MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Estime de soi 0, complexe +10

39 ans 12
Bonjour à toutes et à tous,

Voilà cela fait des années que je connais ce forum, mais je n'avais jamais osé franchir le cap de m'inscrire, mais voilà aujourd'hui je décide  
de franchir le cap, car je suis au plus mal.

Je n'arrive plus a m'accepter, et je sors de moins en moins de chez moi!
J'evite même de revoir des amis ou pire ma famille.

Je vous raconte un peu mon histoire...
Je vis à l'étranger depuis plusieurs années maintenant, avec mon chéri.
Cela fait 10 ans maintenant que nous sommes ensemble, une rencontre de conte de fée et l'homme de ma vie... Il était venu en stage où je réside, j'étais déjà avec quelqu'un et lui aussi, mais nous avons eu un coup de foudre, et il a tout plaqué pour moi et il venu s'installer à l'étranger avec moi, on s'aime plus que tout mais...

Mais voilà le soucis c'est que mon chéri est très beau sportif et musclé...et je l'ai rencontré lorsque j'étais "maigre"... bien sur je n'ai jamais été ultra fine, mais pulpeuse, je faisais à l'époque 64 kilos pour 1m74, j'étais très sur de moi, et j'avais la chance d'avoir toujours le regard des hommes sur moi.
Je m'habillais bien, sortais, j'étais fofolle, toujours bronzé et je prenais beaucoup soin de moi...

Mais avec la vie, et de gros soucis très lourd de famille, j'ai pris énormément de poids en 8 ans, et j'arrive malheureusement au 100 kilos.
Je ne sais même pas comment cela a pu arriver?
Je n'arrive toujours pas a y croire.
Avant le moindre Kilo que je prenais, je me contrôlais, et j'avais le déclic pour tout reperdre, mais plus maintenant,
Je ne me reconnais plus, je me laisse aller, je m'habille toujours en noir avec des trucs larges et toujours les mêmes pantalons.

Pourtant je suis coquette, j'aimais me maquiller, avec de très beaux sacs de grands couturiers de belles chaussures...
Mais maintenant je me maquille de moins en moins et je reste cloîtrer chez moi.

J'ai une passion c'est l'équitation, j'ai la chance d'avoir un cheval, mais la dernière fois avec une "amie" qui part avec moi en balade à cheval, me dit: "Eeeh tu devrais sincèrement perdre un peu de poids pour toi, mais aussi pour ton cheval, car le pauvre lorsque tu t'assois dessus on voit qu'il souffre et que ça appuie trop sur son dos"...

Je vous dis pas ce que j'ai ressentie.
et si c'était que ça.... mon père a qui je ne parle plus maintenant m'a traité de grosse vache...

et des personnes dans mon milieu professionnel aussi, et même une fois humilier sur facebook, par rapport a mon poids.
en disant: "Ooooh mais tu sais, tu ne l'as jamais vu en vrai, elle fait 1m3" :?
elle met de belle photo d'avatar car elle a un beau visage, mais en vraie elle est grosse.

Alors bien sur, et bizarrement ce n'est pas forcement quelque chose qui me touche, car je suis une personne avec beaucoup de caractère et positive, mais quand cela devient récurant a force bien sur ça fini par inconsciemment me détruire....
d'ou mon laisser aller.

J'ai donc la chance d'avoir mon homme auprès de moi qui m'aime, et qui ne m'a jamais dit une seule fois que j'étais grosse, sauf: "je pense que tout changerait pour toi si tu maigrissait, ça te ferait du bien au morale et beaucoup de choses changeraient dans ta tête"...
C'est un amour, et il me défend corps et âme lorsque quelqu'un me fait du mal avec mon poids...
Mais voilà pour lui, je me dois de maigrir, sur son lieu de travail, je vois souvent venir un cliente "magnifique" un peu fofolle, et habillé super sexy avec un corps de rêve.
Il me dit souvent "c'est la même que toi", lorsque tu étais plus jeune.... (je sais ce que ce sous entendu veut dire... c'est la même que toi, lorsque tu étais plus maigre".

et ça me tue de penser que j'étais comme cette fille et maintenant ce que je suis devenu, c'est un ange, et j'ai confiance en lui, mais je ne peux plus rester comme ça, car avant ses amis lui disait: "c'est elle ta copine? whaou elle est magnifique"...
et maintenant bien sur plus rien...
je ne rentre même plus sur son lieu de travail, je l'attend dehors.

j'ai toujours une excuse pour ne pas sortir ou même voyager.
Je me dis je ferai tout ça lorsque je maigrirais, mais maintenant j'ai atteins un poids beaucoup trop gros, pour des solutions rapides.

Voilà je n'en peux plus, et je sais que le poids que j'ai maintenant ce n'est pas le miens.
La preuve en est, que je ne peux pas avoir d'enfant car ma gynéco m'a dit que c'était dut a mon poids qu'il fallait que je maigrisse...

Je vis un ENFER... j'ai besoin de votre soutien ou de solutions, je vous en supllie je suis au fond du gouffre... c'est la première fois de ma vie que j'ai des idées noires.
J'ai la chance d'avoir un joli visage, mais cela ne fait pas tout.
avant on me disait Comme tu es sublime, et maintenant c'est Tu as un très beau visage et ça je ne peut plus le supporter.

en 2000 je me suis refais la poitrine, car je n'avais pas de seins, et maintenant comme je suis grosse + les prothèses, on dirait que je suis encore plus grosse.
j'en peux plus.
29 ans 1489
Salut et bienvenue!

Avant tout je suis désolée pour toi que tu te sentes aussi mal, je comprends que cette situation te mettes dans un état dépressif.

Je vais commencer par relever quelque chose qui, j'espère, ne te froissera pas car je peux évidemment me tromper: Sans pour autant qualifier ton entourage de superficiel, je trouve que tu sembles évoluer dans un milieu assez axé sur l'apparence, où la beauté est très importante (ou plutôt la beauté selon les critères mis en place par notre société). Je dis ça à cause des remarques immatures de tes collègues sur facebook, du fait que tu insistes sur la beauté de ton visage, et surtout car beaucoup de monde (ton amie à cheval, ton père, ton amoureux...) considère ton poids comme une tare.
Selon moi, une femme n'est absolument pas obligée de suivre cette vision très sexuée de la féminité et ces critères de beauté quasi fascistes (ultra mince, maquillage etc.) et le plus souvent d'ailleurs impossibles à atteindre. On peut aussi évidemment aller plus ou moins dans ce sens là! Moi-même, je suis maquillée, mince, cheveux longs. Pour prendre un exemple qui te concerne, une femme qui n'a pas de seins n'est pas obligée d'en avoir. Si elle le désire, elle peut mettre des implants. Mais elle n'est pas plus belle ou plus féminine avec ou sans seins, elle n'est pas obligée d'avoir des seins ;)
Tu n'es pas obligée d'être mince pour être belle, malgré le fait que tout semble l'indiquer.
Et surtout tu n'as pas à culpabiliser parce que tu as grossi.

Après j'ai des questions en vrac: En quoi ton alimentation a-t-elle changé durant ta prise de poids? Comment manges-tu aujourd'hui? Souffres-tu de TCA? Qualifierais-tu ton mode de vie de "sain"?
Identifier précisément pourquoi tu as grossi, c'est primordial avant d'envisager une perte de poids (je l'ai appris ici :P ).

Pour ta gynéco, c'est elle la pro, mais je te conseille quand même de demander un deuxième avis car je connais une ou deux femmes plus rondes que toi qui sont devenues mamans.

Et même si je sais que les compliments font beaucoup de bien, et les remarques blessantes beaucoup de mal, essaie de faire moins attention à ce que disent les gens. Quand j'ai enfin réussi à commencer à accepter mon corps, je l'ai fait moi. J'ai été soutenue par ma mère et mes amis, mais c'est mon expérience et mes réflexions qui m'ont conduit où je suis. Quand j'étais mal, la terre entière aurait pu me dire "LadyInGreen, tu es la femme la mieux foutue du monde, le summum de la perfection!", ça n'aurait rien changé à mon mal-être.

Sinon ton surpoids ne devrait pas t'empêcher de sortir, de t'habiller comme tu veux, d'être expansive, surtout si c'est dans ta nature! Le poids n'est pas un obstacle aux fringues classe, aux sacs de marque et au fait d'avoir une apparence un peu clinquante. Si ça te plait il faut que tu te fasses plaisir!

N'hésite pas à aller te renseigner dans la section RA du forum, mais certaines en parleront mieux que moi!

Bon courage! :kiss:
34 ans 3267
En plus de ce qu'a dit LadyInGreen: tu dis que quand tu prenais un kilos avant ta prise de poids, tu avais le "déclic": qu'entends tu par là ( des diètes/régimes répétés peuvent modifier un métabolisme)
G
29 ans en belgique 110
je suis touchée par ce que tu as écris, moi meme j'ai été mince et le regard des gens est totalement différent.
ton père n'a aucune psychologie et personne n'a le droit de te rabaisser , ils le font pour ce sentir superieur quand a ton amie je l'oublierait c'est petit ce qu'elle t'a dit.
moi j'ai pesé le meme poids que toi a un moment et je ne m'acceptait pas car je n'avais meme pas un beau visage comme tu dis, je n'étais pas moi donc je comprend ton ressenti
il y a de tres belles femmes rondes, grosses, pulpeuses qui s'habillent chique et qui sont divinement bien maquilliées et appretées, tout est dans le ressenti par rapport a toi meme, je ne sais rien te conseillié a par une ra
quand a ton homme, il t'aime vraiment, le mien m'a aimée ronde et aussi en obésité morbide donc je ne pense pas que tu aies de la concurrence avec cette femme qu'il dit se rappeller ta jeunesse
ps: je suis nulle en orthographe
39 ans 12
LadyInGreen a écrit:
Salut et bienvenue!

Avant tout je suis désolée pour toi que tu te sentes aussi mal, je comprends que cette situation te mettes dans un état dépressif.

Je vais commencer par relever quelque chose qui, j'espère, ne te froissera pas car je peux évidemment me tromper: Sans pour autant qualifier ton entourage de superficiel, je trouve que tu sembles évoluer dans un milieu assez axé sur l'apparence, où la beauté est très importante (ou plutôt la beauté selon les critères mis en place par notre société). Je dis ça à cause des remarques immatures de tes collègues sur facebook, du fait que tu insistes sur la beauté de ton visage, et surtout car beaucoup de monde (ton amie à cheval, ton père, ton amoureux...) considère ton poids comme une tare.
Selon moi, une femme n'est absolument pas obligée de suivre cette vision très sexuée de la féminité et ces critères de beauté quasi fascistes (ultra mince, maquillage etc.) et le plus souvent d'ailleurs impossibles à atteindre. On peut aussi évidemment aller plus ou moins dans ce sens là! Moi-même, je suis maquillée, mince, cheveux longs. Pour prendre un exemple qui te concerne, une femme qui n'a pas de seins n'est pas obligée d'en avoir. Si elle le désire, elle peut mettre des implants. Mais elle n'est pas plus belle ou plus féminine avec ou sans seins, elle n'est pas obligée d'avoir des seins ;)
Tu n'es pas obligée d'être mince pour être belle, malgré le fait que tout semble l'indiquer.
Et surtout tu n'as pas à culpabiliser parce que tu as grossi.

Après j'ai des questions en vrac: En quoi ton alimentation a-t-elle changé durant ta prise de poids? Comment manges-tu aujourd'hui? Souffres-tu de TCA? Qualifierais-tu ton mode de vie de "sain"?
Identifier précisément pourquoi tu as grossi, c'est primordial avant d'envisager une perte de poids (je l'ai appris ici :P ).

Pour ta gynéco, c'est elle la pro, mais je te conseille quand même de demander un deuxième avis car je connais une ou deux femmes plus rondes que toi qui sont devenues mamans.

Et même si je sais que les compliments font beaucoup de bien, et les remarques blessantes beaucoup de mal, essaie de faire moins attention à ce que disent les gens. Quand j'ai enfin réussi à commencer à accepter mon corps, je l'ai fait moi. J'ai été soutenue par ma mère et mes amis, mais c'est mon expérience et mes réflexions qui m'ont conduit où je suis. Quand j'étais mal, la terre entière aurait pu me dire "LadyInGreen, tu es la femme la mieux foutue du monde, le summum de la perfection!", ça n'aurait rien changé à mon mal-être.

Sinon ton surpoids ne devrait pas t'empêcher de sortir, de t'habiller comme tu veux, d'être expansive, surtout si c'est dans ta nature! Le poids n'est pas un obstacle aux fringues classe, aux sacs de marque et au fait d'avoir une apparence un peu clinquante. Si ça te plait il faut que tu te fasses plaisir!

N'hésite pas à aller te renseigner dans la section RA du forum, mais certaines en parleront mieux que moi!

Bon courage! :kiss:


Bonjour Lady in Green, je te remercie sincèrement pour ta réponse, qui ne m'a pas froissée mais au contraire qui m'a fait beaucoup de bien.

Pour te répondre le plus succinctement possible, oui malheureusement "la beauté" extérieur est malheureusement très importante pour moi, car je sais que ma laideur actuelle est un gros facteur déclencheur de mon mal être....
Car ce n'est pas MOI.
Cela peut bien sur choquer, mes propos sont dur, mais seulement vis a vis de moi, je tiens a le préciser, car je trouve cela formidable les gens qui s'assument, mais moi j'en suis incapable.
Je sais que mes propos peuvent paraitre superficiels, et je dégage peut-être cela dans mes écrits, mais je ne suis pas une personne superficielle je vous l'assure.
Seulement dans mon métier, c'est aussi quelque chose de très important :roll:

si j'avais un souhait a exaucer ce ne serait pas de devenir riche, mais seulement de redevenir la femme mince que j'étais avant. ..
et je sais que je le peux, mais je n'y arrive pas. je n'ai plus de force.

Sinon tu me demandais pourquoi cette prise de poids? eeeh bien tout simplement a cause des soucis, j'ai toujours eu un bon coup de fourchette, mais avant ma vie était plus simple, j'ai eu aussi un gros soucis de santé qui n'a pas aidé + des soucis lourds avec ma famille, des déménagements, des insultes et des problèmes financiers lourds a un moment, j'ai porté beaucoup de choses a moi toute seule sur mes épaules, et je porte le poids de mes kilos maintenant.

J'ai commencé a me réfugier "chez moi" et donc moins bouger et manger de grosses quantité devant des séries...
JAMAIS de grignotage par contre, mais des repas lourds.

Je n'arrive pas non plus a situer comment c'est arrivé, cela sait fait petit a petit.
lorsque je suis arrivé à 88 kgs j'étais choqué... mais je me suis dit je peux encore rattraper, mais à 99........... :cry:
je n'ose dire a PERSONNE que je fais ce poids là, et mon conjoint ne le soupçonne même pas, il serait choquer aussi je pense.
et dépasser de 25 kilos le poids de son conjoint ça fait peur, et surtout honte.

J'ai aussi a une période arrêté la cigarette pendant 4 ans, et cela n'a arrangé les choses bien sur.


bref! voilà un résumer de ma vie.

Sinon lorsque tu parles de "petits ou gros seins", il est évident que la féminité ne vient pas
forcement d'un tour de poitrine, désolé si je me suis mal exprimé.
J'ai décidé moi de me refaire la poitrine juste pour moi, car je me sentais mieux ainsi à l'époque et que ma "non poitrine", me complexais.
Mais bien sur les filles sans seins ne sont pas forcement plus laide ou moins féminine, je tiens vraiment a souligner ceci.

J'espère avoir répondu plus ou moins a tes questions.
J'avais oublié le gynéco, et oui j'en ai consulté 3, et TOUS disent la même chose, ce n'est pas votre poids donc votre organisme ne fonctionne pas bien car vous avez "trop de graisse"... (en gros bien sur)

Bien sur la beauté n'est pas "qu'un poids sur la balance", mais c'est très important pour moi, car mon "vrai" poids n'est pas celui que j'ai actuellement, si depuis petite j'étais obèse je l'aurais mieux accepté sans doute, mais ma prise de poids est venu a partir de mes 26 ans et j'en ai 33.
39 ans 12
gole a écrit:
je suis touchée par ce que tu as écris, moi meme j'ai été mince et le regard des gens est totalement différent.
ton père n'a aucune psychologie et personne n'a le droit de te rabaisser , ils le font pour ce sentir superieur quand a ton amie je l'oublierait c'est petit ce qu'elle t'a dit.
moi j'ai pesé le meme poids que toi a un moment et je ne m'acceptait pas car je n'avais meme pas un beau visage comme tu dis, je n'étais pas moi donc je comprend ton ressenti
il y a de tres belles femmes rondes, grosses, pulpeuses qui s'habillent chique et qui sont divinement bien maquilliées et appretées, tout est dans le ressenti par rapport a toi meme, je ne sais rien te conseillié a par une ra
quand a ton homme, il t'aime vraiment, le mien m'a aimée ronde et aussi en obésité morbide donc je ne pense pas que tu aies de la concurrence avec cette femme qu'il dit se rappeller ta jeunesse
ps: je suis nulle en orthographe

Merci Gole, ton témoignage est très touchant aussi, et je me retrouve parfaitement dans ce que tu dis.
Pour mon amie, je sais qu'elle ne l'a pas dit méchamment, elle me a déjà fait remarqué mon poids plusieurs fois, et je lui dit qu'elle a raison.
mais rien n'y fait...
Avant cela m'aurait fait un électro-choque, mais plus maintenant...
je me laisse aller, et je sombre...
on dirait que plus rien ne m'atteint au niveau des commentaires désobligeants.
Sauf le poids affiché sur ma balance et je ne pense qu'a ça... en me levant le matin et toutes les heures.
Je me déteste.
39 ans 12
Je vous met quand même une photo de moi...
http://******************/moi10.jpg

on dirait pas que je suis grosse la dessus, mais j'avais 15 kgs de moins quand même.... :roll:

[Edit équipe de modération : Lien enlevé à la demande de l'auteur du message]
G
29 ans en belgique 110
moi aussi je suis une accro de la balance malheureusement :oops:
46 ans à la maison ! 10072
J'ai une petite question (ne le prends pas mal, surtout !): qu'est-ce que tu viens chercher sur ce forum ?
39 ans 12
trashrap a écrit:
J'ai une petite question (ne le prends pas mal, surtout !): qu'est-ce que tu viens chercher sur ce forum ?

Soutien, témoignage, personne dans la même situation et comment retrouver de l'estime de soi... ne serais-pas la bonne rubrique? (rondeurs, image de soi et regard des autres?)
44 ans région parisienne 5831
Tu n'as pas répondu à la question de LovelyLexy: ;)

LovelyLexy a écrit:
tu dis que quand tu prenais un kilos avant ta prise de poids, tu avais le "déclic": qu'entends tu par là ( des diètes/régimes répétés peuvent modifier un métabolisme)


Concernant la perte de poids pour avoir un enfant, je ne connais pas bien le problème, mais j'ai entendu dire qu'une perte de 10% de ton poids suffit souvent à relancer la machine. Pour ça, tu peux entamer une RA (voir le forum RA) et essayer de te réconcilier avec la nourriture. ;)

Sinon, cela n'a rien de honteux d'être gros, et il n'est pas non plus honteux de peser plus lourd que son conjoint. De plus, on peut parfaitement être heureux à 100 kilos et plus, et on peut aussi être sexy et belle. Pourquoi penses-tu que ce n'est pas possible?

J'ai compris que ton ressenti envers toi-même et ton surpoids est très négatif, mais tu n'expliques pas bien pourquoi. Je pense que, pour t'accepter, tu devrais réfléchir là-dessus: "pourquoi je devrais avoir honte de peser 100 kilos? pourquoi je ne pourrais pas être heureuse à ce poids? Pourquoi je n'aurais pas le droit de m'habiller sexy ou classe?".

Connais-tu le site du GROS? Il y a dedans un certain nombre d'articles intéressants à propos de l'estime de soi. ;)
51 ans Région nîmoise 1567
Citation:
si depuis petite j'étais obèse je l'aurais mieux accepté sans doute, mais ma prise de poids est venu a partir de mes 26 ans et j'en ai 33.


Si tu crois qu'une enfance entière en surpoids est une partie de plaisir, tu te mets le doigt dans l'oeil jusqu'à la garde ! C'est au cours de l'enfance que se construit la confiance en soi et les moqueries à répétition ont un énorme impact sur cette construction. Tu as eu 26 ans pendant lesquels -je cite- tu étais très sûre de toi, mais dis-toi qu'un enfant rond peut ne jamais connaître cela.
Cette intervention juste pour remettre les points sur les "i" et aussi parce que ce n'est pas la première fois que je lis cette "théorie" sur VLR. Bien entendu, cela ne minimise en rien ton mal-être actuel.
39 ans paris..... 14
je suis nouveaux sur le site,ton sujet a retenue mon attention Avant tout je suis désolée pour toi que tu te sentes aussi mal, je comprends que cette situation te mettes dans un état dépressif.

j'espère, ne te froissera pas car je peux évidemment me tromper: Sans pour autant qualifier ton entourage de superficiel, je trouve que tu sembles évoluer dans un milieu ou le mythe de l'apparence, où la beauté est très importante (ou plutôt la beauté selon les critères mis en place par notre société). Je dis ça à cause des remarques immatures de tes collègues sur facebook, du fait que tu insistes sur la beauté de ton visage, et surtout car beaucoup de monde (ton amie à cheval, ton père, ton amoureux...) considère ton poids comme une tare.
Selon moi, une femme n'est absolument pas obligée d’être mince {d'ailleurs moi j'aime des femmes rondes malgre que je bosse dans un univers differents }
Tu n'es pas obligée d'être mince pour être belle, malgré le fait que tout semble l'indiquer.
Et surtout tu n'as pas à culpabiliser parce que tu as grossi.
39 ans paris..... 14
j'ai compris que ton ressenti envers toi-même et ton surpoids est très négatif, mais tu ne dois pas rester carrer. Je pense que, pour t'accepter, tu devrais réfléchir là-dessus: "pourquoi je devrais avoir honte de peser 100 kilos? pourquoi je ne pourrais pas être heureuse à ce poids? Pourquoi je n'aurais pas le droit de m'habiller sexy ou classe?".Et même si je sais que les compliments font beaucoup de bien, et les remarques blessantes beaucoup de mal

Sinon ton surpoids ne devrait pas t'empêcher de sortir, de t'habiller comme tu veux, d'être expansive, surtout si c'est dans ta nature! Le poids n'est pas un obstacle aux fringues classe, aux sacs de marque et au fait d'avoir une apparence un peu clinquante. Si ça te plait il faut que tu te fasses plaisir!
voila les des sont lancées a toi de savoir les utilisées
51 ans Région nîmoise 1567
@ garonne2 :
ça t'amuse de poster en ne faisant que recopier les phrases des autres sans les citer ? T'as beaucoup d'énergie à perdre pour rien...
B I U


Discussions liées