MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Débuts avec la RA et réapprendre à manger

30 ans 3
Bonjour à tous et à toutes,

Un sujet pas très original car moi aussi je souhaite me lancer pleinement dans le rééquilibrage alimentaire. Cela fait des années, je le réalise, que  
je ne sais pas manger et que je ne connais pas la notion de satiété. C'est encore quelque chose de très nouveau pour moi et jusqu'ici, manger pour moi rimait avec me blinder le ventre (sans mâcher bien sûr) jusqu'à ce que mon estomac soit archi ballonné. Je suis de celles qui disent qu'il est bon de tout manger pour se faire plaisir, à condition que ce soit avec modération. Pendant très longtemps j'ai été dans l'excès alimentaire qui je pense, se qualifie d'hyperphagie. J'avais besoin de me remplir et trouver des sensations, même à travers un gâteau industriel de basse qualité qui me donnent un certain plaisir (sans doute le goût prononcé du sucre) et me fassent oublier mes contrariétés.
Je suis passée par la voie du régime, ce qui a été très mauvais pour mon corps, et qui ma fait reprendre 25 kilos.

Aujourd'hui, je pèse 87 kilos pour 1m60 et même si je suis fière d'avoir des rondeurs, j'ai besoin de retrouver un poids d'équilibre moins important, sans pour autant compromettre ma santé ou en ayant des objectifs surréalistes. J'ai une ossature assez épaisse à la base.

J'aimerais avoir des conseils pour progresser doucement dans le rééquilibrage alimentaire, car il y a des jours où il est très difficile pour moi de mâcher lentement, car selon ce qu'il y a dans l'assiette, je mets parfois bien moins de 20 minutes. Je me rends compte également que quand je regarde la TV ou bien quand quelqu'un me contrarie, je mange 3 fois plus vite. Et évidemment je ne sais plus ce que je mange par la suite.

Au niveau de la nourriture, j'ai beaucoup de mal à doser les féculents, j'en mange deux fois trop. J'adore les pâtes, le riz, le pain. Je pense qu'il faut que j'apprenne à en manger en quantités raisonnables. Je voudrais aussi trouver des aliments qui favorisent la digestion car j'ai le transit facilement perturbé.

Je pensais également consulter une nutritionniste membre du groupe de réflexion car je pense être trop longtemps restée sans avis d'un professionnel de la nutrition.

Merci pour les réponses,
47 ans à la maison ! 10072
Bienvenue dans la RA. :D

Ne pars pas avec l'objectif de maigrir car tu risques d'être déçue : ce n'est pas l'objectif de la RA.
L'idée de "quantité raisonnable" n'existe pas dans la RA, la notion de "dose" non plus.
48 ans 35 10308
Consulter un spécialiste du GROS me semble une bonne idée. Si tu ne l'as pas déjà fait, tu peux aussi lire "Maigrir sans régime" de Zermati et t'inspirer des exercices qui sont dedans, qui peuvent t'aider peut-être pour les points que tu soulèves.
Se libérer d'une vie d'habitude alimentaire n'est pas facile. C'est important, maintenant que tu as pris la décision de se lancer dans cette démarche, de ne pas se fixer d'objectifs irréalistes. Le mieux est même de ne pas se fixer d'objectifs du tout (ni en terme de perte de poids, ni en terme de "vitesse de progression"). Fais les choses lentement, c'est le meilleur moyen pour ressentir les effets, ne t'attaque pas à tous les problèmes d'un coup, ne culpabilise pas si tu as l'impression de "rechuter", essaye de te faire confiance, essaye de "ressentir". Mais comme dit au début, si tu as besoin d'un soutien plus personnel et plus présent, allez consulter peut être très bénéfique.

Tu peux lire la discussion "votre état d'esprit en RA" qui est vraiment intéressante je trouve.
30 ans 3
Merci pour vos réponses. Trashra, je suis un peu surprise que vous disiez que la RA exclut la perte de poids, notamment quand on voit la notion "retrouver un poids santé". Ne connaissant pas encore très bien les fondements de la RA (j'ai regardé le premier sujet mais la page descriptive du site du GROS est introuvable), j'ai peut être tort, mais en tout cas aujourd'hui, je souhaiterais aller vers un poids qui m'apporte moins de risques pour ma santé (car j'ai déjà quelques problèmes), même si cela prend des années.

Ce qui m'intéresse dans la RA, c'est le temps que l'on se laisse pour découvrir ses sensations de faim et de satiété. Ce temps, je ne l'ai jamais pris et j'ai souvent martyrisé mon corps en me disant: "allez, dans 6 mois, je veux avoir perdu 20 kilos". C'était de la folie. Je n'ai pas écouté les gens qui disaient que mon corps allait me faire payer la privation et la frustration, et c'est bien ce qui s'est passé. J'espère que cette forme de rééducation me permettra de renouer avec mon corps, justement.
47 ans à la maison ! 10072
Le but de la RA est justement de reprendre contact avec son corps et, à long terme, d'atteindre un poids d'équilibre (qui n'est pas forcément celui dont on a envie, et qui peut être inférieur, mais aussi égal ou même supérieur à celui qu'on a quand on commence).
48 ans 35 10308
PetitLilas a écrit:
J'espère que cette forme de rééducation me permettra de renouer avec mon corps, justement.


C'est bien en effet le but de la RA tel qu'on l'entend ici. Mais comme dit Trashrap, la RA n'exclut pas la perte de poids, elle est possible mais pas garantie, parce que ce n'est pas un travail qui est focalisé sur le poids. Je pense même qu'il faut se détacher de la balance lors d'un travail de RA.

Le poids d'équilibre (tu as vu la notion de "poids santé" ici sur le site?) c'est comme son nom l'indique le poids où on va pouvoir se stabiliser quand on arrive à bien respecter ses sensations alimentaires et donc manger selon les besoins de son corps, mais ce poids peut être élevé. Pour ma part j'ai perdu du poids avec la RA (mais je partais de bien plus haut que toi) et je suis stabilisée à un IMC de 35. Médicalement parlant je suis donc toujours obèse, mais par contre je suis bien dans mon corps et je n'ai pas de soucis de santé.
30 ans 3
J'ai souvent entendu parler de poids santé pour faire référence au poids qui selon certains critères objectifs, serait le plus adapté à notre corps, et j'ai également lu ce terme dans la description de la rubrique RA ici. Mais j'ai l'impression que c'est différent du poids d'équilibre tel que vous le décrivez.
Je me pense encore des questions sur les règles de base de la RA. Comme je vous l'ai dit j'ai visité le sujet qui regroupe tous les liens, celui vers le site du GROS donne une page qui n'existe plus sur le site. J'avoue donc que je ne connais pas encore très bien la RA. Si vous avez d'autres liens, n'hésitez pas.
En tout cas merci d'apporter vos réponses, c'est vraiment gentil.
48 ans 35 10308
PetitLilas a écrit:
Comme je vous l'ai dit j'ai visité le sujet qui regroupe tous les liens, celui vers le site du GROS donne une page qui n'existe plus sur le site.

Le site du GROS est un peu touffu, mais tu peux essayer de le parcourir en suivant les liens depuis la page d'accueil, ça donne une idée de la démarche générale.
Comme déjà dit, tu as les livres de Zermati (plus orienté "nutrition") et d'Apfeldorfer (plus orienté "psy", mais les deux se complètent et selon les gens on se retrouve plus dans l'un ou l'autre auteur).
56 ans île de France 1421
PetitLilas, es-tu québecoise ? parce que l'expression "poids-santé" me semble très québecois, en France on n'en entend pas parler.
29 ans 1489
PetitLilas a écrit:
Je voudrais aussi trouver des aliments qui favorisent la digestion car j'ai le transit facilement perturbé.


Je peux peut-être t'aider là dessus, m'étant moi-même abimé le système digestif à cause des comportements alimentaires désastreux que je me suis infligé pendant plusieurs années, avec une grosse tendance à la constipation et les aigreurs d'estomac faciles pour résultat.

Les fruits et les légumes évidemment. L'important c'est bien sur de privilégier ceux que tu apprécies, sous la forme que tu apprécies. Il ne faut pas que tu te forces à en manger. Si par exemple, comme pas mal de gens, tu préfères les fruits d'été, tu peux en congeler (sous forme de compote entre autres) pour en manger toute l'année ou presque. Tu peux faire des quiches ou des tartes, des terrines, des salades, des purées à tartines. Personnellement les fruits et légumes que je digère le plus facilement sont les épinards, les prunes, les pommes, le fenouil, la patate douce... Il faut aussi que tu observes ce qui convient mieux à ton corps, par exemple certaines personnes digèrent mal l'oignon ou le poivron cru, mais cuit ça passe mieux. Après certaines personnes, comme mon frère par exemple, mangent très peu de fruits et légumes et sont en bonne santé.
Sinon il n'y a pas de problèmes avec le fait de manger beaucoup de féculents, ces aliments sont parfois diabolisés alors que tout le monde en a besoin à sa manière. Par rapport au transit, on conseille généralement de consommer des céréales complètes, et personnellement je les digère mieux moi aussi. Mais la baguette ou les pâtes classiques passent très bien aussi.
Si tu es constipée, bien s'hydrater à petites gorgées aide beaucoup (sans pour autant s'envoyer 5L d'eau). Un truc que je fais souvent quand j'ai la digestion foireuse: je fais tremper quelques pruneaux secs dans un verre d'eau le soir, et le matin je les mange et bois l'eau (pas hyper sexy c'est vrai).

Un des trucs les plus importants: essayer de voir ce à quoi ton corps est le plus tolérant ou non. Il y a des aliments qui seront peut-être déconseillés en théorie (toujours pour parler de digestion), mais qui passeront sans problèmes. Par exemple je digère très mal les croissants au beurre, mais pas de soucis pour les fromages, même une grosse fondue!

(j'espère ne pas être à côté de la plaque niveau RA dans ma réponse qui est plutôt un pavé "anti constipation" :P )
47 ans à la maison ! 10072
Ces conseils ne sont pas du tout incompatibles avec la RA, bien au contraire puisqu'il s'agit de s'écouter !
48 ans 35 10308
maki2 a écrit:
j'espère que mes conseils seront utiles.

Pas la peine de t'acharner avec ta pub pour ton blog hors-charte, les liens vont bientôt être supprimés (et je pense que tu vas être gentiment raccompagné à la porte).
B I U