MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Premier amour, premiers sentiments pour un collègue

28 ans 5
Bonjour à tout le monde ! :)
Tout d’abord, je me présente Kate_92, j’ai 21 ans. J’étais déjà venu plusieurs fois sur VLR pour lire les conseils et pour m’inspirer  
de plusieurs choses, mais je ne m’étais pas inscrite (jusqu’à maintenant).

J’ai un « soucis », ce « soucis » s’appelle « amour », j’imagine...
Pour dire la vérité, je n’étais jamais vraiment tombée amoureuse jusqu’à maintenant – c’est la première fois que mon cœur bas tellement fort que j’ai l’impression qu’il va lâcher... Et franchement, ça peut paraitre bizarre, mais ça me fait... un peu peur... ? :oops:

En effet, depuis ma « tendre enfance », j’ai toujours manquée de confiance en moi, et j’étais souvent critiquée pour mon physique et pour ma grande timidité. Ce n’est qu’à partir de mes 16 ans que j’ai commencée à prendre soin de moi et que j’ai commencée à montrer mes crocs et à être plus joyeuse (trop même)! (Grâce à mes premières amies ! :3) Depuis je fais des études commerciales et je suis en stage pour un an. J’ai commencé mon stage en début d’année.

Rentrons dans le vif du sujet... La première fois que je l’ai vu, (début mai) c’était en fin d’après-midi (il faisait tard), je fermais le bureau avec hâte. Il avait toqué à la porte, j’ai ouvert, et j’ai tiré une tronche du genre « c’est qui celui-là ? » (Il m’avait regardé du genre, « WTF ? ». :shock: Après quelques secondes, il me dit bonsoir en souriant.) C’était le nouveau de la production, il venait régler deux-trois choses avec un de mes collègues. Sur le coup j’étais intriguer mais pas plus...

La semaine qui suivait, (j’avais remplacée un collègue pour une tâche) je devais aller chaque mardi en production (dans une autre ville) pour préparer et remplir des paperasses. Je faisais la pause de midi là-bas avec un collègue et lui – au début, j’étais intimidée, il me regardait comme s’il était intrigué et puis grâce à notre collègue - on s’est mis à discuter, à sourire, à rigoler. Et avant que je parte, il m’a rattrapé et il m’a dit en souriant, comme quoi « il était content que je vienne, parce que j’étais quelqu’un de sympathique et qu’il avait hâte d’être la semaine prochaine. » C’est là que ça a commencé, j’avais les joues en feu et le cœur qui battait la chamade. Sincèrement, c’est la première fois qu’on me disait qu’on était content de me voir et non de m’avoir (ex. boulot, pour faire ci ou ça..).
Une fois, il avait eu un problème administratif, je l’avais demandé de me joindre dans la salle de séance, et inconsciemment (Je vous jure !!! :oops: ) pendant la discussion, j’ai posée ma main sur son genou… et il a posé sa main sur la mienne – et c’est mis à la caresser et à me sourire gentiment… J’arrivais plus à me concentrer - j’ai à nouveau rougis comme une pivoine et mon pouls battait très fort… J’ai mis fin à la discussion et je suis partie en courant du bureau. :peur:

Fin juin, l’entreprise c’est réunis dans un plus grand lieu et... à mon plus grand bonheur, on peut se voir chaque jour ! :angel:

Au début, j’étais gênée, mais depuis on discute de plus en plus, on rigole, on se sourit, se fait des grimaces, se tire la langue, se taquine. Il m’aide à porter les cartons (bien que je suis forte – il est resté bouche bée et il avait des énormes yeux quand j’ai déplacée (en robe et en talon) une palette remplit de cartons!:lol: ) ou il essaie de me raccompagner en centre-ville en voiture. Il me complimente sur tout et sur rien, et il dit même que je suis une femme à marier ! Et qu’il ne comprend pas pourquoi je suis encore célibataire à 21 ans. Il me prend les mains et les caresse, me frotte la tête, me caresse les cheveux, pose sa main sur mes genoux, me regarde avec ces grands yeux brillants… Et, il m’avait même dit que j’étais jolie (j’avoue que je m’étais appliquée ce jour-là), ce qui pour moi était une première… :oops:

On a un peu près les même goûts pour tout (musique, films, intérêt pour l’Asie, les jeux, etc.) et on est né le même jour ! Il m’avait même dit que je ressemblais à Alice aux pays des merveilles – je suis très différente des filles qu’il connaissait, comme si je venais d’un autre monde. (J’ai pris ça comme un compliment, après tout c’est m’a deuxième histoire favorite !:lol: )

MAIS ! Et oui, il y a un mais... Il y a deux-trois choses qui me chiffonnent…

Une fois je l’avais entendu parler de moi avec des collègues hommes – il a dit comme quoi il me considérait plus comme une sorte de petite sœur adorable. :(

Lors d’une discussion, je lui avais demandée comment il se sentait ici, il m’a raconté… et puis il a dit qu’une gamine comme moi, ne pouvait pas comprendre… ça m’a pincée le cœur…
Mais après il avait dit comme quoi, il était très content d’être venu travailler ici, et qu’il savait qu’il pouvait compter sur nos collègues et sur moi.

Je sais qu’au contraire de moi, il sort beaucoup le soir pour aller en boîte et draguer. Et il a beaucoup de contact de filles qu’il rencontre... Et elles sont vraiment jolies (au contraire de moi), il me montre des photos de temps en temps d’elles et me demande ce que j’en pense. Je ne vais pas le cacher, pour ces 24 ans, c’est un beau ténébreux, travailleur et très attentionné et surtout très mature avec sa pointe de folie en plus. :roll:
Je comprends très bien qu’il s’amuse à gauche et à droite. Après tout, il a quitté son pays pour venir ici (un pays où il ne connait pas très bien la langue et la culture) et le meilleur moyen d’avoir contact c’est de sortir. Qui suis-je pour dire quoi que ce soit ?
Au début, il m'avait demandé si je voulais sortir en boîte avec lui, j'avais répondu non.. Ce n’est pas que je n’aime pas sortir, c’est que j’ai juste un peu… peur de sortir seule… (Je vis dans un quartier pas très net… Et la plupart de mes amis sont du genre à rester à la maison jouer ou voir un film. Et franchement, moi aussi. C'est peut-être aussi dû à mon manque de confiance, ou aussi au faite que j'ai toujours trop été protéger par ma mère.. ^^")
Sincèrement, je l’envie de pouvoir faire les choses comme ça sur un coup de tête… Je suis du genre pessimiste et à réfléchir trop et à tout. (Je le sais et tout le monde me le dis… lui aussi…) mais là n’est pas le problème…

La semaine passée, il s’est proposé de me raccompagner, ce que j’ai acceptée. Durant le trajet, il m’a demandé sérieusement comment ça se faisait que j’étais seule. Je lui ai expliquée un peu comment j’étais et il a secoué la tête en disant que c’était dommage. Il a allumé la radio et il a fait un peu le fou comme à son habitude. Puis avant de partir chacun de son côté, il m’a demandé si j’aimais quelqu’un. J’ai rien dit et j’ai regardée dans une vitrine et puis dans ces yeux…
Il a détourné le regard en soupirant et il a dit comme quoi « c’était dommage, et que s’il ne tenait pas autant à être célibataire, il serait bien sorti avec moi. Pour l’instant, il ne veut pas sortir avec une fille pour en arriver aux fiançailles… au mariage… il préfère profiter… Et qu’il m’aime comme il aime tout le monde… » ?????
Je n’ai vraiment pas compris… J’ai l’impression que c’est terminer. Il m’a même demandé de lui faire la bise. (Ce que je fais rarement… et c’est la première fois avec lui…) Je n’ai vraiment pas compris… J’aurai dû dire un truc ? J’ai l’impression d’avoir gâché quelque chose… ça me ronge depuis… :cry:

Une amie m’avait conseillée de laisser les choses comme elles sont, de me concentrer sur mes études et d’attendre la fin de mon stage… que les relations entre collègues ne sont pas des mieux. Surtout dans notre cas : stagiaire et nouveau employé (qui plus est qu’il vient d’arriver dans le pays depuis quatre mois)

Si vous avez vécu/ou vivez le même genre de situation ou si vous avez des conseils/des avis à me donner… je vous en remercie chaleureusement ! :) (Et désolée de l’énorme pavée… :oops: )
28 ans 5
Hello! Tout d'abord je ne vais vous cachée que je suis vraiment déçue que personne n'ai réagit à mon post :( Peut-être ai-je trop écris? Je ne suis vraiment pas habituée à écrire dans les forum et surtout sur ma vie privée..

Quoi qu'il en soit, je confirme ma crainte... J'ai peur de ces nouveaux sentiments.. J'ai tendance à les repousser.. À m'enfermer, m'enfuir dès que j'en ai l'occasion... Et, je viens de goûter à la jalousie..
Mais en même temps, physiquement, on c'est beaucoup approché.. On essaye toujours de se prendre le bras ou de se faire des câlins, voir des bisous sur les joues dès qu'on est seul..

On est sorti manger une pizza ensemble une fois, mais rien ne c'est produit - il a insister pour payer le repas parce que soit disant, 'il me considère... comme sa sœur... :-s

Que faire? Pas un ou deux conseils? J'en ai parlée à une autre amie.. Elle m'a dit de laisser faire le temps ou alors, de lui dire qu'il ne me laisse pas indifférente...
45 ans région parisienne 5831
Tu n'as rien fait de mal, au contraire, tu as tout fait comme il fallait... Le truc, c'est qu'il n'est pas amoureux de toi, et j'ai même l'impression qu'il n'a pas tellement envie de tomber amoureux tout court d'ailleurs.

J'avoue que je ne sais pas quoi te dire: je suis peinée pour toi, mais il n'y a rien à faire. :(

Il est toujours possible que maintenant qu'il a compris tes sentiemnts pour lui, il te regarde d'un oeil nouveau et finisse par tomber amoureux de toi: ça s'est déjà vu. Du coup, il vaut mieux continuer à être toi-même...

Il ne faut pas non plus l'attendre: pour le moment, accepte qu'il ait refusé ta proposition et essaye de passer à autre chose. Il est aussi possible qu'en te voyant flirter avec d'autres gars, il se rende compte qu'il tienne à toi. Mais bon, ça, c'est hypothétique, ne va pas faire ça juste pour le rendre jaloux! ;)

bref, il a dit non, maintenant, il faut faire avec, même si c'est dur. Si c'est vraiment trop dur pour toi, tu peux essayer de t'éloigner de lui pendant quelques temps, ça t'aidera à tourner la page.

Si il y a un truc qui me chiffone quand même, c'est le coup de "tu es comme une soeur" tout en te calinant, te faisant des bisous. J'ai l'impression qu'il joue un peu avec toi quand même: ça le flatte qu'une jeune fille soit amoureuse de lui, donc il te laisse espérer tout en te disant le contraire (signaux contradictoires).

bref, si il pensait réellement à ton bien être, il prendrait ses distances de lui-même, pour ne pas te faire de mal, or là, c'est tout le contraire... Tu dois donc avant tout penser à toi et te protéger, puisqu'il ne le fera pas à ta place.

Bon courage à toi. Je sais que ce n'est pas facile à vivre, et sans m'avancer trop, je crois qu'on est toutes passées par là.
P
39 ans 1638
J'ai une amie qui est enfermée dans une relation comme celle-ci depuis plusieurs années. Sincèrement en te lisant je les revois tous les 2, c'est dingue. Lui aussi l'appelle sa petite sœur, il est très câlin avec elle, etc.

Dans cette histoire, le garçon en question je le connais bien, et comme je le dis sans arrêt à mon amie, tout ce qu'il veut c'est coucher avec elle. Point barre. Il n'aura jamais une relation amoureuse avec elle, elle n'est pas son genre de femmes (et pourtant à mon humble avis, elle est bien mieux à tout point de vue). Franchement, le pire c'est que je pense qu'au fond il est aussi accro à elle (dans un certain sens) qu'elle l'est à lui. Sauf que lui veut du sexe et elle veut de l'amour.
32 ans 251
Clairement, c'est le genre de mec qui n'est pas prêt à se poser et à faire sa vie avec une fille... même avec une qu'il aime bien, voire beaucoup. Parce que de ce que tu en écris, je pense qu'il t'aime beaucoup. Mais il aime sans doute sortir, séduire et être séduit, "profiter" comme on dit, même si je trouve ce terme des plus ridicule : on peut profiter d'un moment ou d'un âge de tellement de façons...

Du coup, je ne vois pas trop quoi te conseiller. Si tu t'accroches, tu vas souffrir. D'un autre côté, je comprends que tu ne le conçoives pas, parce que tu l'aimes. Essaie peut-être de le faire parler à propos de ce désir de rester célibataire. Et je trouve son raisonnement curieux, ce n'est pas parce qu'on se lance dans une relation qu'il faut tout de suite imaginer planant dans l'ombre la "menace" des fiançailles et du mariage... Mais justement, il "dramatise" peut-être trop la vie de couple. On peut continuer à vivre et à "profiter", même en couple :D
Et si vraiment vos intérêts divergent... je sais que c'est dur, mais coupez les ponts. Ça ne sert à rien de se faire souffrir inutilement, et de te fermer à d'autres hommes potentiels juste parce que tu as la tête dans les nuages pour un homme qui, pour le moment, n'est pas prêt pour toi. D'ailleurs, renoncer dans l'immédiat ne veut pas dire qu'il ne se passera jamais rien : en fait ça me fait un peu penser à mon cas et à celui de mon mari. Il a fallu trois ans et beaucoup de cogitations (et de ponts coupés) pour que je me tire les doigts et que je me mette en couple avec lui. Et qu'on se marie (alors qu'on était tous les deux contre le mariage à la base). Comme quoi, la vie hein... (par contre on a tous les deux beaucoup souffert, ça c'est indéniable. Oh, ça fait du mal de grandir. :) )
28 ans 5
Merci d'avoir pris le temps de répondre. Vos commentaires me donne de quoi réfléchir! :)

@mamyko: Non, pas vraiment. Il avait déjà dit à plusieurs reprises qu'il espérait trouver plus tard quelqu'un pour faire sa vie avec.. Ah.. il va peut-être falloir que je me fasse une idée, je ne suis peut-être pas celle qui fait battre son cœur.. Tu viens d'écrire les pires craintes que j'avais cacher au plus profond de mon cœur.. si effectivement on n'a pas les mêmes sentiments l'un pour l'autre - Ah.. ça fais vraiment mal... :cry:

Le fait qu'il "joue avec moi", pourrait aussi expliquer beaucoup de choses.. (mon entourage m'a toujours dit de faire attention aux hommes - je suis trop naïve :-s ) Mais en même temps, je ne peux pas me faire à cet idée - il n'est pas comme les autres personnes qui ont réussi à profiter de moi! (longue expérience pour mes 21 ans) Il remarque quand je vais mal, ou quand j'ai un problème, et il arrive à me remonter le moral et à me faire rire (comme seule quelques-une de mes amies y arrivent). Même que.. une fois (j'étais vraiment déprimée à cause de lui), il m'avait dit qu'il avait l'impression qu'il me faisait du mal et il s'était excusé.. (sur le coup j'étais étonnée et j'en ai rigolée en disant que c'était ok! C'était la raison de la sortie à la pizzeria..) Sincèrement, c'est la première fois où je me sens tellement à l'aise avec quelqu'un du sexe opposé, et bref. Que dire de plus? :roll:

@Poupee_Russe: Ouah.. je suis assez "choquée".. et ça fait plusieurs années?! Et pour ce genre de raison? Je ne pense pas que ça soit mon cas, mais.. ton amie comment elle se sent? ça doit être très dure comme situation... :(

@SilverPearl: En effet, ça fais mal, et c'est tout nouveau pour moi. Ton commentaire m'a fait sourire, merci beaucoup. :)
En effet, à la base c'est ce que je penses de lui - tu as bien cerné un de mes points. Il aime faire la fête et "profiter", et bon.. ça ne me dérange pas. Loin de là! J'ai entendu beaucoup de monde regretter de ne pas avoir "profiter" avant de se mettre en couple. Mais.. mais.. je ne sais pas. Personnellement, depuis le début, je trouve que c'est assez confus comme situation..
En faite, je me rends compte d'un truc (tu viens de m'ouvrir les yeux), je ne le connais pas assez bien, et vice-versa! Il doit se faire une drôle d'idée de moi. Et, c'est peut-être pour ça qu'il me dit ce genre de chose. Je crois que je vais trop vite (du à mon inexpérience ?) et puis cette situation à l'usine est vraiment spéciale... (surtout pour moi en tant que stagiaire). Je vais "freiner" mes sentiments et par la même occasion repousser ses avances. (si j'y arrive :| ) Pour mieux le connaitre et savoir s'il ressent la même chose que moi, et si... et si il y a vraiment rien (ou si entretemps, il sort avec quelqu'un d'autre, ou si il n'y a que de l'amitié/fraternité)... je me consolerais avec une vingtaine de pot de glace, des tablettes de chocolats noir à 75%, et regarderais toutes les séries du genre "ma petite maison dans la prairie"! (le vieux cliché :lol:)

Bref - Merci encore pour vos avis/conseils! ça me donne de quoi réfléchir et me permet de remettre en question cette relation. Bonne soirée! :)
R
36 ans 835
Salut Kate,

J'ai lu ton histoire et j'ai du mal à me faire une idée, surtout via internet. Mais je voulais juste te dire qu'a travers tes posts on perçoit quelqu'un de vraiment sympathique et sensible, donc j'espère que tout va bien se goupiller pour toi. Courage!!
32 ans 251
C'est sûr que déjà, sur le lieu de travail, c'est vraiment pas l'idéal de mon point de vue. Je ne veux pas te faire de mal, mais j'ai déjà vu des mecs (bon, et des nanas aussi) se comporter de façon ambiguë avec des collègues juste pour passer le temps - quoi de plus sympa, déstressant et divertissant que de petits intermèdes de flirt au boulot ? (évidemment il y avait des affinités entre eux, mais rien qui n'allait mener à une ébauche d'histoire un minimum sérieuse). Ce n'est pas forcément le cas ici, mais ce n'est pas à écarter totalement.
Dans tous les cas, je te conseille vraiment de poser les choses à plat avec lui, ça peut être dur sur le coup (le fait de le faire en soi, et puis ce que tu vas peut-être entendre) mais il vaut vraiment mieux le faire, il faut parfois se préserver un peu de ce qu'on ressent, quand la situation est manifestement sans impasse. Mais parlez-en, déjà. :)
(et sinon, je te conseille la Häagen-Dazs brownie glace vanille et caramel, elle est juste extra ! Mieux que tous les hommes de la terre réunis ! (non bon là, j'exagère un peu... :D) )
28 ans 5
@risperdalconsta: Salut! Merci d'avoir lu - ton commentaire m'a fait vraiment très plaisir! Merci beaucoup! :D

@SilverPearl: En effet..

Et c'est ce que je vais faire! Je veux mieux le connaitre, et puis.. je serai fixée! Mais je vais tout de même essayer de ne pas être trop brusque.. (pas que j'arrive demain comme une fusée..) je ne veux pas qu'il me prenne pour une tarée! :roll: :lol:
Bref.. au moins je suis moins perdue qu'avant. Car, je ne veux absolument pas rester comme ça jusqu'à la fin de mon stage - ça pourrait influencer sur mon travail (quoi que ça influence déjà... #-o)
Merci encore et je vous tiendrais au courant! :angel:
33 ans 15
Salut Kate,

Je vais malheureusement confirmer ce que beaucoup ont déjà dit: n'attends rien de cet homme.
En te lisant j'ai l'impression d'avoir lu ma propre expérience avec un de mes collègue. J'ai eu un coup de foudre pour ce collègue, comme ça ne m'était jamais arrivé avant. Lui a commencé à jouer avec moi, m'inviter au restaurant, chez lui pour voir un film, s'embrasser, faire des calins (mais j'ai toujours refuser de coucher avec lui). Et en même temps qu'on passait ces bons moments ensemble, il me disait qu'il voulait être seul, qu'il était pas fait pour vivre avec quelqu'un qu'il sentait bien que je m'attachait et qu'il ne voulait pas me faire du mal, mais qu'il m'aimait beaucoup... Bref, tout et son contraire...
Au final, j'ai bcp attendu, j'ai eu du mal à me défaire de cet homme mais j'ai réussi à passer outre en coupant le contact. Et je pense que j'ai eu raison. Ce genre d'homme se complaisent dans le fait que les filles sont à leurs pieds, ils savent très bien manipuler les sentiments en jouant sur les deux tableaux. Il ne cherchent qu'a flatter leur égo. Dans mon cas, le jeune homme n'arrivait simplement pas à avoir une fille qui l'attirait vraiment et se sentait réconforter que d'autres filles soient attirées par lui. Donc au final, une fois qu'il aura trouvé une fille dont il est vraiment amoureux, il n'aura aucun problème pour se mettre dans une relation avec.
Je pense donc aussi que tu ne devrais pas attendre trop de cet homme, j'ai peur qu'il ne te fasse plus de mal que de bien. C'était mon cas, je suis heureuse de m'être éloignée même si lorsque je pense à lui et aux bons moments passés ensemble, j'ai encore parfois l'impression que c'était l'homme parfait pour moi...
28 ans 5
Bonsoir, tout le monde.

Bien que c'est un peu dur à écrire, je voudrais tout de même vous donner de mes nouvelles et vous résumez ce qui c'est passée durant ces derniers mois.

Petit à petit j'ai arrêtée de lui faire des câlins et tout autre contact physique, j'ai essayée d'être plus distante. Il s'inquiétait beaucoup. Il pensait que j'avais un problème, puis il s'est rendu compte que "c'était lui mon problème". (Je l'avais baffée..) Il a commencé à me demander des explications (à m'obliger de lui dire), il voulait vraiment savoir qu'est ce qu'il avait fait.

Entre temps. Dû à d'autres contraintes, on se voyait seulement au travail et il était devenu plus distant avec tout le monde. Sincèrement, mes sentiments avait comment dire.. affaiblis?

Et puis, il y a un mois, quand enfin, on était que les deux - je lui ai dis.. que j'étais vraiment intéressée à lui, que je voyais notre lien plus que de la simple amitié, et que je voulais mieux apprendre à le connaître..
Il m'a dit, qu'il en était sûr, qu'il s'était rendu compte que j'étais amoureuse de lui et il.. s'est excusé de ne pas.. avoir les mêmes sentiments.. Qu'il me voyait plus comme une bonne amie, sur qui il savait qu'il pouvait compter.(Bon après coup, il s'est un peu moqué de ma gueule, parce que d'après lui, j'aurai du lui dire depuis le début... =____=")
Et puis, qu'il me comprenais, que lui même était amoureux d'une fille qui elle ne l'aimait pas. Misère...

Pour lui s'était de la simple amitié à sa manière et moi j'ai été une de ces pauvres cloches à me faire des films..

Bon, depuis je me suis faite une idée - surtout après avoir vu des photos de l'élue de son cœur (grande, mince (voir anorexique), belle, soignée) On dirait une top modèle! Bref, mon opposée. Ô__o"

Et voilà! Déçue, triste. Mais bon, j'ai des amies, et des collègues (femmes) qui m'ont soutenue, j'ai pleurée un bon coup, et mon taux de sucre à dû augmenter. Mais, sincèrement, je vais bien.
Après tout, j'ai enlevé ce doute qui me rongeait. Une simple amitié.. (BON, il vrai que je suis toujours sous son charme, mais c'est normal.. j'imagine, mon premier vrai amour..)
Mais franchement, bien que se soit "terminé", il y a encore deux-trois choses qui ne sont pas net.. il faut que je les règle avec lui..
Par contre, je n'ai absolument pas apprécier le faite, qu'il se soit moquer de ma gueule, quand je lui ai dis que c'était la première fois que j'éprouvais de telles sentiments. Il m'a dit que s'était bizarre... Devrai-je le baffé à nouveau? :-)

BREF! Tout ça pour dire que, mon histoire n'a pas eu la fin que j'espérais.. Alice s'est réveillée et est sortie de son monde des merveilles..

@nastycrusty > Je te comprends. Merci pour ton commentaire. :-)
348
ton der nier post m'a fait penser a une chanson Laurent Voulzy rockollection ( 1977 ). ;)
32 ans 251
Arf, c'est moche (surtout que je ne vois pas en quoi c'est bizarre que ce soit la première fois que tu éprouves ça ! Pfff !). Ne perds pas espoir, le prochain sera peut-être le bon ! :)
39 ans 191
C'est le fameux problème de l'amitié homme/femme, surtout entre deux célibataires, avec des mini jeux de drague.
C'est alors essentiel de poser les limites dès le début pour qu'il n'y en ait pas un qui s'enflamme !

La fin n'est pas très heureuse, mais je te remercie personnellement de m'avoir rappelée toutes ses sensations et émotions de tomber amoureuse ! Ca m'a rappelé mes 20 ans :lol:
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Rencontre sur les barricades de mai 68, chemise à fleurs et tout et tout ?...

:arrow:
B I U


Discussions liées