MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Être plus ouverte face au monde..

134
Voilà voila,
Alors en plus de complexer à cause de mes rondeurs, j'ai depuis refermé petit à petit ma personnalité, c'est à dire que je n'arrive pas a être ouverte face  
à l'inconnu. Certe c'est mon caractère d'être réservée et de toute façon je n'aime pas me mettre en avant mais j'aimerais pouvoir m'exprimer comme je le souhaite sans penser à ce que les autres vont se dire. Depuis 2, 3 ans j'ai néanmoins fait d'énormes efforts, mais je souhaite pouvoir par exemple dire "merde" quand je veux au lieu d'être toujours la gentille copine qui dit oui tout le temps, et le pire quand je connais les gens j'ose car oui j'ai un peu de caractère tt de même comme chacun.

Alors voilà comment s'ouvrir un peu plus aux autres, faire envoler cette réserve sans être excentrique non plus, savoir s'affirmer montrer qu'on est sur de nous ?? Une sorte de petite lutte contre une timidité légère qui parfois me ralenti..
38 ans très au sud 7828
Et bien je te dirais le temps est ton ami ;)
j'ai longtemps été comme toi. Puis j'ai fait le métier de prof. Sans faire un virage à 180°, ça m'a changé et surtout ça a changé ma relation aux autres.
je en suis pas une grande gueule non plus maintenant. Je sais être calme et affirmée quand même. Je n'ai pas besoin de crier pour me faire respecter et je sais ce que je veux.
Mais ça prend du temps ;)

Il faut trouver quelque chose qui nous valorise et nous fait aller vers les autres.
Dire merde c'est très bien en effet. Les personnes n'aiment pas vraiment les gens qui disent toujours oui. Au contraire une personne qui t'aime/ t'apprécies et à même de comprendre et accepter ton refus, elle peut t'entendre et accepter ton point de vue.
134
reinette81 a écrit:
Et bien je te dirais le temps est ton ami ;)
j'ai longtemps été comme toi. Puis j'ai fait le métier de prof. Sans faire un virage à 180°, ça m'a changé et surtout ça a changé ma relation aux autres.
je en suis pas une grande gueule non plus maintenant. Je sais être calme et affirmée quand même. Je n'ai pas besoin de crier pour me faire respecter et je sais ce que je veux.
Mais ça prend du temps ;)

Il faut trouver quelque chose qui nous valorise et nous fait aller vers les autres.
Dire merde c'est très bien en effet. Les personnes n'aiment pas vraiment les gens qui disent toujours oui. Au contraire une personne qui t'aime/ t'apprécies et à même de comprendre et accepter ton refus, elle peut t'entendre et accepter ton point de vue.



C'est rassurant de se dire qu'avec le temps ça s'ameliore..
De ce qui est du professionnel je pense que j'arriverais à me faire entendre du moins je suis obligée sinon il n'y aura plus de crédibilité mdr. Cependant j'aime mon futur métier et le petit boulot que je fais pour payer mes études m'aide déjà énormément, même si il y aura sûrement des moments de gène ou difficulté je pense que ça ira. C'est plus au niveau perso que ça bloque. La relation aux autres n'est pas fluide, j'ai parfois l'impression d'être seule, n'arrivant pas à m'intégrer à la conversation. Tu te retrouve la face aux personnes inconnues , les débuts sont un peu difficiles, tu hésite, ou à l'impression de dire des bêtises et à vouloir te cacher ( ridicule :/ ).
Bref c'est assez dur pour moi de m'intégrer même si je ne suis pas une associable, je souris facilement, répond lorsquon me parle mais après les conversations ne vont pas forcément loin car je me bloque facilement .
Je veux vivre nature et ouverte !
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
En gros, ta superbe démonstration d'ouverture, c'est d'être vulgaire et agressive ?...

Admirable en effet.
34 ans 3196
le_chat_du_cheshire a écrit:
En gros, ta superbe démonstration d'ouverture, c'est d'être vulgaire et agressive ?...

Admirable en effet.



Gnéééé ??? :-s

Je ne comprends pas pourquoi tu l'agresses là, j'ai raté un épisode ?
45 ans région parisienne 5831
Liloune2 a écrit:
C'est rassurant de se dire qu'avec le temps ça s'ameliore.


Perso, j'étais très timide étant jeune. Vraiment beaucoup. des fois, on oubliait que j'étais là, c'est dire! :roll:

Puis, vers l'âge de 18 ans, j'ai essayé de changer. Je me suis donné des petits défis, genre parler à une personne que je ne connais pas aujourd'hui, dire quelque chose d'un peu intime à quelqu'un aujourd'hui...Etc... Petit à petit, cela m'a aidée à être moins timide.

Ce qui est très favorisant, c'est aussi de changer de lieu de vie, de changer d'amis, de fréquentations: tes anciens amis ont toujours du mal à te voir changer, mais quand tu changes de milieu, c'est plus simple.
134
le_chat_du_cheshire a écrit:
En gros, ta superbe démonstration d'ouverture, c'est d'être vulgaire et agressive ?...

Admirable en effet.


???
134
mamykro a écrit:
Liloune2 a écrit:
C'est rassurant de se dire qu'avec le temps ça s'ameliore.


Perso, j'étais très timide étant jeune. Vraiment beaucoup. des fois, on oubliait que j'étais là, c'est dire! :roll:

Puis, vers l'âge de 18 ans, j'ai essayé de changer. Je me suis donné des petits défis, genre parler à une personne que je ne connais pas aujourd'hui, dire quelque chose d'un peu intime à quelqu'un aujourd'hui...Etc... Petit à petit, cela m'a aidée à être moins timide.

Ce qui est très favorisant, c'est aussi de changer de lieu de vie, de changer d'amis, de fréquentations: tes anciens amis ont toujours du mal à te voir changer, mais quand tu changes de milieu, c'est plus simple.
134
mamykro a écrit:
Liloune2 a écrit:
C'est rassurant de se dire qu'avec le temps ça s'ameliore.


Perso, j'étais très timide étant jeune. Vraiment beaucoup. des fois, on oubliait que j'étais là, c'est dire! :roll:

Puis, vers l'âge de 18 ans, j'ai essayé de changer. Je me suis donné des petits défis, genre parler à une personne que je ne connais pas aujourd'hui, dire quelque chose d'un peu intime à quelqu'un aujourd'hui...Etc... Petit à petit, cela m'a aidée à être moins timide.

Ce qui est très favorisant, c'est aussi de changer de lieu de vie, de changer d'amis, de fréquentations: tes anciens amis ont toujours du mal à te voir changer, mais quand tu changes de milieu, c'est plus simple.


Dsl erreur manip..
Je voulais dire oui les défis je m'en lance tt les jours, en me forçant tt de même pour pas rester bloquer, si je m'écoutait je ferais presque rien.
Après j'ai l'occasion de changer de lieu de vie avec les concours que je dois passer, certains sont en dehors de ma ville même très éloignés, mais bien évidemment l'inconnu fait peur mais ça serait un très bon moyen je pense.
S
31 ans 3465
A te lire, le sentiment que j'ai c'est que tu penses que si tu n'es pas gentille, tu feras mauvaise impression, qu'on ne t'aimera pas. J'ai été comme ça, à ne jamais dire non, à toujours prendre sur moi quand j'étais contrariée, etc...

Sauf que je ne me suis jamais faite plus appréciée. La seule chose que j'ai gagné c'est qu'on abusait du fait que je n'arrivais pas à dire non. Ca me rongeait de l'intérieur d'être comme ça, pas que je ne sois pas gentille en étant moi-même, mais nettement moins conciliante c'est sûr.

J'ai constaté que des gens à qui je ne convenais pas et qui pensait des choses pas très sympas sur moi, y en avait quand même. C'est là que j'ai compris qu'on peut être aussi parfait qu'on veut, on dérangera toujours quelqu'un. On ne pas plaire à tout le monde, alors autant être ce qu'on est.

Cobain le disait si bien: il vaut mieux être détesté pour ce qu'on est qu'être aimé pour ce qu'on est pas.
J
48 ans 575
On ne peut pas plaire à tout le monde, c'est la fable du vieil homme et de l'âne, je crois, j'ai zappé le titre
47 ans à la maison ! 10072
Liloune2 a écrit:
mais je souhaite pouvoir par exemple dire "merde" quand je veux


le_chat_du_cheshire a écrit:
En gros, ta superbe démonstration d'ouverture, c'est d'être vulgaire et agressive ?...

Admirable en effet.


;)
134
trashrap a écrit:
Liloune2 a écrit:
mais je souhaite pouvoir par exemple dire "merde" quand je veux


le_chat_du_cheshire a écrit:
En gros, ta superbe démonstration d'ouverture, c'est d'être vulgaire et agressive ?...

Admirable en effet.


;)



Pour moi dire merde ce n'est pas forcément être vulgaire mdr mais plus pouvoir m'exprimer dire non sans gène, arrêter d'être trop gentille, je suis loin d'être agressive..
134
Sibell a écrit:
A te lire, le sentiment que j'ai c'est que tu penses que si tu n'es pas gentille, tu feras mauvaise impression, qu'on ne t'aimera pas. J'ai été comme ça, à ne jamais dire non, à toujours prendre sur moi quand j'étais contrariée, etc...

Sauf que je ne me suis jamais faite plus appréciée. La seule chose que j'ai gagné c'est qu'on abusait du fait que je n'arrivais pas à dire non. Ca me rongeait de l'intérieur d'être comme ça, pas que je ne sois pas gentille en étant moi-même, mais nettement moins conciliante c'est sûr.

J'ai constaté que des gens à qui je ne convenais pas et qui pensait des choses pas très sympas sur moi, y en avait quand même. C'est là que j'ai compris qu'on peut être aussi parfait qu'on veut, on dérangera toujours quelqu'un. On ne pas plaire à tout le monde, alors autant être ce qu'on est.

Cobain le disait si bien: il vaut mieux être détesté pour ce qu'on est qu'être aimé pour ce qu'on est pas.



Oui je sais qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, après je cherche pas nn plus à m'intégrer à tt prix mais lorsque je suis avec des gens naturellement Ben je n'arrive pas a parler plus ce n'est pas naturel du moins.
34 ans 3196
trashrap a écrit:
Liloune2 a écrit:
mais je souhaite pouvoir par exemple dire "merde" quand je veux


le_chat_du_cheshire a écrit:
En gros, ta superbe démonstration d'ouverture, c'est d'être vulgaire et agressive ?...

Admirable en effet.


;)


Alors dire "merde", c'est être vulgaire et agressif ? :-k

On touche au puritanisme là... Il y a une disproportion entre les mots du quotidien utilisés par une jeune posteuse pour décrire un sentiment qui n'a rien d'agressif ou de vulgaire, et la réponse du chat qui, elle, est gratuitement agressive.

Je me demande qui est "vulgaire", au sens de brutal et indélicat, dans ce cas.

Ah non, je ne me demande pas en fait, je sais.
B I U


Discussions liées