MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Envie mais timide

134
Coucou tout le monde !!

Comme j'ai pu déjà le dire dans différent post, je ne me sens pas a l'aise dans mon corps.
Alors que le soleil est de  
retour en force , l'envie de sortir , de profiter du beau temps est la . Seulement voilà étant la seule célibataire de mon groupe d'ami(e)s quelque fois je me retrouve seule , et c'est pesant avec ce temps. Mais je n'ose pas sortir tte seule , j'arrive pas a faire de nouvelles rencontres naturellement alors que j'en ai envie !!!


Comment faire face à ce blocage ?

Merci bisous !
100 ans 591
C'est ce que je disais a une amie un peu introvertie, hier; il faut se forcer. Se forcer a sortir seule, a aller vers l'inconnu, a prendre des risques.. plus facile a écrire qu'à faire hein ! Mais parfois de belles occasions se présentent, et si on tente rien on fini par s'en mordre les doigts
100 ans 591
C'est ce que je disais a une amie un peu introvertie, hier; il faut se forcer. Se forcer a sortir seule, a aller vers l'inconnu, a prendre des risques.. plus facile a écrire qu'à faire hein ! Mais parfois de belles occasions se présentent, et si on tente rien on fini par s'en mordre les doigts
134
Crakhead a écrit:
C'est ce que je disais a une amie un peu introvertie, hier; il faut se forcer. Se forcer a sortir seule, a aller vers l'inconnu, a prendre des risques.. plus facile a écrire qu'à faire hein ! Mais parfois de belles occasions se présentent, et si on tente rien on fini par s'en mordre les doigts





J'en suis consciente c'est pour ça que j'en parle car j'ai peur de louper de belles occasion justement à force de ne pas tenter mais seule c'est difficile...
25 ans 262
Bon alors en bonne fille biberonnée aux réseaux sociaux et autres, je te propose la solution suivante : il existe des sites de rencontre dédiés à l'amitié. Sinon tu ^peux toujours rejoindre une association, un cours de sport, des cours artistiques, des groupes de discussion ... Il y aura toujours au moins une personne pour venir te parler ;)

Et puis aussi, on sent un certain malaise quand tu évoques les relations de tes amies (détrompe-moi si je dis n'importe quoi). Tu te sens délaissée ? Tu regrettes d'être la seule à ne pas être en couple ? Tu t'effaces pour les laisser profiter de la vie à deux ?
134
Hallybell a écrit:
Bon alors en bonne fille biberonnée aux réseaux sociaux et autres, je te propose la solution suivante : il existe des sites de rencontre dédiés à l'amitié. Sinon tu ^peux toujours rejoindre une association, un cours de sport, des cours artistiques, des groupes de discussion ... Il y aura toujours au moins une personne pour venir te parler ;)

Et puis aussi, on sent un certain malaise quand tu évoques les relations de tes amies (détrompe-moi si je dis n'importe quoi). Tu te sens délaissée ? Tu regrettes d'être la seule à ne pas être en couple ? Tu t'effaces pour les laisser profiter de la vie à deux ?



C'est exactement ça , je m'efface car de temps en temps peu etre que je suis en trop ou les copines veulent souvent être qu'avec leur mec en weekend , enfin bref tu as raison je suis beaucoup plus famille qu'amis mais mes ami(e)s song super important pour le peu que j'en ai , je peux compter sur eux mais Jpe pas nn plus leur demander d'être tt le temps avec moi.

Après pour les associations, cours de sport j'y ai pensé mais est ce que j'oserais.. Il y'a la aussi un malaise..
26 ans Ici 284
144875 a écrit:
Hallybell a écrit:
Bon alors en bonne fille biberonnée aux réseaux sociaux et autres, je te propose la solution suivante : il existe des sites de rencontre dédiés à l'amitié. Sinon tu ^peux toujours rejoindre une association, un cours de sport, des cours artistiques, des groupes de discussion ... Il y aura toujours au moins une personne pour venir te parler ;)

Et puis aussi, on sent un certain malaise quand tu évoques les relations de tes amies (détrompe-moi si je dis n'importe quoi). Tu te sens délaissée ? Tu regrettes d'être la seule à ne pas être en couple ? Tu t'effaces pour les laisser profiter de la vie à deux ?



C'est exactement ça , je m'efface car de temps en temps peu etre que je suis en trop ou les copines veulent souvent être qu'avec leur mec en weekend , enfin bref tu as raison je suis beaucoup plus famille qu'amis mais mes ami(e)s song super important pour le peu que j'en ai , je peux compter sur eux mais Jpe pas nn plus leur demander d'être tt le temps avec moi.

Après pour les associations, cours de sport j'y ai pensé mais est ce que j'oserais.. Il y'a la aussi un malaise..


Je comprends parfaitement ton ressenti face à cette situation... car c'est à peu de choses près celle dans laquelle je me trouve actuellement. J'ai très peu d'amis proches, ce qui me convenait parfaitement: on avait des activités ensemble sans être collés, on était en contact régulier bref un équilibre. Puis mon amie se met en couple à son entrée à l'université/la fac, relation que l'on pourrait décrire comme très fusionnelle puisque depuis ce moment là, dès qu'elle pense à une activité elle ne la réalise qu'avec lui. Il y a toujours des contacts légers (discussions sur le net) mais plus rien d'autre. J'ai aussi du m'éloigner de mon autre ami. J'ai vite compris qu'il était temps d'essayer de "trouver" d'autres personnes mais comme toi naturellement aller au delà du statut de connaissance m'est très difficile. Les idées des filles sont bonnes, associations ou groupes, j'ai d'ailleurs quelques idées de chose de ce genre dans ma région mais j'ai dur de m'y engager concrètement, me dire "allais demain je m'inscris"... :?

En tout cas cette situation m'a bien appris une chose: à faire des choses qui me font envie, seule si nécessaire. Avant j'étais passionnée de cinéma mais cela ne tentait personne autour de moi ou la sortie se faisait très dure à organiser et du coup je n'y allais pas, et bien maintenant j'y vais seule (et je n'ai jamais autant été au cinéma que ces derniers temps). Un autre exemple assez récent: je réfléchissais au fait d'aller à la mer (j'adore ça), et bien cela ne me posera pas de problème d'aller seule alors qu'auparavant je devais toujours attendre la disponibilité du groupe d'amis.
Je ne veux bien sûr pas dire par là que l'on doit tout faire seul(e), mais qu'être sans groupe n'est pas nécessairement un frein à tes envies d’activités ;)
B I U


Discussions liées