MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'amour inconditionnel...mon cul !

40 ans 886
trashrap a écrit:
satinette a écrit:


J'ai encore eu hier des "petits signes":
-"mettre 500 euros dans une pousette, ah non, c'est trop !", c'est vrai c'est pas  
indispensable une poussette...
- j'ai des minuscules vergetures qui sont apparues, " c'est pas grave, c'est rien", oui oui c'est ça, c'est pas ce qu'il pensait il y a peu... de toute façon je ne le crois plus...


Donc il n'a pas le droit de trouver que 500€ dans une poussette, c'est trop (alors que, franchement, il n'a peut-être pas tort...) ?

Et s'il avait eu une réaction négative vis-à-vis de tes vergetures, tu l'aurais mieux pris ? :shock:


Je suis d'accord avec trashap, mettre 500 euros pour une poussette c'est beaucoup et on peut trouver ça trop sans pour autant se désintéresser du bébé...

J'ai l'impression que quoi qu'il te dise, tu prendras ça mal car tu lui en veut toujours pour qqch qu'il a dit une seule fois et ivre...

Je suis très triste pour vous :cry:

Une idée comme ça, peut-être pourrais tu relire les anciens posts que tu as écrit à son sujet où on sentait l'amour que tu avais pour lui (je me souviens d'un sur le pouce), pour te rappeler les sentiments que tu as/avais et ce que tu aimes chez lui?
S
41 ans 284
Salut à toutes !

Parfois ici j'ai l'impression que c'est mieux que d'aller voir une vraie psy !

Merci à vous.

De mon côté je me suis apaisée, c'est épuisant d'être en guerre , et je veux plus vivre toutes ces émotions aussi négatives, mon pauvre petit bébé ne mérite pas de vivre ça.

Je regarde mon compagnon différemment, il vit pas très bien l'arrivée de ce bébé surprise, soit. CA remue beaucoup aussi son histoire familiale, il veut changer de travail aussi ...
Alors je le laisse avancer à son rythme.
C'est quelqu'un de gentil à la base.
En fait, je me suis dit que j'allais voir ce qu'il donne en tant que père, avant de prendre une décision.

Quant à mon "changement physique", je suis plus aussi certaine que ce soit un problème, j'ai eu le droit à un "qu'est ce que t'es belle", un soir, entre deux gros silences, et à des caresses ( furtives) sur mon bidou: c'est probablement un bon début...
38 ans 2879
satinette a écrit:

Je regarde mon compagnon différemment, il vit pas très bien l'arrivée de ce bébé surprise, soit. CA remue beaucoup aussi son histoire familiale, il veut changer de travail aussi ...
Alors je le laisse avancer à son rythme.
C'est quelqu'un de gentil à la base.
En fait, je me suis dit que j'allais voir ce qu'il donne en tant que père, avant de prendre une décision.

Coucou satinette,

Je suis ravie que tu te sentes plus en paix :)
Pour ce qui est d'être ou non un bon père, mon compagnon a mis un certain temps (de nombreux et longs mois) à être présent, solide, affectueux pour son enfant. Aujourd'hui c'est le cas mais je l'ai traité de noms d'oiseau intérieurement assez régulièrement pendant la première période, et je me suis demandé ce que je faisais avec un tel homme.

Il faut dire aussi que j'ai vécu complètement la fusion des premiers mois. Lui trouvait que c'était trop, que j'étouffais et gâchais l'avenir de l'enfant (il a dû aussi me traiter de noms d'oiseau intérieurement j'imagine). Avec la séparation qui se fait au fur et à mesure, ça allait de mieux en mieux. Et aujourd'hui c'est presque un enfant donc c'est complètement normalisé.

Bref, tout ça pour dire que je suis heureuse de ne pas être partie avec mon fils sous le bras, finalement. Happy end ^^
S
89 ans 4951
Satinette je suis contente de te lire plus apaisée.

Je crois que tu attends de lui quelque chose qui n'existe pas, à mon avis seulement bien sur, mais peut etre que lui aussi a des attentes. Peut etre aussi qu'il ne se sent pas aimé de manière inconditionnelle.

Ne jamais oublier que notre partenaire peut avoir aussi des souffrances, des faiblesses etc.... .

On ne devient pas pere ou mere comme cela, comme dans les films ou tout se passe bien. Etre un bon parent, c'est pas etre un parent parfait.

Vous etes en train d'évoluer chacun de votre coté, d'avoir une vision peut etre plus réaliste du couple, des difficultés que cela peut entrainer, de mon expérience personnelle c'est toutes ces choses qui font que 25 ans plus tard, tu peux te retourner sur ton passé et avoir confiance en l avenir.

Il y a eu des ajustements aussi dans mon couple tu sais, pas les memes, mais il y en a eu, des pleurs, des disputes, des mises au point, etc.. . Mais tout cela a abouti au couple que nous formons aujourd'hui, qui nous apporte beaucoup.
45 ans 1114
Je suis contente que tu te sentes mieux et que tu y voies plus clair :D
B I U


Discussions liées