MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Un commencement ?

27 ans Le mans 403
Bonjour a toutes et à tous

Il y a environ 6 ans je pesais 72 Kg pour 1m68. j'avais 16 ans.
J'avais été voir une endocrinologue mais je n'est été qu'a un  
seul rendez vous, j'arrivais pas a suivre ce qu'elle me proposais et je crois que je n'avais pas encore décider moi même de perdre du poids

Depuis toutes ces années, ca n'a fait que s’aggraver ! Je me suis mise en couple, et puis on s'encroute, on a pas le temps, on fait pas de sport...

Je fais désormais 107 kilo a 22 ans bientot

Je crois que je n'est pas le declic encore... mais je n'en peux plus de m'entendre me plaindre alors j'en ai parler a mon dr traitant et m'a conseiller d'aller voir dans un Hôpital qui a une spécialité de l’Obésité.

Le rendez vous s'est passé mercredi dernier. J'ai commencer avec un Mr nutritionniste. Il m'a poser qql questions et a terminer par :

- Soit on continu a faire des rendez vous environ tout les trois mois
-Soit je vous propose une hospit d'un mois avec sport, spy et rendez vous nutri. avec permission que le week end

Au début, j'ai hésiter parce que je trouvais ca bien l'hospit et puis j'y pense plus j'ai l’impression qu'on va me mettre dans une cage a poule et que j'aurais pas le droit de sortir comme les internés...
Donc pour l'instant j'ai dis que je faisait les rendez vous tt les 3 mois et on verra après.
Juste apres le nutritionniste, on passe par un Dr qui elle vous pese sur sa GRRRRRANDE balance !! et me donne un papier " plan alimentaire journalier "
Je le trouve pas bête du tout, pas vraiment de restriction.

Je COMMENCE, je dis bien commencer a faire des efforts, c'est a dire a respecter le plan et a me bouger.

Je déteste le sport donc je lui est dit que je faisait de temps en temps du vélo électrique pour aller au boulot et que éventuellement je pouvais faire de la wii sport.. Elle ma répondu que çà lui convenait ( 20 a 30 min de wii)

Depuis mercredi dernier par conte, je ressent le besoin de noter ce que je mange et ce que je fais comme sport.. je ne sais pas si c'est une bonne idée, je m'y refuse donc mais j'ai envie de noter..


Donc voila, mon commencement, j'y arriverais peut être, je l’espère.


PS : je voudrais vous montrer le plan alimentaire qu'elle ma donner mais je fais comment ?
56 ans 91 25732
Tu ne nous montres pas. ;) *

Un "plan alimentaire", c'est un régime, c'est tout. Ca veut dire restriction cognitive, échec, et reprise de poids garantie à 97%.

Tu as déjà fait des régimes ? Ca a donné quoi ?
Je ne comprends pas qu'en 2014 des médecins spécialistes de l'obésité en soient encore à prescrire des régimes et autres plans alimentaires... alors que plus personne ne peut ignorer que ca ne marche (presque) jamais!
Je fais plus du double du poids que je faisais quand j'ai fait mon premier régime, à l'âge de 15 ans, alors que je n'en avais absolument pas besoin.
Le problème, c'est que quand on commence à penser régime, perte de poids, sélection d'aliments, pesée d'aliments, etc., on se met à etre obsédé par ce qu'on mange et par son poids... Et là, il y a deux "solutions": soit on finit anorexique, soit on finit encore plus gros... Parce que personne ne peut se restreindre à vie, donc tot ou tard on arrete son régime... et on regonfle!!!
27 ans Le mans 403
J'aimerais vraiment vous faire voir son papier.

Avant de s'insurger, il faut voir !

J'ai déjà fait des régimes étant petites et avidement je suis contre puisque ca n'a pas marcher

Là, je trouve ça pas si bête, et puis je ne suis pas tout a la lettre comme un chien.
27 ans Le mans 403
peut on envoyer des numerisations ici ?
34 ans 3196
poetedu72 a écrit:
J'aimerais vraiment vous faire voir son papier.

Avant de s'insurger, il faut voir !

J'ai déjà fait des régimes étant petites et avidement je suis contre puisque ca n'a pas marcher

Là, je trouve ça pas si bête, et puis je ne suis pas tout a la lettre comme un chien.


Beaucoup d'entre nous ici ont entamé une RA (rééducation alimentaire) telle qu'expliquée sur le site du GROS ou par des médecins comme Zermati ou Apfeldorfer. Ce n'est pas un régime, ni un régime déguisé en "rééquilibrage alimentaire" : aucun programme alimentaire à suivre, aucune frustration ;)

Est-ce que tu connais ?
Explique-nous les principes.
Est-ce qu'il faut éviter certains aliments ou catégories d'aliments? Est-ce que d'autres sont autorisés dans certaines quantités (ce qui oblige à compter ou à peser)? Est-ce qu'il faut compter les calories? Est-ce qu'il faut perdre tant de kilos par semaine/mois/semestre?
Si tu as répondu oui à au moins une de ces questions, c'est un régime, ni plus ni moins.
Si tu as répondu non à toutes, explique-nous les principes du truc. Après tout, peut-être que c'est juste le nom qui est malheureux...
45 ans Paris 9866
Tu as seulement 21 ans, sors maintenant des régimes!
Et renseigne-toi ici: www.gros.org

:!:
45 ans région parisienne 5831
poetedu72 a écrit:
J'aimerais vraiment vous faire voir son papier.

Avant de s'insurger, il faut voir !

J'ai déjà fait des régimes étant petites et avidement je suis contre puisque ca n'a pas marcher

Là, je trouve ça pas si bête, et puis je ne suis pas tout a la lettre comme un chien.


Qu'est-ce qui te fait dire que ce "plan alimentaire" n'est pas un régime déguisé? En tous cas, dans la majeure partie des cas, derrière un "plan alimentaire" se cache un régime déguisé, ce qui explique la réaction des filles.

Maintenant, tu peux nous expliquer les grandes lignes de ce "plan" et ce qui fait que, pour toi, ce n'est pas un régime, et partant de là, on peut discuter. ;)
41 ans 821
tu as 21 ans, tu fais 107 kilos ... ça me fait penser à moi, j'ai fait un plan alimentaire pile à ton âge et à ton poids (très équilibré et médicalement suivi), tu veux savoir maintenant où j'en suis ? je fais une taille 62jamais ö grand jamais je n'aurai atteint cette masse critique si je n'avais pas fait ce fameux plan équilibré.

Tu as la chance d'arriver à une période où des "solutions" sont disponibles.profites en, qu'on ne te retrouve pas à 125 kilos dans 2 ans suite à un plan alimentaire....
vivi75 a écrit:
Tu as la chance d'arriver à une période où des "solutions" sont disponibles.profites en, qu'on ne te retrouve pas à 125 kilos dans 2 ans suite à un plan alimentaire....

A quelles "solutions" penses-tu?
45 ans Paris 9866
aurelie3367 a écrit:
vivi75 a écrit:
Tu as la chance d'arriver à une période où des "solutions" sont disponibles.profites en, qu'on ne te retrouve pas à 125 kilos dans 2 ans suite à un plan alimentaire....

A quelles "solutions" penses-tu?


A travailler sur les causes de l'obésité plutôt que se jeter dans un régime?
poupoule a écrit:
aurelie3367 a écrit:
vivi75 a écrit:
Tu as la chance d'arriver à une période où des "solutions" sont disponibles.profites en, qu'on ne te retrouve pas à 125 kilos dans 2 ans suite à un plan alimentaire....

A quelles "solutions" penses-tu?


A travailler sur les causes de l'obésité plutôt que se jeter dans un régime?


Dans mon cas (et je ne dois pas etre la seule!), c'est encore pire, les régimes sont une des causes majeures de mon obésité: quand j'ai commencé mon premier régime, j'avais 15 ans et je n'étais PAS obèse, même PAS en surpoids!!! Simplement, j'avais pris 3 ou 4 kg, je m'en fichais royalement mais pas ma mère (sa mère était obèse, elle très mince et elle ne voulait pas que je "finisse comme sa mère"). Une amie de ma mère lui conseilla de me mettre au régime.
Je perdis les 4 kg nécessaires pour respecter le dogme des "10 kg de moins que les cm au-dessus du mètre"...
Mais j'en repris 10 dans les mois suivants... Ma mère me remit au régime... Je ne reperdis que 8 kg, pour en reprendre 15 ensuite. Et la spirale sans fin était engagée: mon poids, qui au départ n'était pas important pour moi, devint une obsession. La nourriture (en plus ou en moins) aussi: un coup, il fallait maigrir à tout prix, me restreindre et m'affamer... et ensuite, j'ouvrais les vannes et je reprenais le double 3 fois plus vite que j'avais perdu "le simple"... puis je recommencais un nouveau cycle de dégonflage-gonflage...
Un jour, arrivée aux portes de l'obésité, après une phase de regonflage post-régime, j'ai dit "j'arrete, je ne me remets pas au régime: me priver pendant des mois pour être encore plus grosse ensuite, ca ne sert à rien". Seulement, le problème, c'est que je n'ai certes plus de phases de dégonflage mais que ca n'empeche pas les phases de gonflage. Je suis sortie des régimes mais ni des compulsions ni de "l'obsession de la nourriture" ni de "l'obsession de la balance" que les années-régime m'ont apportée. En plus, étant handicapée moteur, je ne peux pas faire d'activité physique, ce qui a contribué au gonflage de ces dernières années. Résultat: je fais aujourd'hui plus du double du poids que je faisais en commencant mon premier régime...
Mais le pire, c'est que peu de médecins comprennent le problème des régimes. Pour eux, prescrire des régimes, c'est aussi naturel que de prescrire des médicaments! Quand on leur dit "non merci", ils ne comprennent pas...
26 ans 294
Je pense comme les autres, arrête les frais. Il y a UNE SEULE solution pour ne pas reprendre : modifier tes habitudes à vie. Et c'est extrêmement dur. J'ai perdu 30 kg sur deux ans, jamais repris et pourquoi? Parce qu'ils ont été suivis d'une longue période d'anorexie. Je vais mieux mai je suis incapable de manger de grosses quantités.

Et quand je dis ça, ça n'est pas, je grignote un peu tout le temps, c'est, je mange plus ou moins 1200 calories par jour parce que je me nourris en grosse partie de chocolat/sucre. Je mange un demi donuts a 9h du matin et je n'avale plus rien jusqu'à 16h. Je peux avaler au grand max un gros quart de pizza avant d'avoir des nausées et d'aller vomir. Impossible de manger une part de gateau entière (a moins qu'il soit en mousse de chocolat/fraise/etc et encore). Quand je vais manger chez des gens, ils me font des remarques, me disant que je suis assez mince comme ça mais ils ne comprennent pas que je souffre, on me dit parfois qu'il est inutile de m'inviter au restaurant. Il y a des choses que j'ai envie de manger mais je ne peux pas y arriver.

Si j'avais su, j'aurais gardé mon poids. Les régimes provoquent des tas de problèmes, quand ce n'est pas une reprise, c'est des troubles alimentaires. Je déconseille fortement.

Le pire? Je ne me trouve pas plus jolie et je suis toujours aussi incapable de faire du sport/me bouger.
41 ans 821
la solution à ce jour viable c'est la RA façon gros.org. Si tu peux arrêter de prendre du poids voire en perdre un peu, ce sera par ce biais ... jusqu'à ce que les médecins trouvent autre chose.
ça demande de revoir son rapport à l'alimentation, de se faire beaucoup plaisir et confiance et ça s'apprend peu à peu. Le but n'est pas la perte de poids mais c'est une possibilité.

En tout cas arrête les régimes tout de suite, tu vas grossir et ça c'est une certitude et je t'assure que 107 kilos c'est "confortable" par rapport à ce que je vis actuellement.
B I U