MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le (la) Pervers(e) Narcissique..

31 ans 22
c'etais un homme accro au "subutex" substitution de l’héroïne.
Puis le terme de pervers narcissique est ressorti a plusieurs reprise lors des explications des psychiatres qui l'on suivi pendant les procédures  
du procès
33 ans 4879
slyleo a écrit:
oui je sais bien, mais il m'a manipulé également, car a cause de lui on va dire que j’étais sa chose, il m'avait fait rompre tout contact avec le monde extérieur , je n’avais plus aucun amis et je ne voyais plus ma famille.
il me disait que j’étais qu'une merde et je le croyais...que c'étais grâce à lui que ma fille avais une éducation que j’étais entrain de faire de ma fille , une assistée qui ne saurai jamais parler.
au final je me rend compte aujourd'hui que j’étais une bonne mère, et que c'est lui qui empêche ma fille aujourd'hui de parler et qui l’empêche de voir le monde car elle est presque aveugle.

Maintenant c'est sure je connais bien qui sont les pervers narcissique mais c'est pas évident de décrire tous ce qu'il nous a fait vivre! il y a eu tellement .....Mais il est tellement difficile de comprendre tous ca lorsqu'on est sous l'emprise de ces personnes car pour ma part tous ce qu'il me disait me paraissait vrai et je buvais ses paroles!!!


En effet vu sous cet angle ça y ressemble bcp plus.
Mais c'est déjà bien que tu aies eu le courage de partir. Mon père est un PN, j'ai 27 ans et ma mère ne l'a toujours pas quitté. Je la récupère au 36ème dessous à chaque fois que je la vois, comme je l'ai fait toute ma vie (à 10 ans elle me pleurait dans les bras) alors crois moi, même si tu as tardé l'important c'est qu'au final tu l'ait quitté cette ordure.
31 ans 22
si j'ai reussi a le quitter c'est le soir où il a detruit la vie de ma fille, je l'ai amené aux urgences, et là tout de suite les flics sont arrivés et je me suis senti encadré, en securité et j'ai pu deposer plainte
33 ans 4879
Pauvre louloutte :((...mais je sais à quel point c'est dur, en plus de mon père PN j'ai eu un ex PN pendant 1an et demi. Il me frappait aussi lorsqu'il avait bu, il 'a déplacé les cervicales... Je n'oublierai jamais le regard et les mots du médecin urgentiste...et surtout son désarroi quand je lui ai dit que je n'avais pas la force de porter plainte...
Je l'ai fait quelques mois plus tard pour d'autres coups...et j'y suis encore retournée après...
Moi ce qui m'a permis de le quitter ça a été la tromperie, c'est con mais bon, on a tous notre truc qui passe pas...
Alors je comprends à quel point ça peut être dur, sincèrement, et vraiment encore bravo de l'avoir quitté!
31 ans 22
Nenufar a écrit:
Pauvre louloutte :((...mais je sais à quel point c'est dur, en plus de mon père PN j'ai eu un ex PN pendant 1an et demi. Il me frappait aussi lorsqu'il avait bu, il 'a déplacé les cervicales... Je n'oublierai jamais le regard et les mots du médecin urgentiste...et surtout son désarroi quand je lui ai dit que je n'avais pas la force de porter plainte...
Je l'ai fait quelques mois plus tard pour d'autres coups...et j'y suis encore retournée après...
Moi ce qui m'a permis de le quitter ça a été la tromperie, c'est con mais bon, on a tous notre truc qui passe pas...
Alors je comprends à quel point ça peut être dur, sincèrement, et vraiment encore bravo de l'avoir quitté!


merci, et ca fait vraiment du bien d’être comprise, car lors du procès , je suis vraiment passé pour un monstre , à un point où j'avais 0 confiance en moi, ça à été dure, mais j'ai eu la chance d’être soutenue par une "partie" de ma fille ( car d'autre ne veulent pas essayer de comprendre ce que j'ai vécu et ils m'ont totalement bannis de leurs vies ) et mon chéri, qui est un homme en or et qui est présent dans mon combat pour avoir la chance un jour de pouvoir vivre a nouveau avec ma fille.
B I U