MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ca recommence, je me sens nulle :(((

39 ans 222
Je suis un peu hors sujet pour le forum, mais finalement pas tant que ça.

Je vous explique ma situation : j'ai 33 ans et j'ai repris mes études il y  
a une bonne année, à la fac. Ce qui fait que je suis en deuxième année de licence. Ca se passe plutot bien, j'ai franchi la première année et mes résultats sont bons, j'ai lié quelques amitiés bien utiles pour se motiver à aller bosser. Je suis en couple, avec un chouette amoureux depuis plus de 2 ans, de 8 ans mon cadet .


Jusqu'ici tout va bien, mais il y a un mais. Vendredi prochain, je dois aller à la soutenance de thèse d'une collegue de mon homme que je connais un peu, qui est très sympa, et pourtant j'ai pas envie d'y aller. Parce que j'ai l'impression d'être un boulet, de ne pas etre a la hauteur intellectuellement et donc que les collegues de mon homme vont se moquer de lui d'etre avec une fille si " basique". Je me dis aussi que si encore j'étais une nana canon, bien gaulée et tout et tout, ça passerait mieux, j'aurai au moins ça pour moi.

Je n'arrête pas d'essayer de trouver des excuses pour éviter ce moment que je redoute, mais malheureusement, je ne trouve rien de crédible.

Si vous avez des conseils, je suis preneuse !
30 ans La Ville Rose 2320
Je viens de recommencer mes études après avoir échoué, et être passé par une super case déprime où je n'arrêtais pas d'avoir ce raisonnement. Je te comprends.

Quand ma déprime et ce genre de pensées me reviennent, j'essaie de ne pas oublier que chacun a son propre parcours. Pour arriver à la soutenance, il a bien fallu passer par la licence ! Chacun son rythme ...
L'université c'est chiant, c'est long, parfois on désespère, on n'en voit pas le bout, et selon les filières, on se dit " peut-être que je fais tout ça pour rien au final ". Tiens-bon. C'est ton parcours, ta licence, tes notes, c'est toi ! Te comparer aux autres n'est pas bénéfique du tout, ça te mènera à la déprime, tu perdras confiance en toi et ça risque de te faire échouer.

De plus, pas besoin d'être doctorant pour avoir un bagage intellectuel, sinon ça se saurait ! Chacun son parcours, chacun ses désirs. Il y a plein de gens qui ne font pas d'études ( système LMD classique, parce qu'ils n'aiment pas le système universitaire, qu'ils n'ont pas le temps ou que l'école qu'ils aimeraient faire est trop chère par exemple ), et qui sont très cultivés ( et réciproquement, on peut être très bon dans le domaine qu'on étudie et être une quiche dès qu'on en sort ). ça n'a rien à voir. Si quelqu'un te dit le contraire, tu peux le traiter de couillon ! La seule différence est la reconnaissance administrative.

Et puis, accessoirement, ton chéri t'aime comme tu es. On n'aime pas quelqu'un pour son niveau d'études. Je doute que tu l'aimes pour le sien en tous cas.

Donc vas-y, n'aies pas honte de toi, au contraire ! Sois positive, ouverte et tout et tout. Dis-toi que tu as la chance d'assister à cette soutenance, que tu pourrais apprendre des choses, ou t'inspirer de ce qui se fait devant toi et avoir peut-être envie d'en faire une aussi plus tard ou te dire le contraire d'ailleurs, qui sait ?!

Brièvement, chacun sa vie, chacun son parcours ( moi par exemple je complexe parce que les 3/4 de ceux avec qui j'étais au lycée ont des enfants, ou sont en couples, ou sont mariés, ont une voiture alors que j'économise pour passer mon permis, prévoient d'acheter une maison ou en louent une bien plus belle que mon appartement, ou travaillent déjà et pas qu'un job comme ce que je pourrais avoir ). Mais voilà, chacun sa vie, n'oublies pas ton objectif, profite du soutien que tu as ( c'est important, certains n'en ont pas ), sois ouverte et positive face aux situations de ce genre et fonce.
39 ans 222
Merci pour ta réponse !

bon j'y apprendrais rien a cette soutenance, c'est en chimie, je suis en lettres ;)

Je dois arreter de me percevoir comme nulle, mais c'est pas évident. Mais tu as raison, j'ai un chéri qui me soutiens et mes enfants aussi, même s'ils sont petits .
44 ans 1896
Si je comprends bien, ton homme a lui-même un niveau d'études supérieur au tien (pour l'instant), et il travaille avec des gens en thèse? Mais il le savait dès le départ, ça ne l'a pas gêné. Tu lui as parlé de tes craintes?

Si ses amis ou collègues se moquent de lui parce qu'ils te considèrent comme moins intelligente ou pas de leur monde, ce sont eux les idiots. Ne te laisse pas intimider. Il faut du courage pour reprendre des études. Tu te sens peut-être inférieure parce que tu crois qu'à ton âge, tu aurais dû avoir terminé tes études depuis longtemps. Mais tout le monde n'a pas le même parcours, et ce n'est pas parce qu'on prend la voie classique qu'on a plus de valeur.

Cela étant dit, le public qui assiste à une thèse n'est pas composé que de chercheurs et de doctorants, il y a aussi des profanes. ;)

(Je viens juste de voir que Zouzou a dit la même chose que moi un peu plus vite)
34 ans 3196
Maiadi a écrit:

Cela étant dit, le public qui assiste à une thèse n'est pas composé que de chercheurs et de doctorants, il y a aussi des profanes. ;)


Tout à fait ! En général, la famille du thésard est là aussi, il n'y a pas que des chercheurs. Chacun son métier, chacun son domaine, chacun ses compétences. Il n'y a pas de raison que ça se passe mal ;)
34 ans Orgrimmar 6511
Et si ça peut te rassurer, lorsque j'étais en STAPS, j'avais beaucoup d'amis de la faculté des sciences, et jamais aucun d'entre eux ne s'est cru supérieur (ou en tout cas ne l'a montré^^) à moi de par ses études plus "prestigieuses"...
39 ans 222
Maîadi, oui, il a juste un an d'étude de plus que moi, c'est pas la mort ;) et effectivement, quand on s'est connu, j'étais vendeuse dans un magasin.

Ce n'est pas la premiere fois que je vais une soutenance, car j'ai des amis docteurs, mais à chaque fois je me sens nulle. D'ailleurs ce qui a fait que j'ai repris mes études, c'est qu'un directeur de thèse d'une amie m'a dit qu'il en avait marre de me voie trainer dans son labo et me plaindre que j'étais bête, et que ferai mieux de reprendre des études car j'en était capable ;)

Vous m'avez toutes bien rassurée, c'est super gentil !
39 ans 191
Moi j'ai fait des très longues études et je me sens bien loin d'etre "intelligente" ^^

Une thèse c'est bien car ça reflète une vraie passion pour un domaine, après ça ne fait pas que des gens remarquables ...
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
C'est quoi une fille "basique" ?...
348
moi perso je pense que justment tu n'as pas te mettre la pression, comme au bac dit toi que t'essaye de faire de ton mieux pour etre concentré et naturelle au maximum car moi quand je suis stressé j'ai beau avoir bossé comme un malade je foir tout :roll: mais tout le monde n'est pas comme moi.

courage
Marmitte a écrit:
Moi j'ai fait des très longues études et je me sens bien loin d'etre "intelligente" ^^


Porte plainte contre l'Education Nationale. :)
le_chat_du_cheshire a écrit:
C'est quoi une fille "basique" ?...


C'est le modèle le moins cher de la gamme.
P
39 ans 1638
oiselet a écrit:
Jusqu'ici tout va bien, mais il y a un mais. Vendredi prochain, je dois aller à la soutenance de thèse d'une collegue de mon homme que je connais un peu, qui est très sympa, et pourtant j'ai pas envie d'y aller. Parce que j'ai l'impression d'être un boulet, de ne pas etre a la hauteur intellectuellement et donc que les collegues de mon homme vont se moquer de lui d'etre avec une fille si " basique". Je me dis aussi que si encore j'étais une nana canon, bien gaulée et tout et tout, ça passerait mieux, j'aurai au moins ça pour moi.

Je n'arrête pas d'essayer de trouver des excuses pour éviter ce moment que je redoute, mais malheureusement, je ne trouve rien de crédible.

Si vous avez des conseils, je suis preneuse !

Oiselet, pleins de bonnes choses t'ont été dites et de bons conseils t'ont été donnés. Je ne vais pas en rajouter sur le côté "chacun sa route, chacun son chemin", parce que d'autres l'ont déjà dit très bien.

Par contre, moi je pense que si tu n'as pas envie d'y aller, tu peux très bien ne pas y aller. Je me reconnais beaucoup parce que j'ai vécu très souvent cette situation dans mes premières années de couple avec mon homme. Quand on allais dans sa famille (où j'ai été rabaissée à de multiples reprises), ou avec ses "amis" de classe par exemple.

Pour sa remise de diplôme, j'avais décidé de ne pas y aller. J'ai tenu bon par rapport aux remarques très sévères notamment de sa grand-mère, comme quoi c'était ma place d'être avec lui, blablabla. Si c'était à refaire, avec mon expérience de vie et ma confiance en moi qui s'est quand même améliorée, j'aurais zappé beaucoup plus d'événements auxquels je me suis forcée à aller sans qu'il en ressorte rien de bon, notamment pour mon estime de moi. Aussi parce que je me rends compte qu'au final mon mari aurait peut-être pu être plus serein sans moi, sans craindre une attaque sur moi, où avoir peur que je passe un mauvais moment.

Après c'est ma vision des choses, qui correspond à mon expérience et mon caractère. Le mieux je pense, c'est que tu essayes d'exprimer à ton compagnon tes appréhensions, de "négocier" avec lui si ta présence est importante pour lui, et surtout que tu lui expliques ce que ce genre d'événements remue chez toi.

Ta confiance en toi te viendra naturellement quand tu verras que tu réussis dans tes études et/ou professionnellement.
45 ans région parisienne 5831
C'est vrai ça, pourquoi y vas-tu à cette soutenance? Visiblement, tu ne connais pas la fille plus que ça et le sujet t'es complétement étranger! Perso, j'aurais plutôt peur de m'y ennuyer comme un rat mort. :lol:
34 ans 3196
mamykro a écrit:
C'est vrai ça, pourquoi y vas-tu à cette soutenance? Visiblement, tu ne connais pas la fille plus que ça et le sujet t'es complétement étranger! Perso, j'aurais plutôt peur de m'y ennuyer comme un rat mort. :lol:


Ah oui, ça c'est sûr, c'est très chiant ! Mais ça peut être très émouvant aussi...

Et pis y'a toujours un buffet à la fin, c'est bien agréable après une petite sieste :D
B I U