MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Témoignage d'une grosse

41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Bonsoir,

Je ne sais pas si c'est déjà fait mais j'avais envie de vous faire partager cet article que j'ai trouvé très bien écrit et tellement vrai :
 
L
36 ans 15
J'ai bien aimé la façon dont c'est écrit.
J'ai d'ailleurs vraiment rit du compliment "C'est quand même dommage, t'as un si beau visage".
Je l'ai aussi entendu celui-là...ma grand-mère....quelle charmante personne *ironie*.

Sur ce ma mère a répondu, je préfère la voir ainsi qui se sent bien dans sa peau que mince et au cimetière.
J'ai fait une ptite ola à ma mère!
31 ans arlon 329
Hello,
Trop trop bien...
J'avoue que tout ce qu'elle a dit, je l'ai vécu.
Aucun soutien de mon entourage pour ma part...
Et mon pire souvenir c'est d'avoir du m'habiller au rayon femme à 12 ans et ma mère qui l'expliquait à tout le monde au passage... hyper agréable.
Aujourd'hui je suis comme je suis et j'enm**** ceux à qui cela ne plait pas !!!
P
32 ans 120
Article très véridique :P !

Comme quoi vu la similitude des expériences vécues entre rondes (mêmes phrases, jolie visage...j'ajouterai ne te prive pas parce qu'on est là, tu devrais essayer le light, tu t'habilles dans du combien ?, t'as encore grossi ?!, mets pas ça ça te boudine !, tu serai tellement mieux avec x kg de moins..., tu sais les garçons n'aiment pas les filles grosses, avant t'étais normale, tu dois être complexée à la piscine, oh t'as vu la fille là-bas elle est plus grosse que toi !, arrête de grossir sinon tu pourras plus t'habiller...) montrent bien que notre société est conditionnée. Les mêmes critiques/idées reçues ressortent toujours.

Le "gros" fait peur, il est anormal, pas beau, fainéant, bouffe comme un goret...Et en plus, le gros n'a pas confiance en lui

non, c'est vrai ? Ah oui, je suis bête quand t'es mince, t'es bien dans ton corps donc bien dans ta tête !
41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
J'ai aussi vécu la plupart des choses qu'elle a écrites :
être toujours choisie la dernière en cours d'EPS, avoir le sentiment d'être regardée de travers parce que je suis en train de me nourrir pendant ma pause déjeuner (ben oui quand on est grosse on a assez de stock pour ne pas avoir besoin de manger pendant un certain temps...), avoir des envies d'étrangler la copine/collègue qui fait un 36 mais qui se plaint de ses bourrelets imaginaires...
Bref on se comprend...
B I U


Discussions liées