MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Anorexie/hyperphagie/ bnv

U
22 ans 1
Bonjour,
alors voilà j'ai 15 ans, je fais 1m55, pour 52 kg, objectifs : 45kg et je souffre depuis peu (2mois) d'anorexie/hyperphagie.
En fait je sais pas vraiment si  
je peux me qualifier d'anorexique.
Tout a commencer il y'a 2 mois, j'avais atteint un poids astronomique. 62 kg, j'ai dit "Stop" en plus l'été approche, et je voulais à tout prix perdre du poids le plus vite possible mais comment? je me suis donc renseigné sur des forums. Et j'ai trouvé réponse à ma solution : Le jeune hydrique. Ça avait l'air difficile, mais j'avais une volonté en acier. J'ai donc entâmée un jeune hydrique de 10jours, je buvais seulement de l'eau, de l'eau et de l'eau, pendant ces 10jours. J'ai réussie à perdre 7kg en 10jours (56 kg) c'est enorme ! J'etais fiere de moi, surtout que par moment j'ai faillit craquer, mais j'me suis retenue. J'ai donc repris une alimentation normal, pendant 1 semaine(100% saine) mais j'ai quand même repris 2kg, ça m'a mise hors de moi. Du coup je me suis remise au jeune, sauf que c'etait pas un jeune complet, mais un jeune partiel (je ne me nourrissais que de salade de fruit) pendant 10jrs, j'ai réussie à perdre 5kg cette fois ci (52kg), ensuite j'ai du voyager pendant 1 semaine, vue que j'etais en vacs, et là.. je mangeais tout et n'importe quoi, je culpabilisait chaque fois, et quand je suis rentré chez moi, ma balance à afficher : 54. Catastrophe Je me suis donc decider à entâmée un jeune hydrique de 3 jours seulement (de ce dimanche, jusqu'au mercredi) m'a permit de retrouver mes 52kg. Mercredi, c'etait la reprise. J'ai dejeuné avec un bon petit Bol de salade de fruits, et l'aprem, j'avais une terrible envie de manger tout ce qui se trouvait devant moi, j'ai dońc refait une crise d'hyperphagie encore, et encore, je mangeais sans pouvoir m'arreter. C'est fou. Et à la fin je culpabilisait à moi. J'ai donc composé le reste de la journée en faisant du sport, et en ne mangeantrien. Ce matin, je me suis pesée, et j'en suis toujours à 52. Quel soulagement.
En ce moment même ou j'ecris, je suis prise f'une terrible envie de manger tout ce qui est calorique, mais je me retiens.
Bref je n'en peux plus, ça fait 2mois que je vis un enfer, je ne fais que penser à ça H24, j'aurais jamais imaginer en arriver là, et dire qu'avant, je mangeais sans m'en souciait. J'en ai marre. Je me retrouve dans un cercle vicieux. C'est dur à vivre. Seule ma meilleure amie, est au courant de ça.
Ma mère, s'en fou un peu. Super, hein? Et mon pere, ne se doute de rien, ou fait semblant.
(P.S : pendant mes crises je mange tjr en cachette)
45 ans Paris 9866
Consulte un médecin et demande vite de l'aide.
30 ans 193
en jeunant chaque fois tu vas perdre tous tes muscles et devenir peut-être plus mince mais toute flasque et quand tu craques (parce que c'est inévitable avec un régime aussi drastique et, désolée de le dire, stupide) sans tes muscles tu stockes d'avantage de masse graisseuse.

je sais qu'on a souvent envie de perdre du poids très vite, modeler notre corps comme on le veut mais ça ne marche pas comme ça. Tu as pris du poids à un moment, réfléchis plutôt à pourquoi et comment y remédier doucement. Ce qui est vite perdu est vite repris avec chaque fois plus de gras. Je te conseille de regarder la section RA du forum où tu trouveras des pistes intéressantes pour retrouver un rapport sain à la nourriture et ton corps. Mais je te dis direct, je n'ai jamais vu personne devenir une bombasse de télévision avec un régime drastique. j'ai vu des personnes souffrir, tomber dans les tca, craquer, resouffrir, recraquer, prendre ud poids, perdre du poids, reprendre... Ca ne marche pas comme ça le poids c'est avant tout une hygiène de vie sur le long terme, un rapport sain à la nourriture, une attitude dans la patience et l'écoute, du sport et une hygiène de vie.

Bref fonce dans la section RA!
29 ans 1489
poupoule a écrit:
Consulte un médecin et demande vite de l'aide.



Oui! Serieusement, oui. Il faut que tu en parles à tes parents.

Non seulement (je dis ça sans méchanceté) ta vision du corps est biaisée (62kg, ce n'est certes pas un poids de brindille pour ta taille mais c'est un poids totalement normal, loin d'être "astronomique"!).
Mais surtout ce que tu t'infliges est dangereux. Moi aussi, à ton âge exactement, j'ai alterné des périodes de jeûne et des périodes où je me nourrissais. En quatre ans environ, mon poids a fait plusieurs fois l'aller-retour entre 40kg et 66kg. Selon les moments, je pouvais avoir d'énormes coups de fatigue, j'ai eu des carences aussi évidemment, et surtout des troubles digestifs importants. Mais le plus pesant est bien sur l'impact sur le moral et le mental. J'ai mis plusieurs années à m'en remettre, et j'ai l'impression de m'en être bien sortie, d'avoir eu de la chance.
A
28 ans Paris 72
D'après ce que tu écris, la nourriture et le rapport à ton corps semble être une "obsession". Et que ce soit sur le versant boulimique ou le versant anorexique, ces troubles sont invivables... Comme les autres, je te conseillerais de consulter dès que tu t'en sens prête. Si tes parents ne se sentent pas concernés ou qu'il te semble difficile d'aborder le sujet avec eux (je ne sais pas quelles sont tes relations avec eux), tu peux peut être en parler à ton généraliste dans un 1er temps afin qu'il t'oriente vers un spécialiste ?

Et mon pere, ne se doute de rien, ou fait semblant.
(P.S : pendant mes crises je mange tjr en cachette)

Tes parents ne s'interrogent pas en voyant la nourriture disparaître ?
B I U


Discussions liées