MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Trop de propositions indécentes...

M
37 ans 15
Bonjour,
Je viens à vous pour avoir un peu vos avis.
Lorsque j'étais ado j'étais mince et plutot bien fichue ce qui fait que les mecs/hommes me tournaient pas mal autour;  
mais je suis restée assez soft.
Sauf que a 18 ans j'ai été violée donc je me suis beaucoup éloignée des hommes depuis (quelques semaines aprés je me suis mise en couple avec l'homme qui est toujours mon mari actuellement).
Pendant ces 14 ans j'étais pas trés bien psychologiquement et la boulimie s'est installée (et les 50 Kg en plus avec).
Depuis cet été j'ai eu un "déclic": je vous passe les détails mais la boulimie s'est arrêtée du jour au lendemain avec ce déclic et du coup j'ai perdu plus de **** kg en 4 mois sans régime.
Bref, je change physiquement et mentalement depuis cet été et me sens un peu perdue surtout que depuis les mecs me font des propositions indécentes (au moins une par semaine: "ou tu veux quand tu veux"), et parfois même des personnes qui connaissent mon mari.
Je ne comprends pas ce qui se passe parce que je ne leur demande rien et j'avoue que ça me fait un peu peur.
Je ne comprends pas tous ces mecs qui semblent prêts à coucher avec n'importe qui coute que coute
P
52 ans 3714
Mj2 a écrit:
Je ne comprends pas tous ces mecs qui semblent prêts à coucher avec n'importe qui coute que coute

Tu te considères donc comme n'importe qui ? :roll:

Parmi les mecs, il y a beaucoup de crevards qui prennent les femmes pour des trous dans lesquels ils peuvent tirer leur coup. Peut-être que les mecs que tu croises ont l'illusion qu'avec toi tout est possible (il n'y a qu'eux qui pourraient répondre). Pas mal de mecs s'imaginent que les femmes rondes ne peuvent pas faire les difficiles et pensent qu'elles sont donc des coups faciles. Etant habitué à croiser toutes sortes d'individus, ça ne me choque pas (dans le sens où c'est pas nouveau) mais par contre, si il s'agit de connaissances de ton mari, là je dis qu'il devrait les remettre à leur place.
M
37 ans 15
Je ne me considère pas comme n'importe qui, mais pour ces mecs c'est ce que je suis. Surtout que comme tu dis s'ils font ça c'est qu'ils n'ont certainement pas beaucoup de respect pour moi ou mon mari. Concernant mon mari : ils font ça a son insu et je n'ose pas tout lui raconter. Je ne comprends pas pourquoi ça se passe ainsi depuis un mois, parce que je ne leur fais pas de proposition.
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Penses-tu que tout cela se joue à 16 kg près ?...
30 ans 2571
Tu devrais peut-être le raconter à ton mari, non ? Pour avoir un peu de soutien ?

En tous cas, tu devrais leur dire que ces propositions te gênent et que tu ne veux plus les entendre : c'est ton droit, qu'on te laisse tranquille. Les autres n'ont pas à t'embêter avec leurs propositions déplacées.

Surtout que tu commences à aller mieux : c'est le moment de t'affirmer et d'acquérir cette tranquillité.
30 ans La Ville Rose 2320
Bah les crevards queutards ça court les rues.

Au pire tu les refoules gentiment ( ou pas ), et puis voilà.
M
37 ans 15
le_chat_du_cheshire a écrit:
Penses-tu que tout cela se joue à 16 kg près ?...


Je ne penses pas non plus mais je ne sais pas d'ou vient ce changement général des mecs vis à vis de moi.
Une amie m'a dit que comme je me sentais mieux cela se ressentais et que j'étais redevenue "désirable". ?
D'autres me disent que les mecs doivent me sentir "disponible" alors que ce n'est pas le cas.
M
37 ans 15
Salammbo a écrit:
Tu devrais peut-être le raconter à ton mari, non ? Pour avoir un peu de soutien ?

En tous cas, tu devrais leur dire que ces propositions te gênent et que tu ne veux plus les entendre : c'est ton droit, qu'on te laisse tranquille. Les autres n'ont pas à t'embêter avec leurs propositions déplacées.

Surtout que tu commences à aller mieux : c'est le moment de t'affirmer et d'acquérir cette tranquillité.


Pour le moment j'ai refusé gentiment, mais j'avoue que j'ai un peu peur quand les propositions sont trés insistantes. Certainement des sequelles du passé que je tente d'exorciser.

J'en ai parlé à mon mari hier soir. il m'a avoué ne pas s'etre rendu compte de tout. mais il était assez énervé. Du coup je n'ai pas dit pour 2 amis relativement proches, j'ai eu peur qu'il dérape. En espérant que tout se calme.
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Si cela se calmait trop - au delà des mises au point avec les "proches" (Ah les copains... :lol: ), cela serait presque inquiétant, non ?

Ton homme sait apprécier ce changement dont il est tout de même - après toi - l'heureux bénéficiaire ?
P
52 ans 3714
Mj2 a écrit:
Du coup je n'ai pas dit pour 2 amis relativement proches, j'ai eu peur qu'il dérape. En espérant que tout se calme.

C'est pourtant venant de la part "d'amis" que c'est le plus problématique tu ne trouves pas ?
30 ans 2571
Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent : "tu n'as qu'à les envoyer balader, c'est pas bien grave". Si, c'est grave, ça fait partie des sujets qu'on aborde dans le topic sur le sexisme ordinaire : Mj2 n'a pas à subir les assauts répétés de personnes dont elle n'a que faire.

Mj2, j'espère que ton mari t'aidera à te défendre dans un premier temps, mais surtout qu'ils comprendront.

Tu dois avoir une image un peu triste des hommes : ils ne sont pourtant pas tous comme ça...
S
85 ans 4896
Tout d'abord, je voudrais te dire que d'avoir perdu du poids m'a fait revenir dans la sphère des femmes que j'avais quitté en prenant énormément de poids et j'ai perdu à peu pres comme toi, donc oui, c'est possible qu'une perte de poids de ces eaux là réveillent aussi l'envie de certains. Mais cela c'est leur problème, on est pas obligés de rester dans les troubles alimentaires pour se protéger, surtout que cela n'est pas une garantie malheureusement.

Avoir subi un viol marque et c'est difficile d'avoir une attitude cool avec les avances des hommes en ayant vécu cela.

Par contre, il est important pour toi de pouvoir dire non de manière claire et pas obligatoirement "gentille".

Venant d'amis,je pense que tu devrais en parler à ton mari, il n'y a pas à avoir honte, à les protéger, ils savent que tu es en couple, ils assument.

Je pense pas que tu ais fait quelque chose qui a pu justifier cela.

Je suis assez distante avec la gente masculine, cela n'empeche pas que j ai eu des fois de la drague. Ma meilleure défense c'est de parler de mon mari en long et en large, combien je l'aime etc,, ils ne résistent pas longtemps.

Es-tu angoissée par le fait que certains ne pourraient ne pas respecter ton injonction ? As-tu eu un suivi psychologique par rapport à ce viol que tu as subi ?
M
37 ans 15
le_chat_du_cheshire a écrit:
Si cela se calmait trop - au delà des mises au point avec les "proches" (Ah les copains... :lol: ), cela serait presque inquiétant, non ?

Ton homme sait apprécier ce changement dont il est tout de même - après toi - l'heureux bénéficiaire ?


Je suis d'acoord pour plaire mais pas pour être juste un objet de désir sexuel...quoique je n'ai pas forcément envie de plus car pas envie de changer de vie (en tous cas pas pour le moment...).
Je ne sais pas si il apprécie vraiment. Je ne suis pas persuadée qu'il soit serein face à ces changements, surtout avec les réactions récentes des mecs autour de moi.
Il est content que je me sente mieux, que je ne frole plus la dépression à chaque instant. il souhaite mon bonheur mais avec la peur que finalement mon bonheur je le voies ailleurs qu'avec lui.
P
52 ans 3714
Il n'y a pas que les femmes rondes qui subissent les assauts des crevards. On vit dans un monde où on catalogue tout le monde. Alors "celle-là qui est grosse, elle doit être facile", "celle-là a une tête à coucher facilement, je vais essayer aussi de me la taper", etc. :roll:
M
37 ans 15
saralou a écrit:
Tout d'abord, je voudrais te dire que d'avoir perdu du poids m'a fait revenir dans la sphère des femmes que j'avais quitté en prenant énormément de poids et j'ai perdu à peu pres comme toi, donc oui, c'est possible qu'une perte de poids de ces eaux là réveillent aussi l'envie de certains. Mais cela c'est leur problème, on est pas obligés de rester dans les troubles alimentaires pour se protéger, surtout que cela n'est pas une garantie malheureusement.

Avoir subi un viol marque et c'est difficile d'avoir une attitude cool avec les avances des hommes en ayant vécu cela.

Par contre, il est important pour toi de pouvoir dire non de manière claire et pas obligatoirement "gentille".

Venant d'amis,je pense que tu devrais en parler à ton mari, il n'y a pas à avoir honte, à les protéger, ils savent que tu es en couple, ils assument.

Je pense pas que tu ais fait quelque chose qui a pu justifier cela.

Je suis assez distante avec la gente masculine, cela n'empeche pas que j ai eu des fois de la drague. Ma meilleure défense c'est de parler de mon mari en long et en large, combien je l'aime etc,, ils ne résistent pas longtemps.

Es-tu angoissée par le fait que certains ne pourraient ne pas respecter ton injonction ? As-tu eu un suivi psychologique par rapport à ce viol que tu as subi ?


Oui effectivement je pense que je suis dans la peur du non respect du NON.
je fais une psychotherapie pendant 2 ans, et depuis le mois d'aout je suis sereine par rapport à cette période de ma vie. je ne peux pas dire avoir oublié ou complètement tourné la page mais je vis à nouveau. Je respire à nouveau pour moi, sans angoisse permanente ni réveil nocturne "quotidien".
B I U