MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La grosse copine moche

26 ans 73
Bonsoir tout le monde,
Aujourd'hui en sortant des cours, j'ai accompagné mes amies pour faire du shopping. Elles font toutes du 36, elles sont belles et tout, à côté d'elles je  
fais tâche. J'ai été étonnée par le nombre d'hommes qui les draguaient (je savais qu'elles se faisaient accoster souvent dans la rue mais pas à ce point, bien sûr, sur ce point je les envie pas, à la longue ça devient énervant mais bon, ça me fait sentir que je suis la grosse moche de service)
Et puis pour finir, je n'étais partie que pour dire que "oui ca te va bien" "non non, tu parais pas grosse au contraire"
"non t'as pas à prendre le 34, le 36 te va si bien''. En plus il y'avait même pas ma taille :( (évidemment, je m'attendais à quoi sérieux?!)
Ah et qui a pris une glace en rentrant? Elles! Moi j'étais juste trop dégoutée, et bien sûr elles prennent pas un gramme.
Voilà je tenais à en parler ici, à la maison on me comprend pas puisque mes soeurs aussi font du 36 :roll:
52 ans Région nîmoise 1567
Quand j'étais ado, les tailles commençaient au 38, qui était l'équivalent d'un 16 ans. Par la suite, quand les ados sont devenu(e)s une cible privilégiée de l'industrie vestimentaire, on a cessé de parler de 12 ans, 14 ans et on a vu apparaître les tailles 34, 36. Histoire de moins infantiliser une clientèle de plus en plus jeune.
Tout ça pour te dire que je ne vois pas quels regrets tu pourrais avoir à ne pas faire un 12 ou un 14 ans. OK, si on est particulièrement mince, menu, on ne dépassera pas ces tailles mais à l'échelle de la planète, la majorité des femmes adultes dépassent le 40.
C'est un problème d'avoir un gabarit d'adulte ? ;)
27 ans 49
Moi je peux EXACTEMENT comprendre ton sentiment car j'étais pareil, la grosse copine moche. Maintenant je ne sors plus souvent avec mes copines car on est plus dans les mêmes départements ni rien, mais rien ne va mieux donc malheureusement je n'ai pas de conseil =S
134
Je comprend aussi... La copine qui suit les autres mais qui ne peut rien s'acheter ou qui dis "oui ça te vas , non ça te vas pas " . Et ça elles le comprennent pas tj que cela peut être frustrant pour nous, a savoir si elles s'en rendent vraiment compte que certaines boutiques ne son pas ouverte à toutes.

Enfin, courage quand même !
24 ans Paris 49
Bonsoir, je comprend très bien ce qui t'arrive. Une fois j'étais entrain de faire les soldes avec ce que j'appelais amie à l'époque. Je cherche ma taille et elle me tend une taille en me disant ça ça doit être ta taille alors que ça ne l'étais pas. Bref gros moment de solitude et elle en rajoute en disant "non tu n'es quand même pas si grosse que ça". Résultat je n'ai rien acheté. Après faut trouver les bonnes personnes pour faire du shopping. Il y en a avec qui je sais que je ne vais pas avoir de réflexion et quand je sais qu'avec certaines personnes ça va mal se passer je fais comme si je ne trouvais rien.

En tout cas ne t'inquiète pas tu n'es pas toute seule dans cette situation.

Amitié
36 ans ... 225
sandydidou a écrit:
Quand j'étais ado, les tailles commençaient au 38, qui était l'équivalent d'un 16 ans. Par la suite, quand les ados sont devenu(e)s une cible privilégiée de l'industrie vestimentaire, on a cessé de parler de 12 ans, 14 ans et on a vu apparaître les tailles 34, 36. Histoire de moins infantiliser une clientèle de plus en plus jeune.
Tout ça pour te dire que je ne vois pas quels regrets tu pourrais avoir à ne pas faire un 12 ou un 14 ans. OK, si on est particulièrement mince, menu, on ne dépassera pas ces tailles mais à l'échelle de la planète, la majorité des femmes adultes dépassent le 40.
C'est un problème d'avoir un gabarit d'adulte ? ;)


Très juste :)
Pour ajouter un point qui me semble important, ne te limite pas à te résumer à la copine grosse et moche qui ne rentre pas dans du 36. Tu es comme tu es, et ne pas te prendre la tête avec des chiffres car en fin de compte ça se laisse imprimer mais c'est pas représentatif de la réalité.
26 ans 73
sandydidou a écrit:
Quand j'étais ado, les tailles commençaient au 38, qui était l'équivalent d'un 16 ans. Par la suite, quand les ados sont devenu(e)s une cible privilégiée de l'industrie vestimentaire, on a cessé de parler de 12 ans, 14 ans et on a vu apparaître les tailles 34, 36. Histoire de moins infantiliser une clientèle de plus en plus jeune.
Tout ça pour te dire que je ne vois pas quels regrets tu pourrais avoir à ne pas faire un 12 ou un 14 ans. OK, si on est particulièrement mince, menu, on ne dépassera pas ces tailles mais à l'échelle de la planète, la majorité des femmes adultes dépassent le 40.
C'est un problème d'avoir un gabarit d'adulte ? ;)


Oui mais là toutes les filles de mon entourage qui sont loin d'être des ados mettent du 36, et ça leur va tellement bien! Je ne nie pas le fait que j'ai toujours rêvé faire cette taille, même si on dit que c'est une taille d'enfant, les filles ont l'air de belles sirènes...
Mon poids m'a toujours posé problème, en plus je sais pas pourquoi, mais depuis toute petite je ne me lie d'amitié qu'avec des filles très minces, du coup on peut dire que je suis normale et que j'ai un corps d'une femme adulte mais quand je me regarde dans un miroir, c'est juste une grosse baleine que je vois pas plus, je ne dirai même pas que je suis une femme :( Bref je me perds mais j'en ai tellement marre, en plus elles osent me demander si elles paraissent grosses, sérieux...!
26 ans 73
melo95 a écrit:
Bonsoir, je comprend très bien ce qui t'arrive. Une fois j'étais entrain de faire les soldes avec ce que j'appelais amie à l'époque. Je cherche ma taille et elle me tend une taille en me disant ça ça doit être ta taille alors que ça ne l'étais pas. Bref gros moment de solitude et elle en rajoute en disant "non tu n'es quand même pas si grosse que ça". Résultat je n'ai rien acheté. Après faut trouver les bonnes personnes pour faire du shopping. Il y en a avec qui je sais que je ne vais pas avoir de réflexion et quand je sais qu'avec certaines personnes ça va mal se passer je fais comme si je ne trouvais rien.

En tout cas ne t'inquiète pas tu n'es pas toute seule dans cette situation.

Amitié



Oui ça m'arrive aussi ce genre de truc, genre viens on cherche un truc pour toi, il doit y avoir quelque chose quand même... Et bien sûr y'a rien, à part les sacs peut être...
Je ne connais personne qui fait la même taille que moi, du coup soit je pars seule dans des boutiques grande taille (ce qui est un peu embarrassant) soit je me contente du net.
26 ans 73
Tenere a écrit:
sandydidou a écrit:
Quand j'étais ado, les tailles commençaient au 38, qui était l'équivalent d'un 16 ans. Par la suite, quand les ados sont devenu(e)s une cible privilégiée de l'industrie vestimentaire, on a cessé de parler de 12 ans, 14 ans et on a vu apparaître les tailles 34, 36. Histoire de moins infantiliser une clientèle de plus en plus jeune.
Tout ça pour te dire que je ne vois pas quels regrets tu pourrais avoir à ne pas faire un 12 ou un 14 ans. OK, si on est particulièrement mince, menu, on ne dépassera pas ces tailles mais à l'échelle de la planète, la majorité des femmes adultes dépassent le 40.
C'est un problème d'avoir un gabarit d'adulte ? ;)


Très juste :)
Pour ajouter un point qui me semble important, ne te limite pas à te résumer à la copine grosse et moche qui ne rentre pas dans du 36. Tu es comme tu es, et ne pas te prendre la tête avec des chiffres car en fin de compte ça se laisse imprimer mais c'est pas représentatif de la réalité.


Ce n'est plus une histoire de chiffres, même si je coupe toutes les étiquettes je peux pas cacher tous les miroirs.. Et puis c'est pas moi qui me résume à ce rôle, de toute façon c'est comme ça qu'ils m'appellent à la fac quand je suis avec elles. Nos silhouettes sont vraiment très très différentes et tout le monde leur demande ce que je fais avec elles, j'ai l'impression d'être Muriel, sauf que mes amies sont plus sympas que les siennes et moi plus grosse qu'elle.
24 ans Paris 49
Sinon fait trouver la bonne amie qui ne te juge pas et qui est sincère. L autre jour on cherche une robe identique pour pouvoir la porter ensemble. Y en a qui allait parfaitement à mon amie et une autre qui m allait très bien. Elle ne s est pas gene pour me dire que ca n allait pas et moi non plus. Au moins je sais que si je sors avec la robe que j ai elle me va.

Sinon tu ne peux pas aller faire du shopping avec une soeur, une cousine ou une maman ? C est peut être plus facile d avoir des remarques de ses proches.
52 ans Région nîmoise 1567
Citation:
elles sont toutes belles, de belles sirènes


On dirait que tu n'as pas assez de mots gentils pour elles mais aucun pour toi. Et d'abord, sont-elles si belles que ça ? Ou tout simplement minces ? Ce n'est pas du tout la même chose.
Et toi, tu reconnais "on peut dire que je suis normale, que j'ai un corps de femme". Et bien c'est déjà un bon début si tu admets que tu es normale. Tu peux même être normale tout en étant plus grosse que tes copines, ça ne veut pas dire plus moche ou moins désirable.
Le regard que tu portes sur toi semble extrêmement dur.
Enfin, si ce sont tes amies, par leurs attitudes ou leurs réflexions, qui t'enfoncent dans ton manque d'estime, sont-ce de véritables amies ?
30 ans La Ville Rose 2320
J'ai mis un terme à ça en faisant mon shopping seule ou sur le net. De toutes façons marcher 3 plombes pour des fringues ou du maquillage ou juste pour des essayages, j'ai toujours détesté.

Si tu n'as personne avec qui y aller, alors fais-le seule. L'avantage c'est que ça prend beaucoup moins de temps :)

Mes amies sont sympa et elles aiment ma façon de m'habiller mais les " olala ça me fait des cuisses énormes ! " alors que leurs cuisses ne se touchent pas ça me gonflait, j'avais envie de prendre une des miennes et de leurs balancer à la tronche qu'elles comprennent ce qu'est une vraie cuisse énorme.

Par curiosité, tu fais quelle taille ? Il y a peut-être des boutiques dans lesquelles tu n'oses pas aller et qui font cette taille, on pourrait te suggérer des endroits ou des sites ...
38 ans très au sud 7863
lovelylamy, sans indiscrétion, tu fais quelle taille?

Ensuite les filles, je vous trouve bien susceptibles... les filles qui font du 36 ne veulent pas nécessairement vous blesser, laissez leur au moins le bénéfice du doute!
je faisais quasi toujours mon shopping avec ma meilleure amie qui est un petit gabarit 36/38 et ça ne m'a jamais posé de soucis. Et dès qu'elle descend ou je monte on se fait des séances shopping, même quand je faisais du 50!
sous prétexte que tu rentres dans du 36 tu dois mettre la 1ère fringue qui te tombe sous la main? Ben non, elles aussi cherchent à mettre une silhouette en valeur, souligner les points forts et faire oublier ce qu'elles jugent comme défauts. OK il y en a moins que sur une silhouette ronde et alors? est ce pour autant qu'elles ne doivent rien dire? Je sais que mon amie trouve ses cuisses grosses, et alors? elle ne devrait pas le dire devant moi sous prétexte que mes cuisses font le double des siennes? ben non, ce n'est pas non plus ma définition de l'amitié...
il faut arrêter de se sentir agressée par les autres, vraiment! et surtout arrêter de voir le mal partout. Non, de se faire du mal partout et avec tout (le monde)! la terre ne va pas s'arrêter de tourner parce que l'on fait du 46 et +! et on ne va pas empêcher les gens de vivre non plus.
Oui c'est injuste de ne pas trouver sa taille partout, mais elles ne sont pas fautives. C'est l'industrie des fringues qui est fautive. elles se sont juste des filles qui essaient de se faire plaisir en se faisant jolies, et qui ont aussi des complexes, c'est tout!
tout à l'heure dans la cabine de promod il y avait 2 soeurs, une qui faisait du 36 et une du 42, ben celle qui faisait du 42 osait de jolies couleurs et était pétillante dans son slim corail, son tee shirt tropical, trop mimi! à côté sa soeur complexait sur un short et un tee shirt passent muraille... et oui cette fille était sincère quand elle trouvait ses cuisses énormes. Et apparemment c'est la 1ère fois que la vendeuse les voyait faire du shopping ensembles!
vraiment faut arrêter de vous prendre la tête les filles ;)
1574
Je suis assez d'accord avec reinette..
C'est pas parce que t'es grignette (comme j'aime appeler les filles minces) que tu dois prendre la première fringue et te dire que ça te va.... Même si parfois c'est le cas.. Y a des filles à qui tout va? Ben tant mieux pour elles!

Et si tu emmenais celle que tu considères comme ton amie la plus proche dans une boutique où tu es sûre de trouver à ta taille et que toi aussi tu jouais les mannequins?
Vous y prendriez sûrement du plaisir... Elle dans les conseils et toi dans le fait de te sentir belle...

Tu peux aussi lui choisir ses fringues et prendre les plus moches..
On jouait à ça avec une copine... C'était à celle qui serait la plus mal habillée...

Bonne tranche de rire assurée !
45 ans derrière toi!! 3399
sandydidou a écrit:
Quand j'étais ado, les tailles commençaient au 38, qui était l'équivalent d'un 16 ans. Par la suite, quand les ados sont devenu(e)s une cible privilégiée de l'industrie vestimentaire, on a cessé de parler de 12 ans, 14 ans et on a vu apparaître les tailles 34, 36. Histoire de moins infantiliser une clientèle de plus en plus jeune.
Tout ça pour te dire que je ne vois pas quels regrets tu pourrais avoir à ne pas faire un 12 ou un 14 ans. OK, si on est particulièrement mince, menu, on ne dépassera pas ces tailles mais à l'échelle de la planète, la majorité des femmes adultes dépassent le 40.
C'est un problème d'avoir un gabarit d'adulte ? ;)


Carrément d'accord...Dis donc, elles ne sont pas épaisses tes amies...Ma gazelle de fille a 16 ans, et honnêtement, elle est juste superbement bien faite (si tu veux aller voir sur mon blog), eh bien elle ne rentre pas dans un 36....elle fait du 38, et crois moi elle est bien loin d'être grasse...
B I U
☺


Discussions liées