MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

J'ai honte de moi...

32 ans 1
Aujourd'hui je suis allez voir une exposition dans une ville non loin de chez moi, je me suis bien amusé et j'ai plein de chose intéressante et lorsque je suis  
sorti du bâtiment ou se trouvait l'exposition j'étais contente de ma journée. Pourtant j'avais aussi honte, très honte même. Avant de sortir du bâtiment je suis allés aux toilettes et la je me suis vue dans un miroir, j’étais si rouge que j'en aurait rendu jalouse une tomate, le pire c'est que ce n'est pas la première fois qu'une telle mésaventure m'arrive. Je suis sorti de l'exposition les yeux rivés sur le sol en essayant de ne surtout pas monter aux gens l'état dans lequel j'étais. J'ai tellement honte, honte de voir ce que je devenue, honte de constater la forme pitoyable dans laquelle je suis et j'ai honte parce que je sais que tout cela est entièrement de ma faute, que je suis la seule responsable et que je ne dois m'en prendre qu'a moi même. En plus l'été approche et je rappelle l'état dans lequel j'étais lors de l'été. J'ai cru que j'étais en train de mourir la, il faisait tellement humide et j'étais tellement grosse et tellement peu en forme que j'ai craint de finir a l’hôpital durant toute la saison. Je dormait mal, le manque de sommeil me rendait irritable et acariâtre, je me suis mise a faire des montagnes de presque rien et j'ai plus de crises de paniques en trois mois que pendant toute l'année qui avaient précédé. Inutile de dire que l'opinion que j'avais de moi même était au plus bas et j'ai même songé plusieurs fois a y mettre fin une fois pour toute. C'est un miracle si j'ai pas finit a l’hôpital avec un méchant coup de chaleur car la je croit bien que la honte m'aurais tuée.
J'ai 26 ans, je ne souffre d'aucun problème de santé et je pèse 280 livres, que croyez vous que les médecins en aurait déduit... Partout ou je vais je suis toujours la plus grosse, partout ou je vais ont me juge, peu importe ce que je que, que je mange ou que je fasse de l’exercice je sent le regard des autres sur moi et ça me rend folle. Alors voilà pourquoi aujourd'hui j'ai honte de moi...

PS : Pour ceux qui soupçonnerait une origine médicale a mon problème je ne souffre d'absolument aucun problème de santé et les seuls médicaments que je prend sont des anti-dépresseurs et la pilule contraceptive(Pour cause de menstruation indiscipliné). Je suis également atteinte du syndrome d'Asperger ce qui fait que je suis souvent mal a aise en publique mais je doute que l'ont puisse expliquer mon problème uniquement par cela.
C
45 ans là 2187
280 livres pour quelle taille stp ?

Car je fais juste quelques kilos de moins que toi pour 1m68, et je ne vis pas ce genre de choses.

Pourquoi dis-tu que tu es entièrement responsable de ta prise de poids ?

Tu sais, tu peux améliorer ton aspect, ta forme et ton endurance (et ainsi ne plus être toute rouge) en améliorant ta musculation. Y'a un peu moins de 20 ans, avec une douzaine de kilos de moins, j'étais pas capable de rester normalement debout lors d'une sortie, je m'épuisais très vite car avec les régime j'avais perdu beaucoup de masse musculaire. Le sport m'a aidé à améliorer mes capacités. Tu peux commencer par la marche, au début tu transpireras et seras rouge, mais au bout de quelques temps, ça s'arrêtera. Il y a aussi la gym qui donne de bons résultats pour se renforcer.

Bon courage.
Donc, 280 livres, ca fait 127 kg. Après, il faut voir la taille. Ce n'est pas pareil avec 1 metre 50 ou 1 mètre 70.
Mais il n'y a pas que ca. Se sentir bien ou mal dans sa peau n'est pas qu'une histoire d'IMC. Déjà, du fait que tu es Asperger, tu es mal à l'aise en public. Avec ton poids en plus, tu te sens particulièrement mal. Et puis, il y a le fait que tu te culpabilises, mais ca il ne faut pas. On est presque tous devenus gros parce qu'on mangeait trop et/ou mal. Mais personne ne fait exprès de manger trop. On mange trop parce qu'on a trop faim, parce qu'on règle ses problèmes en mangeant, parce qu'on a des troubles du comportement alimentaire (parfois attrapés pendant les régimes), etc. Se culpabiliser n'arrange rien (ca fait une raison de plus de ne pas avoir le moral... et si quand on n'a pas le moral on mange, ca risque de faire grossir encore plus!)
Ceux qui disent que les obèses "n'ont qu'à faire un régime" n'ont rien compris: les régimes ne marchent presque jamais: on perd du poids, puis on reprends le double. Donc in fine les régimes font grossir.
Donc, déjà, ce n'est pas ta faute si tu es obèse. Personne ne fait exprès de devenir obèse. Ensuite, il faudrait essayer de t'accepter comme tu es. C'est plus facile à dire qu'à faire et ca ne se décrete pas. N'hésite pas à te faire aider pour cela.
Et enfin, contrairement à ce que tu imagines, les gens ne passent pas leur temps à te juger. Bon, il y a des idiots qui jugent les obèses, ca existe malheureusement, mais pas tout le monde quand meme!
Maintenant, au niveau de la forme physique, oui, essayer de te re-muscler, en commencant de préférence par la natation, la marche et le vélo (et en évitant les périodes de fortes chaleur!). La natation est intéressante parce qu'il est beaucoup plus facile de bouger dans l'eau quand on est en surpoids. Par contre, si tu es très mal à l'aise avec ton corps, ca risque d'etre difficile d'aller à la piscine. A toi de voir ce qui te convient le mieux.
Et si tu ne supportes pas la chaleur, essaie de t'en protéger le plus possible. Moi non plus, je ne supporte pas et j'essaie de rester le plus possible derrière des volets fermés aux heures les plus chaudes, de sortir aux heures fraiches, d'ouvrir les fenetres la nuit pour faire baisser la température, etc.
Et si jamais tu fais un malaise à cause de la chaleur, les médecins vont quand même avant tout s'occuper de te soigner! Après, il y en a qui manquent de tact et qui peuvent te dire que c'est à cause de ton poids, mais tu n'as pas à avoir honte de ne pas supporter la chaleur!!!
Ceci dit, je pense que ca serait quand meme bien de voir un spécialiste (endocrino ou autre) pour t'assurer que tu n'as pas une maladie hormonale ou métabolique qui cause au moins une partie de tes problèmes. Ce n'est pas toujours facile à détecter (surtout quand ce n'est pas courant) et on peut sembler etre en bonne santé au premier abord.
45 ans région parisienne 5831
Yuka a écrit:
Partout ou je vais je suis toujours la plus grosse, partout ou je vais ont me juge, peu importe ce que je que, que je mange ou que je fasse de l’exercice je sent le regard des autres sur moi et ça me rend folle. Alors voilà pourquoi aujourd'hui j'ai honte de moi...


C'est ce que tu penses que les autres pensent de toi, mais le pensent-ils vraiment? Tu sais, ils sont très probablement plus occupés à penser à eux-même.

Une étude a été menée par des psychologues américains, et les résultats ont été sans équivoque: on croit toujours que les gens pensent du mal de nous, qu'ils ont remarqué tel ou tel "défaut", mais en réalité, ce n'est pas vraiment le cas.

Sinon, pourquoi aurais-tu honte de ton poids? Penses-tu en être responsable? Je te conseille cet article qui parle justement de la "honte d'être gros".
34 ans 3196
mamykro a écrit:
Je te conseille cet article qui parle justement de la "honte d'être gros".


Merci pour le lien Mamykro, l'article est passionnant !
P
32 ans 11
Si ton souhait est de perdre du poids et qu'il n'y pas de contre-indication ou difficulté médicale, à ton âge tout est possible. C'est difficile mais garde la foi.
C
45 ans là 2187
PalmierVert a écrit:
Si ton souhait est de perdre du poids et qu'il n'y pas de contre-indication ou difficulté médicale, à ton âge tout est possible. C'est difficile mais garde la foi.


Ton message n'est pas très clair PalmierVert, que lui conseilles-tu ?
A
70 ans 40
Yuka a écrit:

PS : Pour ceux qui soupçonnerait une origine médicale a mon problème je ne souffre d'absolument aucun problème de santé et les seuls médicaments que je prend sont des anti-dépresseurs et la pilule contraceptive(Pour cause de menstruation indiscipliné). Je suis également atteinte du syndrome d'Asperger ce qui fait que je suis souvent mal a aise en publique mais je doute que l'ont puisse expliquer mon problème uniquement par cela.


Mais justement, certains anti-dépresseurs font grossir !
Moi j'ai pris une bonne quinzaine de kilos "grâce" au Prozac.
Angele1306 a écrit:
Mais justement, certains anti-dépresseurs font grossir !
Moi j'ai pris une bonne quinzaine de kilos "grâce" au Prozac.

Certaines pilules aussi... Moi, j'en ai pris 10 en 3 mois (mon record!) avec une pilule 100% progestative donnée pour des problèmes de règles...
Enfin, quand je dis que prendre 10 kg en 3 mois c'est mon record, ce n'est vrai que pour les "nouveaux" kg... Les kilos perdus pendant un régime ou à cause d'une maladie, je les reprends bcp plus vite... Là, mon record, c'est 7 kg repris en 1 mois...
N'aies pas honte de toi ;)
Il ne le faut pas, on est tous différents mais il n'y a que les cons sur terre qui te critiqueront! tu as l'air de quelqu'un d'adorable en tout cas, sois forte! courage, bisous
B I U


Discussions liées