MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mentir ou être franche ?

A
28 ans Paris 72
Bonsoir,

Je me demande parfois si je ne suis pas mythomane... En effet je mens beaucoup trop, souvent dans le but d'éviter une situation sans le dire franchement.

Ma question est simple  
: si vous n'avez pas envie d'être avec votre copain ou de faire l'amour avec lui Citation:
(par exemple)
est-ce que vous lui dite franchement ou bien prétextez-vous une excuse inventée ?

Ce soir je ne suis pas fière de moi... Je m'explique. Mon copain part en vacances demain, ça aurait donc été l'occasion de passer cette nuit ensemble. Nous n'avions rien convenu à l'avance Citation:
(difficile de planifier des trucs avec lui)
, et il se trouve qu'aujourd'hui je me suis retrouvée d'humeur exécrable Citation:
(je ne m'étends pas sur le sujet, mais j'ai mes raisons et mon copain est au courant.)
Nous nous sommes retrouvés pour le déjeuner, mais je me suis très vite rendue compte que je n'aurais pas la patience de rester avec lui jusqu'au lendemain matin. Ce soir j'avais envie de me retrouver seule chez moi Citation:
(on habite pas ensemble)
, tranquille avec un bon dvd et un bon bouquin. Citation:
(Je suis plutot sociable mais quand je suis fatiguée ou angoissée il m'arrive d'avoir un cruel besoin de solitude...)
Alors j'ai mentis... :-/ Je lui ai dit que j'avais un babysitting à 19h et que je devrais donc partir de chez lui en fin d'aprém. Et manque de bol, je me suis arrêtée prendre une bière avec une amie avant de rentrer chez moi (il était 19h passé) et j'ai croisé un de ses copains. J'ai peur qu'il lui dise du coup ! Et j'ai psychoté une bonne partie de la soirée !

Autre point : j'ai refusé de faire l'amour avec lui cette aprém. Je lui ai expliqué que j'étais un peu au bout du rouleau aujourd'hui, que j'étais heureuse de passer du temps avec lui mais que ma libido était très basse. Citation:
(ce qui est vrai)
Dans ces situations j'ai toujours peur de le blesser alors je marche sur des œufs... Et après je culpabilise de ne pas lui avoir fait plaisir.

J'en ai marre de mentir ! Marre de ne pas être franche afin de préserver l'autre ! Marre de ne pas assumer mon besoin de solitude et d'avoir peur que l'on m'envahisse...
Même avec mes amis, je mens si je refuse une proposition au lieu de dire "non" simplement.

Comment gérez-vous ces situations ?
A
28 ans Paris 72
Désolée je me suis plantée dans la mise en page... Je recommence :

Bonsoir,

Je me demande parfois si je ne suis pas mythomane... En effet je mens beaucoup trop, souvent dans le but d'éviter une situation sans le dire franchement.

Ma question est simple : si vous n'avez pas envie d'être avec votre copain ou de faire l'amour avec lui(par exemple) est-ce que vous lui dite franchement ou bien prétextez-vous une excuse inventée ?

Ce soir je ne suis pas fière de moi... Je m'explique. Mon copain part en vacances demain, ça aurait donc été l'occasion de passer cette nuit ensemble. Nous n'avions rien convenu à l'avance (difficile de planifier des trucs avec lui), et il se trouve qu'aujourd'hui je me suis retrouvée d'humeur exécrable (je ne m'étends pas sur le sujet, mais j'ai mes raisons et mon copain est au courant.) ]Nous nous sommes retrouvés pour le déjeuner, mais je me suis très vite rendue compte que je n'aurais pas la patience de rester avec lui jusqu'au lendemain matin. Ce soir j'avais envie de me retrouver seule chez moi (on habite pas ensemble), tranquille avec un bon dvd et un bon bouquin. (Je suis plutot sociable mais quand je suis fatiguée ou angoissée il m'arrive d'avoir un cruel besoin de solitude...) Alors j'ai mentis... :-/ Je lui ai dit que j'avais un babysitting à 19h et que je devrais donc partir de chez lui en fin d'aprém. Et manque de bol, je me suis arrêtée prendre une bière avec une amie avant de rentrer chez moi (il était 19h passé) et j'ai croisé un de ses copains. J'ai peur qu'il lui dise du coup ! Et j'ai psychoté une bonne partie de la soirée !

Autre point : j'ai refusé de faire l'amour avec lui cette aprém. Je lui ai expliqué que j'étais un peu au bout du rouleau aujourd'hui, que j'étais heureuse de passer du temps avec lui mais que ma libido était très basse. (ce qui est vrai) Dans ces situations j'ai toujours peur de le blesser alors je marche sur des œufs... Et après je culpabilise de ne pas lui avoir fait plaisir.

J'en ai marre de mentir ! Marre de ne pas être franche afin de préserver l'autre ! Marre de ne pas assumer mon besoin de solitude et d'avoir peur que l'on m'envahisse...
Même avec mes amis, je mens si je refuse une proposition au lieu de dire "non" simplement.

Comment gérez-vous ces situations ?
39 ans Angers 1761
Pourquoi tu mens ? De quoi tu as peur ? Qu'est ce qu'il se passerait si tu disais la vérité ?

J'sais pas trop quoi te répondre parce que pour moi la réponse évidente à "comment gérez vous ces situations ?" est que je suis honnête. Si je n'ai pas envie de faire quelque chose, je le dis, tout simplement. Et ce n'est pas parce que je n'ai pas envie de faire l'amour ou pas envie de passer du temps avec l'autre qu'il va mal le prendre ou me rejeter. Le tout étant de le formuler clairement et honnêtement. Fais confiance à ton copain, je suis sûre qu'il peut entendre ce que tu ressens sans mal le vivre ^^. Peut-être qu'il sera déçu mais si il est normalement constitué, il comprendra.

Ceci dit, je ne pense pas que tu sois mythomane (c'est quand même une maladie et en général, ça consiste plus à "embellir" sa vie qu'à mentir pour éviter quelque chose ^^.)
M
90 ans 1565
Ah les mensonges sociaux... Il y a quelques années,je discutais avec une formatrice d'anglais qui se rendait régulièrement en Angleterre et qui expliquaient que les français étaient de grands menteurs sociaux(évidemment pas tous!)parce qu'en France,les gens ont tendance à poser des questions,voire se vexer quand on refuse une invitation alors que ce n'est pas le cas en Angleterre.
M
90 ans 1565
Mais dans ton cas,je pense que c'est un problème dans ton couple.
36 ans Niort 1336
Je vais finir par rejoindre notre cheshire Cat national dans son analyse de ta tendance à poster...

J'ai envie de te répondre, tout à trac, que tu te pose trop de questions.
Si ça vient de toi, be zen !
Si ça vient de ton couple, réflechis-y !

Quant aux mensonges... Bof, ils sont sans grand intérêt au regard de ce que tu as pu nous raconter d'autre...
45 ans région parisienne 5831
Si tu as la trouille de lui dire que tu es fatiguée et que tu sois rester seule tranquillement, ça pose question, je pense! Pour ma part, je trouve ça assez anodin et courant de vouloir rester un peu seule, d'être fatiguée, de ne pas avoir envie de faire l'amour. Ce sont des choses qui arrivent, il n'y a pas de quoi se vexer, je pense.

Pour moi, si tu as peur de lui parler de ça au point de lui mentir, c'est inquiétant. En plus, cela te met dans des situations bien pire lorsqu'il découvre la vérité.

Pourquoi ne pas parler de tout cela avec lui à coeur ouvert, afin de règler le problème une fois pour toute?
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
LaPo a écrit:
Je vais finir par rejoindre notre cheshire Cat national dans son analyse de ta tendance à poster...

J'ai envie de te répondre, tout à trac, que tu te pose trop de questions.
Si ça vient de toi, be zen !
Si ça vient de ton couple, réflechis-y !

Quant aux mensonges... Bof, ils sont sans grand intérêt au regard de ce que tu as pu nous raconter d'autre...


+1

allez encore une fois !
P
52 ans 3714
Tu ne penses pas que c'est à toi qu'il serait temps d'arrêter de mentir ? Parce que vu les sujets que tu lances, tu n'as rien à faire avec cet homme.
M
43 ans Ici et là... 2039
Perso, moi qui suis de l'autre coté de la barrière, en un mot celle à qui l'on ment pour soi disant la préserver. Je te dirais qu'il n'y a rien de pire que le mensonge !! Surtout pour des choses aussi quotidiennes.

Faut arrêter de prendre son conjoint pour un idiot fragile qui peut rien entendre ou pour un monstre sans coeur qui comprend rien et s'énerve pour tout au bout d'un moment.

La libido ça va ça vient, c'est la vie. Il me semble que lui ne se gène pas pour te dire qu'il a envie quand il a envie, quitte à te mettre dans une position pas agréable. Alors pourquoi toi tu ne pourrais pas lui dire la vérité ?

Ce que je me tue à répéter à mon compagnon menteur pathologique : comment tu veux qu'on règle les problèmes de notre couple si l'un des deux ne sait pas qu'il y a un problème à régler ? Comment tu veux trouver une solution à un problème qui n'existe pas ?

Idem pour les amis : si tu ments aux personnes qui t'aiment tu les blesses, point.
D
39 ans 15
Je rejoins Mathilde et prax, tes mensonges ne sont pas sans importances et ils risquent de te faire perdre plus qu'un petit ami qui n'éveille pas d'envies chez toi. C'est TOI qui te sens obligée de mentir, pour des choses sans importances, à toi de voir ce que tu veux vraiment.
33 ans 625
Personnellement je mens enormement aussi ... j ai toujours menti d ailleurs, meme petite.

A la difference de toi, c est a ma famille que je mens et je sais pourquoi : je veux eviter au maximum les conflits. L une de mes plus grandes peurs serait de perdre ma famille donc je fais en sorte que chaque moment soit heureux et paisible.

Mais je ne mens pas a mon homme ni a mes amis ... nous avons tous besoin d une echappatoire, on ne peux pas mentir tout le temps et a tout le monde.

Maintenant, en ce qui concerne ton copain, personnellement je ne connais pas ton histoire avec lui.
Mais ce ne sont pas non plus les mensonges du siecle ... pour la libido t a pas menti et pour l envie d etre seule il faut quand meme avouer que c est pas facile de regarder son compagnon et de lui dire " non ca va se soir j ai envie d etre seule ou de voir une opine " sans qu il le prenne pour lui !
Tout le monde fait ca, ou presque.

Apres y a une difference avec le fait de prendre une biere avec une copine et aller en soirée avec tous tes potes. Demain j apprends que mon homme a prefere me dire " je vais bosser " plutot que " je voulais jouer a la console avec un pote " ca va surtout ma faire sourire plutot qu autre chose ... par contre j aurais appris que c etait pour sortir avec des femmes et en soirée etc ... eeeuuuuhhhmmmm là je dis pas que je n aurais pas vu rouge.

Chaque mensonge a ses propres consequences. Celui là n en a pas. Meme si sont pote lui dit qu il t a vu et bien quoi ? oui tu etais avec une amie a boire un verre. Oui tu as menti parce que tu ne voulais pas le blesser. Bon ben soit il en fait tout un flan et alors là ca serait tout bonnement exagéré, soit vous en discutez calmement et vous profiter de cette occasion pour mettre les choses au clair et il dira un truc du genre:

* Je prefere que tu me dises si tu en as envie d etre seule *

ou alors

* Dis moi que ce soir t es occupée sans preciser quoi, par contre si c est pour sortir avec des hommes, je tiens a venir avec toi ou que tu me previennes *

Je ne dis pas que mentir c est bien, mais je sais aussi que nous ne sommes pas des enfants, c est difficile parfois de dire la verite, ca blesse aussi la verite et tout le monde ne se sent pas forcement la force de blesser les personnes qu ils aiment.
B I U