MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Obsession du poids, vomissements.. Besoin de conseils !

D
21 ans 1
Bon alors voilà, j'ai 14 ans (effectivement je suis jeune), et "j'aime manger". Début été, complexée par mes 63 kilos (pour 1m65, non je ne suis  
pas "obèse" mais certaines personnes me comprendront..), j'ai tenté une sorte de régime, enfin je faisais attention à manger équilibrer, à ne pas manger entre les repas, ne plus manger d'aliment à fort indice glycémique etc.. Mais je ne mettais en rien ma santé en danger ! En deux mois, ma balance affichait 58 kilos.

La raison, tout d'abord; ce n'est pas tellement le regard des autres qui me dérange mais le mien, je ne m'assume plus du tout, ces cuisses assez rondes, cette cellulite qui s'était installée, cette vergeture qui progressaient (tous ces points, je les tiens de ma mère donc je suis pas aidée..), je ne supportais plus ce petit ventre rebondi non plus. Enfin bref, après avoir perdu ces quelques kilos, mon poids est devenu une vraie obsession, à chaque fois que je me fais plaisir, boum je me sens sale, "grosse", j'ai l'impression d'avoir "triplée de volume". Ça me met une pression si horrible, ce mal-être m'a tellement poussé que j'ai commencé 2-3 fois à essayer de me faire vomir, et pourtant qu'est-ce que je suis contre cette pratique !Sauf que j'ai pas vraiment réussi.. et heureusement vous allez me dire. J'ai laissé le temps filé, prise dans une nouvelle lubie; celle de perdre encore plus de poids en faisant du sport (vélo,marche à pied,footing).

Mon problème maintenant; je ne sais pas ce qui m'arrive ce sentiment de mal-être qui s'était atténué est revenue dès que je mange qqchose de "trop gras", et du coup aujourd'hui même j'ai réessayer de me faire vomir. Je suis littéralement effrayée par ce cercle vicieux car je me suis bien renseignée et je connais les risques des vomissements. Ça me tue intérieurement d'être comme ça.. J'aimerais avoir le courage de continuer à perdre du poids normalement, mais j'ai besoin de personne pour en parler, pouvoir partager ça avec des personnes l'ayant déjà vécu ou de bons conseils.

Tous les commentaires seront les bienvenues, et n'hésitez pas à venir en message privé..
41 ans 91 1472
Bonjour

Ce que tu raconte ressemble à des troubles alimentaires (orthorexie). En gros, l'orthorexie, c'est quand on diabolise certains aliments (en général le gras, le sucre, les féculents). On vit mal le fait d'ingérer ces aliments, on culpabilise, on se sent mal dans sa peau, on se "punit" d'être aussi faible...

Les régimes sont déconseillés car c'est la porte ouverte à la restriction cognitive et donc à l'apparition de troubles alimentaires. Sans oublier que 95% des régimes échouent à long terme, et que la plupart des gens reprennent le poids perdu , avec bonus parfois. Quand on souffre de ces troubles (anorexie, boulimie, hyperphagie, orthorexie), on utilise la nourriture pour gérer les émotions, gérer le vide, gérer l'ennui,... mais plus pour se nourrir. ce n'est plus physiologique.


Je te conseille de te rapprocher de professionnels de santé spécialisés dans ces troubles. (voir sur le site du gros.org)

Tu apprendras avec eux à prendre de la distance avec la nourriture et à la mettre à sa vraie place. Manger pour se nourrir, manger quand on a faim, ne pas s'affamer, ne pas s'empecher de manger tel ou tel aliment soit disant sous pretexte que cela fait grossir.
J'ai entamé ce travail il y a 2 ans, c'est dur, c'est long, des fois on avance, d'autres fois on recule. ce n'est pas simple. mais avec 20 ans de régimes et de troubles alimentaires... on ne refait pas Rome en un jour.

Tu commences dans la vie, et il serait bien que tu aies une relation pacifiée avec la nourriture. et que tu ne traines pas ces troubles pendant des années voir toute ta vie. il est très dur de se défaire de ses troubles alimentaires... donc ne plonge pas là dedans.

Courage à toi
B
28 ans 7
Il est encore temps d'agir, je suis passée par cette période, consciente de mon mal être certes, mais j'ai tirer la sonnette d'alarme bien trop tard.

Je te conseille vivement d'en parler et de te faire aider, avant qu'il ne soit trop tard, tu es si jeune.. !

Pour moi, vomir est devenu un rituel, même si, au début, faire tout ça me faisait ressentir une forme de satisfaction car j'avais l'impression de pouvoir gérer la chose. Mais ça va vite, trop vite. A l'heure actuelle j'en souffre car je suis incapable de me passer de toutes ces manies dévastatrices, et crois moi, une fois installées, tu ne t'en debarrasses pas comme ça, ton cas deviens pathologique et tu ne gères plus rien du tout.

Alors fonce, lutte contre ces envies, contre ces voix qui pourrissent ta conscience, profites-en tant que tu as "encore" le contrôle sur tout ça. Tu as conscience que ces manies sont mauvaises et c'est déjà une très bonne chose.
B I U