MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les mots qui blessent

37 ans France 53
Je suis avec mon compagnon depuis bientôt 10 ans. 10 ans de haut et un peu de bas quand même. 10 ans où il m'a connu dans toutes mes phases  
morphologiques : de mince élancée à ronde maintenant. Nous avons des projets plein la tête : mariage, bébé, maison. Mais voilà il n'arrête pas de ma répéter à longueur de journée sans méchanceté que "j'ai de grosses joues", "que ce n'est pas normal d'avoir de telles joues". Bon ça je peux le supporter, mais là où ça fait le plus mal, c'est lorsque je lui parle d'enfant. C'est non, jusqu'à ce que je maigrisse. Et quand j'insiste, il me dit que je suis trop grosse. Et appuie sur ce mot. Il pense qu'en me disant des choses blessantes, ça me fera réagir plus vite, alors que c'est le contraire. On en a déjà discuté plusieurs fois et j'ai du mal à lui faire comprendre que ce n'est pas avec cette attitude qu'il m'encouragera à perdre. Car oui, j'ai envie de perdre, reprendre une alimentation rééquilibrée et revenir à un certain poids. Mais sans le soutien de la personne qui est censée etre la plus importante, c'est dur.
Mis à part cela, il reste l'homme avec qui je souhaite passer ma vie.
Voilà je voulais juste partager cette souffrance
1574
Il devrait faire des efforts...
Pour le moment tu supportes ses mots mais pour combien de temps?
Faire un chantage au bébé c'est moyen quand même ..

Et si tu jouais de tes formes en fonction des tenues pour lui montrer que tu es encore et toujours plaisante?
30 ans La Ville Rose 2320
J'imagine qu'il craint que tu prennes du poids pendant la grossesse ... Ou il a peur pour ta santé ?

Tu en as parlé avec lui ?
Actuellement, tu es à ton poids maximal ? Je veux dire, tu es à ta version la plus ronde connue en ce moment ?

Je ne sais pas trop quoi te dire, il semble t'aimer c'est certain. Il faut comprendre ce qui le gêne, et ce que tu veux toi.

Si tu veux perdre du poids, n'attends le soutient de personne sauf de toi-même, c'est le seul conseil que je puisse te donner.
100 ans 591
Quel comportement puéril ! "Si tu mincis pas, je te fais pas d'enfant", c'est sérieux ?! Pourquoi, pour qui ?
Etre ronde ne t'empêchera pas d'être une bonne maman, non ?

Marre des bonhommes exigeants qui pensent que leurs femmes sont modulables à loisir !
Enfin, si tu veux vraiment une meilleure hygiène de vie, perdre un peu de poids en te nourrissant plus sainement (tu dis manger de façon déséquilibrée), fais le, mais POUR TOI ! Si tu sens une pression en te disant que c'est pour lui et pour le bébé, tu n'y arriveras pas. Il faut que ça vienne du plus profond de toi même.

Courage, et te laisse pas faire, envoie le bouler quand il te parle tes joues. Namého !!!
37 ans France 53
Merci à toutes pour vos messages.

Alors oui, il s'inquiète pour ma santé et veux que je sois en forme pour porter l'enfant (bien qu'il y ait des femmes plus rondes que moi qui y arrivent sans soucis: bref). C'est attentionné de sa part, mais des fois il s'y prend très mal.
Vous avez raison, je dois perdre du poids pour moi et pas pour les autres.
P
52 ans 3714
Crakhead a écrit:
Quel comportement puéril ! "Si tu mincis pas, je te fais pas d'enfant", c'est sérieux ?! Pourquoi, pour qui ?
Etre ronde ne t'empêchera pas d'être une bonne maman, non ?

Puéril, rien n'est sûr. N'est-il pas parfois conseillé de perdre quelques kilos pour vivre sa grossesse dans les meilleures conditions ?
26 ans 294
Si il s'inquiète pour sa santé, celle d'un futur bébé c'est compréhensible. Je ne pense pas que ça soit de la pure méchanceté. Par contre, si il ne peut pas accepter ces kilos pour une raison ou une autre, il faudra sans doute avoir une vraie discussion. Tant que tu n'est pas stérile à cause de ton surpoids, y a pas de problèmes normalement :) .

Quant au fait que certains hommes demandent à leur compagne de perdre, c'est partagé. Si ils ont connu la fille toute fine, ça passe (je dis ça mais ça n'implique pas une obligation de maigrir, juste qu'on peut pas le reprocher à l'homme je trouve). Sinon c'est illogique et complètement débile. Mais je suis d'accord que vouloir maigrir parce que quelqu'un t'y force, ça ne fonctionnera pas.

Et surtout, courage ça doit pas être facile tous les jours.
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
hop hop hop !!

il y a ici plein de femmes ,dont moi, qui en obésité ont eu des grossesses parfaites et sans soucis .
la mienne a été d'après mon gynéco : idyllique !!

le poids n'est pas un critère .
tu as des filles minces qui auront des problèmes alors qu'elles font un poids "normal" .

arrêtons de croire qu'il faut être un poids "normal" pour pouvoir avoir des enfants .

je suis le parfait exemple du contraire .
en plus je cumulais avec ma vieillerie (40 ans pour un premier ) , antécédent de phlébite et embolie pulmonaire .

j'ai perdu environ 20kg pendant ma grossesse ,diabête et cholestérol connais pas alors tu vois ! :lol:
P
52 ans 3714
T'es bien conservée et tu pètes la forme pour une antiquité ! :D

:arrow:
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
hey je finirai au musée comme toutes bonnes momies qui se respecte .... :lol:
38 ans très au sud 7830
pfiou tu peux pas savoir comme tu me rassures pecs :oops:
antécédent de phlébite par ici aussi, à 25 ans. Et la 1ère chose que me disent les toubibs, infirmières et même pharmaciennes quand il y a quelque chose qui a à voir avec ça c'est "oh la la ma pauvre ça va être compliqué quand vous voudrez un BB" et la question d'après c'est "et vous y songez pour bientôt? parce que là hein..." :evil:
M
90 ans 1565
Son intention est peut-être bonne mais il s'y prend plus que mal... Le poids est un sujet sensible et blesser quelqu'un soit disant pour son "bien" est idiot,ça risque même de faire l'inverse.
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
reinette81 a écrit:
pfiou tu peux pas savoir comme tu me rassures pecs :oops:
antécédent de phlébite par ici aussi, à 25 ans. Et la 1ère chose que me disent les toubibs, infirmières et même pharmaciennes quand il y a quelque chose qui a à voir avec ça c'est "oh la la ma pauvre ça va être compliqué quand vous voudrez un BB" et la question d'après c'est "et vous y songez pour bientôt? parce que là hein..." :evil:


tu seras

juste, et encore c'est pas sur , un peu plus suivie que les autres .

j'ai eu un protocole d'héparine .
à partir du 6ième mois de grossesse .

mais avant j'ai eu une prise de sang particulière ,qui a demandé mon consentement .
c'était pour déterminer si ma phlébite était d'origine génétique ou accidentelle .
il s'averre que c'était accidentel.

sinon j'aurai débuté l'héparine au 3ième mois de grossesse .
et ce sont de petites piqures intra dermo que tu peux te faire toi même ...
tu vois , rien de compliqué ! :lol:
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
ps : j'ai fait la phlébite à 24 ans ....mais jamais mes docteurs ne m'ont interdit une grossesse ....
38 ans très au sud 7830
Après prise de sang la mienne a été diagnostiquée génétique ;)
et oui les héparines je connais par coeur, je peux limite me faire une injection les yeux fermés :roll:
j'en ai "bouffé" pendant un mois à la rentrée 2012.

dans mon cas c'est pas interdit, c'est faudra voir
1 si vous arrivez à être enceinte
2 si vous arrivez à le garder
3 après on pensera accouchement à haut risque hémorragique.
et on m'a parlé d'injections dès le début de la grossesse voir dès le projet BB pour une des gygy :cry:
j'ose pas imaginer mes cuisses avec 9 mois d'injections :?
B I U