MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

injures qui font mal et cosequences

S
49 ans 38
Bonsoir, il y a trois semaines environ j'etais avec ma cousine a la halle 2 jeunes filles etaient dans une cabine et je pensais au depart que c'etait des vendeuses  
voire des stagiaires. On attendait qu'une cabine se libere et suite a une connerie sortie par ma cousine je me suis mise a rire.les 2 filles ont cru que je me moquais d'elles et l'une m'a traite de grosse vache. Je lui ai dit qu'elle n 'avait pas a m'insulter mais etant persuadee qu'elle faisait partie du personnel j'ai fait appel a la responsable qui m'a dit que ce n'etait que des clientes.quoiqu'il en soit elle a continue a m'insulter et au bout de la cinquieme grosse vache je l'a giflee. Resultat elle m'a saute dessus et j'ai pris des coups par sa soeur egalement. J'ai porte plainte et elle aussi.j'ai mal vecu cette agression soit j'ai du poids et acceptait apres plusieurs annees de combat de m'accepter telle que j'etais et la boum marche arriere je suis ecroulee comme un chateau de sable, je suis profondement blessee.en plus mercredi dernier j'ai du subir une confrontation avec elle devant la police
Ou elle n'a pas arreter de mentir, disant que je l'avait demolit de par mon poids alors qu'elle m'a attrape seulement les cheveux et que j'ai fait de meme, ce qui n'est pas glorieux j'avoue, bref lors de la confrontation les insultes ont completements ete ecartees et je suis rssortie avec le sentiment d etre plus coupable que victime, je suis degoutee
35 ans 221 Baker Street? 182
Je ne sais pas trop quoi dire... C'est certain qu'il s'agit d'une situation difficile :(
34 ans 3170
sandjm a écrit:
Bonsoir, il y a trois semaines environ j'etais avec ma cousine a la halle 2 jeunes filles etaient dans une cabine et je pensais au depart que c'etait des vendeuses voire des stagiaires. On attendait qu'une cabine se libere et suite a une connerie sortie par ma cousine je me suis mise a rire.les 2 filles ont cru que je me moquais d'elles et l'une m'a traite de grosse vache. Je lui ai dit qu'elle n 'avait pas a m'insulter mais etant persuadee qu'elle faisait partie du personnel j'ai fait appel a la responsable qui m'a dit que ce n'etait que des clientes.quoiqu'il en soit elle a continue a m'insulter et au bout de la cinquieme grosse vache je l'a giflee. Resultat elle m'a saute dessus et j'ai pris des coups par sa soeur egalement. J'ai porte plainte et elle aussi.j'ai mal vecu cette agression soit j'ai du poids et acceptait apres plusieurs annees de combat de m'accepter telle que j'etais et la boum marche arriere je suis ecroulee comme un chateau de sable, je suis profondement blessee.en plus mercredi dernier j'ai du subir une confrontation avec elle devant la police
Ou elle n'a pas arreter de mentir, disant que je l'avait demolit de par mon poids alors qu'elle m'a attrape seulement les cheveux et que j'ai fait de meme, ce qui n'est pas glorieux j'avoue, bref lors de la confrontation les insultes ont completements ete ecartees et je suis rssortie avec le sentiment d etre plus coupable que victime, je suis degoutee


Parfois les mots font plus mal que les coups et au bout du 5ème grosse vache qui devait te faire l'effet de te faire frapper par un camion, tu as rétorqué par une baffe en défense ...

Ce n'est pas glorieux, c'est certain et tu as compris par la suite que la violence physique ne sert à rien même si ça te défoule sur le moment.

Elle s'est sentie blessée par ton ricanement au départ et a voulu t'atteindre simplement pour te blesser à son tour, tu aurais du te détacher car elle sait bien que tu n'es pas une vache dans le fond et toi aussi :D

C'est dommage comme situation mais ça va passer, le temps d'effacer cette mésaventure.

:kiss: :kiss:
S
49 ans 38
Merci chantyfraise et missholmes ca fait du bien d'avoir du soutien en tout cas cette mesaventure m'a servi de lecon et heureusement qu'ils existent ses gens avec l'esprit ouvert je pense en tout cas que d'avoir pu exposer mon histoire sur ce forum m'a fait du bien, c'est encore present mais il faut avancer encore merci les filles et ceux qui ont lu mon histoire :sifl: =D>
29 ans Versailles 879
Je crois que moi aussi je l'aurais giflé...
c'est pas la solution on est d'accord mais parfois on ne contrôle plus ses émotions.
En plus c'est parti d'un malentendu...
j'espère que ça va passer, gros bisous!
P
52 ans 3714
Désolé de te dire ça Sandjm mais tu es coupable. Coupable d'avoir répondu à des insultes verbales par une violence physique. Légalement tu as tous les torts (une insulte verbale, tant qu'elle n'est ni raciste ni homophobe, ça ne doit pas aller bien loin, mais rien qu'une gifle ça peut coûter très cher). Ajouté à cela que t'être emportée contre des pétasses qui n'ont que la moitié de ton âge peut être aggravant. Et pour quel résultat ? Te sentir encore plus mal qu'avant d'être entrée dans le magasin. Ca revient cher de se défouler. :?

:arrow: Là c'est l'homme réfléchi qui a parlé mais dans les faits je te soutiens. ;)
48 ans Dans le Nord 384
Dans ces cas là, il faut appliquer la méthode de Mme Musquin dans le père noël est une ordure :

http://www.youtube.com/watch?v=zYoeBn247CU

Et je peux assurer que ça fonctionne. Marrant comme les gens arrivent vite "à bout d'arguments" et se ridiculisent tout seul...

J'espère quand même pour toi que le fait d'avoir gifler cette p*tasse n'aura pas de conséquences...
S
49 ans 38
merci Anne-Mary et Prax et Elawan, j'appliquerai la méthode de Mme MUSQUIN avec grand plaisir la prochaine fois enfin le plus tard possible voire jamais. Oui PRAX je suis coupable d'avoir gifflé mais se faire insulter de grosse vache est quand même pour moi une insulte de style homophobe voire raciste. Oui, j'ai du poids en trop mais j'ai le droit d'exister et de rire surtout et ne pas être insultée gratuitement surtout que je n'ai tenu aucun propos malveillant ni insulte envers elle. J'ai quand même lors de la confrontation eu en face de moi une menteuse invétérée qui non seulement à renier la giffl et me faisait passer pour une femme dangereuse voir pour un pitbull, et j'en passe. En plus, dans sa déclaration elle disait ne pas avoir m'insulteé et a quand même reconnu devant le gendarme qu'elle m'avait bien insulté. Bref, je tenterai d'être plus classe la prochaine fois et pour la fin de cette histoire sordide le Tribunal a décidé de classer le dossier sans suite.

Conclusions : il ne faut pas frapper mais trouver le bon argument pour ne pas se laisser démonter devant des propos déplacés
P
52 ans 3714
Je te comprends. Une petite conne t'a insultée en insistant, tu n'avais aucun moyen de faire constater l'insulte et d'obtenir réparation, ça te démangeait trop et tu lui en as collé une. Ne suis pas mon conseil à la lettre mais tu n'as pas frappé assez fort, ce qui lui aurait cloué le bec une bonne fois.
45 ans derrière toi!! 3399
Le souci quand on frappe Prax, c'est que c'est le cogneur,donc celui à la base qui subit l'affront, qui passe pour l’hystérique du coin...Celui qui use de la violence aura toujours tort aux yeux des autres, je pense..

Donc le croche-pattes discret, fonctionne mieux. :lol:
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
C'est qui "des autres" ?
L
33 ans 8
Histoire similaire au terrain de tennis
malgré un poids qui peut quelques fois avoisiner le quintal je fais régulièrement du tennis et pour cela il faut un court il y en as en libre accès près de chez moi mais bon pour les autres(pas tous dieux merci)une personne de ma corpulence ne dois pas utiliser un court plus de 10 minutes ca a fini par une personne qui me lance une balle a la tête et moi je réplique par un coup de raquette bien senti et ca se fini a la gendarmerie l humiliation c est la réplique du gendarme qui m a conseillé de faire un sport a la mesure de mes capacités m a t il déjà vu jouer non!
pour finir la personne agressé n a pas porter plainte plus par fierté je pense que par regrets.
quand je fais certains sports j ai l'impression d'être un jeune beur a un rassemblement du FN quoi que les partisans ne se permettraient pas ce genre de remarques de peur d'une éventuelle poursuite judiciaire ce n est pas le cas avec nous car si on est comme ca c est de notre faute ...
c'est pas,moi qui le dit!
leçon apprise : si t es un minorité tu ferme ta gueule et tu subis il suffira d'être suffisamment nombreux pour pouvoir faire entendre ta voix l ennui c est qu après les gens sont frustres et au ils en demandent plus (voir les plaintes pour les scooteurs pour personnes a mobilitée réduite aux états unis..)
c est dur c est négatif mais c est la vie ...
L
33 ans 8
Pardonez moi j ai mal exprimé mes idées impossible d éditer ou de supprimer mon commentaire
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Prends le temps de tout réécrire.:)
B I U