MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

besoin d'aide

30 ans 193
Bonjour les filles (et hommes)
j'ai besoin de votre aide pour une amie
elle a entamé une RA il y a 2-3 mois, le début fut un peu chaotique comme pour  
beaucoup pour retrouver ses repères mais petit à petit les compulsions se sont vraiment calmées et elle est beaucoup plus réceptive à sa faim et sa satiété. Son menu type d'une journée n'est d'ailleurs pas énorme et plutôt sain et elle mange un peu moins qu'avant. Pourtant elle stresse beaucoup car elle a pris deux kilos sur la balance. Comment cela se fait-il alors qu'à priori elle mange moins?

Y en a-t-il parmi vous qui ont pris au début puis perdu après? Est-ce que ça peut être le résultat des premières semaines avant que le poids ne se stabilise ou diminue?
si vous avez des pistes qui peuvent l'aider car elle est très anxieuse de prendre d'avantage de poids

merci :D
26 ans 43
Je pense que lorsquon commence un ra faut pas changer carrément changer d'habitude alimentaire ou diminuer du jour au lendemain iil faut faire étape par étape il faut commencer à éliminer peu à peu! Elle peut manger beaucoup mais sainement et faut pas manger un peu et avoir faim non il faut manger jusquà ne plus avoir faim du moment que les aliments sont faibles en calories c'est bon !un bon ra ca se fait à long terme sinon Effet yoyo ......
Donc faut quelle y aille doucement et sainement
38 ans aude 792
blackdiamond, je ne suis pas sûre que tu parles vraiment de la RA préconisée par le GROS. D'après Zermati et ses collègues, on ne "change", ne "diminue", ou n'"élimine" rien du tout. On ne mange pas "beaucoup mais sainement", et on se fout que "les aliments soient faibles en calories". On ne fait pas non plus une RA "doucement et sainement".

Minelina, pourquoi ton amie est-elle si stressée par deux kilos? Est-ce qu'elle était stable depuis longtemps? Est-ce qu'elle a et avait un rapport apaisé à la nourriture, ou est-elle (était-elle) en restriction cognitive? Est-ce qu'elle s'interdisait certains aliments qu'elle s'autorise maintenant? Est-ce qu'elle est suivie par quelqu'un formé aux méthodes du GROS? Est-ce qu'elle est obsédée par son poids? Est-ce qu'elle a des TCAs? Pour quelle raison a-t-elle décidée de suivre une RA? Connaît-elle ce forum? Qu'attend-elle de sa RA?

Personnellement, depuis que je fais ma RA, j'ai pris 4 kg MAIS mes TCAs sont partis et je ne suis plus obsédée par la bouffe H24. Je me sens bien plus libre et je m'estime davantage. Ma cousine fait aussi une RA et elle a perdu 5 kg. Mais ce qu'elle apprécie le plus, c'est d'être débarrassée de la restriction cognitive et des "certitudes" qu'elle avait avant: tel aliment est "sain", tel autre "trop gras",... Tout ça, terminé! :D
26 ans 43
Helvetia mdrr c'est vrai j'ai mal compris RA lol je lai confondu avec régime :oops: mais la je vois de quel RA vous parlez :idea: et sincérement j'en est aucune idée donc la je sors lol :peur:
30 ans 193
merci pour vos réponses!

avant la RA elle a fait plusieurs régimes par le passé (weight watchers et diététicienne) mais a repris avec WW et pas de changement significatif avec la diété donc je lui ai conseillé de tenter une RA car c'est quelqu'un qui a une bonne hygiène alimentaire à la base (nourriture variée, cuisine saine et plutôt légère, produits frais...) mais elle semblait avoir des compulsions régulièrement.

Elle est en effet très focalisée sur son poids donc le voir monter est très dur pour elle. Il y a un an elle avait perdu quelques kilos sans rien faire de spécial (probablement plus en mouvement pendant l'été et plus détendue) mais ils sont revenus. Rien de dramatique mais le truc c'est qu'elle se trouvait réellement mieux avec ses quelques petits kilos en moins, plus harmonieuse dans son corps et elle a l'impression (c'est seulement son impression) que les kilos supplémentaires sont mal répartis. Elle était plus ou moins ok de stabiliser son poids mais là elle panique un peu de le voir monter car elle avait déjà dur à accepter de stabiliser à son poids d'avant la RA.

Elle commence à bien maitriser la RA doucement et bien qu'elle ne se prive de rien ce qu'elle mange sur une journée est tout à fait raisonnable pour une personne standard donc elle est très découragée de faire des efforts, de faire attention à ses sensations et de voir son poids monter. Tout conseil pourra lui faire du bien :teddy:
29 ans 1489
je suis peut-être à côté de la plaque, mais lorsque quelqu'un change ses habitudes alimentaires (de façon réfléchie ou non), on néglige souvent l'éventualité d'une prise/perte de muscle, ou une histoire de rétention d'eau.
Par exemple, si ton amie a une activité physique légèrement plus importante, et qu'elle ne mange plus aux mêmes heures qu'avant, et si par hasard en plus de ça elle a un apport de protéines un peu plus important, sa (très légère d'ailleurs) prise de poids pourrait être une prise de muscle. Cela arrive bien plus souvent qu'on le pense, et il n'y a pas besoin de beaucoup, le muscle étant super lourd. De plus, il y a des gens (surtout jeunes) qui se musclent très facilement, c'est peut-être cas de ton amie.

Je pense qu'en plus de poursuivre la RA, ta copine devrait peut-être ignorer sa balance un moment ;)
30 ans 193
pour moi c'est plausible car elle fait beaucoup de sport mais j'ai pas encore réussi à la convaincre de lâcher la balance ^^

je crois qu'il faut voir ce que ça donne sur une longue durée mais en attendant si je peux la rassurer un peu ;)
38 ans aude 792
Peut-être qu'elle pourrait se peser qu'une fois tous les 2 mois? Ou tous les mois? Histoire de lâcher un peu cette fixette sur le poids.
Aussi, elle devrait clarifier ce qu'elle attend de sa RA. Quel est son but en adoptant cette nouvelle façon de s'alimenter? Maigrir? Se débarrasser des TCAs? Suivre la "nouvelle méthode à la mode"? (je dis ça parce que Zermati et Apfeldorfer sont assez médiatiques, mais ce n'est pas péjoratif)
Parce que d'après le GROS, l'objectif n°1 de la RA N'EST PAS de maigrir (même si certaines personnes perdent du poids). Le but est de se faire confiance, de retrouver ses sensations de faim et de satiété, d'écouter son corps, de ne plus se couper de ses émotions en cherchant à les anesthésier en mangeant,...
Est-ce que ton amie connaît le site du GROS? Est-ce qu'elle a vu cette super conférence? http://www.gros.org/ac...es%E2%80%A6-maigrissez-en-faim
Par exemple, tu pourrais lui poser la question: si, après 2 ans de RA, tu as pris 4 kg et tu n'as plus de TCAs, est-ce que tu considèreras que tu auras "réussi"? Ou bien tu verras cela comme un échec parce que ton poids est plus important que ta tranquillité d'esprit?
30 ans 193
je transmettrai tes conseils :)
elle fait la ra parce qu'elle a envie de retrouver un comportement naturel, sain avec la nourriture et ne plus être en stress permanent sur ce qu'elle mange, ce qui marche plutôt bien et elle croit en la méthode.

Même si elle préfèrerait maigrir, elle serait déjà contente de se stabiliser. Mais elle n'a vraiment pas envie de grossir car elle a déjà du mal à se faire à son poids actuel. Ce n'est pas vraiment de son ressort mais bon les complexes sont irrationnels difficile de s'en défaire ;)
je lui ai passé le lien de ce topic je verrai ce qu'elle en pense
38 ans très au sud 7830
oui pour la prise de muscle, je peux témoigner que ça peut tout fausser!
ensuite si vraiment elle a changé son alimentation il y a aussi (désolée ça va être glamour) le facteur constipation qui entre en jeu. Depuis 7 semaines que j'ai changé d'alimentation, j'arrive tout juste à commencer à être régulière :oops:
et ça ça joue aussi beaucoup sur le poids, 1 à 2 kgs dans mon cas... :oops:
c'est pour cela que la balance n'est pas toujours un bon indicateur. Du moins celle de nos maisons. Il en faudrait une perfectionnée qui mesure les poids des muscles, eau et graisse, os etc... là ça deviendrait significatif car tu saurais 1kg de quoi tu as pris! Sans ces infos c'est de la spéculation ;)
38 ans aude 792
reinette81 a dit: Citation:
ensuite si vraiment elle a changé son alimentation il y a aussi (désolée ça va être glamour) le facteur constipation qui entre en jeu. Depuis 7 semaines que j'ai changé d'alimentation, j'arrive tout juste à commencer à être régulière Embarassed
et ça ça joue aussi beaucoup sur le poids, 1 à 2 kgs dans mon cas... Embarassed


+ 1 ;) !! Tu as tout à fait raison!

J'ai oublié de dire que personnellement, je ne me fixe pas de poids stable idéal, parce que je sais que je deviendrais folle si je voyais que j'ai pris 1 ou 2 kg. Maintenant j'ai une (large) fourchette: je me dis qu'il faudrait que je reste entre x kg et x+6-7 kg. ça paraît ridicule parce que c'est assez flou, mais moi ça me rassure de savoir que "j'ai de la marge" et je ne stresse pas au moindre changement sur la balance. Parce qu'il est impossible de faire précisément le même poids tous les jours ou toutes les semaines, donc à quoi bon se mettre la rate au court-bouillon pour rien? :D
47 ans à la maison ! 10072
Le plus facile, pour ne pas se mettre la rate au court-bouillon, c'est d'abandonner sa balance.
52 ans Région nîmoise 1567
J'allais dire qu'en ce qui me concerne, j'ai compris que j'avais complètement intégré les principes de la RA quand j'ai pu me passer d'une balance !
Je ne l'ai pas jetée mais je m'interdis de me peser plus qu'une fois par trimestre. Pour plein de raisons, la première étant que je refuse désormais de me réduire à un chiffre. Je ne veux plus que l'estime que je porte à mon corps soit corrélée au résultat d'une mesure.
Je comprends la peur de ton amie et son besoin de repères, mais dans ce cas pourquoi ne pas avoir recours au bon vieux mètre de couturière plutôt que de se peser ? C'est moins sensible qu'une balance (surtout pour les femmes dont le cycle modifie fréquemment le poids) et cela ne pénalise pas la prise musculaire, la rétention d'eau ou la constipation.
47 ans à la maison ! 10072
sandydidou a écrit:

Je comprends la peur de ton amie et son besoin de repères, mais dans ce cas pourquoi ne pas avoir recours au bon vieux mètre de couturière plutôt que de se peser ? C'est moins sensible qu'une balance (surtout pour les femmes dont le cycle modifie fréquemment le poids) et cela ne pénalise pas la prise musculaire, la rétention d'eau ou la constipation.


Ah si, les mesures aussi peuvent varier beaucoup en fonction de la constipation et de la rétention d'eau.

Hier, j'ai eu la tentation de me peser.Et puis, je me suis dit "pourquoi faire, ça changera quoi ?". Mes jeans me disent beaucoup mieux où j'en suis.
B I U