MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Chercher du travail après 3 ans comme "mère au foyer&qu

34 ans Nice 2280
Bonjour à tous !

Je viens vers vous car je suis perdue en ce moment.

J’ai un bébé de 22 mois et je m’en occupe depuis sa naissance. Je n’ai pas fait  
le choix de rester à la maison mais les choses se sont faites comme ça.

J’étais au chômage depuis quelques mois quand je suis tombée enceinte. On venait juste de me proposer un poste de responsable de boutique. Quand je leur ai dit que j’étais enceinte, ils m’ont parlé des soldes qui arrivaient, la chaleur dans le magasin… et que ce ne serait pas possible.
J’avais préféré être honnête avec eux mais j’avoue que j’ai regretté.

Je pensais pouvoir trouver facilement un poste après la naissance de bébé. Grave erreur !
Pas de place en crèche, pas de nounou avec des horaires compatibles avec mon travail et pas de famille disponible.

Bref, j’ai trouvé une nounou depuis février qui me le prenait 2 jours par semaines, faute de place. Depuis 2 semaines, elle me le prend à temps complet :multi: :multi:

J’ai attendu ce moment depuis de longs mois et maintenant, je suis perdue. Mon fils me manque et surtout, je me suis rendue compte que ça fait des plombes que je n’ai pas cherché de travail.

Je ne sais plus vraiment comment faire. Je suis dans la vente donc je dois aller déposer des CV en boutique et je suis gênée à l’idée de le faire. La dernière fois que j’ai cherché ( il y a 6 mois), j’ai eu la nette impression que certains commerçants/vendeurs me regardaient des pieds à la tête et que mon poids était un problème.

Je suis obèse depuis la naissance de mon fils. Je le vis plus ou moins bien selon les périodes. Là, je suis dans une période « moins » bien que j’ai perdu pas mal de kilos ces derniers mois.

De plus, je suis dans une sorte de bulle. Je me sens seulement maman. Je m’occupe de lui et c’est tout. Je ne sais plus du tout ce qu’est le monde du travail et comment m’y réinsérer. Je vis un peu coupée du monde et même si bien sûr, je vois des gens, je n'ai pas vraiment de contacts avec eux.

Je suis suivie par le PLIE, organisme qui s'occupent des cas "sérieux" si je puis dire mais j'ai un RDV tous les 4/6 mois faute de place...

Je pense que je ne suis pas la seule dans cette situation. Comment s'est passé la reprise pour vous?
P
39 ans 1638
Mon parcours est très similaire au tien, si ce n'est que je n'exerce pas du tout dans le même secteur.

Il y a quelques années j'ai fait une formation pour me réorienter. A peine finie, je suis tombée enceinte. C'était voulu, mais j'avais sous-estimé ce que c'était que d'être enceinte pour rechercher un travail. Au final j'ai assez vite accepter l'idée que je ne retrouverais pas avant la fin de mon congé maternité.

Quand mon fils avait tout juste 6 mois, j'ai recommencé à travailler. Un boulot purement alimentaire. C'était difficile. Le boulot était pénible, les horaires impossibles, c'était loin de chez moi, et payé au smic. J'ai eu de la chance d'avoir une très bonne nounou, ça m'a facilité les choses pour le laisser. Mon fils me manquait, mais d'un côté ça me faisait vraiment du bien de sortir de chez moi, et financièrement c'était un vrai bol d'air frais.

Et puis au bout de quelques mois j'ai terminé mon contrat. Je n'ai pas voulu reprendre (j'en pouvais vraiment plus de ce boulot). Et là je suis tombée vraiment dans un état dépressif. Je ne voyais aucune issue professionnellement, j'avais du mal à trouver un sens à ma vie. Enfin, bref, c'était dur. J'ai réussi vraiment petit pas par petit pas à aller mieux.

Et je suis tombée de nouveau enceinte. Et là-dessus, je tombe sur une annonce qui me correspond à 100%, l'opportunité de mes rêves. Je postule, je suis prise. Avant de signer mon CDI, cas de conscience, je décide d'annoncer ma grossesse. Mauvaise pioche! On me dit comme toi que ça n'est pas vraiment possible dans ma situation. Et qu'on me rappellera... Et ils m'ont rappelée. Et aujourd'hui je suis exactement là où je voulais être, sauf que j'ai du attendre un an.

Par rapport à mes enfants, parfois c'est dur. Je pense que c'est le lot de toutes les mamans, mais c'est peut-être un peu plus difficile quand tu as eu des habitudes (aller au parc l'après-midi par exemple). Moi je me sens un peu schizophrène, dans le sens où je ne voudrais pour rien au monde retourner à ma situation d'avant, mais aussi je suis vraiment jalouse des mères au foyer qui peuvent aller chercher leurs enfants à l'école, les voir le midi, etc.

Par rapport à mes collègues, là c'est le gouffre. La plupart sont beaucoup plus jeunes que moi. Ceux qui ont mon âge ont 10 ans d'expérience alors que moi je suis débutante. Le trou dans le CV se justifie facilement à un entretien d'embauche, mais malheureusement ça n'est que le début. Moi j'ai fait le choix de parler de ma vie le moins possible. Si on me demande, je dis que je me suis interrompue quelques années pour élever mes enfants.

Pour en revenir à toi, je pense que le milieu de la vente est un milieu assez superficiel c'est vrai. Après peut-être aussi, du fait que tu aies pris du poids que tu n'acceptes pas vraiment, que ton apparence physique est moins "pomponnée" qu'elle ne l'était avant. D'où les regards un peu désagréables (peut-être).

Enfin bref, je comprends exactement ce que tu peux ressentir, parce que je pense que je suis passée exactement par là. N'hésite pas à me MP si tu en as envie ;) .
B I U


Discussions liées