MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

peur d'aimer

36 ans 3
Salut
je suis nouvelle sur le forum ,je l'ai trouvé par hasard et ça me fait plaisir d'être parmi vous
moi aussi je souffre parfois
je suis a mes 29 ans  
et aucune relation amoureuse et cela a cause de mon poids j'ai 25 kg de plus ,je ne dis pas que je n'ai pas d'admirateurs j'en ai parfois mais je les rejette tous ,j'ai peur d'aimer j'ai peur de m'engager de me marier.... et si cette personne là n'aime pas vraiment mon corps par la suite ! et si il découvre tout d'un coup qu'il s'est trompé! et s'ils préfère vraiment les minces! surtout que moi mon poids se base surtout dans le bas du corps ,cuisses et jambes ,
beaucoup me trouve charmante mon visage est beau (style turque me disait un ami peau mate aux sourcilles et chevaux noir)
je suis souvent souriante et gentille et aimable je suis l'amie de tout le monde je suis toujours la confidente de tous mes ami(e)s mais l'amour je ne laisse a personne l'occasion de m'aimer puis me briser le cœur (c'est ce que je me dis souvent)
ceci n'empêche que certaines remarques dans la rue dans mon entourage pas tous mais certains gens me blessent vraiment
je fais des régimes du sport mais je me dis que ça ne sert à rien tout cela alors le combat est perdu d'avance
enfin je raconte ceci pour le partager avec vous ça me soulage fort.
(pardonnez moi si je ne m'exprime pas bien j'apprends le français petit à petit)
Merci à vous :oops:
C
45 ans là 2187
Bonjour,

Ton poids te sert un peu d'excuse hein ? C'est surtout ta peur d'aimer et d'être trahie qui te pose problème, n'est-ce pas ?!

Pour ce qui est d'éventuellement décevoir l'homme a qui tu pourrais montrer ton corps nu, si esthétiquement il n'y a que tes formes qui te distingue d'une femme mince, dis-toi bien que cet homme les a déjà imaginé à travers tes vêtements et que s'il entretient une relation avec toi, c'est que visiblement ça lui plait. Et puis, on n'est pas qu'un corps, on peut être très amoureuse ou très amoureux d'une personne dont le corps ne correspond pas au type de corps qui est à la mode.

Pour ce qui est de ta peur d'aimer, je te dirais que refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir.
32 ans 251
Zouza, tu sais, la vie est un risque... :) Il faut savoir prendre des risques, car sinon, on ne vit jamais vraiment. C'est sûr, on peut se retrancher dans une tour d'ivoire pour ne pas souffrir, mais finalement es-tu heureuse ? (ou plutôt, épanouie et comblée)

Toute relation amoureuse comporte la possibilité de mal se finir, qu'on soit gros, maigre, jeune, vieux, blanc, noir ou vert (heh, les martiens aussi ont leur peine de cœur, faut pas croire). Les gens ne changent pas de goût du jour au lendemain (enfin, ça arrive mais c'est quand même rare...), et quand bien même ? Je veux dire, tu ne te réduis pas à ton poids. L'homme qui t'aimera ne t'aimera pas pour ton poids, et en toute logique, ne cessera pas de t'aimer à cause de lui.
Le vrai problème c'est que tu as peur de souffrir, et que "l'excuse" du poids est toute trouvée. Mais de mon point de vue, mieux vaut aimer et risquer de souffrir que de rester détachée, en ne vivant qu'à moitié. Une vie sans passion, c'est trop triste. Tu te cantonnes dans des relations "sans risque", où tu es la bonne amie, la bonne gentille fille qui écoute et qui aide, sans risquer qu'on te fasse réellement du mal. Mais je ne pense pas que tu te résumes à ça. Et puis tu le dis toi-mêle, tu souffres. Quitte à souffrir, autant que ce soit potentiellement pour une bonne raison !

Comme on dit, vivre tue. On souffre toujours dans la vie, on voit la maladie, la trahison, la mort. On souffre, mais on survit (en tous cas à une peine de cœur). Et un amour partagé contrebalance tout le reste. :)
51 ans sur le 69 10
Bonjour Zouza,

En te lisant je me revoie il y a quelques années ou mon poids était comme une barrière qui me protégeait de tout, je restait chez moi, ne voyant que très rarement ma famille ou mes amies car je n'étais là effectivement que pour les écouter s'épemcher sur leurs problèmes, je me fondais dans la masse me cachant avec des vêtements sombres & ample. Puis à travers différents forum de rondes (merci internet) je me suis rendue compte que je n'étais pas toute seule, j'ai pris sur moi à de nombreuses reprises afin de sortir et d'aller vers eux, de commencer à vivre réellement, cela m'a pris du temps je l'avoue et ce que je regrette des fois c'est de ne pas l'avoir fait plus tot, j'ai appris à m'aimer, à aimer mon corps, à le rendre sexy. L'amour dans tout ça ? Oh y a eu des rencontres d'abrutis comme des hommes biens, surtout un qui m'a accepter tel que je suis actuellement, nous venons d'ailleurs de nous marier il y a une semaine et chaque jour qui passe est une victoire sur les gens qui m'ont rabaisser.
Alors redresse la tete, va vers les autres, montre qui tu es à l'intérieur de toi, et puis quand ça va pas, viens parler, il y a toujours du monde pour t"épauler meme si on ne se connais pas. Biz
34 ans 3170
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénèque ;)
47 ans Out of nowhere 3722
Zouza1 a écrit:
Salut
je suis nouvelle sur le forum ,je l'ai trouvé par hasard et ça me fait plaisir d'être parmi vous
moi aussi je souffre parfois
je suis a mes 29 ans et aucune relation amoureuse et cela a cause de mon poids j'ai 25 kg de plus ,je ne dis pas que je n'ai pas d'admirateurs j'en ai parfois mais je les rejette tous ,j'ai peur d'aimer j'ai peur de m'engager de me marier.... et si cette personne là n'aime pas vraiment mon corps par la suite ! et si il découvre tout d'un coup qu'il s'est trompé! et s'ils préfère vraiment les minces! surtout que moi mon poids se base surtout dans le bas du corps ,cuisses et jambes ,
beaucoup me trouve charmante mon visage est beau (style turque me disait un ami peau mate aux sourcilles et chevaux noir)
je suis souvent souriante et gentille et aimable je suis l'amie de tout le monde je suis toujours la confidente de tous mes ami(e)s mais l'amour je ne laisse a personne l'occasion de m'aimer puis me briser le cœur (c'est ce que je me dis souvent)
ceci n'empêche que certaines remarques dans la rue dans mon entourage pas tous mais certains gens me blessent vraiment
je fais des régimes du sport mais je me dis que ça ne sert à rien tout cela alors le combat est perdu d'avance
enfin je raconte ceci pour le partager avec vous ça me soulage fort.
(pardonnez moi si je ne m'exprime pas bien j'apprends le français petit à petit)
Merci à vous :oops:


Remplace le "surtout" par "même" car ce sont plutôt des rondeurs avantageuses...
36 ans 3
Salut toutes et tous
merci beaucoup pour vos commentaires ça m'a aidé a voir un peu claire
oui probablement le problème réside dans le fait que j'ai peur d'aimer et de faire confiance ,j'essaierai d'aimer mon corps un peu plus de lui faire confiance je prendrais ma vie en main ça m'aidera surement à aimer la vie ainsi a faire confiance en mon entourage et le monde entier
vous êtes tous des anges
B I U


Discussions liées