MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Fiv en 2014..

29 ans vendée 85 272
Bonsoir à toutes..
Alors voila je viens partager mon parcours mais surtout avoir des conseils et vos expériences..
Donc j'ai arrêté la pilule le 25 décembre 2011.
Puis au bout d'1 an, on  
a consulté mon gygy.. Lui, nous a dit d'attendre encore 1an..
Mais je suis assez tétue, et je voulais être sûre que tout aille bien, au lieu d'attendre, peut être pour rien..
Donc je consulte un gygy spécialisé dans les essai.. Le début d'une longue attente.. Spermogramme pr mon homme, moi prise de sang, hystéro.. Il nous dit que les résultats sont parfaits, il me met sous clomid & ovitrelle pour 3 mois.. toujours rien, il cherche pas trop à comprendre, car il me dit d'aller voir une nutritionniste ( mais j'en ai marre des régimes.. et je me dis pk ce serait une question de poids..) entre temps je vois une gygy dans son cabinet, elle me met à l'aise, et surtout me suit mieux.. donc je décide de changer de gygy.. et là elle regarde les résultats précédents.. et trouve une anomalie. Enfin 2.. Mon mari n'a que 0.56millions de spermatozoides de mobiles, & moi AMH de 1.21.. Elle nous a pas dit le nom de nos "maladies".. mais que l'on pourrait pas avoir d'enfants sans passer par la FIV.. ni ensemble ni séparemment..un peu difficile à réaliser, je me dis que je vais me réveiller de ce cauchemard.. mais apparemment non !!
Mais bon au moins on est fixé, on sait enfin pourquoi depuis bientôt 2ans, on arrive pas à avoir notre mini nous.. & normalement la FIV se fera en mars/avril 2014.. mais je me pose pas mal de questions.. (surement bêtes.. mais bon..)
Alors :
-Vaut mieux le cacher ou en parler ?
seul la famille proche & 2-3amies sont au courant de notre parcours..Le plus difficile c'est de devoir répondre que l'on est pas prêt à avoir un enfant, que l'on veut profiter quand on nous demande ce qu'on attend?

-Ensuite, au niveau du travail, que faire ?
Mes chefs seraient je pense compréhensives, mais la terre entière serait au courant.. :/

-Une fois qu'on aura notre mini nous, faire de la FIV un secret ? ou en parler ? dire tout simplement qu'on s'est fait aidé tellement on le désirait..

Voila à peu près ce qui se passe dans ma tête en ce moment.. Je suis un peu perdue, et surtout j'ai du mal à accepter que l'on arrive pas à fonder notre famille..

Merci à celles qui ont lu mon pavé ;)

_________________
29 ans vendée 85 272
J'ai oublié de préciser, une FIV ICSI..
40 ans 290
Après 2 ans de pma, une année de stimulation simple.
4 iac en 2013 et 2 fausse couche (une en cours) on passe enfin au FIV pour 2014. Mars/Avril aussi normalement (voire avant mais je doute..)

Pour te répondre rapidement:
* J'en parle peu autour de moi.. Ma mère et ma soeur, un couple d'amis, et une amie collègue. C'est tout. ça reste quelque chose que beaucoup de gens ne comprennent pas. Puis j'aurai vite l'impression que les gens ne pensent plus qu'à ça en me voyant.

Par contre, je me suis lié avec beaucoup de filles sur des forums pma, des blogs pma. Et ça fait du bien d'en discuter avec des filles qui vivent le même parcours.

- Au boulot, c'est bien simple, j'ai rien dit!
J'ai parlé d'un soucis médical qui m'obligeait à m'absenter quelques matinées par mois, sans savoir à l'avance la date de mes rdv. Mon chef est très souple, et me donne toutes mes heures pour écho, hopital etc etc. C'est déjà un poids en moins.
Après, je ne souhaite pas plus en parler, j'ai peur que ça bloque un avancement éventuel ou mon renouvellement de contrat.. (ben oui, pma = bébé éventuel = congé maternité, ça passe pas toujours bien..)

Après je comprends tes doutes, tes angoisses.
Mais garde espoir et courage!!
29 ans vendée 85 272
Merci beaucoup d'avoir pris du temps pour me répondre..
Oui c'est vrai que de se lier avec des filles qui vivent cette "épreuve" pourrait être la solution, pour ne pas en parler :)

Et oui le boulot ça me fait peur, car je dois passer à temps plein d'ici quelques mois.. donc je ne vais rien dire et je verrais comment elles réagissent..

Merci beaucoup encore..et bon courage à toi aussi...
35 ans Doubs 1677
coucou,
Alors ici, on n'est pas passé par FIV mais par IAD...
C'est un sujet qui n'est absolument pas tabou entre nous, ni avec nos familles. Nos amis les plus proches savent aussi comment on a eu notre petit homme. Il était important pour nous que ça ne soit pas un secret, un truc que certains savent mais que personne dit...trop peur que ça éclate un jour quand bébé sera ado ! Alors, même s'il n'a que 16mois, on lui parle parfois de sa procréation. On a trouvé un petit livre pour lui expliquer le don.
Côté boulot, vu que nous avions bcp de rdv à prendre, nos chefs respectifs étaient au courant que nous passions par la PMA pour avoir un enfant. Au début, ce n'était pas mon choix, mais il a fallu justifier mes demandes d'horaires.

Je te souhaite bon courage dans ce parcours du combattant, mais qui en vaut mille fois la peine !! :)
29 ans vendée 85 272
Merci beaucoup pour ton message, qui me donne envie de me battre pour avoir notre mini nous.. :)
OUi c'est sur que les secrets de famille, je ne suis pas pour non plus car un jour ou l'autre, ça éclate..
Sinon pour le reste, je pense attendre le début de la FIV.. et à voir comment je gère mon travail..
Merci c'est gentil..
V
36 ans 83
Coucou :)

J'imagine combien toutes ces questions doivent se bousculer dans ta tête en ce moment... Quand on a apprit notre infertilité, j'ai eu l'impression que le ciel nous tombait dessus et je me suis sentie tellement perdue...

Après 4 IAC sans grossesse, une FIV sans embryon, nous sommes passés en ICSI. Au 1er transfert, je suis tombée enceinte et ai malheureusement fait une fausse couche. On attend le transfert de notre mini congelé prochainement.

C'est long et difficile, mais il y a un magnifique espoir à la clé.

Pour ma part, au fur et à mesure du parcours, de plus en plus de proches ou amis ont été mis au courant. Parce que je ne voulais pas mentir et que leur soutien m'a été précieux. Mais je ne me suis pas forcée, j'avais envie d'en parler...

Au boulot, je me suis tue. J'ai dit quand j'ai du m'absenter que j'avais des pb de santé. Mais parce que je sais que je risque le placard si ils savent. Dans ton cas, au moment où ça deviendra indispensable, si tes chefs sont comprehensifs, ça me semble aidant qu'ils le sachent...

Pour l'enfant, ma foi, un couple fertile n'explique pas à son enfant dans quelle position il l'a conçu ;) Alors pour moi, la FIV, c'est un peu pareil. Je me vois dire à mon enfant au départ qu'on l'a beaucoup beaucoup attendu et que ça a été compliqué pour qu'il arrive. Et un peu plus tard que la médecine nous a beaucoup aidé (si ça marche un jour !!). Et encore plus tard s'il demande, lui expliquer que il a été conçu par FIV et vite remis au chaud dans maman. Je crois que de toute manière quasi tous les proches sauront et ça me dérange pas trop. Sans en faire un tabou, je ne voudrais pas non plus que ça devienne "important" parce que finalement, l'enfant né, ça ne change rien son mode de conception.

Plein de bisous et de courage pour ce parcours...
C
42 ans lyon 872
coucou
toute tes questins sont legitimes et on s'est toute posé les même je pense...

alors pour nous : on a fait 6 iad, et 2fiv... : deux fc et un magnifique bébé a la clef (17 mois maintenant)

nous avons donc eu beaucoup beaucoup de rdv medical avec ce parcours que nous avons eu durant 3ans et demi...

pour nous personne n'est au courant du tout, ni de la sterilité de mon mari, ni du passage par le don de sperm, ni le passage au fiv.....ça n'a pas été facile de tout garder pour nous, mais c'est notre histoire, ça nous appartient a nous deux et nous seul....(enfin bien sur c'est que notre avis perso, et on respect les autres)..
le plus important est que vous soyez d'accord tous les deux pour le dire ou ne pas le dire.....la desicion que vous prendrez sera la bonne...

notre fils n'a que 17 mois, mais on ne compte pas lui duir comment il a été conçu, ni qu'il est issu du don... par contre si on en avait parler lors de nos essai a notre entourage nous l'aurions aussi di a l'enfant....car sinon il le saura un jour ou l'autre....mais pour nous non, on dira rien....lol

coté boulot, pareil perosnne ne sais...mais du coup moi qui n'aime pas mentire, j'ai été obliger de devenir une pro, une commedienne...je m'invente des rdv, des soucis de santée chronique lors de mes essais.....donc pas toujours facile....mais je pense aussi que si j'en avai parler a mes employeurs j'aurai été au chomage...donc pas le choix...

je fais partir en fiv en debut d'année, cycle de janvier/fev, par protocole long...donc pas loin de vous..

valentine84, je te souhaite que cet embryon congelé te donne un magnifique bb...

courage
40 ans 290
Donc CC69, on pourra te poser pleins de questions alors si tu es passé par une FIV ;)

J'ai RDV le 6 janvier pour discuter du protocole, fixer les rdv anesthésiste and co.
Le truc chiant, une réunion soi disant obligatoire pour expliquer la FIV, les risques, présenter l'équipe..
Euh, en 2 ans de PMA, je la connais déjà l'équipe non?
Je vais quand même essayer de l'esquiver.

D
C
42 ans lyon 872
coucou
nous on a jamais eu une tel reunion.....si on veu au debut du protocle on peu rencontrer la sage femme qui nous explique le protocole, comment se piquer et compagnie...;mais je n'y ai pas été, j'en avais pas besoin...

si tu as des questions sur la fiv, non soucis...j'en ai eu 2 et une prochaine en debut d'année...lol
enfin ça depend des protocolle, moi je suis en protocole long....donc j'attque le blocage des ovaire a j22 du cycle...puis apres seulement je fais la stim....et enfin le declecnhement....

a plusssssss

savez vous si vos centre pratique la vitrification?? car maintenant au lieu de congeler les embryons qu'on a en trop, ils peuvent les vitrifier au lieu de les congeler...c'est bien mieux, bien moins de risque de les perdre a la decongelation.....
29 ans vendée 85 272
Désolé les filles je n'avais pas vu vos messages..
Alors on attend patiemment mars pour commencer traitement fiv.. Mais le stress est bien présent :/

Par contre, ma gygy m'avait parlé d'une réunion d'information sur la FIV mais je n'ai toujours rien reçu..

La réunion est longtemps avant la FIV?

Et si quelqu'un peut m'expliquer comment se passe la FIV, et surtout ça se passe en combien de temps? Pour me préparer pour mon boulot...

Merci beaucoup les filles & bon courage à un + pour 2014 à celles qui le souhaitent.. :)
39 ans 33
je comprends bien tes questions pour m'être posées les mêmes....
en parler ou pas, j'ai entendu et lu (sur les forums) toutes les possibilités. c'est un peu comme chaque couple "le sent".
une amie par contre, a décidé de ne rien dire à ses enfants. l'affaire des graines de papa, c'est bien comme ça ;)
56 ans 91 25732
Je me permets d'intervenir sur le fait de dire ou pas à un enfant qu'il a été conçu par FIV.

S'il s'agit d'une FIV classique, avec les gamètes de papa et maman, pour ma part je pense que ça n'est pas vraiment un souci, de plus en plus d'enfants naissent maintenant de la PMA, c'est juste un coup de pouce médical qui tend tellement à se banaliser qu'avoir été conçu comme cela va devenir de plus en plus courant.

Par contre, dans le cas d'un don de gamètes, j'ai plus de réserves, tout simplement parce que dans l'avenir, l'enfant pourra avoir besoin de savoir qu'il n'est pas issu biologiquement de son papa ou de sa maman (voire des deux), notamment dans le cadre d'un problème médical.

De plus, dans le cadre du don de gamètes, on signe normalement un document auprès d'un juge ou un notaire (en France tout du moins) et que ça laisse forcément des traces qui risquent de ressortir un jour. Pour ma part je préfèrerais apprendre directement de mes parents qu'ils ont eu recours au don plutôt que de le savoir au décès de l'un d'eux, au moment de la succession.

Et puis tout simplement parce que je pense que chacun a droit à la vérité sur ses origines.

Les enfants de couples homosexuels sont bien obligés de savoir la vérité et je n'ai pas le sentiment que ça les perturbe plus que ça. Si on le sait tôt, on l'intègre dans sa vie et on avance. Si on l'apprend incidemment plus tard, on doit avoir un sentiment de trahison.

Mais ça n'est que mon point de vue, chacun fait comme il l'entend.

Je vous souhaite bonne chance à toutes en tout cas, je fais malheureusement partie de celles pour qui la PMA n'a été d'aucun secours, donc je sais par où vous passez et ce n'est pas simple à vivre.

Pour notre part nous en avions parlé à notre entourage proche et à notre travail aussi, parce que nous savions que ça ne poserait pas de problème et que ça facilitait les choses en cas d'absence (et j'en ai eu beaucoup puisque j'ai fait des complications graves). Sinon nous aurions sans doute été plus discrets. ;)
40 ans 290
MJ , pour les réunions ça doit dépendre des centres.
Le mien en fait une par mois par exemple, d'ailleurs j'y participe fin janvier..

J'ai les rdv de fixé pour l hysteroscopie, les serologies à refaire.
Rdv aussi pour le test MSOME de mon mari..

Et si tout est ok, FIV courant mars..

As tu déjà fait les divers examens?
29 ans vendée 85 272
Vanille : Oui je préférerais ne rien dire à notre enfant, mais j'ai peur que ça devienne un secret de famille & qu'un jour il l'apprenne par quelqu'un..

Patty : nous normalement c'est une FIV classique. Pas de dons..
Niveau boulot je sais pas du tout quoi faire.. pour le moment je laisse passer le temps.. :)

Plumederien : Ok, je vais peut être appeler mon centre car on doit faire une réunion avant la FIV mais pas de nouvelles..
Alors moi c'est bon tout est fait. et mon homme a rdv demain, pour faire une echographie des testicules ainsi qu'une prise de sang & un spermogramme.. pour voir si on passe en FIV icsi ou Fiv classique..
Nous c'est rdv avec notre gygy mi février, medoc a commencé en mars, & avril FIV.. mais ça m'angoisse pas mal, je n'ai que ça en tête & je me pose 1000 questions.. et beaucoup sont sans réponse.. enfin le moral est pas au plus haut, car apparemment il y a beaucoup d'échec de FIV quand je lis les forums, alors que je me disais enfin on va pouvoir avoir notre bb tant désiré.. :/ Mais bon je perds pas espoir, je croise les doigts..
B I U


Discussions liées