MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'agar - agar...

28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Bonjour, bonsoir à tous et à toutes VLR,

J'adore me renseigner sur le Japon, lire des témoignages de ceux qui y ont vécu plusieurs années. Je venais de lire un article  
où un voyageur faisait part de tous les desserts présents au Japon, friandises... Bref, rien qui ne soit "moins" sucré que ce qu'on a en France. Sur le blog de "Sonya in W...TFland", elle dénonçait le fait qu'en vérité, toutes les petits trucs à grignoter, sandwichs, etc, étaient bourrés de sel, de gras, de mayonnaise à outrance. Je ferme cette parenthèse parce que je me dis "Le gars là, le voyageur indiquait que les japonais sont minces en général, qu'ils sont actifs, font du sport..." ...Je ne trouve pas qu'en France on soit feignants, je vois beaucoup de gens circuler à pied, marcher, se dépenser. Suffit de voir à Bordeaux la rue marchande Sainte Catherine le weekend pour se mettre à marcher 3-4h sans les voir passer.

Et puis, je suis tombée sur le témoignage d'une fille partie au Japon qui disait que les japonaises n'avaient aucune cellulite et peu de graisse parce qu'elles utilisaient quotidiennement une poudre d'algue appelée "L'Agar - Agar" dans leur alimentation. Je me suis dit "Bon, encore un attrape-nigaud, médicament amincissant à la con...". Je tente une recherche pour voir, et je tombe sur plusieurs paragraphes dans ce style :

Qu'est-ce que l'agar-agar et quelles sont ses vertus ?

L'agar-agar est un gélifiant 100 % végétal, extrait d'une petite algue rouge qui se présente dans le commerce sous la forme d'une poudre blanche. Plusieurs algues en contiennent, partout dans le monde, mais c'est au Japon qu'il est le plus utilisé et d'où vient sa découverte. Il est composé de fibres solubles, que l'on trouve aussi dans les pommes, l'avoine et dans bien d'autres aliments. Une fois consommé, il se gonfle d'eau dans l'estomac et forme un gel qui capte les graisses et les sucres. Impossible à digérer, il s'élimine directement et n'est pas stocké par l'organisme. Ses vertus sont multiples. En gonflant, il prend la place que ne prendront pas les autres aliments. C'est donc un ingrédient intéressant d'un point de vue diététique puisqu'il accélère la satiété, retardant la sensation de faim d'une part, mais fait aussi baisser le nombre de calories consommées. Les Japonais l'utilisent beaucoup, comme nous utilisons la gélatine. Mais à la différence de celle-ci qui se compose principalement de protéines, l'agar-agar est antibactérien, les microbes ne s'y développent pas. Vous pouvez donc conserver plus [/b]longtemps, sans risque, les plats que vous préparez. L'industrie alimentaire l'utilise beaucoup en tant qu'additif, pour les glaces et les bonbons notamment. Vous pouvez le repérer sur les emballages sous l'appellation E 406. L'intérêt réside aussi dans le fait qu'il est totalement inoffensif. Il y a autant de risque à consommer trop d'agar-agar que de pommes ! Il agit, comme tout aliment à base de fibres, sur le transit intestinal. A trop forte dose, il devient laxatif.

Après avoir lu plusieurs articles retranscrivant les mêmes définitions, je me dis "Mais merde, ça serait aussi simple que ça ?"

Du coup, je voudrais savoir ce que vous, vous en pensez ? Parce que moi je m'imagine "Youhouu, on est les japonais ! On est minces, on a une belle peau ! Bon d'accord, c'est vrai, y'a pas que ça. Vous n'en entendrez jamais parlé en France, c'est pas répandu mais on utilise en fait une algue rouge qui fait fondre toute la graisse !"

Bref, voila, en avez-vous entendu parlé de cette "fameuse" algue gélatineuse ?
33 ans 1547
Citation:
C'est donc un ingrédient intéressant d'un point de vue diététique puisqu'il accélère la satiété, retardant la sensation de faim d'une part, mais fait aussi baisser le nombre de calories consommées.


Il accélère peut-être le mécanisme du "ventre rempli" mais ce n'est pas le seul en marche pour la satiété et en quoi retarderait-il la sensation de faim, d'autant plus si l'on a pris moins de calories ?

C'est le même principe que de bourrer de salade verte pour éviter les frites...

Citation:
une fille partie au Japon qui disait que les japonaises n'avaient aucune cellulite et peu de graisse parce qu'elles utilisaient quotidiennement une poudre d'algue appelée "L'Agar - Agar" dans leur alimentation

Sans parler des éventuelles vertus de ce produit, il m'en faudra un peu plus pour supposer une absence de cellulite significativement différente dans la population japonaise globale et encore plus pour l'associer dans un lien de causalité direct avec le recours à un aliment.

Et puis ça reviendrait à croire qu'être mince au sens de l'IMC = être sans cellulite. Hors, ça ne semble pas le cas.

J'ai aussi un peu de mal à comprendre ce que tu en as pensé toi-même.
M
43 ans Ici et là... 2039
Je connais l'agar-agar en cuisine, ils en utilisent souvent dans les émissions culinaires à la télé pour remplacer la gélatine. Il me semble que la gélatine doit être chauffée et l'agar-agar non ce qui permet de l'utiliser dans certaines préparations.

En ce qui me concerne l'idée d'un machin qui gonflerait dans mon ventre me répugne, beurk...
28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
En fait, ce qui m'interloque, c'est le fait que leur pays aient autant de produits bourrés de conservateurs, de gras, mais qu'à coté, la grande majorité des Japonais et Japonaises sont minces. Il y a probablement une part de génétique, mais quand j'ai vu l'agar - agar, m'est venu en tête qu'au final, nombreux seraient les japonais et japonaises à se gaver de ça tous les jours pour rester minces ? Qu'au final, au Japon, manger de l'agar agar gélatineux et bourratif serait comme une évidence, un geste du quotidien ? Imaginez, c'est comme si en France, absolument tous les français buvait un truc style Weight Watcher pour gagner la ligne chaque jour.

C'est pour ça que j'ai mis ce sujet dans la section ait-régime car ça ressemble tellement à un subsitut amaigrissant pharmaceutique mais d'un coté, ça me laisse perplexe et je l'avoue, une certaine illusion qui est : "Et si l'agar agar était vraiment naturel et permettait de vraiment faire fondre une graisse adipeuse persistante sans effort ?"

Tu comprends mieux ce que je veux dire Papille ?
33 ans 1547
Mais tu crois encore que les conservateurs et les lipides font grossir ?
Si c'est le cas, intéresse toi à l'expérience de Mark Haub et surtout à la RA (cf www.gros.org)

Imaginer que les japonais utilisent cette algue pour mincir semble être ta spéculation. Si c'est vrai, c'est un peu comme si on se mettait à faire un régime à base d'ananas parce qu'un type a dit que ça brûlait les graisses. Même si c'est vrai, c'est de la restriction cognitive dans le sens de choisir son alimentation en fonction de ce que tu crois savoir sur toi/les aliments/l'alimentation.

Bref, je ne suis vraiment pas sûre de comprendre où tu veux en venir. Je ne vois pas de différence à l'agar agar qu'à tout autre aliment dont on identifierait des vertus anorexigènes ou autres. Beaucoup de régimes ont été pensés à partir de ce genre de trouvailles avec une idée exploitée selon l'actualité scientifique du moment.

As tu lu Maigrir sans régime ?
28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Papille --> En fait, c'était juste une réflexion que je m'étais faite. Mais je voyais plus l'agar agar comme un complément. Manger ce que l'on veut, mais en rajoutant de l'agar agar dedans qui va "éliminer" un petit pourcentage de sucre, de sel ou de gras que notre corps pourrait stocker sur le long terme. Je n'ai pas testé du coup l'agar agar, mais je verrais cela comme une restriction si l'agar agar me rend plus affamé que jamais en sortant de table. Alors que là, le paragraphe semble vouloir prouver que ça cale sans que cela ne joue sur la santé (carence, fatigue, etc...). Tu comprends ?

En ce qui concerne le livre "Maigrir sans régime", je ne l'ai encore jamais lu mais j'en ai beaucoup entendu parlé depuis que je suis inscrite ici. Cependant, je ne me sens pas trop concernée par ce livre sachant que je suis stabilisée depuis bientôt 6 ans. Mon poids n'a pas bougé, j'en déduis que c'est parce que j'ai fini par trouver l'hygiène de vie qui me correspond. (Pis, je suis encore jeune en plus, les variations de poids sont pas immenses) Mais j'ai eu auparavant des TCA comme beaucoup d'autres ici pendant plusieurs années.
38 ans aude 792
Je savais que l'agar-agar était complétement naturel et très utilisé par les végétaliens pour les desserts, les confitures, les soupes,... ça évite que ces plats soient trop liquides. Après, faire maigrir, euh... :-k ? Ce qui est sûr c'est que ça ne peut pas faire de mal à la santé et qu'on peut l'utiliser autant qu'on veut. Il me semble que le pépin de pomme aussi a des propriétés "solidifiantes" et il est tout aussi naturel.
45 ans Paris 9866
MissWillow a écrit:
En ce qui concerne le livre "Maigrir sans régime", je ne l'ai encore jamais lu mais j'en ai beaucoup entendu parlé depuis que je suis inscrite ici. Cependant, je ne me sens pas trop concernée par ce livre sachant que je suis stabilisée depuis bientôt 6 ans.


Le bouquin pourrait néanmoins t'aider à combattre quelques croyances récurrentes et très naïves sur l'alimentation.
Par quel moyen crois-tu qu'une gélatine (animale ou végétale, occidentale ou orientale) peut "capter" le gras??
Un gélifiant donne une certaine consistance à un plat, c'est tout ce qu'il sait faire.

Par ailleurs, si tu es stabilisée, es-tu en paix avec l'alimentation pour autant? pourquoi cette quête de l'aliment miracle qui va te permettre de manger sans grossir? tu te sens bien au poids auquel tu es stable?
47 ans à la maison ! 10072
Mathilde76 a écrit:
Je connais l'agar-agar en cuisine, ils en utilisent souvent dans les émissions culinaires à la télé pour remplacer la gélatine. Il me semble que la gélatine doit être chauffée et l'agar-agar non ce qui permet de l'utiliser dans certaines préparations.

En ce qui me concerne l'idée d'un machin qui gonflerait dans mon ventre me répugne, beurk...

C'est l'inverse en fait : l'agar-agar doit être chauffé pour gélifier, la gélatine non.
L'avantage de l'agar-agar, c'est que c'est végétal (tiré du algue récoltée notamment au Maroc), alors que la gélatine viens des os de porc.

J'en utilise beaucoup en cuisine (dans les confitures, les crèmes, mousses, etc...). C'est vraiment bien... en temps que gélifiant ! PArce que je n'ai pas remarqué du tout le soi-disant effet coupe-faim, ni soi-disant "attrape-sucres ou graisse".

De toute façon, est-ce que tu crois que VLR est vraiment l'endroit idéal pour venir parler d'un coupe-faim ??

L'absence de cellulite n'a rien à voir avec le poids, la preuve étant que j'en ai moins que mes deux meilleures amies qui sont plutôt maigres. C'est clairement plus une question de génétique.
M
43 ans Ici et là... 2039
Mdr j'en étais sûre en l'écrivant !!!!!!
28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
poupoule a écrit:
MissWillow a écrit:
En ce qui concerne le livre "Maigrir sans régime", je ne l'ai encore jamais lu mais j'en ai beaucoup entendu parlé depuis que je suis inscrite ici. Cependant, je ne me sens pas trop concernée par ce livre sachant que je suis stabilisée depuis bientôt 6 ans.


Le bouquin pourrait néanmoins t'aider à combattre quelques croyances récurrentes et très naïves sur l'alimentation.
Par quel moyen crois-tu qu'une gélatine (animale ou végétale, occidentale ou orientale) peut "capter" le gras??
Un gélifiant donne une certaine consistance à un plat, c'est tout ce qu'il sait faire.

Par ailleurs, si tu es stabilisée, es-tu en paix avec l'alimentation pour autant? pourquoi cette quête de l'aliment miracle qui va te permettre de manger sans grossir? tu te sens bien au poids auquel tu es stable?


Oh oui ! A ce niveau, je n'ai jamais été autant en paix avec moi même ^^. Rien qu'aujourd'hui à midi par exemple, sandwich à la rosette, canette de coca, gâteau congolais... En rentrant, chocolatine au gouter. Tu vois, je ne me prive pas. :D Je mange vraiment ce qui me plait. Le soir, je fais mon p'tit sport, et voila, je ne bouge pas, ça fait plusieurs années maintenant. Après par rapport à l'agar-agar, c'est juste que je ne cracherai pas sur une solution miracle qui permettrait de virer juste la graisse adipeuse que j'ai aux fesses qui ne part pas avec le sport. xD Je me sens vraiment bien maintenant, je mange de tout, je ne me prive pas du tout. C'est plus pour une question d'esthétisme, je n'aime pas trop l'aspect de la cellulite. Mais je ne veux pas maigrir. ^^
45 ans Paris 9866
MissWillow a écrit:
je ne cracherai pas sur une solution miracle qui permettrait de virer juste la graisse adipeuse que j'ai aux fesses qui ne part pas avec le sport [...] Mais je ne veux pas maigrir. ^^


C'est très obscur.
Et en tout cas sans rapport avec la rubrique anti-régime du forum, de savoir s'il existe des coupe-faim efficaces ou des effaceurs de graisse des fesses.
47 ans à la maison ! 10072
poupoule a écrit:
MissWillow a écrit:
je ne cracherai pas sur une solution miracle qui permettrait de virer juste la graisse adipeuse que j'ai aux fesses qui ne part pas avec le sport [...] Mais je ne veux pas maigrir. ^^


C'est très obscur.
Et en tout cas sans rapport avec la rubrique anti-régime du forum, de savoir s'il existe des coupe-faim efficaces ou des effaceurs de graisse des fesses.


C'est même totalement contradictoire : la définition de maigrir, c'est justement de perdre de la graisse, non ?
45 ans région parisienne 5831
Je crois que la première fois que j'ai entendu parler d'agar-agar, c'était sur le blog de Clea. Clea a écrit un bouquin (que j'ai acheté d'ailleurs) et qui s'intitule "agar-agar, le secret minceur des japonaises"... tout un programme! :lol:

Bref, Clea dit que c'est l'éditeur qui lui a imposé un tel titre, mais elle-même a vécu au japon, consomme beaucoup d'agar-agar car elle adore ça, mais ne croit pas vraiment à son prétendu "pouvoir minceur". En fait, c'est un gélifiant, rien de plus. Perso, j'aime bien en utiliser, c'est pratique et efficace... comme gélifiant, comme dit Trashrap. ;)

Mais je suis bien persuadée que cela ne "capte" pas les graisses. Tiens, il y a 20 ans, c'était le pamplemousse qui captait les graisses, maintenant, ce serait l'agar-agar? Sérieusement, aucune étude n'a prouvé quoi que ce soit "captait" les graisses, ça se saurait. ;)
28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Mamykro --> Merci pour ces précisions ! Du coup, effectivement, l'agar - agar a des vertus mais rien ne démontre qu'il a un pouvoir de "fonte de la graisse". J'étais curieuse par rapport à cette algue, rien de plus. ^^

Poupoule, Trapshap -> Il y a maigrir et maigrir. ^^ Si vraiment je cherchais à perdre de la graisse utile à mon organisme, vous pensez vraiment que j'aurai avalé ce que j'ai mangé hier ? Comme je le disais, c'était juste l'aspect "cellulite" qui me déplait. Je préférerai être très ronde avec une peau lisse que très mince avec de la cellulite, vous comprenez la différence ? Ensuite je ne peux pas refaire le monde, la cellulite, ça reste de la graisse donc je suis obligée de prononcé ce mot que vous assimilez automatiquement par "régime = perte de graisse". Je veux garder mes formes, je ne veux pas descendre mon poids. Y'a juste l'aspect de la cellulite que je n'aime pas. Mais j'ai été maladroite, je le reconnais, je pensais plus dans ma tête à l'aspect de la cellulite et j'ai écrit "minceur" dans mes posts.

J'ai un peu mélangé deux sujets en même temps, c'est à dire "Pourquoi les japonais sont minces malgré des produits de consommation aussi riches" et "L'agar - agar, produit japonais soit disant miraculeux utilisé par les japonais pour garder une belle peau sans cellulite (et accessoirement garder leur ligne, mais bon)".

Désolée, j'ai été probablement un peu paradoxale. :)
B I U