MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Se sentir femme à nouveau

48 ans ailleurs 25
Bonjour,
voilà je me lance après mettre inscrite il y a quelques jours.
En faite au début je m'étais inscrite pour vous demander des conseils parce qu'après 25 ans de  
vie commune avec mon mari, un certain nombre de difficultés surmontées, plusieurs déménagements pour permettre à mon mari d'évoluer dans sa carrière en m'oubliant au passage, je venais de subir un énième déménagement comme je l'ai dit dans ma présentation. Celui-ci avait pour but de nous rapprocher de son travail et pour ça j'ai laissé tomber la vie que je mettais en place depuis 4 ans où enfin j'avais commencé à mettre des choses en place pour moi, à savoir : repris des études (je suis devenue formatrice professionnelle pour adultes) et trouvé un travail aussitôt après, une maison que j'adorais parce que complètement le style dont j'avais toujours rêvé et un réseau d'amis qui se créait.
Bref, on pourrait dire presque le bonheur, si ce n'est qu'en plus d'être très loin du lieu de travail de mon mari, lui n'aimait pas du tout ni la région, ni la ville où nous nous trouvions. Donc nous sommes partis en juillet et donc pour le suivre j'ai quitté mon travail ce qui veut dire chômage pour moi maintenat.Sauf qu'au mois de novembre on lui a signalé qu'il était licencié....Vous voyez le tableau?? Donc en résumé plus de travail ni pour l'un ni pour l'autre et même si nous sommes revenus dans une ville que nous avons habitée il y a plusieurs années nous n'y connaissons plus personnes donc pas d'amis.
En plus, depuis quelques temps déjà les relations avec mon mari se tendent assez souvent pour se dénouer et se tendre à nouveau. Mais là, depuis le mois de septembre ça a du mal à disparaître.
La-dessus, un de mes anciens stagiaires reprend contact avec moi par textos. Au début j'ai trouvé ça super sympa en me disant mes stagiaires ne m'oublient pas, il y en a au moins un qui prend de mes nouvelles. Donc au début, un texto par-ci par-là, puis les messages ont commencé à s'intensifier et nous avons commencé à nous tutoyer. Puis les conversations banales ont commencé à prendre une tournure plus personnelle.Je dois préciser que cet homme est marié. Il faut dire aussi, que ce stagiaire que je nommerai X a beaucoup d'humour, mais un humour très particulier qui ressemble tout à fait au mien, un peu loufoque genre humour anglais et une bonne culture générale comme moi (ceci est dit sans aucune prétention de ma part).Il faut que je dise aussi que quand je l'ai recruté comme stagiaire, j'ai tout de suite senti que nous pourrions nous entendre et que c'était quelqu'un sur lequel je pourrais m'appuyer au sein du groupe que j'allais former. Une certaine complicité avait d'ailleurs commencée à se créer entre nous pendant que j'étais sa formatrice, mais rien de plus si ce n'est parfois des regards un peu plus appuyés.
Bon j'imagine que vous avez compris où j'allais en venir?
Malgré tout, moi au début, étant à 2h30 de route de cette ancienne ville je n'ai rien imaginé et je n'attendais rien. Mais donc on a commencé à davantage se raconter nos vies et lui s'est mis à de plus en plus me faire des compliments mais toujours distillés à petite dose au milieu d'une conversation pour laquelle ce n'était pas le sujet de départ. Et ça a continué toujours davantage. Il y a quelques mois je suis retournée dans cette ville pour faire une surprise à tout mon ancien groupe lors de leurs 2 derniers jours de formation et comme ça je savais que j'allais le voir en chair et en os et donc essayer de voir si mon imagination ne m'avait pas jouer des tours, à savoir allions nous être effectivement que des amis ou y avait il autre chose? A la fin de ces 2 jours quand je suis repartie je me suis dis non c'est bien ça que des amis avec une complicité énorme certes et tellement de points communs mais que des amis.
Donc à mon retour nous avons continué les textos mais avec toujours plus de complicité et de plus en plus de sous-entendus qui me laissaient croire que non il se passait définitivement quelque chose. Alors il y a quelques semaines j'ai à nouveau réussi à aller passer 4 jours dans cette ville et nous en avons profiter pour nous organiser une demi journée ensemble ce qui n'a pas été facile en raison de sa femme bien qu'il m'ait toujours laissé croire que sa femme était au courant de nos échanges "textotiques". Enfin le moment des retrouvailles arrive et au bout de 3 minutes de voiture il me dit "tu ne voudrais pas enlever tes lunettes de soleil je ne peux pas voir tes yeux!" puis tout le reste de la journée d'autres choses du genre, sur mes cheveux, sur ma culture et puis la découverte de nouveaux points communs et puis son regard discret mais assez appuyé tout de même en direction de mon décolleté et que j'ai remarqué. Tout ça me confirmait ce que je pensais. Et puis tout à coup le lendemain soir il m'envoie un message en me disant qu'il s'était pris la tête avec sa femme et que dorénavant nos messages seraient plus espacés et "standard". Le surlendemain aux aurores alors qu'il allait prendre son train je l'ai appelé pour lui demandé ce que ça voulait dire et que je savais très bien qu'il se passait quelque chose entre nous et lui me dit mais non absolument rien il n'y a que de l'amitié!!!
Consternation de mon côté où je me disais mais ce n'est pas possible je sais que ça fait 25 ans que je suis fidèle mais je sais quand même reconnaître ces signes. Donc à sa demande les 2 semaines qui ont suivi, nous avons fait comme il avait dit puis tout doucement c'est lui qui a recommencé à être plus présent et à reprendre le ton qu'il avait au début. Puis, il est tombé malade et en même temps il a eu un problème avec son portable et il n'a pas pu me parler pendant 10 jours. Donc mercredi dernier retour des messages et là il m'annonce qu'il a vraiment été très malade, qu'il a eu des idées très sombres et qu'il a finalement relevé la tête en prenant de grandes décisions. Ainsi quand nous avons enfin pu reprendre nos textos il me dit qu'il a pris la décision de se séparer de sa femme parce que les choses ne vont plus très bien depuis longtemps et que comme il y allait y avoir beaucoup de changements dans sa vie il allait avoir vraiment beaucoup besoin de moi, de mon soutien.
Je sais vous allez vous dire que je suis trop longue et trop bavarde, mais voici le dénouement.
Depuis l'histoire avec sa femme nous n'échangions plus de textos le week-end sauf quand celle-ci s'absente pour aller voir ses amis dans une autre ville, ce qui arrive assez fréquemment. Donc ce samedi comme elle n'était pas là nous avons recommencé à nous envoyer des textos et on parlait de tout et de rien et encore une fois on se trouvait encore des points communs et puis une chose en entraînant une autre, tout en jouant tous les deux au jeu du chat et de la souris j'ai fini par réussir à lui faire avouer que oui il avait bien regarder dans mon décolleté et que c'était très agréable m'a-t-il répondu. De là, je lui dit que j'ai pris la décision de subir une slive pour que mon mari me trouve peut-être à nouveau un peu plus désirable et là il me répond que lui il n'avait pas besoin que je subisse cette opération pour me trouver désirable !!! A partir de cet instant il n'a plus arrêté de se lâcher enfin, me disant qu'une belle femme est toujours une belle femme, que tout chez moi lui plaisait autant mon physique ( je fais quand même 124 kilos pour 1.63 m!) que mon esprit. Pour l'esprit il a su me dire ma gaieté, mon émotion à fleur de peau , l'impression de fragilité et en même temps de force que je dégage et aussi une forme d'innocence chez moi! Et vous, vous ne me connaissez pas mais c'est tout moi.
Nous avons textoter cette nuit là jusqu'à 6 h du matin et là pour s'être lâché il s'est lâché, me disant qu'il aimerait qu'à cet instant je sois près de lui dans son lit, et la suite des messages je ne peux pas vous en parler ici parce que je crois que là il faut que je passe dans la catégorie sexe.....hahaha!
Bon voilà ce fut long mais c'était juste pour partager mon bonheur avec quelqu'un et pour dire à celles qui auraient des doutes sur leur potentiel de séduction de continuer d'y croire parce qu'on ne sait jamais ce que la vie réserve. Depuis que nous échangeons lui et moi je me demandais pourquoi sa route avait croisé la mienne? Aujourd'hui je le sais, il est arrivé au moment où je remets beaucoup de choses en question sur ma vie, sur qui je suis et sur le fait que j'avais besoin de me sentir femme à nouveau et plus seulement mère ou épouse. Eh bien je peux vous assurer que depuis samedi j'ai des ailes et je vole, je vole....
Pardon d'avoir été si longue mais je pense que'il vous fallait tous ces détails pour comprendre et pour pouvoir m'apporter vos témoignages pour me dire si certaines parmi vous ont connu la même situation te où en êtes-vous?
Merci à celles et ceux qui auront pris le temps de me lire et qui prendront le temps de me répondre.
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
la suite la suite !!

bon j'arrête mes bêtises ! ;)

du coup tu en es ou avec ton mari ?
et votre boulot ?
et X le bel inconnu ?

des réééééééponses !!! viiiiite !!! :lol: :lol:

c'est sympa de lire un récit comme le tien ! :D
48 ans ailleurs 25
Bonjour Pecsfamily (pas facile ton pseudo!!! :D ),
d'abord merci de me dire que c'est agréable de me lire.
Ensuite, la suite comme je l'ai dit je pense qu'il faudra plutôt que je l'écrive dans la partie sexualité parce que très vite le contenu des messages est devenu très chaud.
Je dois avouer que je suis quelqu'un qui malgré son poids n'a absolument aucun soucis avec j’appellerai les parties de plaisir et je suis très tactile et charnelle et par contre j'ai un mari qui ne l'est pas plus que ça. Dans notre couple ce serait plutôt lui qui aurait la migraine si tu vois ce que je veux dire.
Donc, forcément j'ai commencé par être hyper chamboulée et bouleversée par tout ce qu'il me disait, d'abord parce que je n'en espérais pas autant de sa part, pas si rapidement non plus, finalement même si j'attendais qu'il se dévoile et surtout parce qu'il y a une éternité que je n''ai pas entendu les mots qu'il me prononce.
Mais tu sais cette situation est toute récente puisqu'elle ne date que de samedi soir mais c'est vrai que depuis on a pas beaucoup arrêté.
Mon mari lui voit bien depuis que j'ai commencé à parler avec X que je change mais je n'ai cessé de lui dire que X n'était qu'un ami ce qui était vrai jusque là...Mais il ne fait rien de plus se contentant de croire que c'est seulement ma crise de la quarantaine et que sans doute ça va passer que je vais simplement mettre quelques nouvelles choses en place.
Mon mari n'a pas encore retrouvé de travail c'est un peu tôt et en plus il est assez perturbé ne sachant plus vraiment ce qu'il veut faire. Il faut dire que c'est son 2éme licenciement en 3 ans alors qu'avant il passait d'une place à une autre en un mois de temps...
Et X mon bel inconnu (pour toi pour vous seulement ;) ) eh bien ça va pour le moment. je lui ai juste fait un peu peur parce que même s'il m'a assez bien cernée il n'avait pas envisagé mon côté très joueuse et charnelle comme je l'ai dit. En plus je lui ai aussi envoyé un texte, une sorte de poème (mais pas vraiment non plus) que j'ai écrit pour lui et qu'il m'avait inspiré bien avant qu'il ne se décide à tout me raconter en "vrai" à propos de sa femme, de détails de sa vie que j'avais devinés avant qu'il n'en parle et il ne s'attendait pas comme il m'a dit à ça parce que je crois que ça l'a énormément touché et il ne pense pas pouvoir être l'objet d'autant d'attention!
Voilàààà tu veux savoir autre chose ?? ;) ;) ;) Je répondrais sans problème...
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
bonjour bellagaladriel ,

c'est gentil d'avoir complété l'histoire .
mais en fait ce que je voulais savoir , c'est que vas-tu faire maintenant ?

vas-tu donner suite à ton histoire avec X ?
et qu'allez vous faire ?
et au niveau boulot , tu vas rester sur cette région ?

à bientôt
ton histoire est très bien racontée et pleine de positivité.

je me pose les mêmes questions que pecsfamily
hâte de lire la suite :D
34 ans 359
Ton histoire est touchante Bellagaladriel, mais je ne peux m'empêcher d'avoir envie de te poser les questions suivantes:

Qu'envisages-tu de faire avec cet homme? Vous vous échangez des textos, ça te fait du bien, ça se voit. Tu retrouves le plaisir d'être désirée et complimentée, plaisir qui était peut-être, sûrement, relativement absent avec ton mari à la vue de la situation dans laquelle vous vous retrouvez en ce moment.
A-t-il quitté sa femme? Et pour ton mari, que comptes-tu faire?

As-tu l'impression que cette histoire pourrait devenir sérieuse ou plutôt qu'il s'agit là d'un moment dans ta vie, une sorte de parenthèse que tu t'accordes pour souffler sans pour autant envisager de sauter le pas et de remettre en question ton mariage?

Tu n'es pas obligée de répondre bien sûr, mais je me dis que si tu as de l'espoir pour cette relation et que ça capote, tu risques de beaucoup souffrir ;)
M
39 ans Region Parisienne 72
Bellagaladriel a écrit:
parce que même s'il m'a assez bien cernée il n'avait pas envisagé mon côté très joueuse .



il va devoir te laisser dormir :roll:
48 ans ailleurs 25
Bonjour Pacsfamily, Corailblue,Shyrelle et Mercure,

merci de m'avoir lu d'abord parce que je sais que mon histoire était très longue, trop peut-être... :D

Maintenant pour vous répondre, et bien c'est encore un peu confus dans ma tête. :( Pour le moment il n'est pas question que je quitte mon mari qui n'est pas un monstre bien loin de là! Mais c'est vrai que même s'il m'aime toujours- j'en suis bien convaincue- je dirais qu'il aime celle que je me suis efforcée d'être pendant 25 ans en essayant de correspondre à ce qu'on attendait de moi et je suis du coup d'ailleurs convaincu que mes problèmes de poids viennent de là. :(

Mais je sais aussi au fond de moi que je ne suis pas réellement celle-ci! Et là à 42 ans je me dis qu'il est temps et même plus que temps que je me révèle enfin ! D'autre part la relation qui est la nôtre maintenant, et ça je l'analyse depuis quelques jours, je dirais que c'est celle d'un couple de meilleurs amis, presqu'une relation fraternelle. Et c'est peut-être suffisant et pas si mal après 25 ans de vie commune! Sauf que moi je suis une passionnée en règle générale, une personne très entière qui ne fait jamais rien à moitié et là ça commence a me lasser un peu, même beaucoup.
Mais pourtant je n'en suis pas à l'idée de la séparation et je n'envisage pas de me mettre en couple avec mon bel inconnu.

Par contre c'est vrai que j'ai envie de sauter le pas avec lui (je sais c'est presqu'un jeu de mot un peu facile) et de découvrir les délices qu'il me propose (oui je sais aussi là je suis un peu crue, pardon...) :(

Ensuite mon bel inconnu a lui pris la décision de se séparer de sa femme mais ce n'est pas en raison de moi (et tant mieux parce que la responsabilité serait trop lourde), leur relation bat de l'aile depuis longtemps, ils se sont même séparés une fois il y a 2 ans et ils se sont remis ensemble je crois surtout pour les enfants (il en a 3 !!!) et parce qu'ils ont des dettes communes ( et oui l'argent est souvent un problème et le nerf de la guerre). :?

Pour le travail je ne sais pas trop non plus! Je commence un CDD d'un mois lundi prochain à mi-temps c'est déjà ça de pris par la suite je verrai. En même temps c'est drôle (ou pas) parce que justement ce matin mon mari a trouvé une offre qui m’intéresserait un CDI à plein temps poste de cadre mais je vous le donne en mille, justement à 60 km de la ville que nous avons quitté....et oui parfois le sort s'acharne, où alors dois-je y voir un signe du destin? :shock:

Merci Shyrelle de penser à ma future souffrance mais rassure toi je n'espère rien de particulier pour le moment avec X, j'ai juste envie d'une relation adultère. Je sais c'est peut-être pas très beau, pas très moral, pas cool pour mon mari, etc, etc. Mais là j'ai juste envie de penser à moi seule pour une fois, et je dois avouer que là ça m'est un peu égal de savoir si c'est bien ou mal!Oui oui je sais je suis très vilaine :twisted:

Enfin, Mercure je n'ai pas bien compris pourquoi tu dis qu'il va devoir me laisser dormir? C'est moi qui suis très joueuse et du coup c'est lui qui prend "peur", bien que je l'ai rassuré. ;)

D'ailleurs ça aussi c'est magnifique et étonnant parce que je ne pensais pas devoir un jour rassurer un homme qui pourrait avoir peur finalement de ne pas me satisfaire !
Mon bel inconnu me fait vraiment voir la vie en rose en ce moment!! Merci mon bel inconnu ! :D
est-ce vraiment pas cool, pas très moral de penser enfin un peu à toi ?

tu t'es sacrifiée toutes ces années et tu as ouvert les yeux, il y a eu une goutte d'eau qui a fait débordé le vase, tu découvres ce que tu aurais pu vivre... tout ça va te faire grandir.

personne n'a à te juger, pense à toi pour une fois et vis ta vie, on en a qu'une, c'est à toi de choisir ta vie.

bonne chance pour la suite, j'adore te lire, tu dégages une joie de vivre, du pétillement, de la force.

concernant mercure77, il joue avec tes mots, tu as dit qu'il t'as assez bien cernée, il te propose donc d'aller dormir, c'est une blague qui est apparue sur une autre discussion et donc il en parle aussi ici
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
que dire ?

je vais essayer de ne pas être trop abrupte , trop cash .

je trouve que c'est très bien de penser un peu à toi .

je trouve que c'est très bien de retrouver des sensations "d'autrefois " , comme quand tu avais "15ans " .

je trouve très bien que tu veuilles te révéler .

tout cela je trouve très bien .

il n'y a qu'une chose qui me gène , moi , terriblement ; c'est que tu envisages de tromper ton mari .

j'ai été trompée et je sais le mal que cela fait .
pourtant c'était avant que je rencontre mon mari .

cela fait tellement mal que ça été la mort de ma relation avec mon ex .

maintenant c'est ta vie , ton histoire .
il ne m'appartient pas de te juger .
et encore moins de te condamner .

j'ai exprimé ce qui me gênait, pour l'avoir vécu c'est tout .

si toi cela ne te poses pas de problème alors .....

mais es-tu prête à en assumer les conséquences ?
P
52 ans 3713
J'ai lu ton histoire et la vie n'est pas facile. Après avoir passé 25 années "embrigadée" dans un système de valeurs qu'on t'a plus ou moins imposées, le réveil est brutal : faire tourner la tête à un homme est source de beaucoup de sensations et d'émotions, pas toujours très nettes dans la tête.

Plus par soucis d'honnêteté que par, là encore, des valeurs "imposées" dans toute mon existence, je ne vais pas t'encourager à aller tromper ton mari, bien que ta tentation soit grande. Mais tu n'as pas beaucoup de possibilités : abandonner cette idée d'amant et tu l'oublier vite, céder à la tentation et devenir sa maîtresse (ou alors tu es super déçue et l'affaire s'arrête là), quitter directement ton mari et partir à l'aventure (ce qui serait très honnête mais casse-gueule). Ensuite, si tu choisis la tentation, il peut se passer plein de choses : vous pouvez tomber éperdument amoureux l'un de l'autre, avec comme conclusion la séparation avec ton mari. Tout dépend de ce que tu ressens vraiment pour ton mari, ce que tu espères de ce possible amant. Il n'y a que toi qui peut faire ce choix, et comme conseil, je te dirai juste de bien réfléchir avant de prendre ta décision.

Bon courage et bon plaisir, si tu choisis la transgression. ;)
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
coucou prax !

tu as su beaucoup mieux que moi dire ce qui est "gênant " .
P
52 ans 3713
Coucou Bella. ;)

Il y a surtout un truc auquel je pense, c'est que quand on veut tailler au couteau dans le contrat, mieux vaut être sûr de le faire pour quelque chose ! Parce que risquer de foutre son couple en l'air pour une bagatelle pas géniale du tout, ça cumule les remords et les regrets. :? Même si les "préliminaires électroniques" annoncent une partie fameuse, on ne peut jamais savoir d'avance et une bonne réflexion s'impose donc avant de passer à l'acte.
48 ans ailleurs 25
Bonjour Prax,

je savais en ayant lu d'autres discussions que ton avis serait certainement intéressant et j'aime bien ta façon d'écrire et surtout ce que tu viens de dire sur les préliminaires électroniques...je suis morte de rire parce que tu le dis de façon très drôle et en plus c'est vrai que je n'y ai pas vraiment pensé...
Là encore, tu as raison je dois vraiment être trop chamboulée.

En même temps, étant donné que je connais déjà cet homme et donc pour le connaître d'une certaine façon (bien sûr pas aussi intimement) je ne pense pas beaucoup me tromper malgré tout sur ce que j'appellerai ses "capacités". Et aussi tu me dis qu'il vaut mieux que je sois sûre avant de mettre le fameux coup de canif au contrat mais comment puis-je le savoir avant d'y avoir "goûter" (pardon c'était trop facile :oops: :oops: )?

Si tu as des conseils ou des astuces que je ne connaîtrai pas pour m'assurer du coup comme tu dis je suis à l'écoute !
P
52 ans 3713
Ni conseils ni astuces ! :D Si il existait une martingale infaillible en la matière, ça se saurait depuis longtemps.

Tu peux voir l'affaire comme un job, avec sa période d'essai, ou encore de manière commerciale : tu essaies le produit, si il te convient, tu l'adoptes, dans le cas contraire, tu te fais rembourser ! :D Mais, parce que les choses ne sont pas simples :

1) Si le produit ne te convient pas, maintenant que tu as goûté à la diversité, ton pouvoir de séduction risque d'être attiré dans un autre commerce.

2) Si le produit te convient, peut-être ne voudras-tu pas te séparer de ton ancien modèle (un pour la semaine, un pour le dimanche) et c'est là que les emmerdes vont commencer pour toi car jouer un double-jeu est tout sauf facile.

Après ces métaphores (qui ne seront peut-être pas au goût de tout le monde), je te donne un petit conseil, quand même. Comme j'ai la nette impression que tu vas passer à l'acte, si c'est l'extase avec cet homme, ne cherche pas à comprendre, quitte ton mari et vis ton bonheur. Les vieux volcans qui se réveillent, je n'y crois pas trop. Ca sera un cap difficile à passer (surtout pour ton mari qui va tomber de haut) mais 100 fois préférable aux mensonges et faux semblants. Dans une histoire conjugale, on reste par amour et pas par compassion..........
B I U