MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Spot US anti-obésité.

33 ans La Ville Rose 2324
Je n'sais pas si je poste au bon endroit mais bon.

Hier je suis tombée sur ce spot américain de lutte contre l'obésité ( il est en anglais mais y'a pas  
vraiment besoin de comprendre ce qui se dit, à part que le monsieur sur la table a 32 ans et a fait une crise cardiaque ).

Je ne donne pas mon avis ( histoire de voir si certains partageront le mien ) je vous laisse regarder.

https://www.youtube.com/watch?v=sIE1jzG_eHI
49 ans à la maison ! 10072
On est gros forcément parce qu'on mange trop et mal, et parce qu'on lève jamais son gros Q de sa chaise.
Quand on est gros, on a forcément du diabète, du cholestérol et les artères bouchées.


Que dire...

:evil:
la maman n'a pas su gérer les crises de son bébé et n'a trouvé que les frites (au départ) pour le calmer :?
et rien n'a changé tout au long de sa vie.

comme d'hab, c'est la faute de la mère :roll:
34 ans Suisse 48
La première optique qui me gène, c'est comme l'a dit Trashrap, on est gros parce qu'on mange mal et qu'on est flémare... Bref, sujet vu et revu (on ne pourra pas faire changer la vision du monde là-dessus)

Après, le côté éducation m'a un peu moins choqué. Il est important d'apprendre aux petits de manger sainement et c'est dur en devenant adulte de se changer de mauvaise habitude qui date de nos enfances...

Oh, et de montre la famille et les amis qui font tout pour sauver leur ami gros en le forçant à faire régime et autre sport, ça m'a fait rire! Le vilain gros qui n'a aucun volonté (encore un cliché... :? )

Mais bon, dans un spot où le but est de choquer, tout est exagérer.

Je ne sais pas vous, mais je me sens plus sensibiliser quand le spot est plutôt humoristique... :roll:
32 ans 1489
Perso j'ai été un peu étonnée que le gros, qui est sensé être montré dans sa vie quotidienne, ne bosse pas, ne lise pas, ne passe pas un moment à l'extérieur... C'est bien connue tous les gros passent leur vie entre la maison et la bagnole et ne s'instruisent que par la télé :roll:
J
41 ans Paris 1842
Je crois quand même qu'il y a une vraie différence entre l'obésité aux USA et en Europe. Je crois que la culture alimentaire est radicalement différente: je me souviens d'un article à propos des "déserts alimentaires", ces zones assez étonnantes où il est quasi impossible d'acheter des fruits, des légumes, des aliments non transformés. Du coup, l'idée d'éducation alimentaire me semble plutôt plus intéressante que chez nous, si le but n'est pas de diaboliser certains aliments. Mais juste que les gens se disent qu'acheter ses patates et ses haricots, les cuisiner, ou faire soi même ses gâteaux, c'est peut être pas plus mal. Idem pour la restauration scolaire: j'ai l'impression que les disparités sont énormes, l'Europe affiche un objectif de généralisation du bio et la diversité alimentaire, l'éducation au goût. Je vois mal des chaînes de fest food assurer la restauration de 13% des ets scoalaires européens, comme aux USA: http://www.courrierint...s-s-installent-dans-les-lycees

De même, j'ai l'impression (mais c'est une vision via les échanges avec des amis americanophiles+ culture audiovisuelle ^^) qu'il est bcp plus facile de ne pas marcher: petit scooter jusqu'à la voiture, voiture, petit scooter dans les malls. Perso, cela ne m'étonne pas tant que cela, cette idée de l'obèse immobile, et c'est à mon sens un des éléments qui font que les questions sont largement différentes. En Europe, ce genre d'hyper obésité, immobilisante, me semble extrêmement rare.

Et puis je crois que le spot s'adresse aux parents, pour leur faire prendre conscience de leur responsabilité. Je crois que le gros mis en scène est un enfant non? Du coup, la question de la volonté du gros me semble moins pregnante.
92 ans 9582
oui, pour moi c'est l'American Way of Life qui est pointée du doigt, pas la volonté du gros !
le mode de vie nous semble caricatural et pourtant... c'est assez réaliste pour un américain, qu'il soit gros ou pas... quand manger une tomate ou une pomme est un luxe, quand on ne peut pas dans certains quartiers laisser les enfants jouer dehors, on finit par vivre comme dans le clip.
J
41 ans Paris 1842
J'ai retrouvé l'article auquel je pensais, à propos des déserts alimentaires: http://blogs.rue89.nou...cains-lobesite-prospere-203561
33 ans 78 1411
Il y a des clichés oui, mais une part de réalité sauf que ... Au usa il est plus facile de se nourrir tout au long de sa vie de mal bouffe plutot que de produit sain, j'avais vu un homme diabétique contraint de manger tout les jours dans un fast food avec toute sa famille plutot que de manger sainement car ça revenait à moins chère.
Il faut pas de leurrer au usa il y a un réel problème de nourriture.

Là perso je ne vois qu'un homme malade tout au long de son chemin, il mange de manière compulsive. Quelque part c'est une réalité aussi. Pas mal d'obèse son malade, et on un rapport à la nourriture de manière addictive, est-ce que c'est vrai pour tout le monde ? non . Mais c'est vrai quand même en parti.
LA nourriture est lié à l'enfance ? pour beaucoup oui. Je connais beaucoup de parent qui ne veullent pas entrer dans une lutte alimentaire et les nourrissent de pate/riz/knacky, plutot que de légumes... Donc il y a une part de réalité aussi.
Je trouve ce spot pas si mal fait, il ne met pas en cause l'homme qui a grossit, il met selon moi en cause, la vie, les habitudes, la culture.
57 ans Montmorency (95) 3810
a-nonyme a écrit:
oui, pour moi c'est l'American Way of Life qui est pointée du doigt, pas la volonté du gros !
le mode de vie nous semble caricatural et pourtant... c'est assez réaliste pour un américain, qu'il soit gros ou pas... quand manger une tomate ou une pomme est un luxe, quand on ne peut pas dans certains quartiers laisser les enfants jouer dehors, on finit par vivre comme dans le clip.



je suis assez d'accord, quoi qu'on en dise la responsabilité des parents est essentiel car même si c'est réducteur de dire qu'on est gros car on mange trop, il faut accepter qu'on est gros car on a tendance à grossir, on grossit plus que la moyenne des gens et donc qu'on mange "trop" par rapport à notre métabolisme ce qui est complétement injuste mais c'est comme cela
donc si on peut apprendre aux parents des enfants prédisposés à l'obésité qu'il faut manger en fonction de leur métabolisme c'est mieux ! et puis les états unis c'est particulier, je pense que personne trouve normal de donner du coco à un bébé de 1 an ! eux si !!

de plus il ne faut pas se voiler la face, on est gros on n'y peut pas grand chose (j'en suis persuadé, certains ne sont pas fait pour être mince) MAIS il y a effectivement plus de risque de développer certaines maladies, alors oui certains fumeurs n'auront jamais de cancer, certains obèses n'auront pas de maladie mais le risque est là...

donc sans vouloir promouvoir la minceur je pense qu'on peut au moins informer les gens et les inciter à avoir une alimentation variée
33 ans La Ville Rose 2324
Ok merci pour vos réactions.

Bon personnellement, le spot m'a un peu agacé, un peu cliché ( ça m'énerve sûrement parce que je ne me reconnais pas là-dedans ). C'est même plus de la sensibilisation à mes yeux, d'ailleurs en regardant les commentaires ça se voit clairement, le message n'est pas très bien compris. C'était la première fois que je voyais l'argument : " l'obésité c'est de la sélection naturelle ! ". On a perdu les gens ! AH AH Y'en a même qui disent qu'on devrait nous laisser mourir ou nous tuer.

Bon sinon je trouve intéressant de se pencher sur l'idée que des mauvaises habitudes alimentaires seraient ancrées dès le plus jeune âge par les parents, l'entourage ... Malheureusement je n'ai aucun souvenirs de ma vie alimentaire avant mon premier régime à euh 8 ans je crois, ça n'avait aucune importance pour moi donc je n'ai pas mémorisé. Mais bon, quand on grandit on peut toujours tenter de les modifier plus ou moins et, comme certains commentaires le disent, la " faute " revient à l'obèse ( dans un sens c'est vrai, on ne peut dire qu'on ne connaît pas les règles de bases qui sont diffusées dans les médias et par le système médical ). Et puis pareil, des gosses qui se nourrissaient de bonbons et fast-food sans être gros j'en ai vu, pendant que moi je mangeais mes pommes ( j'ai rien contre les pommes, c'est bon, c'était juste frustrant sur le coup et ça m'a attiré des moqueries parce qu'une bouboule qui mange une pomme, c'est bizarre ). Donc y'a bien une inégalité, sauf que quand un gros dit " je prends du poids facilement, c'est mon métabolisme " il passe pour un menteur fainéant à qui on dit qu'il va crever asphyxié par sa graisse, mais quand c'est quelqu'un de mince qui dit " je mange comme 4, c'est juste que je ne prends pas de poids " on le croit direct et personne ne s'inquiète pour sa santé.

Enfin je sais pas, je prends ça trop à cœur sûrement ( depuis quelques semaines j'essaie d'identifier ce qui m'a fait grossir et j'ai très peu de réponses, ça m'énerve ) mais ça m'a saoulé. A la limite je préférerais qu'on nous oublie et qu'on nous lâche la grappe plutôt que de faire des sport de ce genre.
C
36 ans 734
Je suis d'avis que cette vidéo passe totalement à côté...

Après je ne connais pas autant que certaines les habitudes alimentaures aux US.

En tout cas ici, en France, en Europe, je trouve que c'est une vidéo "choc", totalement caricaturale et j'espère ne jamais en voir du même tonneau ici :?
Je n'ai pas l'impression que ce cas de figure soit courant en France d'ailleurs... Pourant il y a bien des obèses, comme quoi hein :roll:

Je trouve le message beaucoup trop moralisateur et en même temps assez flou en fait...

S'il s’adresse aux parents, je le trouve plutôt mal choisi, parce que le strict contraire d'autoriser son enfant à manger tout et n'importe quoi... Peut tout aussi bien amener des TCA et de l'obésité à l'âge adulte :roll:
28 ans Deuxième étoile à droite, tout droit jusqu'au matin. 12
Je trouve ça plutôt important de sensibiliser quitte à choquer. Je pense qu'il y a les obèses qui le sont du fait d'une maladie mais il y a aussi des gens qui se laissent aller il faut l'avouer... Quand on voit le nombre d'obèses aux USA, quand on voit le nombre de calories et de graisses de la plupart de leurs plats et bien en toute honnêteté il me semble que c'est important de leur dire de faire attention. Après oui ça met tout le monde dans le même sac, mais je crois qu'il faut faire de la prévention quitte à froisser certaines âmes. Je ne vais l'apprendre à personne ici, être gros, ce n'est pas hyper rigolo.
M
92 ans 1565
Non,ce n'est pas drôle mais je ne vois pas l'efficacité de ce message. On ne mange pas au delà de sa faim sans raison et pointer du doigt l'excès de nourriture de certains obèses n'aide en rien de toute façon.
Ce n'est pas en disant aux gens qu'ils mangent trop et mal que va les aider. C'est juste une énième redite comme quoi si les gens sont obèses,c'est de leur faute et qu'ils ont à qu'à faire attention.
Il n'a rien de constructif ce spot.
28 ans Deuxième étoile à droite, tout droit jusqu'au matin. 12
Mais on parle des USA vous savez. Là-bas il y a quand même des plats hypers caloriques ( dans les grandes surfaces des plats surgelés vraiment biens lourds que Dieu merci on ne connaît pas en France, au macdo avant y avait le supersize ABOMINABLE, pas cher et nourrissant...(voir reportage supersize me), il y a bcp de fast food avec des sandwich hypers caloriques etc!) et parfois on peut avoir l'impression de manger une portion raisonnable sauf que le plat et si gras que pouff on grossit. J'ai des amis qui y sont partis et ils sont revenus un peu "boudinés" dans leurs jeans parce que y a tellement de "bonnes choses" qu'on rentre vite dans un drôle d'engrenage (bon c'était aussi les vacances et souvent on se fait plaisir dans cette période ok!).

Bref, les usa font toujours dans le spectaculaire et ce spot en est la preuve. Ce n'est que mon avis, ça n'engage que moi, mais je crois intimement que ce n'est pas une si mauvaise chose.

Je sais qu'on peut avoir des troubles psy ou autres maladies,j'ai moi-même aussi un rapport complexe avec la nourriture. Mais il faut admettre qu'il y a des gens qui par gourmandise font un écart, puis un autre, puis encore et sans trop s'en rendre compte s'habituent et grossissent.

Les Etats-unis ont un réel problème concernant l'obésité et c'est l'une des réponses qu'ils ont trouvé à cela. On peut se sentir froissés et insultés c'est légitime, mais il faut considéré que passer un certain seuil dans le pourcentage d'une population, il y a un problème. Le problème en question ce n'est pas tant les gens, mais plutôt l'industrie qui fabrique des plats trop caloriques et qui fait un commerce de l'obésité. Cependant chacun à son libre arbitre malgré tout et ce spot montre bien qu'il faut éviter les abus même si c'est difficile car la tentation est partout. Le souci n'est pas toujours de TROP manger en quantité, mais plutôt de manger un plat normal trop calorique sans trop en avoir conscience. Bref mon avis.
B I U