MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Chrononutrition, des infos ? Des avis ?

C
34 ans Metz 51
Bonjour,

Je reviens de chez mon psy qui me recommande la chrononutrition, malgré le fait que je lui ai dit que je ne voulais plus faire de régime, et que je  
lui ai parlé de la RA commencée depuis plusieurs années (et qui a mis fin à mes compulsions).
Qu'en pensez-vous ? Est-ce encore un autre régime où on reprend tout et plus quand c'est fini ?

Merci d'avance, j'ai vraiment besoin de vos lumières.
45 ans Paris 9866
Pour moi ça a autant de valeur scientifique que l'astrologie.
Depuis quand un psy est apte à recommander des régimes?? :shock:
38 ans aude 792
C'est quoi ce psy :shock: ? Tu lui dis que grâce à la RA tu n'as plus de compulsions, et au lieu de te féliciter et de t'encourager dans le mieux-être et le rapport pacifié à la nourriture, il te conseille d'essayer autre chose qui risquerait de te re-perturber, psychiquement et physiquement? :shock: :shock: :shock:

Il me semble que ton psy devrait se focaliser sur comment tu vas, pas sur comment tu manges. Et si tu vas bien en RA, en quoi ça le dérange?
26 ans Ici 284
clepsydre a écrit:
Qu'en pensez-vous ? Est-ce encore un autre régime où on reprend tout et plus quand c'est fini ?


Ce ne serait pas tous les régimes sans exception qui font 'reprendre et plus quand c'est fini'? :-k

Je suis tout aussi interloquée que les posteuses précédentes, ton psy n'a pas a te recommander de régime! D'autant plus que tu lui a parlé de la RA et des bienfaits qu'elle a eu sur toi.. on pourrait d'ailleurs se demander s'il comprend vraiment ce qu'est la RA (pas nécessairement y adhérer mais vraiment la comprendre), ou s'il a au moins pris la peine d'écouter tes dires/ressentis à ce sujets, pour en arriver à te conseiller un régime. :roll:
45 ans région parisienne 5831
La crononutrition est un régime. Je dois dire que perso, j'ai trouvé que c'était un régime sympa, je n'ai pas trop souffert en le faisant, j'ai trouvé ça agréable, pas trop trop contraignant, mais c'est un régime, et comme tous les régimes, je l'ai arrété à un moment et j'ai repris le poids perdu. :roll:
44 ans 1896
Les filles sont étonnées de voir qu'un psy conseille un régime, et je les comprends. Cela dit, j'en ai aussi rencontré un comme ça. Il m'a fait progresser sur certaines choses (j'étais dans un état de dépression latente, il a réussi à m'aider à sortir de ça). Par contre, il était persuadé que ma vie ne s'améliorerait durablement qu'à deux conditions: que je maigrisse, et que je trouve un mec. Il m'a aussi donné des conseils en la matière... Je suis restée un certain temps chez lui car il avait du charisme et car je me sentais souvent mieux immédiatement après la séance. Mais je regrette parfois, je n'ai pas parlé autant que j'aurais dû car nos relations étaient polluées par ses idées fixes.

Je ne m'étendrai pas plus, j'ai juste une question: est-ce que ce psy est comme le mien, obsédé par la question du poids ou est-ce que c'est une lubie passagère et maladroite? Si c'est une petite lubie, dis-lui non fermement, que tu es bien contente de là où tu est arrivée avec la nourriture. Si c'est une idée fixe, pose-toi vraiment la question de continuer à travailler avec lui.

Désolée, je me rends compte que je ne réponds pas à ta question de départ, mais vu que j'ai une expérience similaire, j'ai envie de partager.
C
34 ans Metz 51
Merci pour toutes vos réponses.

Alors cette histoire de régime est venue du fait que lors de notre dernière séance, je me sentais vraiment mal par rapport à mon poids et à toutes ses conséquences sur ma vie (rejet de la part de certaines personnes de ma famille ou de mon entourage, commentaires du boss lors de mon dernier entretien d'embauche, insultes dans la rue de la part d'un gros con que je ne connaissais pas, bref vous voyez le tableau).
Et j'ai expliqué que j'avais un dilemme entre vouloir perdre du poids (déclenché par le fait qu'une fille que je connais va se faire opérer et avoir une sleeve), pour que ces aspects de ma vie qui me font souffrir s'améliorent, et le fait de me dire que merde, je vais quand même pas me mettre au régime pour des cons.
Ce avec quoi il était plutôt d'accord d'ailleurs.
Mais du coup il n'a pas pu s'empêcher de me parler de son truc de chrononutrition. Après je crois qu'il s'est cru qualifié pour me parler de ça parce qu'il délivre les certificats de non contre-indication pour des gastroplasties et du coup il "connaît bien le problème" (tu parles).

Je lui ai demandé s'il savait ce qu'était la RA, il a dit oui mais du coup j'ai de gros doutes. :D
Bon bé j'ai plus qu'à lui imprimer des trucs du gros je crois.
Je ne me vois pas non plus changer de psy maintenant car à part ça j'avance plutôt bien avec lui et j'en ai vu pas mal avant, j'ai souvent changé, c'est celui avec qui ça marche le mieux jusqu'ici. Et déjà j'ai galéré pour le trouver.
C'est vraiment fatiguant, quand on va pas bien, de devoir faire l'éducation de toute personne à qui tu veux pouvoir parler de tes problèmes.
47 ans à la maison ! 10072
Il doit confondre "rééducation" avec "rééquilibrage", comme souvent.
56 ans île de France 1421
Je pense que tu ne risque pas de reprendre du poids avec la chrono-nutrition vu que que tu n'en perdras pas.
J'ai fait ce truc il y a quelques années, pas perdu un gramme.

Sérieusement, persévère plutôt dans la RA.
B I U


Discussions liées