MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Boulimique?

31 ans Alicante (Espagne) 32
Je ne sais pas où mettre ce sujet mais je pense que c'est par ici.

Bref, je crois que je suis boulimique.

Je mange sans faim, n'importe quoi, à n'importe quelle  
heure... J'avale presque sans mâcher, je peux manger un morceau de saucisson, un gateau au chocolat suivi d'un morceau de camembert...

Je ne m'étais jamais posé la question jusqu'à ce que je lise un témoignage. J'ai toujours été comme ça, depuis l'adolescence... Et j'ai toujours été ronde. Sauf que là, je fais 1m71 pour 95 kilos. Je commence à avoir de plus en plus de problèmes à me trouver jolie...

Je fais quoi? Qu'en pensez vous?

Au secours!
30 ans La Ville Rose 2301
Euh ça dépend, tu manges beaucoup de choses sur un laps de temps très court ?

Ou tu prends un bout de saucisson puis de camembert juste comme ça ?
31 ans Alicante (Espagne) 32
C'est le gateau+le saucisson+le camembert les uns derriere les autres...
37 ans aude 792
Je dirais que ça dépend de ta vie dans son ensemble: est-ce que tu as une vie sociale, sentimentale, professionnelle,... qui te plaisent et auxquelles tu peux te consacrer? Ou est-ce que ton esprit est obnubilé par la nourriture au point que tu ne puisses pas faire grand chose d'autre? Est-ce une obsession permanente ou juste des plaisirs que tu as pris l'habitude de t'accorder?
Si c'est ponctuel et que tu es épanouie et équilibrée, je ne vois pas de problème.
30 ans La Ville Rose 2301
Bon euh je n'ai pas très bien compris ta réponse mais je ne crois pas que tu souffres de boulimie. Tu sembles juste manger de aliments sans faim, pas associables à première vue, mais pas dans des proportions énormes.

Tu fais des crises ? Tu te fais vomir, te prives de nourriture les jours suivants quelque chose du genre ?
S
30 ans 3465
J'ai aussi plutôt l'impression que manger est surtout un plaisir pour toi. Il faudrait que tu saches aussi pourquoi tu manges "sans faim" comme tu le dis? Justement, est-ce un plaisir? Est-ce que tu combles un vide?

A priori, non, tu n'es pas boulimique. Je ne suis pas très calée sur le sujet, mais il me semble qu'une personne boulimique fait des crises, ce n'est pas vraiment un état perpétuel (comme tu le décris pour toi), mais plutôt quelque chose de cyclique. (Je peux me tromper, si quelqu'un en sait plus que moi...)

Manger sans faim n'est pas forcément un signe de trouble alimentaire. Je connais beaucoup de personne qui mange sans faim, par pur plaisir, pour le goût, mais ils n'ont pas de soucis particuliers avec la nourriture, autrement.

Il paraît qu'on est sensé manger que quand on a faim, mais bon... Je suis pas sûre que quand on se prend une glace sur la plage, ce soit pour combler un creux... L'humain ne mange pas que pour se nourrir, il mange aussi par plaisir.
29 ans 1324
Ca aurait plus eu sa place ici : http://www.vivelesrondes.com/forum/forum_25.htm
Sur cette section, nous avons plus l'habitude de parler de TCA.


Pour répondre, la personne boulimique ne fait pas que manger, car elle culpabilise à l'idée d'avoir des crises et va réagir en conséquence (je ne vais pas détailler les dangereuses, mais en moins dangereux, il y a le sport à l'extrême). Donc si tu n'as aucune attitude pour compenser, tu n'es pas boulimique.

Après il faut voir dans quelles proportions tu manges, jusqu'à avoir mal à l'estomac ? L'impression que ton œsophage va se réparer de ton estomac ? Jusqu'à ce qu'une bouchée de plus soit physiquement impossible ?

Si c'est juste manger beaucoup, ce n'est pas un trouble alimentaire. Ce qui est plutôt une bonne chose.
47 ans 35 10308
Lizzie34 a écrit:
Si c'est juste manger beaucoup, ce n'est pas un trouble alimentaire.

Ben euh si, quand même. Ce n'est pas un trouble compulsif (et ça n'est sans doute pas de la boulimie), mais ça me semble quand même un problème (que j'avais, et que j'ai résolu en m'intéressant à la rééducation alimentaire http://www.gros.org )
29 ans 1324
Autant pour moi, j'avoue ne m'y connaitre que dans les troubles compulsifs. Mais dans tous les cas, faudrait déjà savoir quelles quantités exactes sont ingurgitées et ses sensations lors de ses "repas/crises". Parce que personnellement, Gateau+saucisson+camembert, ça ne me parle pas plus que ça. :oops:
47 ans 35 10308
Lizzie34 a écrit:
Autant pour moi, j'avoue ne m'y connaitre que dans les troubles compulsifs. Mais dans tous les cas, faudrait déjà savoir quelles quantités exactes sont ingurgitées et ses sensations lors de ses "repas/crises". Parce que personnellement, Gateau+saucisson+camembert, ça ne me parle pas plus que ça. :oops:

Oui, il faudrait en savoir un peu plus sur les quantités, et sur les circonstances (c'est tous les jours? Quand tu es fatiguée ou que tu t'ennuies? C'est plusieurs fois par jour? Au moment des repas? Tu te sens comment avant/pendant/après?).
Pour ma part je n'avais pas de crises / compulsions mais je mangeais toute seule les quantités pour deux. Quand on en arrive à près de 110kg (et sans y prendre plaisir, en plus), ça commence quand même à devenir un souci! ;)
29 ans 1324
De mon côté, j'ai été anorexique-boulimique. Alors les crises, je les connais bien. Et de mon côté, j'avais aucun plaisir à manger/me gaver. Je le faisais en cachette et je compensais derrière parce que je me sentais coupable.

Et Angia, le signe que tu avais un trouble alimentaire est là : aucun plaisir à manger.
Les gens peuvent aussi juste manger beaucoup parce qu'ils aiment manger sans que ce soit un trouble. Mais manger sans y prendre du plaisir, c'est ça le signe principal.
47 ans 35 10308
Lizzie34 a écrit:
Les gens peuvent aussi juste manger beaucoup parce qu'ils aiment manger sans que ce soit un trouble. Mais manger sans y prendre du plaisir, c'est ça le signe principal.

Ah oui, je suis d'accord (même si je pense maintenant qu'on ne prend de toute façon pas le même plaisir quand on mange "trop", même si on aime manger - ce qui est mon cas aussi.).
Dans le cas de Jota je dois dire que je ne vois pas vraiment de notion de plaisir dans son premier témoignage, c'est pour ça qu'il faudrait qu'elle nous donne un peu plus de précisions, pour qu'on puisse répondre mieux.
29 ans 1324
Le fait qu'elle parle de manger sans mâcher m'aurait fait penser à de l'hyperphagie. Mais le fait qu'elle dise "un morceau de saucisson", "un morceau de camembert" me fait douter.
Bref pour récapituler mes questions :
- As-tu honte quand tu manges ?
- Te caches-tu ?
- Est-ce en dehors des repas ou lors des repas ?
- As-tu une attitude de compensation suite à tes repas ?
- Comment te sens-tu quand tu manges/crises ?
- Comment te sens-tu après ?

As-tu d'autres symptômes physiques ou psychiques qui t’apparaîtraient sans rapport ? Dépression, attitudes dangereuses, pertes des cheveux, ongles cassants, douleurs à l'estomac, insomnies ou hypersomnies, fatigue ?
31 ans Alicante (Espagne) 32
Coucou tout le monde! Désolée de mettre autant de temps à répondre mais je n'avais pas internet...

Alors ça dépend des fois, parfois je mange beaucoup, jusqu'à ne plus pouvoir avaler rien de plus et parfois, juste un morceau... Je ne me fais pas vomir et je ne me prive pas de nourriture mais je me sens super coupable après...

Je ne me sens pas bien dans ma vie sincèrement... Je bosse a mi temps, ma vie sentimentale est un gros désastre depuis le début, je n'arrive pas a faire confiance à des amis. C'est pas facile...

Je me suis toujours sentie vide... Mais jamais compris pourquoi.

C'est vrai que je prends du plaisir à manger, j'ai toujours été gourmande, mais ça fait quelques années que je mange quand je suis triste, stressée, quand je m'ennuie...

Au début je pensais que c'était parce que la nourriture était la seule chose que j'arrivais à controler mais dernierement je n'ai meme plus cette impression...

Alors oui, j'ai honte de ne pas pouvoir controler mes "pulsions alimentaires", je mange souvent en dehors des repas et je me cache dans ma chambre... Je sais c'est pathétique....
29 ans 1324
Ce n'est pas pathétique. Et le fait que tu te caches pour manger prouve que oui, tu as un trouble alimentaire. Ne te trouve pas pathétique et ne te rabaisse pas. Ca témoigne d'une souffrance.
B I U