MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Défouloir...

91 ans 9582
je trouve ça fou aussi de voir l'ignorance de certaines en plein parcours. Après quelques années à lire de temps en temps la rubrique Chir sur VLR j'ai l'impression d'en  
savoir dix fois plus. Comment peut-on s'engager aussi légèrement dans un tel parcours, ça me laisse rêveuse ! :shock:
M
91 ans 1565
Petronille a écrit:
oui mais quand tu vois des filles débarquer et demander lequel choisir, demander quels sont les inconvénients de chaque, les conséquences de chaque, etc. , c'est que le chir n'a pas tenu son rôle de conseil... et ça, ça fait peur...

Certes! Mais à mon sens,il serait plus efficace de rendre ces opérations plus sélectives et d'éliminer purement et simplement celles et ceux qui veulent se faire opérer comme ils vont acheter une baguette sans réfléchir aux conséquences.
Ceci dit,vu le nombre de chirurgiens qui ne pensent qu'à l'argent qu'ils tirent de ces opérations,ça revient à croire au père noël. Certains chirurgien préfèrent envoyer leurs patients au casse-pipe plutôt que de passer à côté du jackpot que sont ces opérations.
48 ans Sur un gros arbre perché 7658
La lecture de cette section donne en effet une impression de banalisation de la chose.

Heureusement que certains témoignages (que certaines évitent probablement de lire) rappellent qu'il s'agit d'opérations chirurgicales pouvant avoir de lourdes conséquences.

Le forum ayant une dizaine d'années, il serait intéressant de réactualiser les témoignages des plus anciens participants si ceux-ci sont encore dans les parages.
45 ans Paradise island 524
Je pense qu'il est très difficile de déterminer à l'avance qui sera un patient "idéal" pour les opérations.On peut s'en tenir aux chiffes:suivi de 1 an,imc de tant,délai entre les rdv,etc...ce sont des précautions certes mais bon,ça ne rend pas forcément les opérations plus efficaces à long terme.Se conforter qu'on réussira vu qu'on a tout bien suivi le parcours,c'est limite dangereux.
Dans le même temps,je trouve également difficile de refuser à des patients une opération qui peut vraiment les aider.Encore une fois les critères pour sélectionner" les patients ne garantissent pas la réussite du processus.
C'est vraiment aux patients,quel que soit leur IMC (35 ou plus) le délai entre le 1er rdv et l'opération,etc,de se prendre en main et de juger de la maturité pour faire cette opération,je ne vois pas comment on peut les juger comme ça et non plus pourquoi s'énerver après eux.
32 ans 23
Bonjour tout le monde
Je viens de lire tout vos commentaire et je suis choqué
N'est ce pas juste de la vantardises que de dire "je me suis fait opérer au bout de 3 semaines" ou "je me suis fait opérer avec un IMC de 34"? Et puis est ce bien la vérité?

Mon parcours à durer 2 longues années
D'une part après mon premier RDV, mon chir m'a conseiller qlq mois d'attente histoire de voir si j'étais bien motivé et bien consciente de ce que j'allais faire. S'en ai suivi de 6 moins d'exam (les fameux 6 spécialistes), et un suivi régulier avec la diet
D'autres par IMC a 41, sans comorbidités

j'ai revu le chir le 18 juillet, pour connaitre le bilan et savoir si oui ou non il y aura opé. En salle d'attente, j'ai pu écouter moi aussi ce qui se passer dans son bureau : il refusait une sleeve sur une jeune fille de 15 ans qui, je dois bien l'avouer, était en surpoids certes mais pas obèse.
Quand ca a été mon tour, il ma bien demander si j'étais toujours partante et décider. Au final, je me fais opérer le 16 sept, "on se revois la veille, pour être sur" m'a t'il dis à la fin du RDV

Alors j'ai du mal à croire que des chir peuvent faire n'importe quoi avec n'importe qui !! Ca me terrifie en un sens ! La chir est, pour moi, le dernier recours !! S i j'avais pu faire sans, je m'en serais bien passée
Alors lire des coms "opérer pour perdre 6kilo" ça me révolte !!
47 ans à côté de Rouen ;-) 5361
Hélas nanaosaky!

Malheureusement, tous les chirurgiens n'ont pas la même conscience professionnelle...

Et puis tu as certaines personnes, si le chir leur dit :"on va attendre un peu pour voir si vous êtes sûre", elles vont se précipiter dans la clinique d'à côté où un autre chir leur donnera la date dès le 1er RDV...

Et ça, certains chir le savent et ne veulent pas perdre de "clientes", car pour certains, nous ne sommes plus des "patients", mais des "clients", et donc raccourcissent les parcours...
B I U