MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

metformine 500mg.combien temp avez vous mis pr ete enceinte

M
26 ans 16
hello les filles.voila mn probleme.j ai 20ans essaie bebe dpui avril 2013.aret pilule.rendz vs gygy rien détecter puis 2eme avis avec un autre gygy et la on a trouver de  
nombreux nombreux et nombreux de petits folicule sur chaque ovaire.on ma prescrit metformine 500mg avec augmenter la dose tous les 4 jours.mes metformine c pour les diabete et moi je n est pas.je pese 94kg pour 1.69.et vous avez vous tombez enceint avec metformine?en combien temp?[url]
33 ans Plus loin vers l'ouest 3057
Bonjour,

Les follicules se trouvent à l’intérieur de l'ovaire et pas dessus, peut être parles tu de kystes?

Mon gynéco m'avait prescrit de la metformine qui est en effet pour le diabète, j'en ai pas non plus. Ce médoc "aiderai" à perdre du poids,avec en cadeau plein d'effets indésirables (diarrhées, dysfonctionnement des reins notamment). C'est un médicament qui n'est pas très bien vu, car il fait penser au médiator.

Perso je l'ai arrêté au bout d'une semaine car trop malade.

Pour la réponse non metformine ne te fera pas tomber enceinte, ce n'est pas un traitement hormonal.

Tu es en essai que depuis avril dernier, il n'y a pas de raison de s'affoler encore ;)
47 ans 35 10308
faninou a écrit:
Mon gynéco m'avait prescrit de la metformine qui est en effet pour le diabète, j'en ai pas non plus. Ce médoc "aiderai" à perdre du poids,avec en cadeau plein d'effets indésirables (diarrhées, dysfonctionnement des reins notamment). C'est un médicament qui n'est pas très bien vu, car il fait penser au médiator.

Ben oui, c'est un médicament qui est prescrit pour faire maigrir, quand il n'est pas associé à un diabète. Je trouve anormal de la part du médecin ne pas expliquer pourquoi il prescrit un médicament... (et je suis étonnée au passage que ça se fasse toujours, surtout après l'histoire du médiator)

Et je suis d'accord aussi sur le fait que c'est un peu tôt pour penser qu'il y a un problème, même si je comprends que c'est long d'attendre.
M
26 ans 16
mici les filles sa me donne plus dinfo sur ce medoc.je connait pas l histoire de mediator?sa fait que 3 jour que je prend.sa me decourage deja d apré vau info.mai comme je veux ete maman j essaye tout les posibilité.douleur ou pas.
47 ans 35 10308
mxllef a écrit:
mai comme je veux ete maman j essaye tout les posibilité.douleur ou pas.

Tu peux aussi faire le tour de ton paté de maison à cloche-pied en te tapant sur la tête, ça peut être aussi efficace que les traitements médicamenteux à la con, si on ne sait pas quel est ton problème.

Sauf erreur, ton gynéco a décidé que ton problème c'est que tu avais besoin de perdre du poids. Ce que ça me dit, c'est qu'il faut que tu changes de gynéco.

Maintenant, si ça fait moins d'un an que tu essaies, la méthode la plus efficace et la plus appropriée, c'est câlin tous les trois jours (normalement, ça n'est pas douloureux).
M
26 ans 16
si on ne sait pas quel est ton problème.


enfaite mn probleme c que dpui 15an j ai pas mes regle normalmen sa venais quand il voulait.on était obligé de me prescrit la pilule pour les fair venir.et aujourdhui je n ovule pas j14 aet mais regle ne vienne pas cause des folicule.si j ai bien cmpris
33 ans 3056
mxllef a écrit:
si on ne sait pas quel est ton problème.


enfaite mn probleme c que dpui 15an j ai pas mes regle normalmen sa venais quand il voulait.on était obligé de me prescrit la pilule pour les fair venir.et aujourdhui je n ovule pas j14 aet mais regle ne vienne pas cause des folicule.si j ai bien cmpris


En fait, je pense que tu as des OPK, ce n'est rien de grave. Pour résumer, tu as plein de follicules qui n'arrivent pas à maturité et qui du coup, se fixent aux ovaires et ne leur permettent plus de faire leur travail (ils font un peu une coquille autour de l'ovaire). Je résume hein.

Tu n'avais pas tes règles normalement car les opk "déréglaient" tes cycles.
La pilule met les ovaires au repos donc, les opk disparaissent, ce qui fait qu'à l'arrêt de la pilule, tu as normalement quelques cycles normaux et après, ça revient "comme avant" si tu n'as pas cassé le cycle (je suis désolée de le dire mais c'est avec une petite perte de poids qu'on casse le cycle).

Souvent, les personnes atteintes d'opk sont aussi insulino résistantes (elles ont souvent d'autres symptômes aussi comme de l'hirsutisme, une perte de cheveux, l'obésité). Il me semble (je ne suis pas sûre de l'info), qu'en plus de l'analyse, les personnes insulino résistantes ont des parties du corps (creux de l'avant bras, cou, aisselles) plus foncées que le reste du corps : brunes.
Bref, on peut avoir tous ces symptômes comme ne pas les avoir, seule l'échographie permet de poser le diagnostic opk de façon certaine.

Mais ce qu'il faut savoir, c'est que l'obésité/surpoids aggrave les opk et les symptômes et que les opk empêchent de maigrir. C'est un peu le serpent qui se mange la queue.

Quant à la metformine, elle est utilisée pour traiter le diabète mais influe aussi sur le poids (et à vérifier, je me demande si ce n'est pas sur l'insulino résistance qu'elle joue). Les endocrinologues l'utilisent donc pour aider à la perte de poids pour casser le cycle des opk.

Pendant un long moment, j'ai pris de la metformine. Passés les premiers temps très glamour de diarrhées, ça allait.
Puis j'ai du arrêter parce que je travaillais au moment des repas (il faut bien prendre le médicament en fin de repas) et je n'ai jamais pu le supporter à nouveau.

J'avais lu un article sur les opk et la grossesse et ils disaient qu'il y avait parfois des bons résultats avec la metformine mais bon, moi, je n'ai pas vérifié personnellement.

Le problème aussi des opk, c'est que si la grossesse ne vient pas naturellement (ce qui peut arriver, les grossesses spontanées ne sont pas rares), stimuler des opk est très compliqué car on peut vite arriver à l'hyper stimulation et là, ça peut être très grave.

Voilà, c'est un peu ce que j'ai compris de ce que j'ai lu dans des articles, de ce que ma gynéco et mon endocrino m'ont dit donc vu que je n'ai pas la science infuse, c'est à prendre tel que c'est : mon avis ;).
N
32 ans 485
Je viens simplement plussoire le message de Pilgrimette..

La Metformine n'est pas utilisée à tout va uniquement dans le but de faire perdre du poids, elle joue effectivement de façon très efficace sur l'insulino-résistance chez les gens qui ne sont pas atteints de diabète et peu diminuer en grande partie les effets secondaires et symptomes dûs aux OPK.

En revanche, oui, ça joue sur le poids en ce sens que le corps, donc moins résistant à l'insuline, élimine plus rapidement les sucres et surtout que le pancréas (qui produisait alors l'insuline en trop grand quantité) se fatigue moins.

Une perte de poids très légère peut alors être observée, et le fameux "serpent qui se mord la queue" peut être cassé à ce moment là: les ovaires PEUVENT aller mieux avec 2 ou 3 kg de moins, mais les opk et leurs symptomes diminuent aussi avec ce médoc et peuvent donc faire diminuer légèrement le poids (d'un surpoids ou des opk, on ignore qui est l'oeuf, qui est la poule) etc...

Evidemment, chez une personne avec une corpulence "normale" ou même avec des symptomes très limités, on ne prescrira pas de Metformine, sauf si la production d'insuline est vraiment très importante, car c'est mauvais alors pour le pancréas..

J'ai été sous Metformine pendant plusieurs mois, et effectivement les premiers jours sont rudes. Une fois passée cette phase d'adaptation, le médicament peut réellement aider: j'ai perdu un peu de poids, certes, mais j'ai surtout vu le nombres de micro-kystes sur mes ovaires diminuer et mes cycles redevenir plus réguliers, bien que pas forcément parfaitement normaux. Je ne sais pas lequel a entrainé l'autre.
Avec un bon endocrinologue qui prend le temps d'expliquer les choses, c'est agréable... La mienne m'a vraiment informée du pourquoi elle choisissait ce traitement, et en plus n'avait jamais été du genre à parler de mon poids pour expliquer mes soucis hormonaux. Je ne crois pas qu'il faille diaboliser la Metformine.

En revanche mxllef, effectivement, ça n'est pas un traitement hormonal qui t'aidera à tomber enciente. Les OPK peuvent être améliorés mais pas soignés actuellement. Cela ne t'empèchera pas d'avoir un enfant. Le problème des opk est "simplement" que l'ovule n'arrive pas à maturité et n'est pas libéré. Avec des stimulations ovariennes simples qui permettront d'induire une ovulation, tu aura autant de chance qu'une autre si cela est votre seul souci.
M
26 ans 16
merci merci et merci.vous savez meme pa comment vous m avez aidez.merci.
33 ans 3056
mxllef a écrit:
merci merci et merci.vous savez meme pa comment vous m avez aidez.merci.


Mais de rien ;).

Ca fait bien plaisir d'être remerciées comme ça ;). Si tu as des questions, n'hésite pas à demander à ton médecin, il pourra te renseigner.
B I U