MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Proposition basse pour l'achat de notre appartement.

36 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Bonjour!

Comme toujours lorsque j'ai un dilemne, je reviens ici où j'ai de bons conseils.

Alors voilà :

Nous avons mis en vente notre appartement T3 car nous sommes lassés de chercher des  
locataires chaques années quand nos étudiants s'en vont. De plus, nous aimerions acheter une maison mais pour cela il faut d'abord que nous remboursions le prêt du T3.

Nous avons eu aujourd'hui une offre de 10000 euros plus bas en net vendeur que ce que nous espérions. Nous hésitons fortement car 10000, ce n'est pas rien. L'agent immobilier nous a dit que c'était vraiment bas et qu'il présentait l'offre uniquement car il y était obligé mais que lui, il la refuserai.

Oui mais ... nous on est pressé. Nous remboursons un crédit de 900 euros dont 700 euros viennent du loyer du T3.(et 200euros de notre poche) Nos locataires partent à la fin du mois.

Nous hésitons car :
D'un côté on a une offre écrite. Elle est basse mais elle est concrète.
De l'autre côté on se dit que si on se jette sur cette offre, on risque de passer à côté d'une offre bien plus favorable pour nous.

On a envie d'accpter pour en être débarassé et chercher enfin la maison de nos rêves mais peur d'être dégouté si finalement on peut vendre à un prix plus raisonnable.
Mais si on la refuse, dans combien de temps en aura-t-on une autre?

Tant que l'appartement n'est pas vendu, on débourse des sous pour le remboursement du crédit donc l'un dans l'autre...

Bref, que feriez vous?? :?
34 ans Orgrimmar 6511
Une contre offre, en baissant le prix de 5000, par exemple?
C'est sur, il y a un risque, après il faut voir vos priorités.
Est ce que 10 000 euros de moins perturbent votre projet futur, ou vous êtes "larges"?
Est ce que vous perdez par rapport au montant où vous avez acheté votre appart, ou c'est opération blanche?
36 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Merci pour ta réponse!

Alors, non, ne ne sommes pas très larges. :? On ne roule pas sur l'or donc on est même prêt à s'éloigner de nos lieux de travail afin de trouver quelque chose qui nous plaise dans nos prix.

C'est sur que si l'acheteur potentiel remontait le prix de 5000 euros, nous le vendrions sans hésiter!

Si on le vendait au prix de la proposition, nous ferions carte blanche. On a refait pas mal de choses depuis l'achat dans l'appartement (changement des fenêtres en double vitrage et volets roulants, changement de la chaudière et vitrification du parquai) donc, financièrement, je dirais même qu'on est perdant puisque tout les travaux mentionnés ci dessus ont été faits en 2010.

Ceci dit, je ne connaisais pas la contre offre. c'est toi qui propose le prix que tu aimerais à l'éventuel acheteur?
34 ans Orgrimmar 6511
Je t'avoue que je ne connais pas la démarche, mais il me semble que dans "recherche appartement", l'émission (oui, moquez vous de mes références, allez-y :lol: ) ça a déjà été fait, donc ça doit être possible!

Voilà ce que j'ai trouvé sur le net:
http://blog.duproprio....-la-contre-offre/#.UwIImIWPOqY
36 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Bah écoute : au moins, toi, tu as des références! :lol: :lol:

Je vais en parler avec Chéri ce soir et l'agent immobilier qui vient ce soir. Cela pourrait être sympa de vendre sans avoir l'impression d'avoir bradé notre bien.

Merci pour cette piste! (certes, ça me dit pas si nous allons vendre ou pas mais au moins ça nous permet d'avancer!)
34 ans Orgrimmar 6511
De rien :) tiens nous au courant!
48 ans 35 10308
cflorence3 a écrit:
Ceci dit, je ne connaisais pas la contre offre. c'est toi qui propose le prix que tu aimerais à l'éventuel acheteur?

Oui bien sûr, c'est de la négociation. La seule offre que tu es obligée d'accepter, c'est quand tu as une offre au prix que tu demandes. Le reste du temps, le prix se fixe à l'accord des deux parties, donc tu peux tout à fait faire une contre-proposition à l'acheteur potentiel. Pour être honnête, je pense qu'en faisant une proposition si basse, il y a de fortes chances qu'il s'attende à ce qu'elle ne passe pas et que vous arriviez à un compromis, il est possible qu'il soit prêt en fait à accepter une offre un peu plus haute et "raisonnable". Vous ne perdez pas grand chose à proposer de toute façon. Même si vous faites une contre-proposition et qu'il dit non, vous pouvez toujours après dire OK au prix initialement proposé (si il est toujours d'accord).
Mais à voir avec votre agent immobilier en effet.
36 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Hello !

Nous avons parlé de la contre offre hier soir avec notre agent immobilier qui étit passé à la maison pour nous parler de la visite qu'il venait juste de faire.

Nous avons a peine eu le temps d'aborder le sujet (qui confirme ce que tu as dit Angia) que son téléphone a sonné.
En raccrochant, il s'est marré et il nous a dit "oubliez la contre offre, j'ai une autre proposition avec 5000 euros de plus que la première."

Il devait donc appeler les gens de la première offre pour voir s'ils s'alignaient ou pas. Et comme la personne qui avait visité le soir a demandé un temps de réflexion (jusqu'a ce matin) pour elle aussi faire une offre, on risque finalement d'avoir trois offres. :D

Bon par contre, si elles sont du même montant ou presque, il ne faudra pas qu'on se plante dans le choix de l'acheteur.(Apparemment, dans ce cas là, l'agent immobilier nous présente leurs moyens de financement et c'est à nous de choisir)

Mais une offre avec 5000 euros de plus, ce n'est pas négligeable et cela en devient presque raisonnanble (c'est carrément raisonnable quand on est pressés en fait)

Merci de votre écoute! :D
Je vais surement revenir vers vous car il y a un autre sujet qui fait débat : le nouveau lieu de résidence!
34 ans Orgrimmar 6511
Contente pour toi :D
B I U


Discussions liées