MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Aimer un autre homme...

54 ans Montmorency (95) 3810
alors au risque de choquer et de n'être pas politiquement correcte, moi je ne pense pas qu'à notre époque il soit bien d'être femme au foyer "à vie" je ne  
dis pas s'arrêter qq années pour élever ses enfants mais n'avoir jamais travailler à 25 ans !

je ne pourrais pas ne pas être indépendante financièrement, ça c'est mon éducation ma mère m'a tjs dit qu'il fallait compter sur soi, que feras tu si ton mari qd tu auras 50 ans décède ??

ensuite je suis choquée par quelqu'un qui dit qu'elle vivra avec les aides sociales !! quelle ambition ! vivre aux crochets de la societé pour élever ses enfants ! je travaille avec des femmes seules avec enfants qui bossent et se battent pour les élever !

et pour finir, je suis responsable d'un service dans une mairie qui comprend la partie logement et je peux te dire que seule avec 2 enfants tu ne seras pas forcément prioritaire, les bailleurs veulent aussi être payés des loyers !

bref je sais que tu clos le sujet mais tes propos m'ont fait bondir et réagir...
45 ans derrière toi!! 3399
Encore d'accord avec Eliza!

Tu ne seras absolument pas prioritaire sans revenus, ça ne marche pas comme ça, surtout de nos jours. Même pour un logement social, il faut pouvoir le payer.

Je trouve dingue aussi qu'à 25 ans, le but de ta vie soit de ne pas travailler et donc faire des enfants (ou du moins élever ce que tu as déjà) et vivre au crochets des aides sociales ou de "squatter" ta famille. Il faut aussi assumer ses choix de vie; tu as eu ton ainé jeune, là tu as le deuxième, il faut bien que pour eux, tu bosses pour les nourrir et les loger.
45 ans derrière toi!! 3399
Oh pardon, je n'avais pas vu que le sujet était clos.
C
106 ans 112
J'ai une question qui peut sembler hors sujet, (de toute façon le sujet est clos), mais en tant que Québécoise, je suis assez étonnée de lire que les enfant commencent l'école à 2 ans et demi en France...
Ici ils vont à la garderie jusqu'à 5 ans, et ensuite vont à l'école...

Vous apprenez à lire à quel âge?


Sinon, je souhaite bonne chance à l'auteure de ce topic.
45 ans derrière toi!! 3399
L' instruction n' est obligatoire qu' à partir de 6 ans; c' est donc à cet âge là qu' ils commencent l' apprentissage reel de la lecture. Il est d' usage de mettre ses petis à l' école vers 3 ans pour faire la partie maternelle.
34 ans 2879
Missco a écrit:

Je trouve dingue aussi qu'à 25 ans, le but de ta vie soit de ne pas travailler et donc faire des enfants (ou du moins élever ce que tu as déjà) et vivre au crochets des aides sociales ou de "squatter" ta famille. Il faut aussi assumer ses choix de vie; tu as eu ton ainé jeune, là tu as le deuxième, il faut bien que pour eux, tu bosses pour les nourrir et les loger.

Je tiens à dire tout de même que faire des enfants et les élever de manière impliquée, aimante, pour en faire de bons citoyens est une richesse pour le pays. Je suis perturbée de lire que c'est mal considéré.
Ca fera des adultes solides, bien intégrés, qui feront fonctionner la société, et ça n'a rien d'un détail pour moi.

J'ai le sentiment comme mère au foyer que mon travail vaut beaucoup pour la société, même s'il ne se voit pas en espèces sonnantes et trébuchantes et que c'est avant tout pour mon enfant que j'essaie de le socialiser et de développer son potentiel.
45 ans derrière toi!! 3399
Okapi a écrit:
Missco a écrit:

Je trouve dingue aussi qu'à 25 ans, le but de ta vie soit de ne pas travailler et donc faire des enfants (ou du moins élever ce que tu as déjà) et vivre au crochets des aides sociales ou de "squatter" ta famille. Il faut aussi assumer ses choix de vie; tu as eu ton ainé jeune, là tu as le deuxième, il faut bien que pour eux, tu bosses pour les nourrir et les loger.

Je tiens à dire tout de même que faire des enfants et les élever de manière impliquée, aimante, pour en faire de bons citoyens est une richesse pour le pays. Je suis perturbée de lire que c'est mal considéré.
Ca fera des adultes solides, bien intégrés, qui feront fonctionner la société, et ça n'a rien d'un détail pour moi.

J'ai le sentiment comme mère au foyer que mon travail vaut beaucoup pour la société, même s'il ne se voit pas en espèces sonnantes et trébuchantes et que c'est avant tout pour mon enfant que j'essaie de le socialiser et de développer son potentiel.


Je refuse absolument d'entrer dans ce débat (surtout que je ne vois pas en quoi ce serait être mère au foyer qui ferait que "nos enfants soient adultes solides, bien integrés, etc..."°; je ne vois pas pourquoi tu me quotes, le sujet n'est pas la condition des femmes au foyer et les raisons pour lesquelles des mamans font ce choix-là; que j'ai précisé plus haut être un choix qui se respecte.

Mon intervention était dans le sens (et c'est d'ailleurs clair dans le message que tu cites), où il faut bien de l'argent pour nourrir et loger ses enfants; si on ne peut rester au foyer car plus de mari, et pas assez de sous; et il est vrai que je ne comprends pas qu'on refuse de travailler, et qu'on retourne vivre chez sa mère, ou autre..il faut aussi s'assumer et on ne peut pas toujours dépendre des autres.

Personne n'a remis en cause, ce fait là, d'être mère au foyer, et surtout pas moi; en bref, je ne vois pas le rapport.

Pour info, je suis restée mère au foyer 6 ans.
J
32 ans 1530
Eliza et missco...non mais quelle immaturité, dire que c'est moi qui n'est "que" 25 ans.
Je n'ai jamais dit que je ne souhaites jamais travailler !
Je dis simplement qu'au jour d'aujourd'hui non ça na jamais était le cas !
Et quesque vous savez de ma vie ? rien !
Alors stop...j'ai eu mon fils à 15 ans c'est un fait, le père m'en a fait baver pendant 3 ans, ensuite j'ai rencontrer mon mari, notre relation comme je l'ai dis est chaotique, j'étais tres souvent déprimée en moi car il faut bien aller de l'avant quand meme, justement je me suis sentie tellement de fois nulle de ne pas ramener d'argent, ensuite j'ai eu ma fille et là je pense serieusement à bosser dès son entrée en marternelle ! Je ne reve que de ça, etre indépendante financièrement et ne plus quémander un centimes à mon mari...mais depuis toutes ces années où je suis rester "enfermée" à la maison, j'ai perdue toute confiance en moi et donc je ne sais pas ce que je vais bien pouvoir faire et comment, c'est tres psycologique je l'avoue et j'aurais peut etre besoin d'aide par la suite, je ne sais pas.
Mais rien n'est aussi simple et je n'ai biensur raconter que les tres grandes lignes...pleins d'autres problemes sont au milieu de ça.
Alors ne jugez pas.
45 ans derrière toi!! 3399
Je ne vois pas en quoi mes réponses sont immatures.
Tu sais, je n'émets un avis qu'avec les éléments que j'ai en main; et mes réponses se sont faites en fonction de ce qu'il est ressorti de tes post.

Personne n'a jamais dit que c'était facile. Bon courage.
B I U


Discussions liées