MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je vais pas bien ...

52
Bonjour,
Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour parler de ça mais je crois que j'ai besoin de vider mon sac ... Je crois que je  
vais pas bien ... J'ai pourtant une petite vie sympa, j'ai des amis géniaux et présents, ainsi qu'une famille formidable qui ne veut que mon bonheur ... Mais je vais pas bien et je crois que ça fait un moment que ça dure sauf que là je crois que j'ai touché le fond ...
L'année dernière, un ami et ma grand mère sont décédé, j'ai loupé ma formation (une formation que je me suis payée avec mes économies), sentimentalement je ne tombe que sur des mecs qui se foutent bien de moi ... Je ne supporte plus mon travail actuel, je récupère de moins en moins ... Je n'accepte plus de vivre chez mes parents, du coup malgré moi je deviens infecte avec eux ...
Je ne rentre pas dans les détails de ma vie mais j'en ai marre, marre de tout, j'ai l'impression de ne pas réussir ma vie, je fais 3 pas en avant et je recule de 2 ...
Je suis consciente que je n'ai pas à me plaindre ...
J'en peux plus, je suis fatiguée, je passe mon temps à pleurer pour un rien, je n'ai pas le moral, je vais pas bien ... je sais pas quoi faire pour remonter, j'ai l'impression de glisser, de tomber et de faire souffrir mon entourage par mon sale caractère ...
45 ans Alfortville (94) 623
Bonjour
Un ptit trait d'humour pour commencer : si tu fais 3 pas en avant pour 2 pas en arrière, ben tu avances .. D'un seul pas, mais tu avances.
[/déconne]
je vais volontairement laisser de côté la partie sentimentale pour laquelle tu auras de bien meilleurs conseils que ceux que je pourrais te donner.
Pour le logement, comment font tes copines ? Pourrais tu, avec ton traitement, te prendre un appart ? Et envisager une colocation avec tes amies ?
Passons au duo études / boulot : peux tu changer de boulot ? As tu un DIF qui te permettrait de faire (même en partie) ta dernière année ?
38 ans Tours 55
+ 1 francois94

Cela ne va probablement pas t'aider beaucoup mais je crois que nous passons tous par des moments comme ceux là.

Parfois tu te retournes et tu te dis : "oh mais ma vie est nulle"... et nous les humains sont toujours des êtres insatisfaits...

Après comme le disais francois94 rien est irréversible, il faut parfois prendre des risques étudiés..

Pour les hommes, tu n'as probablement pas envie d'entendre que "24 ans c'est jeune et tu as le temps de rencontrer quelqu'un". Alors je si je peux me permettre il faut peut être juste que tu ne fonces pas tête baissée lorsqu'un homme s'interesse à toi.. je ne sais pas si c'est ton cas d'ailleurs. Tu verras ça en éloignera un certain nombre... Mais si tu veux primer la qualité à la quantité c'est le meilleur des remèdes que j'ai trouvé :)

Pour le moral qui ne va pas bien... un week end avec une amie, une sortie au cinéma, une séance beauté chez un maquilleur, un repas préparé par toi pour tes proches... tu verras ça fait du bien, ce n'est pas grand chose mais si tu t'accordes ces petits plaisirs tu auras plus de chances de moins déprimer :)

Bon courage :)
52
ma meilleure amie m'a fait la même remarque que j'avançais même si ce n'était que d'un pas ...
Avec mon traitement ????
Je ne veux pas de collocation ... à 25 ans je veux juste mon appart, mon indépendance ... chose que je ne peux pas avoir actuellement car en octobre l'année dernière je n'ai pas eu mon diplôme d'amp et qu'il fallait que je me refasse une santé financière.
Suite à cette échec, j'ai trouvé un emploi de surveillante de nuit (emploi temporaire, j'arrête fin septembre)que je supporte de moins en moins car je vois de moins en moins mes amis, je dors mal la journée (à peine 3h et je me réveille toutes les heures) ...
La formation, que j'ai faite, est désormais payée, avant de penser à l'auto financement, j'avais chercher un employeur pour le faire en contrat pro et je m'étais renseignée pour savoir si j'avais droit à un cif ou autre ...
52
côté cœur, je ne suis plus avec mon copain depuis 15 jours ... j'ai un peu de mal avec cette rupture ..
je veux pas me relancer dans une relation ...
B I U