MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Est-ce que le sexe avec une femme ronde est différent?

42 ans Paris, France 22
Bonjour à toutes et à tous,

Je me suis récemment posé cette question: est-ce que le sexe avec une femme ronde est différent?

Il n'y a certainement pas de réponse absolue, chaque  
femme, chaque homme, et chaque rencontre sont différents. Néanmoins, je voulais partager mes propres expériences et impressions.

J'ai eu quelques aventures avec des femmes rondes et une histoire sérieuse. J'ai peur d'être caricatural est écrivant cela, mais le premier mot qui me vient à l'esprit en repensant à ces femmes est 'gourmandise'. Toutes avaient une forme de gourmandise et de générosité dans l'intimité que j'ai adoré. Chacune avait sa manière d'être gourmande, mais je n'ai rencontré chez aucune cette froideur, ce manque d'enthousiasme que j'ai pu trouver chez d'autres femmes. Quand je parle de gourmandise, je ne parle pas de fellation. Je parle plus de l'attitude, de l'état d'esprit. De l'envie de tout donner sans retenue, de partager sans contrainte.

Après il y a des différences qui sont directement liées au poids. Parfois en positif, parfois en négatif.

Je vais vite passer sur les points négatifs. Le poids limite parfois les possibilités en terme de position. Je suis assez costaud. Mais je ne l'ai pas toujours été assez :). Sinon, j'ai eu une fois la mauvaise surprise d'une femme dont l'hygiène n'était pas parfaite et je dois avouer que ça peut être plus gênant chez une femme forte. Mais cela peut être facilement évité. Bref, ces points négatifs sont anecdotiques.

Je fais partie des hommes qui adorent la sensualité des rondeurs. C'est physique. Des courbes généreuses font naître en moi un désir fou. Et quand une femme me les offre avec générosité (parfois avec indécence), je suis aux anges. J'aime regarder donc. Et j'aime toucher, j'aime goûter. Sentir les douces rondeurs sont mes doigts, sous ma bouche, quel régale!! J'aime cette sensation d'abondance quand je joue avec un corps généreux. Et puis il y a cette douce sensation quand je suis à l'intérieur. Est-ce purement psychologique? Mais j'ai l'impression que c'est plus confortable. Ce qui est plus confortable sans conteste, c'est le contact avec les fesses en levrette :) Aucune peur de se briser les hanches sur les os! Aucune retenue n'est nécessaire. J'ajouterai enfin, même si la statistique ne tient pas vue la petitesse de l'échantillon, que toutes les femmes rondes que j'ai connues aimaient s'ouvrir de l'autre côté aussi. Et un peu de diversité ne me déplaît pas à l'occasion :)

Voilà, écrire ces quelques mots m'a permis de me rappeler plein de délicieux moments. N'hésitez pas à répondre si vous avez les mêmes impressions ou si vous avez constatez d'autres particularités.
S
85 ans 4896
Beaucoup de prejuges, d idees reçues, je ne me retrouve pas dans ta description, pourtant je suis grosse.

les odeurs corporelles qu on aime pas en dehors de l hygiene ne s expliquent pas toujours et sont de l ordre de l instinct.

J ai toujours trouve l odeur de mon mari delicieuse et je suis la seule de ses partenaires qui le lui ait signifié.

ma sexualite n est pas influencee par mon apparence physique, je ne me sens pas obligee devoir etre plusou moins ceci parce que j ai mange au dela de ma faim pendant une periode de ma vie.

que tu apprecies un corps qui a plus de graisse, c est pas un souci, mais ne commet pas l erreur de penser que cela donne une caracteristique commune de comportement sexuel aux rondes.

j ai connu des hommes qui avaient un comportement qui m a fortement deplsu, je n ai pas relie cela a un physique.
42 ans Paris, France 22
Ce ne sont pas des préjugés ni des idées reçues, c'est vraiment des impressions personnelles, liées à du vécu. Mon jugement est certainement biaisé, je ne le nie pas, et je ne me permettrais pas d'en faire une vérité scientifique.

J'espère ne blesser personne à propos de l'hygiène. Je fais moi-même le yoyo en terme de poids, et c'est un fait, je dois être beaucoup plus attentif à mon hygiène quand je suis plus gros. Mais c'est idiot de ma part d'avoir évoqué ce point dans mon post.

En tout cas, merci pour cette réponse, j'ai encore beaucoup de progrès à faire dans mes réflexions.
S
85 ans 4896
clement2 a écrit:
Ce ne sont pas des préjugés ni des idées reçues, c'est vraiment des impressions personnelles, liées à du vécu. Mon jugement est certainement biaisé, je ne le nie pas, et je ne me permettrais pas d'en faire une vérité scientifique.

J'espère ne blesser personne à propos de l'hygiène. Je fais moi-même le yoyo en terme de poids, et c'est un fait, je dois être beaucoup plus attentif à mon hygiène quand je suis plus gros. Mais c'est idiot de ma part d'avoir évoqué ce point dans mon post.

En tout cas, merci pour cette réponse, j'ai encore beaucoup de progrès à faire dans mes réflexions.


je ne nie pas ton experience personnelle, par contre, a partir du moment ou tu n as pas couche avec toutes les femmes rondes de la terre tu ne peux pas en tirer une verite scientifique comme tu le reconnais justement.

j ai ete mince, tres grosse, moins grosse, en dehors de ma mobilite a un certain poids ou en fin de grossesse, je suis restee la meme et je sens toujours aussi bon.

mon poids n a pas defini ma sexualite en tout cas.

Avant d etre une grosse au lit, on est une femme, avec chacune ses gouts, ses preferences.

peut etre que certaines personnes ont ete mal aimees, et qu elles pensent qu elles doivent etre super performantes au lit, sans une envie profonde de leur part, pour autant, cela concerne aussi des minces, selon mon experience personnelle d echanges.
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Quand tu maigris, tu es crado ?...
42 ans Paris, France 22
Je comprends qu'il ne faut pas faire de généralité. Si j'en fais, je dois changer ça. Mais comment changer chez moi ce sentiment qui est 'J'aime les femmes rondes, elles m'attirent'? Toutes les femmes rondes ne m'attirent pas, évidemment, et je suis attirés pas des femmes maigres, mais je considère malgré tout que la rondeur est un atout sexuel. Dois-je le nier? Dois-je l'interpréter différemment? Evidemment, je ne considère pas que c'est le seul élément qui détermine une femme, mais je ne pense pas que je doivent ne pas le prendre en compte.
42 ans Paris, France 22
le_chat_du_cheshire a écrit:
Quand tu maigris, tu es crado ?...


Ah non non, ce n'est pas ce que je dis. Vous m'avez fait comprendre que c'est ridicule ce que j'ai écrit. Je reconnais. J'assume, je suis pas très malin. Mais j'ai envie d'essayer de m'améliorer. J'espère que vous continuerez à me faire remarquer quand j'écrirai n'importe quoi :)
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Tu as la chance de croiser en premier Saralou qui est une des filles les plus gentilles du forum.

Pas la peine de te flageller, celles qui ne vont pas tarder à arriver le feront très bien pour toi. :lol:
42 ans Paris, France 22
:) je vais mettre mon casque.

Bon en tout cas, je n'ai vraiment aucune mauvaise intention, au contraire. Ca me servira de leçon, faut que je fasse un peu plus attention à ce que j'écris.
33 ans 1547
Peut-être que tu cherchais surtout à comprendre ton désir en te posant cette question.

Clairement, posée ainsi, elle ne te mènera probablement pas bien loin, car c'est miser sur l'autre les raisons de ce qui t'appartient de façon très intime: ton désir.
Et confondre une partie pour le tout (les femmes que tu as connu avec les femmes en général).
(et accessoirement confondre ce qu'être avec cette femme dans l'intimité avec ce que cette femme est ou n'est pas)
33 ans 1547
(et accessoirement confondre ce qu'être avec cette femme dans l'intimité te fait avec ce que cette femme est ou n'est pas)
42 ans Paris, France 22
papille a écrit:
Peut-être que tu cherchais surtout à comprendre ton désir en te posant cette question.

Clairement, posée ainsi, elle ne te mènera probablement pas bien loin, car c'est miser sur l'autre les raisons de ce qui t'appartient de façon très intime: ton désir.
Et confondre une partie pour le tout (les femmes que tu as connu avec les femmes en général).
(et accessoirement confondre ce qu'être avec cette femme dans l'intimité avec ce que cette femme est ou n'est pas)


Tu as raison, la prochaine fois que j'aurai envie de m'exprimer sur le sujet, je parlerai d'une expérience précise sans extrapoler.

Encore merci à toute.

Je vais écrire quelque chose, mais c'est vraiment en forme de boutade (je prends mes précautions :)):
En lisant vos messages, on voit bien que les femmes sont plus intelligentes que les hommes, surtout les femmes rondes ;)
33 ans 1547
Là-dessus, un excellent article découvert grâce à Remus, me semble-t-il, dans le sujet sur le féminisme:

http://uneheuredepeine...t-une-chose-trop-serieuse.html

;)
30 ans 2571
le_chat_du_cheshire a écrit:
Tu as la chance de croiser en premier Saralou qui est une des filles les plus gentilles du forum.

Pas la peine de te flageller, celles qui ne vont pas tarder à arriver le feront très bien pour toi. :lol:


:lol: :lol: :lol:

Ecoute les conseils du chat :lol:
42 ans Paris, France 22
papille a écrit:
Peut-être que tu cherchais surtout à comprendre ton désir en te posant cette question.

Clairement, posée ainsi, elle ne te mènera probablement pas bien loin, car c'est miser sur l'autre les raisons de ce qui t'appartient de façon très intime: ton désir.
Et confondre une partie pour le tout (les femmes que tu as connu avec les femmes en général).
(et accessoirement confondre ce qu'être avec cette femme dans l'intimité avec ce que cette femme est ou n'est pas)


Mais est-ce que je me trompe quand je dis "je suis attiré par les femmes rondes"? D'une certaine façon, je sais que je me trompe, car je ne suis pas attiré par toutes les femmes rondes. Mais est-ce mal de dire ça de la même façon qu'on peut dire "je suis attiré par les hommes grands" ou "par les blondes" ou "par les femmes qui ont de l'humour"?
B I U