MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

JM Cohen et le complot anti-regimes !

48 ans Lorraine 4326
Cohen ce matin chez Morandini sur Europe1.

une emission sur les régimes, c'est de saison ...
Morandini commence son itw en disant qu'il lit de en + d'articles sur l'innefficacité des  
régimes

Cohen ( qui vit grassement des régimes, d'ailleurs comme de par hazard il sort un livre , encore ) replique que oui effectivement on lit bcp ca en ce moment mais c'est une mode comme une autre : y'a la periode des régimes miracles, puis celle des produits miracles pour maigrir , et en ce moment c'est la mode du "no-regime" .
Cette mode est dictée par l'industrie alimentaire .
Quand les gens sont au regime, ils consomment moins . Donc là , crise oblige, il faut les inciter à plus acheter de bouffe . d'où la mode "pas de régime"

il est pas fort ce COhen ?!? hein !


et là j'ai changé de radio ....
48 ans 35 10308
ladybugette a écrit:
en ce moment c'est la mode du "no-regime" .
Cette mode est dictée par l'industrie alimentaire .
Quand les gens sont au regime, ils consomment moins . Donc là , crise oblige, il faut les inciter à plus acheter de bouffe . d'où la mode "pas de régime"

:shock: :shock: :shock:
Il fait un concours avec Duk*n pour celui qui dit le plus de conneries?

Cohen m'avait fait mourir de rire (jaune) il y a quelques années, alors qu'il était interviewé par une journaliste qui lui faisait remarquer que lui-même avait repris le poids qu'il avait perdu en suivant son propre régime. Ben oui, avait-il expliqué, mais j'ai eu des soucis personnels, vous comprenez, alors ça compte pas, ça ne veut pas dire que mon régime ne marche pas.
Conclusion, son régime ne marche que si on n'a jamais de soucis. Vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui n'ont jamais de soucis?

Mais quel c*n. :evil:
45 ans Paris 9866
ladybugette a écrit:
Quand les gens sont au regime, ils consomment moins . Donc là , crise oblige, il faut les inciter à plus acheter de bouffe . d'où la mode "pas de régime"


Merci pour ce bon rire matinal!! :lol:
30 ans Paris 3680
Angia a écrit:
Il fait un concours avec Duk*n pour celui qui dit le plus de conneries?


Ah bah ça je dois dire que si c'était un concours, la compétition serait rude pour la 1ere place... :roll:


Angia a écrit:
Cohen m'avait fait mourir de rire (jaune) il y a quelques années, alors qu'il était interviewé par une journaliste qui lui faisait remarquer que lui-même avait repris le poids qu'il avait perdu en suivant son propre régime. Ben oui, avait-il expliqué, mais j'ai eu des soucis personnels, vous comprenez, alors ça compte pas, ça ne veut pas dire que mon régime ne marche pas.
Conclusion, son régime ne marche que si on n'a jamais de soucis. Vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui n'ont jamais de soucis?


C'est tout à fait ça. C'est hallucinant cette mauvaise foi personnifiée qui lui fait dire (et je suppose qu'il n'est pas le seul) que si, si ça marche, mais si ça n'a pas marché sur lui c'est pas sa faute.

Le pire c'est que je suis sûre qu'il a convaincu des gens avec ses paroles, qu'il y en a qui acceptent ses "excuses" pour se dédouaner...
48 ans 35 10308
Kuro_Hime a écrit:
C'est tout à fait ça. C'est hallucinant cette mauvaise foi personnifiée qui lui fait dire (et je suppose qu'il n'est pas le seul) que si, si ça marche, mais si ça n'a pas marché sur lui c'est pas sa faute.

Voilà, mais si ça ne marche pas pour nous, c'est notre faute, c'est parce qu'on n'a pas acheté le tome 2 de son bouquin.
29 ans 1489
ladybugette a écrit:
Quand les gens sont au regime, ils consomment moins . Donc là , crise oblige, il faut les inciter à plus acheter de bouffe . d'où la mode "pas de régime"


Mais ouiiiiiii bien suuuur! Les régimes ça ne génère aucun profit financier! :roll:

Je me sens souvent assez bête mais là je me demande comment on pourrait gober ce genre de raisonnement
30 ans Paris 3680
Angia a écrit:
Kuro_Hime a écrit:
C'est tout à fait ça. C'est hallucinant cette mauvaise foi personnifiée qui lui fait dire (et je suppose qu'il n'est pas le seul) que si, si ça marche, mais si ça n'a pas marché sur lui c'est pas sa faute.

Voilà, mais si ça ne marche pas pour nous, c'est notre faute, c'est parce qu'on n'a pas acheté le tome 2 de son bouquin.


Mais oui ! Et d'ailleurs si on avait vraiment lu TOUS ses livres, on saurait quel est notre problème et on pourrait le résoudre. Si on le fait pas, c'est normal que les régimes soient inefficaces sur nous... :roll: Notre faute tout ça... --' qu'attendons-nous pour prier St Cohen qui a su si bien nous mettre sur la voie...

LadyInGreen a écrit:
Je me sens souvent assez bête mais là je me demande comment on pourrait gober ce genre de raisonnement


Parce qu'on est fragilisé et qu'on doute? Et qu'ils jouent sur ça?
41 ans 821
:shock:

:x

:evil:

du Cohen quoi. Lors d'une de ses interview où on lui assénait suite au rapport de l'ANSES que les régimes étaient inéfficaces à 95%, il avait juste répondu "oui ( :shock: ) il faudra recommencer mais c'est le seul moyen ...."
33 ans 1547
J'ai l'impression qu'on peut parfois sortir l'argument "Et les enjeux financiers..." comme une sorte de marionnette devant qui tout le monde acquiescerait. Je ne serais pas si étonnée que certains aient cru ce qu'il disait par rapport aux régimes.

Ça me fait penser à un article de The Fat Nutrionnist où elle évoquait comment l'industrie pouvait gagner sur tous les tableaux avec la restriction cognitive:

Citation:
Je pense que l’industrie alimentaire, ou tout du moins certains décideurs de l’industrie alimentaire, savent cela – et à ce titre, l’industrie alimentaire est souvent étroitement liée à l’industrie des régimes, parfois par la détention ou le financement direct de centres de perte de poids, et le plus souvent en produisant des aliments « Light » ou « Allégés » (ou « Naturel » ou « Bons pour la santé »). Ce qui leur permet de tirer profit de chaque partie du cycle : de la nourriture abondante, riche, tentante et bon marché partout –> manger davantage de ces aliments et sur-manger –> culpabilité et forte envie de restriction –> recours aux services ou produits de régime en vue d’une restriction –> sentiment d’insatisfaction et envie ENCORE PLUS FORTE de nourriture abondante, riche, tentante et bon marché –> céder en fin de compte et manger une tonne de « mauvaise » nourriture, ce qui fait repartir le cycle à son point de départ, et met deux fois plus d’argent dans les poches des personnes qui ont la main à la fois sur l’industrie agro-alimentaire et l’industrie des régimes.


L'article original: http://www.fatnutritio...am-often-accused-of-believing/

Sa traduction française: www.fatnutritionist.co...ff_people_assume_I_believe.pdf
(ou en cliquant tout en haut de l'article original)
33 ans 4879
Le pire c'est que, si ça se trouve, sur le fond, dans sa théorie sur "il faut faire consommer les gens, donc les médias diabolisent le régime pour pousser à la consommation" il n'a pas tort. Je ne suis pas du tout certaine qu'en effet cette diabolisation des régimes soit une vraie évolution des mentalités et pas une simple "mode" comme il le dit.
Tellement de gens sont persuadés que sans régime on ne peut pas maigrir (entre autre à cause de co**ards comme lui)... et il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
J'espère vraiment me tromper.
48 ans 35 10308
Nenufar a écrit:
Le pire c'est que, si ça se trouve, sur le fond, dans sa théorie sur "il faut faire consommer les gens, donc les médias diabolisent le régime pour pousser à la consommation" il n'a pas tort. Je ne suis pas du tout certaine qu'en effet cette diabolisation des régimes soit une vraie évolution des mentalités et pas une simple "mode" comme il le dit.

Le problème c'est que cette façon de raisonner ("on dit aux gens d'arrêter les régimes pour les pousser à la consommation") suppose que le contraire de "ne pas manger assez", c'est "manger trop". Alors que non, c'est juste "manger ce qu'il faut". "Arrêtez les régimes" ça ne veut pas dire "allez-y, empiffrez vous de chips sur votre canapé".

Et en plus, comme dit Papille, il est évident que les gens au régime consomment autant que les autres, ils consomment juste différemment (yaourts allégés et gateaux au son d'avoine, youhou!).
45 ans Paris 9866
Angia a écrit:
Nenufar a écrit:
Le pire c'est que, si ça se trouve, sur le fond, dans sa théorie sur "il faut faire consommer les gens, donc les médias diabolisent le régime pour pousser à la consommation" il n'a pas tort. Je ne suis pas du tout certaine qu'en effet cette diabolisation des régimes soit une vraie évolution des mentalités et pas une simple "mode" comme il le dit.

Le problème c'est que cette façon de raisonner ("on dit aux gens d'arrêter les régimes pour les pousser à la consommation") suppose que le contraire de "ne pas manger assez", c'est "manger trop". Alors que non, c'est juste "manger ce qu'il faut". "Arrêtez les régimes" ça ne veut pas dire "allez-y, empiffrez vous de chips sur votre canapé".

Et en plus, comme dit Papille, il est évident que les gens au régime consomment autant que les autres, ils consomment juste différemment (yaourts allégés et gateaux au son d'avoine, youhou!).


Je dirais même que les régimeurs consomment PLUS CHER que les autres... en particulier les Dukon: viande blanche, saumon, viande des Grisons, sachets protéinés, etc.

Donc si je suis le raisonnement de notre nouveau Prix Nobel d'économie, relancer la conso ça serait mettre tout le monde au régime plutôt! :roll:
33 ans 1547
Et puis je trouve que le terme de régime ou no-régime, ce n'est pas très subtil. Une mode de "no régime" ne changera pas forcément beaucoup la donne.
Personnellement, avant de m'engager dans la RA et de découvrir la très éclairante (pour moi) notion de restriction cognitive, j'étais persuadée d'avoir arrêté les régimes, je m'en voulais même énormément de ne plus me sentir capable d'en refaire, je croyais que l'incapacité à me remettre à un régime hypocalorique était un signe de manque de volonté, c'était très culpabilisant.

En fait, j'étais encore totalement dans la restriction cognitive, avec les "bons" et les "mauvais" aliments et habitudes alimentaires et stratégies en folie pour contrôler et contenir les TCA. Mais comme pour moi régime équivalait à "régime hypocalorique strict" en gros, je croyais que les tentatives de contrôle pour "manger équilibré", de tout mais en plus petites quantités (pour les féculents et les graisses) avec légumes à volonté, tout ça, pour moi, ce n'était plus un régime mais une position "juste", souple, etc, un compromis, un "no régime".
Combien de message lit-on ici évoquant un refus de régime mais l'idée de pérenniser une forme de restriction cognitive ?
Du coup je crois que beaucoup aujourd'hui admettent facilement l'idée que "se priver", "le régime", c'est pas la solution... par contre "se surveiller", "faire attention", "manger équilibré"... ça n'est pas prêt de céder.
48 ans 35 10308
papille a écrit:
Combien de message lit-on ici évoquant un refus de régime mais l'idée de pérenniser une forme de restriction cognitive ?
Du coup je crois que beaucoup aujourd'hui admettent facilement l'idée que "se priver", "le régime", c'est pas la solution... par contre "se surveiller", "faire attention", "manger équilibré"... ça n'est pas prêt de céder.

Ça, c'est clair (même sur ce forum, hélas).
45 ans région parisienne 5831
Cohen me donne vraiment des boutons: sa façon de culpabiliser tout le monde, de donner subtilement des leçons de morale, de vouloir passer pour "le grand sage", ça m'énerve profondément.

Perso, j'ai arrété les régimes à un moment... parce que ça me coutait trop cher! :lol:

En effet, à l'époque je mangeais des sachets protéinés, et quand tu comptes le prix des sachets, plus le prix des autres trucs protéinés, plus le prix des trucs que tu achètes à la sauvette quand tu crêves trop de faim.... ben, c'est un sacré budget! :roll:

ladybugette a écrit:
et là j'ai changé de radio ....


Tu as fait la seule chose sensée! :lol:

papille a écrit:
Du coup je crois que beaucoup aujourd'hui admettent facilement l'idée que "se priver", "le régime", c'est pas la solution... par contre "se surveiller", "faire attention", "manger équilibré"... ça n'est pas prêt de céder.


Oui, c'est particulièrement juste. J'entends très régulièrement: "non, je ne fais pas de régime, je fais juste attention, c'est tout". :roll:
B I U


Discussions liées