MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Peut-on guérir des TCA?

35 ans Nantes 49
Bonjour,

Croyez-vous qu'une guérison est possible lorsque l'on souffre de troubles du comportement alimentaire?
Depuis combien de temps en souffrez-vous?
A quel stade en êtes-vous aujourd'hui?
C
45 ans là 2187
Autrefois, et durant de nombreuses années, j'ai noyé mon ennui et mes émotions avec la nourriture.
Je pense en être guérie, et cela grâce à la méthode Zermati et Abfeldorpher, la fameuse R.A dont on parle sur VLR.
35 ans Nantes 49
Tout dépend, je pense, du ou des troubles alimentaires dont on souffre.
C
45 ans là 2187
Mon trouble m'a poursuivit pendant près de 20 ans, aggravé par des régimes durant l'adolescence.

Faut pas te décourager, je te souhaite de trouver un jour la méthode qui t'aidera.
35 ans Nantes 49
Je te remercie dans tous les cas pour tes messages.
100 ans 591
Moi en cette période estivale je sens que certaines vieilles idées reviennent.. je résiste a l'envie de perdre du poids et de retomber dans la spirale du n'importe quoi. Donc je suis au stade zéro.. malheureusement.
Ca me lâche pas.
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Demande-toi Crakhead si tu as envie de te retrouver en période hivernale avec un solde positif...
35 ans Nantes 49
@Crakhead
Il faut continuer de lutter même si c'est difficile. As-tu un suivi psy? Depuis combien de temps en souffres-tu? Reprendre sa vie d'avant est pour moi impossible. Mais je pense qu'on peut se stabiliser.
Courage à toi!
100 ans 591
le_chat_du_cheshire a écrit:
Demande-toi Crakhead si tu as envie de te retrouver en période hivernale avec un solde positif...


Ca sera le cas ! Et dans l'absolu ce n'est pas grave. Il faut que j'apprenne a l'accepter et ne pas m'en soucier. C'est sur ça que je travaille.
Mais a certaine période "ça" revient en force.. revoir une amie très mince par exemple me fait me sentir ridicule.
J'ai parcouru du chemin depuis que je suis sur vlr mais parfois j'ai l'impression de régresser et ça me met en colère contre moi.
Je me dis que je dois être quelqu'un de profondément ennuyeux pour être tout le temps dans la comparaison comme ça, et un tel soucis de mon poids.
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Tu penses que tu dois "résoudre" cela avant de t'attaquer au problème beaucoup plus grave de la cigarette ?...
100 ans 591
le_chat_du_cheshire a écrit:
Tu penses que tu dois "résoudre" cela avant de t'attaquer au problème beaucoup plus grave de la cigarette ?...


C'est un autre sujet ;)
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
La cigarette agissant entre autres comme un coupe-faim, les sujets sont liés.
100 ans 591
le_chat_du_cheshire a écrit:
La cigarette agissant entre autres comme un coupe-faim, les sujets sont liés.


J'ai souvent entendu ça mais je ne suis pas convaincu. Ça a été prouvé ?
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Essaie d'arrêter la cigarette pour voir.;)
D
35 ans 35
Bonsoir!

En ce qui me concerne je souffre de TCA depuis environ 20 ans, ce problème est encré depuis mon plus jeune âge. Pendant des années j'ai tenté de m'en sortir seule et ca n'a pas été très concluant...

J'ai fini pas débuter un travail avec un psychologue, au début ca aller mais je me suis vue rapidement confrontée aux limites de ses compétences en matières de troubles alimentaires. J'ai essayé avec un autre psy mais ca ne me convenais pas non plus...

Finalement une amie à fini par me convaincre de prendre rdv à la maison des addictions. J'ai vraiment eu du mal à sauter le pas, j'avais honte car je travailles dans le social et pour moi c'était un échec autant personnel que professionnel, ce qui est complètement idiot, bref je m'égare :oops:

Ca fait plusieurs mois que je suis suivie là bas, et franchement pour la première fois j'arrive à apercevoir le bout du tunnel! Parce que dans cet endroit je me sens comprise, non jugée et je bénéficie d'un accompagnement adapté à mon problème. J'ai rdv toutes les semaines et je vois l'évolution. Le psy au départ m'a dit que le parcours aller être difficile mais que ca pouvais aller très vite. Grâce à lui j'arrive mieux à gérer mes émotions et ca fait plusieurs semaines que je n'ai pas fait de crises.

Voilà pour ma petite (dsl pour le pavé) histoire. Je ne suis pas guérie mais de plus en plus j'arrive à reprendre le contrôle sur mes pulsions, mes émotions, ma vie... Donc pour répondre à ta question, à mon avis, j'en suis encore loin mais je pense que l'on peut s'en sortir mais je pense que toute sa vie on se doit de rester vigilant.
B I U


Discussions liées