinte. Perso, aucune sensation de manque et pourtant, j'ai stoppé du jour au lendemain. Attention, je ne dis pas que c'est la même chiose pour tout le monde mais qu'il faut essayer. ;)
B I U


Discussions liées