MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ne pas céder à la pression ...

30 ans La Ville Rose 2301
Alors voilà, j'ai eu ma Maman tout à l'heure au téléphone, on a bien papoté mais certaines choses m'ont agacé.

Elle m'a parlé il y a quelques temps de l'anneau,  
que je pouvais m'en faire poser un sans payer tout ça, donc je me sens renseignée. Apparemment mon IMC n'est pas assez élevé et puis, en faisant le tour du forum et quelques recherches, je me suis rendue compte des inconvénients parfois désastreux de la pose d'un anneau.
Je ne me suis jamais fait opérée, donc si jamais je dois passer sur le billard, j'ai toujours eu en tête l'idée que ce serait une question de vie ou de mort. Donc penser à l'anneau pour moi relevait déjà de l'exceptionnel.

Donc je rapporte à ma Mère le fruit de mes recherches. Elle me dit qu'elle a vu un documentaire à la télé qui disait la même chose, et que mon oncle ( qui travaille dans un hôpital ) lui a déconseillé l'anneau car il avait beaucoup de patient qui défilaient chez lui à cause de ça.
Du coup je m'agace et je lui dit : " Mais si tu sais que c'est nocif pourquoi tu me l'as suggéré ?! " Et là elle s'embrouille : " Mais je t'ai dit ça comme ça tu sais ... " Blablabla ... Bref.
Ensuite je lui dis que je pensais consulter une diététicienne, que j'avais trouvé une adresse ( via le site du GROS ), histoire de voir ce qui ne va pas dans mon alimentation ( je précise que c'est surtout pour ma santé, pas pour perdre du poids.). Je lui dis aussi que je pensais à pencher pour le végétarisme ( pencher seulement, j'aime le poisson ). Et là elle commence à me parler d'un régime à faire sur 2 mois, qu'on le feraient ensemble patatipatata.

Du coup ça m'a saoulé. Donc je me suis levée pour lui énuméré au téléphone tout ce qu'il y avait dans mon frigo. Bah elle ne l'a pas ramené ! Elle s'attendait à ce que ma cuisine soit remplie de pains au chocolat et de divers fast-food je pense. Alors que pas du tout !

En fait ce qui m'énerve c'est que je dois me battre parfois avec des inconnus pour faire comprendre que je ne mange pas n'importe quoi, n'importe comment ! Je suis fatiguée du cliché " t'es grosse donc tu manges tout et n'importe quoi, n'importe quand, avachie dans ton canapé devant la télé ". Mais alors là c'est pénible, ça vient de ma Mère quoi !
Ma Maman qui a été obèse morbide, qui a, à force de régimes draconiens, perdu du poids, a subit une abdominoplastie, qui a voulu se faire poser un anneau qui n'entre pas dans les critères ... Elle sait ce que c'est, et me mets la pression en pensant que je suis une goinfre ! ça m'énerve ! ça me mets hors de moi. Et ça me fait peur pour moi, parce que mon équilibre à ce sujet est super fragile.

J'ai beau lui expliquer que je n'ai pas envie de réfléchir tout le temps à ce que je vais manger, d'être " normale ", m'alimenter sans pression, de n'être ni esclave de mes pulsions ni de la pression extérieure bah non, elle veut juste que je perde du poids, me conseille des trucs qu'on vends à la pharmacie pour les régimes, tout ce dont j'ai horreur !

J'ai fini par changer de sujet parce que j'allais m'énerver.

ça m'a fatigué. Déjà que je dois poser des CV pour me trouver un job, je suis restreinte car déjà je ne peux pas poser dans une boutique de vêtements ( bah ouais, je rentre pas dans les vêtements ) donc ça me fait peur, là elle m'a tué. Elle ne l'a pas fait exprès, elle ne doit pas se rendre compte mais bon ... C'est pénible.
Tout ça en pleine période où je suis certaine que je finirai ma vie seule parce que je suis pas belle et grosse ( mais genre pas ronde où c'est bien répartit comme j'aime, juste grasse quoi ).

Bon je sais, y'a rien à dire. C'est juste que ça m'a prit la tête et que je ne peux en parler à personne là. Qui comprendrait ?! Et c'est pour éviter de passer la semaine enfermée chez moi dans le noir pour ne pas être vue ( ce qui m'arrive souvent depuis quelques temps ).
46 ans à la maison ! 10072
ZouZou-X3Again a écrit:
Alors voilà, j'ai eu ma Maman tout à l'heure au téléphone, on a bien papoté mais certaines choses m'ont agacé.

Elle m'a parlé il y a quelques temps de l'anneau, que je pouvais m'en faire poser un sans payer tout ça, donc je me sens renseignée. Apparemment mon IMC n'est pas assez élevé et puis, en faisant le tour du forum et quelques recherches, je me suis rendue compte des inconvénients parfois désastreux de la pose d'un anneau.
Je ne me suis jamais fait opérée, donc si jamais je dois passer sur le billard, j'ai toujours eu en tête l'idée que ce serait une question de vie ou de mort. Donc penser à l'anneau pour moi relevait déjà de l'exceptionnel.

Donc je rapporte à ma Mère le fruit de mes recherches. Elle me dit qu'elle a vu un documentaire à la télé qui disait la même chose, et que mon oncle ( qui travaille dans un hôpital ) lui a déconseillé l'anneau car il avait beaucoup de patient qui défilaient chez lui à cause de ça.
Du coup je m'agace et je lui dit : " Mais si tu sais que c'est nocif pourquoi tu me l'as suggéré ?! " Et là elle s'embrouille : " Mais je t'ai dit ça comme ça tu sais ... " Blablabla ... Bref.
Ensuite je lui dis que je pensais consulter une diététicienne, que j'avais trouvé une adresse ( via le site du GROS ), histoire de voir ce qui ne va pas dans mon alimentation ( je précise que c'est surtout pour ma santé, pas pour perdre du poids.). Je lui dis aussi que je pensais à pencher pour le végétarisme ( pencher seulement, j'aime le poisson ). Et là elle commence à me parler d'un régime à faire sur 2 mois, qu'on le feraient ensemble patatipatata.

Du coup ça m'a saoulé. Donc je me suis levée pour lui énuméré au téléphone tout ce qu'il y avait dans mon frigo. Bah elle ne l'a pas ramené ! Elle s'attendait à ce que ma cuisine soit remplie de pains au chocolat et de divers fast-food je pense. Alors que pas du tout !

En fait ce qui m'énerve c'est que je dois me battre parfois avec des inconnus pour faire comprendre que je ne mange pas n'importe quoi, n'importe comment ! Je suis fatiguée du cliché " t'es grosse donc tu manges tout et n'importe quoi, n'importe quand, avachie dans ton canapé devant la télé ". Mais alors là c'est pénible, ça vient de ma Mère quoi !
Ma Maman qui a été obèse morbide, qui a, à force de régimes draconiens, perdu du poids, a subit une abdominoplastie, qui a voulu se faire poser un anneau qui n'entre pas dans les critères ... Elle sait ce que c'est, et me mets la pression en pensant que je suis une goinfre ! ça m'énerve ! ça me mets hors de moi. Et ça me fait peur pour moi, parce que mon équilibre à ce sujet est super fragile.

J'ai beau lui expliquer que je n'ai pas envie de réfléchir tout le temps à ce que je vais manger, d'être " normale ", m'alimenter sans pression, de n'être ni esclave de mes pulsions ni de la pression extérieure bah non, elle veut juste que je perde du poids, me conseille des trucs qu'on vends à la pharmacie pour les régimes, tout ce dont j'ai horreur !



Ta mère est aussi embrigadée que le reste de la société par la "mincitude"... aujourd'hui, je commence à plaindre ces gens-là, dont la minceur est un objectif en lui-même. Non pas pour se sentir mieux ou même pour des raisons de santé, même juste parce qu'il faut être mince.
Et depuis que je me rend compte qu'il sont beaucoup plus malheureux que moi, je m'énerve beaucoup moins...
44 ans région parisienne 5831
Comme trashrap, je trouve ça toujours très triste, les gens qui ont comme seule obsession d'être mince et qui pensent que c'est vraiment un objectif de vie. Ca me fait de la peine pour eux, je me dis qu'ils ne savent pas tout ce qu'ils ratent, à construire comme ça leur vie autour de l'objectif d'être mince.

Je me dis aussi que ce n'est pas vraiment de leur faute: ils ont été trop perméables aux discours ambiants, et c'est vrai que c'est difficile de s'extraire de cette obsession de la minceur (en regardant très peu la télé, je trouve que j'y arrive bien mieux).

Quand c'est notre maman qui le dit, c'est difficile de ne pas être touchée. Ce n'est jamais simple d'accepter le parent réel, avec ses failles et ses défauts. On voudrait un parent parfait, qui nous aime sans condition... Mais dans la réalité, on a un parent qui nous aimerait comme ça, ou comme ça, parfois en pensant sincèrement que c'est pour notre propre bien. :?
47 ans Lorraine 4326
mamykro a écrit:
Comme trashrap, je trouve ça toujours très triste, les gens qui ont comme seule obsession d'être mince et qui pensent que c'est vraiment un objectif de vie. Ca me fait de la peine pour eux, je me dis qu'ils ne savent pas tout ce qu'ils ratent, à construire comme ça leur vie autour de l'objectif d'être mince.



et quand on se concentre sur cette idée, ca evite de penser à des sujets plus graves ...


Zouzou , tu as deja dit une fois pour toute à ta mere que tu ne voulais pas qu'elle se mele de ça, que le sujet est clos ?
Si elle ne se supporte pas grosse, c'est son affaire, pas la tienne .
Elle n'a pas a transferer sur toi sa propre obsession .

Faut les laisser causer, tu sais qui tu es, ce que tu vaux....
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Tu dépends financièrement d'elle ou pas ?...

Si ce n'est pas le cas, tu espaces progressivement les communications...
30 ans La Ville Rose 2301
Non je n'ai pas dit à ma Mère que je ne voulais plus qu'elle se mêle de ça.
En fait je parle très peu à ma Mère de ce que je ressens, ma vie émotionnelle lui est complètement étrangère. A sa demande, j'ai décidé de me livrer un peu plus. Mais on ne comprends pas le monde et on ne l'envisage pas du tout de la même manière ! ( c'est assez étrange, je suis pourtant son enfant, j'ai grandis avec elle, avec très peu d'amis et aucun comme moi, je ne comprends pas qu'on puisse être si différentes. Passons ... )

J'ai toujours dit que je penserais éventuellement à perdre un peu de poids le jour où je m'accepterais comme je suis. Et c'est arrivé ( même si en ce moment c'est pas top ). Donc parfois je me pose des questions, parce que mon obésité me bloque un peu la vie : sentimentalement ( bien entendu ! ), émotionnellement, sexuellement, pour un petit boulot ... Donc voilà, parfois j'y pense vaguement.
Je me dis aussi que si je perds du poids, comment devrais-je réagir avec les gens qui m'évitaient avant et qui voudraient m'aborder après ? ( Je me connais, je serais agressive et j'aimerais éviter ça ). Et si je reprenais mon poids perdu par la suite, comment gérer ça ?!
Donc voilà je lui fais part de mes doutes mais on dirait qu'elle ne comprends rien ! Bouchée comme tout.

" Maman j'ai un rhume. " = " Ok va à la pharmacie, prends des médicaments mais fait attention à ce que ça ne te fasse pas grossir ! "
" Maman je suis un peu déprimée ... " = " On n'a pas de fous dans la famille donc ressaisies-toi ! "
" Maman je pense aller voir un nutritionniste ou quelque chose comme ça ... " = " Tu sais que tu peux te faire poser un anneau ?! " ( Alors qu'elle sait que c'est risqué. Je refuse de croire qu'elle puisse préférer que je mette ma santé en péril pour perdre quelques kilos, plutôt que de me voir grosse mais en "bonne" santé ... ça me dépasse ).

Terrible quoi ! Je l'aime et tout mais c'est fou. Je suis déçue. Et après elle s'étonne que je prenne des distances avec ma famille ( je ne parle plus qu'à elle en fait ).

C'est surtout un post caliméro, j'ai écris dans un élan d'agacement ... Désolée -_-"
M
40 ans 3
de tout cœur avec toi ...

je suis comme toi , ma mère me soule et tu veux rire ?

un jour elle vient chez moi et me sors : j'ai rêvé cette nuit que tu étais mince ...

oué merci maman ça fait toujours plaisir !
magiedeslicornes a écrit:
de tout cœur avec toi ...

je suis comme toi , ma mère me soule et tu veux rire ?

un jour elle vient chez moi et me sors : j'ai rêvé cette nuit que tu étais mince ...

oué merci maman ça fait toujours plaisir !


moi aussi
31 ans arlon 329
Hello,
Pareil pour moi... ma mère et son manque de tact...
Je ne sais même pas si au final c'est se tracasser vraiment ou juste vouloir que je suis dans la NORME.
Bref la dernière en date... je veux un bébé...
Quoi ?? Comment ? Dans ton état !! Espèce inconsciente !!

Je n'ai pas de souci de santé... un risque héréditaire de tension... alors elle me dit
'' tu sais au travail, il y a une dame qui voulait des enfants et avec l'hypertension elle les a perdu... et pourtant elle n'est pas aussi grosse que toi''

Boum bien dans mes dents

et là je me dis ...

Je ne dis plus rien, j'en parle plus, je la vois moins, on communique moins...

Une mère ne se rend pas compte de l'emprise qu'elle peut avoir et des paroles blessantes et des doutes qu'elle nous met en tête.
30 ans La Ville Rose 2301
J'suis pas toute seule. J'aimerais dire que ça me rassure mais je trouve ça triste en fait. Juste triste.

Et non, je ne peux pas couper les ponts avec elle. Financièrement sans elle je ne m'en sortirai pas, si je veux déménager non plus, et puis si je ne lui parle plus je deviens seule au monde alors bon ...

J'en ai pas dormi de la nuit pff.

Bon courage à vous et puis merci pour vos réactions.
31 ans arlon 329
Comme je te comprends...
Je ne veux pas couper les ponts, je l'aime ma maman déjà que je n'ai plus qu'elle...
Mais ma vie c'est ma vie et mes choix bons ou mauvais elle doit accepter.
J'aimerai vivre une future grossesse avec ''elle'' ses conseils, ses rires, son vécu mais ça me parait impossible...
Je veux le vivre sereinement et j'ai le sentiment qu'elle ne fera rien pour...
Courage à toi !!!
Et nous on est là... tu n'es pas seule au monde !
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
bonsoir ,

une réponse pour toutes les deux soph2303 et ZouZou-X3Again
et si vous leur montriez ce site et notamment la partie "maternité " beaucoup de femmes y décrivent leur grossesses.
celle ci se passent souvent sans problème malgré un surpoids/ obésité ... à commencer par moi qui ai eu ma fille sans soucis .
et pourtant j'étais loin d'être une sylphide !!
j'ai même perdu du poids pendant ma grossesse , et si je me rappelle bien j 'ai fini à moins 5kg .
d'autre part il y a des aussi "des grosses" heureuse et bien dans leurs baskets !
29 ans 3
Je te comprends totalement. Je viens à peine de m'inscrire sur ce forum et je me reconnais tout à fait.

Moi le problème vient de mon père. A partir de mes 16 ans il a commencé à m'empéché de manger des choses sucrées, du pain, trop de féculent... A 16 ans je faisais du 38. Il a mis dans ma tête une image de moi qui n'était pas du tout la bonne. J'ai commencé à mettre des jeans larges, des tuniques pour cacher mes cuisses. N'ayant pas le droit de manger certaines choses je les achetais en rentrant du lycée et je mangeais du chocolat, gateaux, bonbons en cachette dans ma chambre.

Et le cercle vicieux à commencer, j'ai eu le moins en moins le droit de manger et je me cachais de plus en plus pour manger.

Mon père me répétait sans cesse que j'étais trop grosse, qu'il fallait que je maigrisse. Ma mère n'a jamais intervenu car elle avait à l'époque des pbs de poids (qu'elle a résolu grace à médiator et WW).

A 18 ans j'ai commencé à prendre du mediator en le volant à ma maman (j'ai perdu 15 kilo sur les 10 que j'avais pris) mes parents étaient contents ne se rendant compte de rien. Mais un jour j'ai repirs du poids et c'est repartie de plus belle.

Je vos épargne les 5 ans qui ont suivi. Au jourd'hui je vis à 900 km de chez eux, il arrive à me mettre la pression par téléphone. Aujourd'hui je recule le moment où je retourne les voir piur ne pas souffrir de leur regard et de leur jugement. Je fais du 46 aujourd'hui et quand je regarde les photos de quand j'avais 16 ans je ne comprend pas comment et pourquoi on m'a fait subir tout ça. Ma grand mère a pris une part importante dans ce jugement depuis quelques années au point que quand je l'ai au téléphone j'entend régulièrement "tu es au régime?" "tu fais du sport?" "quand je vais te retrouver tu vas enfin être toute mince et toute belle". C'est de plus en plus difficile à vivre et pour mon conjoint aussi. Il voudrait que je m'assume mais je ne peux pas, j'ai toujours ce jugement qui pèse sur moi.

Je suis allée voir une diététicienne ce matin mais je ne sais pas si je fais mon régime pour moi ou pour avoir un peu de fierté de la part de ma famille que je n'ai jamais eu.

En tout cas je compren ce que tu vis ce n'est pas facile.
41 ans 91 1472
@misszoe : bienvenue. ce que tu écris dans ton message est assez difficile à lire... ça doit être très dur à vivre. J'espère que tu es entourée d'autres personnes qui ont un discours plus bienveillant et serein, afin que tu sois en confiance.
Je comprends la douleur que tu peux ressentir, j'ai un discours similaire. Sauf que personnellement, je me rends compte que c'est moi qui me met la majorité de la pression. le dialogue intérieur a été intégré jeune, puis il s'auto-entretien tout seul comme un grand maintenant. Mais pour moi, l'avis de la famille a été la source, mm s'il est bien moins fort que celui que tu décris.

En tout cas courage.
30 ans La Ville Rose 2301
Merci @soph2303 c'est gentil.

En fait sentimentalement c'est triste à dire, je l'aime, mais selon moi, on n'a plus rien à partager. Si on reste trop longtemps ensemble on s'embrouille. Si ce n'était pas le côté financier je crois que j'aurais encore plus prit mes distances ... Mais j'ai besoin d'elle.
Bon courage pour ta grossesse, j'espère qu'elle vous réunira, on ne sait jamais !

@MissZoe
Je compatis tellement ... En plus on a le même âge.

Enfin bon, ça m'atteint trop. Si je pouvais je partirais vivre au fond d'une forêt canadienne, au bord d'un lac, toute seule avec de la bouffe, internet et un bon chauffage. Ouais ...
B I U