MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rapport Anses sur la nocivité des régimes

R
36 ans 835
bon je l'avoue j'ai trouvé le lien dans la signature d'Angia :oops:

Je l'ai trouvé super super intéressant notamment la partie "psychologie des régimes" (vers p65). Le reste  
j'ai lu les points clé parce que j'ai pas trop compris le charabia médical dans la partie nutriments, et après j'avais tout bonnement la flemme..

C'est globalement très juste je pense, mais y a un truc qui m'a choquée c'est quand il dit dans la partie consacrée au surpoids des enfants, juste avant les points clé, que les régimes restrictifs doivent être reservés aux enfants en obésité morbide.... ils viennent juste de démontrer l'inefficacité des régimes restrictifs pendant 70 pages, et pointant notamment que ça fait plus grossir qu'autre chose, et ils veulent qu'on applique ça chez des enfants déjà gros?????????????? C'est pas un chouya contradictoire???????Genre "on va les rendre encore plus gros, avec des tca en prime"???

Mais bon c'est le seul truc que j'ai remarqué. Et je me dis que j'aurais du lire ce rapport avant de me lancer dans des régimes à 16ans...

Donc merci Angia pour ce lien, je conseille à tout le monde de lire (ok les points clé parce que c'est long) surtout la partie psychologie.. (p65)

Ah oui, autre truc, le régime fricker est jugé comme WW et Duk*n, et il est montré qu'il entraine des carences et que comme tous les autres il a un effet rebond..... ce qui m'a surpris c'est que le Dr Jacques Fricker faisait partie du groupe qui a conduit cette méta-analyse de l'anses. Bizarre.
34 ans 3267
C'est au contraire un signe d'objectivité ( le cas Fricker), sa présence n'a pas influencé les résultats.
R
36 ans 835
Oui je sais, contrairement à D*kan il a un peu d'honnêteté intellectuelle..

Mais pourquoi pourquoi pourquoi est ce qu'il continue à prescrire des régimes à tout bout de champ, qui peuvent d'être d'ailleurs hyper restrictifs (voir le régime TGV, c'est juste des proteines+légumes, pas hyper "compliqué" d'élaborer un tel régime d'ailleurs et rien de neuf sous le soleil)??? Parce qu'il doit quand même être au courant, surtout depuis le rapport de l'anses auquel il a participé, que c'est totalement contre productif????

Jean Michel Lecerf est quand même plus cohérent dans sa démarche...

Pi un autre truc qui me perturbe, c'est que les médecins dans toute la france, qu'ils soient généralistes ou nutritionnistes, endocrinos ou gynécos, ils prescrivent toujours des régimes plus ou moins restrictifs à tout bout de champ, alors que ce rapport date d'une ou deux années au moins... Ils sont quand même tenus d'actualiser leurs connaissances et ce rapport est d'ailleurs rendu public donc on ne peut pas dire qu'il soit difficle d'accès. Alors pourquoi ils continuent de prescrire des trucs qui empirent la situation quand c'est scientifiquement prouvé par cette méta-analyse (comprenez : c'est pas du n'importe quoi, ca condense plein d'analyses)??????? Ca va quand même à l'encontre du serment d'hipocrate !!!
34 ans 3267
Pour Fricker: parce que ça lui rapporte, ma belle! Les gourous sont les premiers à rire de leurs sectes, mais ne crachent pas sur l'argent rapporté.
Et pour les médecins je plaiderais l'ignorance: beaucoup ne connaissent pas la RA et les méfaits des régimes. Une anecdote: il y a quelques jours, j'avais très mal sous le pieds, et je suis allée à l'école d'osthéopathes locale. J'ai donné mon poids ( victoire: l'assumer) et mentionné que j'avais perdu plusieurs kilos depuis juin lorsqu'ils m'ont demandé si il y avait eu changement. J'ai précisé que c'était une RA. L'une des osthéo ( celle qui encadrait) m'a demandé ce que j'appelais RA, puis ce que ça avait de spécifique: "Mais vous mangez plus de protéines? Plus de légumes?"... Puis elle a été perplexe quand j'ai dit qu'il n'y avait pas d'aliment privilégié, de restriction, que seules comptaient la faim et la satiété. Pourtant ce sont des pros de la santé. Donc tu vois le message a encore du chemin à faire. Par contre, mon généraliste est très intéressé et connaît le sujet, comme celui de ma mère, alors qu'ils ne sont pas de la même "génération".
R
36 ans 835
Oui enfin Fricker il est médecin, donc il a fait le serment d'hippocrate, donc "primum non nocere" (excuse mon latin, j'en ai jamais fait :oops: ). Il connait tous les méfaits iatrogènes des régimes, et pourtant il continue à les prescrire, sans doute pour le fric tu dis... Ca va quand même à l'encontre du rôle du médecin et son serment!!! Je dois me faire une vision trop idyllique des médecins... En tout cas là pour le coup il est au même niveau que d*kan parce qu'il connait les risques (et d*kan je pense qu'il est trop idiot pour comprendre ce rapport, donc circonstances atténuantes quelque part), mais il les prescrit quand même pour la thune, bien qu'ils vont faire du mal au patient.......... ouais......

Sinon pour la RA, y a quand même ce rapport qui est accessible à tout le monde, et c'est quand même d'une source super fiable et objective, donc aucun médecin de france ne devrait ignorer la nocivité des régimes. Ils sont tenus, de par leur profession à réacutaliser leurs connaissances. C'est chiant certes, mais ça fait partie du boulot donc ils n'ont aucune excuse. C'est un peu comme s'ils n'étaient pas informés au sujet du médiator et continuaient à en prescrire... Les régimes peuvent être hyper nocifs et dévastateurs, et maintenant que y a cette étude ils n'ont plus d'excuse pour les prescrire à tout va....Mais il le font quand même...

En tout cas, l'attitude désinvolte de Fricker et des autres médecins, ça me choque un peu quand même, car ils ont des vies humaines entre les mains, des gens qui souffrent et ils ne font qu'exacerber la souffrance...
47 ans 35 10308
risperdalconsta a écrit:
Sinon pour la RA, y a quand même ce rapport qui est accessible à tout le monde, et c'est quand même d'une source super fiable et objective, donc aucun médecin de france ne devrait ignorer la nocivité des régimes. Ils sont tenus, de par leur profession à réacutaliser leurs connaissances. C'est chiant certes, mais ça fait partie du boulot donc ils n'ont aucune excuse. C'est un peu comme s'ils n'étaient pas informés au sujet du médiator et continuaient à en prescrire... Les régimes peuvent être hyper nocifs et dévastateurs, et maintenant que y a cette étude ils n'ont plus d'excuse pour les prescrire à tout va....Mais il le font quand même...

En tout cas, l'attitude désinvolte de Fricker et des autres médecins, ça me choque un peu quand même, car ils ont des vies humaines entre les mains, des gens qui souffrent et ils ne font qu'exacerber la souffrance...

Je suis entièrement d'accord avec toi (et contente de t'avoir donné envie de lire ce rapport, il est un peu long mais je le trouve tout à fait accessible et clair).

Ca me met hyper en colère quand je lis encore des témoignages de femmes en PMA à qui les médecins ordonnent de perdre du poids, sans les accompagner, et en les pourrissant quand elles n'y arrivent pas.
46 ans à la maison ! 10072
Il y a des centaines de rapports sur tous les sujets possibles qui sortent chaque JOUR dans le monde. Tu penses vraiment que chaque médecin (surtout les généralistes) peuvent lire TOUS ces rapports ?
Est-ce que tu connais toute la législation française ? Non ? Pourtant nul n'est sensé ignorer la loi.

Je ne parle pas bien sûr des diététiciens.

Tant que les médecins seront payés en fonction du nombre de patients (et des moyens de leurs patients avec les dépassements d'honoraires), il y aura des dérives.
47 ans 35 10308
Je pense que les gens qui se font prescrire des régimes idiots (ou pire, ceux à qui le médecin dit juste "perdez du poids et revenez me voir") devraient montrer ce rapport à leur médecin! ;)
34 ans 3196
Certains médecins sont parfois assez méfiants sur le résultat des études récentes. Du genre "Oui bon, ok pour ce rapport, mais dans 5 ans on va nous en pondre un autre qui dira strictement l'inverse, donc moi je continue de faire comme je fais, ça fait vingt ans que je fais comme ça, bla bla bla..."

La pédiatre de notre fils, par exemple, suit beaucoup l'actualité scientifique. Du coup, elle a changé récemment le calendrier vaccinal, prend en compte les recommandations les plus récentes sur la diversification, etc. Et bien tu auras toujours des médecins pour dire : "Pfff, si elle change tout le temps, c'est qu'elle ne sait pas ce qu'elle fait !"

Je suis d'accord avec vous, les médecins ont une obligation de se tenir informés et de se remettre en question. C'est, selon moi, la marque des meilleurs, ou du moins des plus honnêtes.

Ce post me fait penser que j'aurais aimé faire lire les textes de Zermati à la nutritionniste qui m'a prescrit un régime il y a quelques années. Elle était sympa et pas conne, je suis sûre qu'elle pourrait "entendre" tout cela. Pareil pour ma psy, qui m'avait aidé pour plein de points sauf pour la nourriture, je me suis dit que je devrais lui donner les clés pour mieux comprendre cet aspect là de la vie de ses patients.

Vais peut-être prendre rendez-vous... (un peu de prosélytisme ne fait jamais de mal)
R
36 ans 835
Oui moi aussi ça m'énerve quand les médecins de PMA refusent d'aider une femme trop ronde... Je vois peut être le mal partout, mais des fois je me dis qu'ils sont grossophobes et ils ne veulent juste pas qu'une ronde transmette ses gènes de gros à son enfant... je sais c'est tiré par les cheveux, mais des fois je me dis que doit y avoir de ça... Surtout que le poids n'empêche absolument pas une grossesse, je fais plus de 100kilos pour 1m70 et j'ai lu plusieurs témoignages de femmes de mon gabarit voir plus avoir des enfants sans souci et avoir une grossesse nickel (étant allée à mon dernier exam de fac 9 jours avant d'accoucher, je peux te dire que bcp de minces auraient pu envier ma grossesse... l'accouchement à été un peu long (22h) mais a été naturel, par voie basse et tout, donc TB aussi - gros coup de bol!!!). Le poids n'est pas un bon indicateur...

trashtrap : le rapport de l'anses est quand même connu, il est apparu dans bcp de médias, et ça concerne quand même un sujet controversé qui nous concernent tous, en occident du moins... qu'ils aient pas lu un rapport sur une maladie tropicale ou le traitement (d'ailleurs odieux) des malades mentaux au sri lanka, je veux bien, mais là, c'est quand même un peu "gros"....
Je ne connais pas toute la législation française, mais c'est pas mon boulot d'un autre côté...et à vrai dire je ne pense pas faire du mal alors qu'eux, c'est précisément ce qu'ils font.
Moi en tout cas ça me gonfle quand mon généraliste, pourtant super, me dit de "manger moins pour peser moins" parce que je dépasse un peu le quintal, alors que j'ai eu des problèmes de boulimie qui ont manqué de me tuer (lire la partie "psychologie des régimes"), et que en plus c'est totalement inefficace et ça rend plus gros. J'ai du mal à trouver des excuses. Je sais qu'ils sont absolument débordés et je suis la première à dire qu'ils méritent un gros salaire vu leurs études où ils en bavent, leur durée, et leurs conditions actuelles de travail (des fois ils doivent atteindre les 80h par semaine je suis sûre)... mais là ils font du mal par leur ignorance, et des fois ça peut faire TRES mal...
R
36 ans 835
Far _away, je suis d'accord avec toi, les médecins sont parfois méfiants devant de nouveaux rapports, parfois l'un contredisant l'autre...

M'enfin je sais pas, ils exercent depuis un bon moment pour la plupart et ils ont quand même du prescrire pas mal de régime et voir que ça ne marchait absolument pas... ça aurait pu les tiquer un peu, leur mettre la puce à l'oreille non????Surtout pour les généralistes justement qui voient régulièrement leurs patients durant de longues années...

(je précise que j'ai une énorme admiration pour les généralistes parce qu'ils m'étonneront toujours à savoir ce qui se passe aussi bien dans la tête que ce que t'as au pied, ils ont vraiment une connaissance approfondie et étendue du corps... donc ne croyez pas que j'ai les généralistes dans le colimateur, c'est faux)
46 ans à la maison ! 10072
risperdalconsta a écrit:
M'enfin je sais pas, ils exercent depuis un bon moment pour la plupart et ils ont quand même du prescrire pas mal de régime et voir que ça ne marchait absolument pas... ça aurait pu les tiquer un peu, leur mettre la puce à l'oreille non????Surtout pour les généralistes justement qui voient régulièrement leurs patients durant de longues années...



Les généralistes ne passent pas leurs journées à prescrire des régimes, loin de là. ça représente même sans doute une toute toute petite part de leurs prescriptions.
R
36 ans 835
Y en a, dès qu'ils voient un gros/grosse ils ne font même pas de diagnostic, c'est tout de suite "oh c'est lié à votre poids"... c'est surtout ceux là qui devraient lire le rapport en priorité...
47 ans 35 10308
risperdalconsta a écrit:
Oui moi aussi ça m'énerve quand les médecins de PMA refusent d'aider une femme trop ronde... Je vois peut être le mal partout, mais des fois je me dis qu'ils sont grossophobes et ils ne veulent juste pas qu'une ronde transmette ses gènes de gros à son enfant... je sais c'est tiré par les cheveux, mais des fois je me dis que doit y avoir de ça...

Non, honnêtement, je ne pense pas que ça soit ça. On peut être obèse et tomber enceinte mais pour les cas à problème je crois qu'il y a effectivement un lien entre le poids et l'efficacité des traitements PMA (mais je crois que c'est un lien de corrélation, pas forcément de cause à effet) et donc ils demandent de perdre du poids pour augmenter statistiquement les chances que ça marche. Mais bon, une femme n'est pas une statistique, c'est un cas particulier, c'est impossible à dire pour une femme en particulier si perdre du poids va changer ses chances à elle.
Donc bref, je pense que c'est plutôt une question de "rendement", si je peux dire... Ca n'est pas tout à fait pareil, mais on m'a refusé l'inscription au don de moelle à cause de mon poids, parce que l'obésité est liée à un risque accru au niveau de l’anesthésie, et comme ils veulent continuer à dire aux donneurs que c'est un don sans risque, ben ils ne prennent pas les personnes "à risque".

Trashrap je ne pense pas non plus que les médecins prescrivent des régimes à tour de bras, je pense aussi que c'est rare, par contre je pense que c'est moins rare qu'un médecin dise "perdez du poids, ça ira mieux" et ne donne aucune clé pour aider ou conseiller...
47 ans 35 10308
Ceci dit moi mon principal régime amaigrissant je l'ai fait sur prescription d'un médecin, qui m'a fait arrêter le sucre totalement (tous les glucides). Ça, j'ai perdu du poids, mais je ne vous raconte pas dans quel état d'épuisement j'étais... Et bien sûr j'ai repris le double (bonjour les frustrations). Je pense que ce médecin là aurait bien pu profiter de la lecture du rapport. J'étais jeune et je lui ai fait confiance.
B I U


Discussions liées