MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ronde? Non, grosse!

26 ans 73
Salut à tous!
Une question me trotte dans la tête depuis pas mal de temps. Qui est ce qui a inventé le terme "ronde" pour qualifier les femmes en surpoids?
Quand on  
tape "rond" sur le mot google c'est que des cercles que nous aurons comme résultat, et honnêtement je préfère qu'on me dise que je suis grosse plutôt que ronde. Quand on dit que je suis ronde, je peux pas m'empêcher de penser directement à un cercle avec des cheveux blonds et puis c'est tout, aucune forme particulière comme si, à cause de mes kgs en trop, on ne voit plus mon corps mais juste un rond:
http://images.jedessin...30/gabarit-rond-source_zi0.jpg

Bon ca peut vous paraître bête mais je préfère qu'on dise que je suis grosse, je trouve aucun mal à ça, c'est un fait pourquoi ca va me choquer? Et puis au moins comme ça j'ai pas l'impression que l'autre est gênée pour moi à un tel point qu'elle cherche des mots pour ne pas me vexer de ce que je suis (des fois c'est par hypocrisie et non par souci de blesser).
Le fait de dire ''je suis ronde" montre que je suis complexée et que j'arrive pas à accepter la nature de mon corps. Donc finalement, oui, je suis grosse, il est où le mal?
Voilà c'est dit, enfin!
M
90 ans 1565
Je pense que c'est un terme politiquement correct pour éviter de blesser. Certaines personnes ne supportent pas qu'on leur dise qu'elles sont grosses,elles voient ça comme une insulte.
Ma meilleure amie par exemple ne supportait pas ce terme,elle préférait dire "costaud".
C'est vrai que certaines personnes à l'inverse prennent leur poids comme un fait et ne sont pas vexées si on leur dit qu'elles sont grosses. Seulement,on ne peut pas savoir ce que ressentent les gens à ce sujet sans les connaitre d'où l'emploi du mot "rond" .
M
38 ans 176
C'est vrai que les termes "gros" et "grosse" ne devraient pas être péjoratifs... Sauf qu'ils le sont devenus par la force des choses, du fait de l'utilisation qu'en font les gens. Du coup, se rabattre sur les termes "rond" et "ronde" semble une bonne solution.

Mais peut-être qu'un jour ça changera.
47 ans à la maison ! 10072
C'est le même politiquement correct hypocrite que "non-voyant" à la place d'"aveugle", "personne de petite taille" à la place de "nain" ou "technicienne de surface" à la place de "femme de ménage"... Alors que "gros", "aveugle", "nain" ou "femme de ménage" ne sont pas des insultes.

Pour moi, "rond" n'est pas équivalent à "gros", mais un "degré différent sur une échelle :
maigre-mince-X-rond-gros
(le "X" représentant une forme de normalité pas forcément bien définie).
M
90 ans 1565
Je suis d'accord avec toi trashrap mais on ne peut pas nier que certains utilisent le terme gros pour insulter,ce qui complique encore la tâche pour s'accepter tel qu'on est.
C'est un peu comme les termes "pédé" ou "nègre",certaines personnes n'y voient rien de mal,ils l'emploient comme ils pourraient dire "gros" alors que beaucoup considèrent ces termes comme insultants et péjoratifs et que plus de personnes encore les emploient pour insulter.
30 ans La Ville Rose 2320
C'est parce que " grosse " a souvent une connotation péjorative ( pour insulter on dit " sale gros " pas " sale rond " ), donc en disant " rond(e) " ou " fort(e) " ça peut passer mieux chez certaines personne.

Après je vois pas trop où est le problème, si ça ne te plaît pas tu dis aux gens qui te parlent que tu préfères qu'on dise " grosse " et voilà.
45 ans région parisienne 5831
Je suis d'accord avec toi. Je parle de moi même en disant "je suis grosse" (et parfois, j'ai comme réponse "mais noooonnnn, t'es pas grosse" :lol: ).

Par contre, j'évite d'employer le mot "grosse" en parlant des autres, car je ne sais pas où les autres en sont vis à vis de ce mot: étant donné que beaucoup de personnes le trouvent péjoratif, je ne veux pas que mon interlocuteur se sente insulté. ;)
S
85 ans 4896
mamykro a écrit:
Je suis d'accord avec toi. Je parle de moi même en disant "je suis grosse" (et parfois, j'ai comme réponse "mais noooonnnn, t'es pas grosse" :lol: ).

Par contre, j'évite d'employer le mot "grosse" en parlant des autres, car je ne sais pas où les autres en sont vis à vis de ce mot: étant donné que beaucoup de personnes le trouvent péjoratif, je ne veux pas que mon interlocuteur se sente insulté. ;)


Je fais la meme chose, pour moi je suis grosse, c'est un état, mais c'est pas connoté négatif, par contre , reconnaissant que c'est parfois mal utilisé, je ne l'emploie pas pour les autres, sauf si je sais expressément que cela les dérange.

Peut m'importe comment les autres me définissent j'avoue, car je ne me définis plus trop en fonction de ce que les autres disent de moi, je suis la personne qui me connait le mieux et qui sait ce qui est bon pour moi.
47 ans à la maison ! 10072
saralou a écrit:

Peut m'importe comment les autres me définissent j'avoue, car je ne me définis plus trop en fonction de ce que les autres disent de moi, je suis la personne qui me connait le mieux et qui sait ce qui est bon pour moi.


:kiss:
P
52 ans 3714
Donc Lovelyamy tu es grosse, soit. Mais pourquoi devrait-on le dire, pourquoi devrait-on en parler, pourquoi devrait-on lâcher dans la conversation (ou en faisant référence à toi) une remarque sur ton tour de taille ? :roll:
S
85 ans 4896
trashrap a écrit:
saralou a écrit:

Peut m'importe comment les autres me définissent j'avoue, car je ne me définis plus trop en fonction de ce que les autres disent de moi, je suis la personne qui me connait le mieux et qui sait ce qui est bon pour moi.


:kiss:



:kiss:
1574
Il est vrai que je préfère de loin le terme ronde que grosse....

Déjà c'est plus joli en bouche... Et probablement moins péjoratif...
Bon au final ça revient à dire la même chose....
Chose qui n'a peut être même pas besoin d'être posée verbalement dans la mesure où ça se voit....

C'est comme si on se faisait la réflexion chaque fois qu'un homme à lunettes passe... ( non non je n'adooooore pas les hommes à lunettes)

:lol:
C
106 ans 112
Hum, je m'en fous un peu de comment on me décrit, en ce qui me concerne mes ami(e)s utilisent le mot ronde pour parler des gros en ma présence, et je pense que c'est pour ne pas que je me sente mal à l'aise.
J'apprécie qu'ils aient ce soucis parce que d'autres avant ne l'avaient pas et... bref, quelles conneries ont peut entendre parfois!
Quand je parle d'une personne obèse ou avec elle, je dis qu'elle est ronde parce que j'aurais l'impression de l'insulter en disant autre chose... ce mot m'a été tellement lancé en pleine face pour me faire du mal qu'il a maintenant une connotation négative...
Autant pour moi ça ne me dérange plus, mais je veux pas prendre le risque de tomber sur qqun pour qui c'est sensible.

Pis le mot ronde je le rattache aux rondeurs des formes (seins, ventres, cuisses, fesses...) et non à une forme de rond au niveau de la silhouette! Pis c'est mignon aussi je trouve, donc voilà.

Mais au final tout ça reste une question de perception et de ressenti, donc j'pense que c'est normal que tout le monde ait une opinion qui varie sur le sujet!
29 ans 1489
trashrap a écrit:
C'est le même politiquement correct hypocrite que "non-voyant" à la place d'"aveugle", "personne de petite taille" à la place de "nain" ou "technicienne de surface" à la place de "femme de ménage"... Alors que "gros", "aveugle", "nain" ou "femme de ménage" ne sont pas des insultes.

Pour moi, "rond" n'est pas équivalent à "gros", mais un "degré différent sur une échelle :
maigre-mince-X-rond-gros
(le "X" représentant une forme de normalité pas forcément bien définie).


Je suis complètement d'accord! A vrai dire, pour moi le terme "ronde" signifiait la même chose que toi (ma mère l'utilisant pour décrire une personne étant en surpoids sans pour autant être très forte), mais j'avoue avoir inconsciemment adopté la dimension "politiquement correcte" de ce terme depuis un certain temps. Par exemple, j'ai une amie qui fait du 58, et pour la décrire à quelqu'un que je ne connais pas je dirais "tu sais, c'est la brune aux yeux bleus, ronde, avec la robe noire..."
J'aurais plus tendance à utiliser cet automatisme qu'à parler de "grosse". Alors que comme tu l'as bien expliqué, il s'agit d'un adjectif théoriquement neutre!
30 ans 193
Bonjour!
puisqu'on parle de mots et d'appeler un chat un chat, j'aimerais en profiter pour vous poser une petite question HS
je ne fais jamais de commentaire sur le physique/poids de mes copines ça ne me viendrait jamais à l'esprit et bon je m'en fous un peu aussi c'est pas mes affaires elles sont mes amies donc belles à mes yeux

Mais je ne sais absolument pas quoi dire si une amie ronde fait de l'humour sur ça. Si un proche rond me dit qu'il/elle complexe etc je vais le/la faire relativiser, plutôt utiliser le terme rond que gros d'ailleurs car c'est moins péjoratif. Mais j'ai une amie, qui a pris beaucoup de poids ces dernières années et est devenue plutôt ronde désormais, qui fait parfois des vannes anodines sur son poids. Genre si on parle de shopping, que telle botte ou robe dont on parle ça lui irait pas parce qu'elle est trop ronde ou en passant entre la table et le fauteuil "attention à mes grosses fesses", toujours dit sur le ton de l'humour, l'auto-dérision.

Mais moi je sais pas du tout comment réagir à ça. Elle n'adore pas ses kilos en plus mais je ne sais pas si elle est complexée ou pas. Et puis j'avoue que c'est un sujet sur lequel je m'exprime pas de manière générale car je ne sais jamais comment les gens pourraient le prendre. Alors je me vois pas approuver et rire à ses feintes. Mais en même temps ça doit sembler hypocrite quand je dis "mais non" ou "tu exagères" (les seules choses qui me viennent à l'esprit à ces moments là)

Comment devrais-je réagir pensez-vous?
merci :)
B I U


Discussions liées