MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

BY PASS Renseignements

65 ans Ile de France 3
Bonjour
Je voudrais avoir qq renseignements sur le By Pass (quadruple rangées horizontales d'agraffes avec suture d'un morceau d'intestin sur le nouveau petit estomac)
Au départ, je suis allée consulter pour  
une simple gastroplastie, puis le chirurgien et le psychiatre m'ont proposé un By Pass.
Je voudrais avoir des infos sur le Dumping Syndrome; est ce fréquent ?
Aprés un By Pass, est ce que les sucres et matières grasses sont totalement interdites ou bien tolérées en quantité raisonnable ?
A-t-on des diarrhées fréquentes ? Si quelqu'un ayant eu l'opération pouvait m'indiquer ce qu'il mange et les quantités; car on dit de petites quantités, mais c'est vague.
Je m'inquiète aussi sur le coté irréversible. J'ai peur de ne pas tenir le coup car la bouffe a de l'importance pour moi, mais je vais en crever si ça continue, donc je dois y arriver et j'ai déjà essayé tant de choses (un amaigrissement mais aprés ça repart de plus belle !!).
Merci à tous de vos réponses.
Claudine
M
38 ans 3727
ce genre d'opération c'est "ca passe ou ca casse!".

Si tu n'es pas sûre psychologiquement, tu ferais mieux de d'abstenir... ou d'en mourir!!! C'est pas drôle mais tu ne m'as pas l'air certaine de voir dans quoi tu t'embarques...

Sur ce bonne chance dans ta décision et tes agissements futurs quels qu'ils soient...
J'ai subit cette intervention le 28/05/2003. Donc pour moi c'est très récent. En tout cas une chose primordiale il faut que tu sois prête psychologiquement et que tu sois sûre de ne pas y arriver autrement. Une fois l'intervention faite c'est fini, tu ne reviens plus en arrière.
Me concernant le premier mois a été difficile (uniquement soit forme de boisson à raison d'une cuillère à café ttes les 10 min). Les 15 jours suivants j'avais de la bouillie, puis celà fait un mois que je mange haché. J'ai débuté l'alimentation "soit forme normal" avec des préférences sur certains aliments, mais c'est pas gagné. Il suffit que je mange trop vite ou que je soit stressée pour vomir ou saliver.
Pour les quantités c'est entre 1 et 3 cuillères à soupe. Mais j'étais comme toi j'avalais 2 assiettes de pâtes.... Maintenant je n'ai plus faim. Si j'ai du retard dans un repas je me sens un peu mal.
J'ai une amie qui a fait l'intervention il y a un an et demi. Elle arrive à manger une entrée et un dessert ou un plat et un dessert au resto. J'en reviens pas ! Elle me dit qu'il faut du temps pour s'accoutumer. Il faut respecter trois règles : manger doucement, bien mâcher et ne pas énerver. Tu apprends à ressentir la bouchée qui sera de trop.
Parcontre la récompense est là j'ai perdu 21 Kilos à ce jour et je ne regrette pas ma décision même s'il est vrai que c'est pas toujours facile. Il faut regarder les côtés positifs et surtout penser qu'avec le temps on se rapproche d'une alimentation normale.
Si tu veux de plus amples renseignements sur des questions en particulier, n'hésites pas.
Bon courage
Fidji
Montréal, Québec 23
Merde, je n'en reviens tout simplement pas! Je n'ai jamais entendu parler de ce type d'opération. Il faut dire aussi que je suis plutôt du genre proacceptation ;)

Non mais les filles, réveillez-vous :!: C'est incroyable de s'automutiler ainsi :evil:

Et où est le plaisir des bonnes choses de la vie là-dedans :?:

Je sais, c'est un choix personnel et je n'ai pas à juger quiconque. Je pense qu'il faut beaucoup souffrir de son excès de poids pour songer à se faire tant de mal.

Personnellement, je pense qu'il vaut mieux que je m'accepte telle que je suis.

En tout cas, je vous souhaite bonne chance. :multi:

Chantal
fidji a écrit:
J'ai subit cette intervention le 28/05/2003. Donc pour moi c'est très récent. En tout cas une chose primordiale il faut que tu sois prête psychologiquement et que tu sois sûre de ne pas y arriver autrement. Une fois l'intervention faite c'est fini, tu ne reviens plus en arrière.
Me concernant le premier mois a été difficile (uniquement soit forme de boisson à raison d'une cuillère à café ttes les 10 min). Les 15 jours suivants j'avais de la bouillie, puis celà fait un mois que je mange haché. J'ai débuté l'alimentation "soit forme normal" avec des préférences sur certains aliments, mais c'est pas gagné. Il suffit que je mange trop vite ou que je soit stressée pour vomir ou saliver.
Pour les quantités c'est entre 1 et 3 cuillères à soupe. Mais j'étais comme toi j'avalais 2 assiettes de pâtes.... Maintenant je n'ai plus faim. Si j'ai du retard dans un repas je me sens un peu mal.
J'ai une amie qui a fait l'intervention il y a un an et demi. Elle arrive à manger une entrée et un dessert ou un plat et un dessert au resto. J'en reviens pas ! Elle me dit qu'il faut du temps pour s'accoutumer. Il faut respecter trois règles : manger doucement, bien mâcher et ne pas énerver. Tu apprends à ressentir la bouchée qui sera de trop.
Parcontre la récompense est là j'ai perdu 21 Kilos à ce jour et je ne regrette pas ma décision même s'il est vrai que c'est pas toujours facile. Il faut regarder les côtés positifs et surtout penser qu'avec le temps on se rapproche d'une alimentation normale.
Si tu veux de plus amples renseignements sur des questions en particulier, n'hésites pas.
Bon courage
Fidji
En effet, j'ai beaucoup souffert. J'avais 50 Kilos de trop et surtout de graves problèmes de dos. Donc si je voulais continuer à marcher et pas un jour me retrouver dans une chaise il fallait que je perde du poids.
Du poids, ça fait 10 ans que j'essaie d'en perdre. Au début j'avais une quinzaine de kilos en trop puis les régimes yoyo et les coups de déprime s'y sont mis.
Maintenant c'est vrai que je n'ai plus faim mais malgré tout je cherche à manger de bonnes choses. Quand je fais les boutiques, je cherche les petites sauces qui changeront "ces petits plats" en "petits plaisirs" !
Comme me dit la diététicienne il faut devenir gourmet et plus gourmand !
Pour en revenir à l'intervention, je pense aussi qu'il faut la faire que dans des cas extrêmes. Si on assume pleinement son poids et surtout on est en pleine santé, ce n'est pas la peine de mutiler.
M
38 ans 3727
Fidji06 a écrit:
... J'avais 50 Kilos de trop ...... Au début j'avais une quinzaine de kilos en trop puis les régimes yoyo et les coups de déprime s'y sont mis.


Alors t dacord avec moi ke si t'avais po commencé les régimes et que tu te serais acceptée, t'aurais été heureuse et en bonne santé avec un léger "surpoids"?
25680
Voici quelques liens qui te permettrons dans savoir plus:

:arrow: Sur le Gros (http://www.gros.org/pagesgros/chirurgie.html, Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids ) tu peux lire : "Le BY-PASS GASTRIQUE ou court-cuircuit gastro-intestinal est très pratiqué aux États-Unis, mais moins en Europe. Cette opération n’est pas une simple gastroplastie et l’opération est plus lourde : on ferme totalement l’estomac au moyen d’agrafes en laissant en haut une poche d’environ 10 à 20 ml, puis on abouche cette poche à une anse intestinale en Y. Cette opération favorise ce qu’on appelle le "DUMPING SYNDROME": l’ingestion d’aliments riches en sucres et en graisses provoque, après une dizaine de minutes, un malaise grave, avec pâleur, transpiration et palpitations. Certains chirurgiens pensent que c’est là un bon moyen pour décourager leurs patients d’abuser d’aliments riches à la suite de l’opération…"


:arrow: http://www.vulgaris-me...om/textb/bypass_gastrique.html
"L'intérêt de cette technique est le maintien de la baisse de poids sur une longue période soit environ cinq à dix ans. D'autre part les patients peuvent s'alimenter de façon normale.

Les complications de cette intervention qui est difficile est la morbidité (survenue de maladie) qui n'est pas négligeable et surtout la mortalité opératoire qui peut atteindre un à 2 % des patients). Enfin un risque important à souligner est la carence en certains éléments nutritionnels s'accompagnant quelquefois d'ulcère et d'occlusion comme dans l'intervention gastro jéjunale. "


:arrow: http://www.adige.ch/co.../articles/adige_article_12.htm
"La réalimentation post-opératoire se fait en 5 étapes:
1ère (1er et 2ème jours post-opératoires): à jeun.
2ème (3ème et 4ème jours): régime liquide, avec 20 prises de 50 ml par 24h (lait, jus de fruits, suppléments nutritionnels).
3ème (5ème => 35ème jour): régime mixé et fractionné, riche en protéines.
4ème (35ème jour => fin du 3ème mois): régime encore fractionné, mais retour à une texture normale.
5ème (dès le 4ème mois): régime équilibré.
"

:arrow: http://perso.wanadoo.fr/nouvelles-formes/cadre13d.htm
"Inconvénients de cette intervention :

- "Le dumping syndrome" est le seul inconvénient fonctionnel de cette technique. Il est inconstant et peut être contrôlé par une alimentation pauvre en glucides.

- Carences nutritionnelles, notamment en fer, en calcium, en folates et en vitamine B12.

- Le devenir et la difficulté d'exploration de la poche gastrique exclue. Elle n'est en effet accessible ni à l'exploration endoscopique ni au transit radio-opaque.

- A long terme, des complications spécifiques peuvent surgir comme les ulcères, les sténoses de l'anastomose gastro-jéjunale et les occlusions par bride ou hernie interne.
"

:arrow: http://site.voila.fr/seaotter Temoignage de Marina sur son by-pass. Ce site contient pa smal d'infos sur le sujet et des liens interressants.



C'est une chirurgie lourde (2% de mortalité) et difficile à accepter dans les débuts (vomissement, ...).
Les conséquences psychologiques peuvent être importante car c'est irreversible.


Il s'agit de votre corps, et personne ne peut savoir ce qui est bien mieux que vous, mais réfléchis longuement avant de prendre une telle décision.

L'important c'est de réussir à s'assumer, et de trouver son équilibre.
En tout cas, mieux vaut avoir tout essayé avant d'entreprendre cette opération.
Nice 137
C'est possible Moonbean, mais j'ai pris mes premiers kilos (15) vers 20 ans donc après j'ai naturellement essayé de les perdre.
Souvent avec des régimes très sévères et je reprenais de plus belle.
Pour donner des infos par rapport au message d'Anne :
- il ne faut pas se faire opérer n'importe où. Tu peux trouver un chirurgien qui t'opérera rapidement mais tu risques de ne pas avoir un suivi important dans la globalité (psy ...)
- Me concernant j'ai pris deux ans de réflexion (la décision a été prise quand j'ai commencé les paralysies du bassin et des jambes). Ensuite j'ai consulté et là j'ai dû subir des tas d'interrogatoire (écrit) Il y avait au moins 400 questions ! sous forme de trois documents à remplir lors de visites différentes. Que ce soit le psy, la diét ou le chirurgien, personne ne m'a caché les risques. Ceux de l'intervention sont maintenant minimes mais il faut après bien se faire suivre. Le suivi est à vie d'ailleurs.
- Pour les vitamines je suis complémentée depuis ma sortie de l'hopital.
- L'hospitalisation doit dépendre des régions, j'ai entendu des gens qui sortent au bout de 5 jours. Chez moi c'était 10 à 15 jours.

Comme dit Anne, personne n'est à ta place. Prend le temps qu'il faut pour réfléchir avant, après c'est trop tard.
Je te conseille de prendre contact avec une association de gens qui ont fait une gastroplastie. Ils pourront te donner pleins d'infos.
Attention tu vois de gens pour et des gens contre, j'ai personnellement vu pleins de gens super ravi après les 1 à 2 ans, mais j'ai aussi vu une personne désespérée qui ne supportait pas du tout cette vie.
38 ans Nord-Est de la France 3285
tres honnetement apres avoir lu le regime post operatoire , je me dis que si qq s a la volonté de se faire operer, il peut surement suivre le regime post operatoire sans operation et je suis sur k'avec un tel regime forcement on perd des kilos...et surtout avec au bout de 4 mois l'alimentation equilibré...ce qui est le plus dur) Finalement c un regime ni plus ni moins... je comprend k'il faille cela apres l'operation mais si on suis ce regime sans operation c pas mieux? y'a vraiment besoin d'allé jusque la? voila c t une simple constatation... :roll:
M
38 ans 3727
cyrielle a écrit:
tres honnetement apres avoir lu le regime post operatoire , je me dis que si qq s a la volonté de se faire operer, il peut surement suivre le regime post operatoire sans operation et je suis sur k'avec un tel regime forcement on perd des kilos...et surtout avec au bout de 4 mois l'alimentation equilibré...ce qui est le plus dur) Finalement c un regime ni plus ni moins... je comprend k'il faille cela apres l'operation mais si on suis ce regime sans operation c pas mieux? y'a vraiment besoin d'allé jusque la? voila c t une simple constatation... :roll:


C'est vrai ce ke tu di. Un régime, c'est une adaptation du comportement alimentaire, et peut etre plus ou moins facile a suivre...
On peut se demander si quelqu'un qui ne peut se tenir à cette adaptation (pour quelque raison que ce soit), puisse se tenir à la même adaptation après une opération qui l'obligera à s'y tenir et qui pourrait être fatale si la personne échoue (dans le cas d'un régime seul, on peut toujours faire le travail sur soi après un échec, une fois malade ou pire, mort, on ne le pourra plus)...
48 ans 759
Tu as surement raison en disant que si on a la volonté de suivre le régime post-opératoire, on peut avoir la volonté de le suivre sans opération, ce qui est moins dangereux. Ce qu'il y a c'est qu'avec le by-pass, si tu ne suis pas le régime, tu le sens très vite et tu le regrettes aussitot. Pas question de se dire : demain je ferai attention. C'est quelque chose d'extérieur à toi, qui décide pour toi, je trouve ça bizarre en fait...
Moi rien qu'à lire le déroulement de l'opération, je me sens mal :puppydogeyes: , alors c'est pas demain la veille...Enfin j'espère !
M
38 ans 3727
blackrose a écrit:
Ce qu'il y a c'est qu'avec le by-pass, si tu ne suis pas le régime, tu le sens très vite et tu le regrettes aussitot. Pas question de se dire : demain je ferai attention. C'est quelque chose d'extérieur à toi, qui décide pour toi, je trouve ça bizarre en fait...

C'est exactement ce ke je voulais dire...
51 ans Seine et Marne 118
Moi, pour me faire l'avocat du diable,

Alors que je lui posais des questions sur l'anneau gastrique, mon médecin m'a raconté l'histoire d'un de ses patient ayant subi cette intervention il y a plus de 5 ans. Il a certes perdu beaucoup de poids, + de 50 kg en fait, qu'il a tranquillement repris en adaptant sa possibilité de se nourrir à son nouvel estomac, il s'est mis à manger à longueur de journée...

Je connais également une femme 1m60, 135 kg qui s'est fait poser un anneau à l'estomac il y a un peu plus de 2 ans.
Résultat : 9 kg perdus dans les premières semaines qui ont suivi l'intervention puis plus rien, puis reprise de plus belle...

Aujourd'hui, elle doit faire enlever son anneau en urgence car elle risque une occlusion...

Tout cela pour dire qu'avoir un tout petit estomac, c'est bien mais si c'est pour le remplir de n'importe quoi, n'importe comment cela ne sert à rien. Il faut avant tout identifier sa relation avec la nourriture et agir sur ce point.

Je terminerais avec une citation de mon endocrino : "tout cela n'aide que les bons élèves".
Comme il est mentionné par Moonbeam and co, La chirurgie + un régime donne des résultats mais le même régime sans la chirurgie donne aussi des résultats !

A méditer ! ;)
Nice 137
Avant l'opération j'avais très faim. Je mangeais facilement deux bonnes assiettes de pâtes.

Avec l'intervention on n'a pas de faim. La satiété vient vite c'est donc plus facile de tenir. Donc quand on dit qu'on peut faire la même chose sans intervention c'est faux.

Ce que l'on peut faire parcontre, c'est décidé d'avoir une bonne hygiène de vie au niveau alimentaire, sportif... sur du long terme et avec une grande volonté et une sacré force de caractère, on y arrice (voir www.Obésité.com). Une personne a déjà perdu 37 kg comme ça. Le truc c'est de se dire est-ce-que si j'arrête de manger ainsi je ne vais pas tout reprendre.

Concernant la reprise de poids avec un bypass, elle n'est pas comparable à un anneau. Car en plus du petit estomac, il y a une dérivation de l'intestin. L'intestin grêle est greffé sur le petit estomac, ce qui réduit l'absorption alimentaire.

Donc on maigrit car on mange peu mais aussi pas malabsorption alimentaire.

Maintenant il est sûr que la personne qui fait cette intervention et qui se met à manger des glaces, des bonbons et des boissons sucrées toute la journée, elle a tout faut.

Je me répète, je pense que pour en venir à une telle intervention, il faut le faire pour des raisons médicales graves et non pour un côté esthétique.
65 ans Ile de France 3
Je voudrais ajouter, pour me défendre un peu lollll, que j'ai 48 ans, une obésité morbide supérieure à 50, et que j'ai déjà bien sur fait des régimes avec succés d'ailleurs, mais je reprends de plus belle ....

Oui je pense que c'est une opération de la dernière chance ET QU IL FAUT AUSSI ETRE SUIVI PSYCHOLOGIQUEMENT.

J'en suis arrivée à la gastroplastie by pass, pas pour me mutiler car c'est ça ou crever.

J'ai bien compris que c'est une opération longue et irréversible mais plus confortable à longue échéance que l'anneau. enfin j'espère avoir bien compris .... ;) .
C'est vrai que le coté irréversible me gêne un peu ; l'anneau en général doit être gardé sous peine de reprendre les kilos, mais c'est vrai que c'est plus rassurant de savoir qu'on peut le retirer. Le By Pass est proposé en cas d'IMC supérieur à 50

je vous remercie de vos commentaires car c'est enrichissant aussi d'avoir des avis contraires pour davantage réfléchir

Claudine
B I U


Discussions liées